13 octobre 2009

Private Practice [3x 02]

dnes_season4_private_miniba

The Way We Were // 9 5oo ooo tlsp.

44030376


vlcsnap_129639

   Il va falloir que l'on m'explique quelque chose : pourquoi aucun directeur de casting n'offre à l'excellente Kellie Martin un rôle à la hauteur de son talent ? Elle était très bien dans Grey's Anatomy l'année dernière, elle était très bien aussi dans cet épisode de Private Practice mais ne mérite-t-elle pas mieux qu'un simple second rôle ? Depuis son départ d'Urgences (Lucy, ah Lucy...), elle ne fait que des téléfilms sans intérêt et des apparitions discrétes dans de grosses séries et c'est bien triste. Qui sait, c'est peut-être un choix ? En attendant, l'intrigue médicale qui lui a été confiée, à elle et à Ken Marino qui joue ici son mari, partait mal. Encore une femme battue ? Heureusement, très vite, les choses prennent une tournure suprenante. C'est la petite fille du couple qui a poignardé son père ! Il y a évidemment une explication logique et médicale à cela et c'est presque décevant. Il y a eu pire intrigue médicale dans la série ceci dit. Ca passe.

   Définitivement, Addison est devenue l'ombre de son ombre. On la voit peu, voire même moins que certains personnages secondaires, et il ne lui arrive rien de spécial en dehors de ses interventions médicales. Son affaire avec Noah qui occupait une partie du Season Finale est effacée en quelques mots : elle lui a dit de retourner vers sa femme, il l'a fait. Ca la fait souffrir. Point à la ligne. C'est un peu facile. Josh Hopkins aurait bien pu revenir le temps d'un épisode histoire de conclure cette storyline mieux que ça. Puis ce n'est pas sa présence énorme dans Cougar Town qui l'en empêche franchement... Vivement qu'Addison se trouve un autre mec, ou une intrigue digne de ce nom, la série est quand même bâtie autour d'elle à la base. Du coup, j'ai l'impression, comme à l'épisode précédent, qu'il manque quelque chose. Et ce quelque chose c'est la fraîcheur et l'alliance de la force et de la fragilité d'Addison.

   Violet et Pete sont toujours au centre de toutes les attentions, à la fois celles des scénaristes et des personnages. Violet n'arrive pas à aimer son enfant et s'en occuper dignement. Au point qu'elle le confie à Pete. Cette scène était terrible et émouvante mais il y a un problème, un truc vraiment pas crédible : Pete n'est peut-être pas le père de l'enfant ! A partir de ce moment-là, pourquoi Violet le lui confit ? Elle pourrait se décider d'abord à faire le fameux test de paternité, non ? A moins que ça ne soit prévu que pour la saison prochaine... Les quelques interventions de Sheldon assurent la partie comique de l'épisode, ainsi que les allers-retours de Violet dans son placard. On notera que c'est à partir de l'intervention de Charlotte que tout devient plus digeste. Elle a le don pour mettre à l'aise à sa façon ! A part ça, je n'ai pas grand chose à dire sur les tensions entre Addison et Naomi (et Sam, plus timidement), si ce n'est que c'était prévisible et que c'est traité de manière peu surprenante. Je ne sais pas où l'on va avec cette intrigue mais il n'y a rien de prometteur, rien du tout.

vlcsnap_138646


// Bilan // Private Practice n'est toujours pas au top de sa forme en ce début de saison et manque sérieusement de légéreté. Un cap à passer suite au Season Finale ? Qu'il passe vite alors !   


04 octobre 2009

Private Practice [3x 01]

dnes_season4_private_miniba

A Death In The Family (Season Premiere) // 11 58o ooo tlsp.

44030376


vlcsnap_78942

   Pour son retour, Private Practice se concentre exclusivement sur la résolution du cliffhanger de la saison dernière, franchement overzetop mais qui donnait indubitablement envie de revenir. Il ne pouvait en être autrement : Violet survit à l'attaque de Katie. Et ce n'est pas la scène inaugurale sur un enterrement qui pouvait nous tromper. J'ai été assez surpris que l'épisode se concentre autant sur le personnage de Pete, qui a toujours été plus en retrait que les autres. Pour ma part, trop de Pete tue le Pete. Ceci dit, cela a été l'occasion de découvrir les débuts de l'Oceanside, cela devait arriver un jour ou l'autre. Les flashbacks auraient pu servir à nous expliquer un peu mieux le mystère autour de la femme de Pete, pourquoi il la détestait tant. On n'en saura finalement pas plus. C'est le mariage qui les aurait éventuellement détruits mais l'idée n'est qu'effleurée et je suppose que l'on ne reviendra plus jamais là-dessus. Le bébé de Violet aussi survit ! C'était déjà moins évident. Mais pour combien de temps ? J'avoue qu'en grand cynique, j'étais un peu déçu de ce happy end. Et puis il y a toujours ce truc qui m'agace à un point... On ne sait toujours pas qui est le père de l'enfant mais on insiste tellement sur Pete et si peu sur Sheldon que la réponse semble évidente. On n'est pas à l'abri d'une surprise mais pour cela, il faudrait se décider à réléver l'information cruciale. C'est le moment là, non ?

   Forcément, tous les personnages passent leur épisode à se ronger les sangs, à pleurer ou à se démener pour sauver ces deux vies. Addison met du coeur à l'ouvrage et réussit l'exploit de s'occuper de deux chirurgies en même temps. C'est un peu trop superwoman à mon goût. Le départ de Naomie pour l'autre cabinet est évidemment évoqué et elle ne semble pas avoir changé d'avis malgré tout ce qui s'est passé. Autant aller jusqu'au bout. Je suis curieux de voir ce que ça va donner. Mais si ça se résume à des engueulades hebdomadaires entre Naomie et Addison, c'est pas la peine. Dell est toujours très en retrait et il va apparemment disparaître quelques temps (le contrat de Chris Lowell stipule qu'il n'apparaîtra que dans la moitié des épisodes de la saison). Et puis Sam ne fait pas grand chose, pas plus que Cooper et Charlotte. J'adore ce couple mais il va falloir trouver un moyen de rebooster leurs intrigues !

vlcsnap_78327


// Bilan // Pas totalement convaincu par ce retour de Private Practice, trop mélo et trop centré sur un personnage que je n'apprécie pas beaucoup. Malgré tout, l'épisode était bien rythmé et la tension était palpable.

04 mai 2009

Private Practice [2x 22]

38676783

Yours, Mine & Ours (Season Finale) // 9 4oo ooo tlsp.

38937733


vlcsnap_17604

   S’agit-il d’un bon Season Finale ? Oui. Pourquoi ? Parce qu’il remplit sa mission : donner envie de revenir pour la saison 3, au moins pour le Season Premiere. Est-il parfait ? Certainement pas. Il est même rempli de défauts ! Mais alors pourquoi ai-je pris du plaisir à le regarder ? Sans doute parce Private Practice résulte du savoir-faire de Shonda Rhimes. Elle sait toucher là où ça fait mal, elle sait émouvoir, elle sait faire rire. On est typiquement dans l’efficacité façon Grey’s Anatomy. C’est un peu facile, ce n’est pas subtile pour deux sous mais c’est très plaisant.

   Addison est-elle toujours l’héroïne de la série ? Les derniers épisodes en date me font vraiment me poser la question. Ses intrigues prennent de moins en moins de place, au contraire de celles de Violet. Je l’aime toujours autant et je la reconnais bien dans ses doutes et ses souffrances mais j’aimerai qu’elle retrouve son aura d’antan. Sa love affaire avec Noah n’était clairement pas l’idée du siècle et puis elle souffre forcément de la comparaison avec ses histoires précédentes. Et je ne m’en tiens qu’à celles qu’elle a eues dans Private Practice ! Au-delà du fait qu’on a un peu de mal à y croire, le gros souci surtout c’est que ça traîne trop en longueur. Tout cela aurait pu être réglé en trois épisodes : ça aurait été bien plus intense. Je me demande d’ailleurs ce qui va advenir maintenant. Je pense et j’espère que Noah et sa femme réapparaîtront dans le prochain épisode puis disparaîtront à tout jamais. Ensemble ? Je n’en sais rien et honnêtement, je m’en fous ! Allez, Addison mérite mieux que ça !

   Naomie est et restera le personnage insupportable de la série. On a beau essayé de l’humaniser –j’ai failli tomber dans le piège en l’appréciant dans deux ou trois épisodes- elle retombe toujours dans ses travers. Je suis en désaccord à peu près avec tout ce qu’elle dit et pense, et je ne crois pas être le seul. La voir prendre la place de Charlotte est une bonne et une mauvaise idée. Bonne parce que cela va permettre une nouvelle dynamique et peut-être l’éloigner encore un peu plus de Sam. Mauvaise car cela signifie aussi des engueulades interminables avec Addison et on a déjà eu notre dose cette saison. Pas envie que ça recommence ! A ce propos, l’idée du cabinet concurrent reste une des meilleures idées de la saison et c’est dommage de ne pas  l’avoir exploitée davantage. Concernant Charlotte, le coup est rude. Lui reprocher de ne pas avoir de cœur est un peu fort mais il faut avouer qu’elle l’a bien cherché. Elle cache toutes ses émotions tout le temps. C’est certainement le début d’une prise de conscience. Pour autant, je ne veux pas la voir devenir une sainte !

   Le triangle infernal Pete-Violet-Sheldon prend fin avec cet épisode, je suppose. A moins que Sheldon soit le père de l’enfant que Violet porte. Ils l’ont donc fait : ils ne nous ont pas donné la réponse ! On se croirait dans October Road… C’est juste très irritant mais là encore, c’est une raison supplémentaire de revenir pour le Season Premiere.  L’idée de faire revenir la psychopathe Katie n’était pas mauvaise du tout. Cette fin fait très Nip/Tuck mais ça me va ; c’est bien joué ! Que va-t-il se passer ? Il est déjà évident que Violet ne va pas mourir. Et le bébé ? Disons que ce serait vraiment dommage de stopper cette intrigue comme ça. Mais quelque part, je n’en veux pas de cet enfant. C’est souvent le truc qui boulétise un personnage. Ce sera peut-être différent là, avec l’implication de Cooper, celle éventuelle de Pete, il y a quelque chose d’intéressant à développer. J’attends de voir. C’est là qu’on se rend compte que c’est bien fichu : il est vraiment difficile de devenir ce qui va se passer exactement… Concernant Dell pour finir, j’ai trouvé le retour de son ex et de sa fille complètement raté. Cette histoire d’argent (10 000 Dollars quand même) était mal venue et puis il aurait mieux fait d’appeler la police. J’espère que ses futures intrigues tourneront autour d’autre chose que de ça. C’est un peu léger et lassant !

vlcsnap_20729


// Bilan // Un Season Finale efficace, presque digne d’un guilty-pleasure ! Mon bilan de cette saison 2 est mitigé. Les quinze premiers épisodes étaient globalement bons, la suite un peu décevante et ennuyeuse.

25 avril 2009

Private Practice [2x 21]

Privateprectice

What You Do For Love // 9 o8o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars2


vlcsnap_179851

   L'épisode précédent n'était pas bon et celui-ci est du même niveau. Je suis vraiment déçu par Private Practice depuis quelques épisodes... Et le pire, c'est que c'est l'avant-dernier de la saison ! Il est censé faire monter la pression et il n'en est rien. On sent bien que ça approche puisque l'on lance quelques pistes pour le Season Finale mais vraiment rien qui soit hyper motivant. Se dirige-t-on vers le départ de Naomi ? Ce serait quand même très étonnant. N'empêche que ce ne serait pas une mauvaise idée. Ca permettrait de mettre fin une bonne fois pour toutes à cette relation ambigüe entre Sam et elle. Il y a quand même un truc étrange mais je n'ai pas bien saisi ce que l'on souhaitait nous faire comprendre : le mec qui propose ce boulot de rêve à Naomi est aussi le patron de la clinique de Charlotte ? Et alors ? Qu'est-ce que ça change ? C'est louche. A coté de ça, l'intrigue médical de Sam, qu'il partage avec Cooper, était plein de leçons de morale à deux balles, ça m'a agacé. Une prof est amoureuse de son élève qui va avoir 18 ans dans un mois. Shocking ! Elle a beau ne pas être impliquée, Naomi trouve le moyen de dire tout le mal qu'elle pense de cette relation. Ce qu'elle est peut être prêchi-prêcha, c'est dingue ! Sam et Coop', habituellement plus intelligents que ça, ne font pas preuve d'une grande ouverture d'esprit cette fois et pousse la prof à rompre avec son élève. Au fond, ils n'avaient pas tort. Cette relation était vouée à l'échec car elle avait commencé sur un manque et une frustration mais bon, ce sont des médecins, pas des psys ni des prêtres et encore moins des flics.

   Dell n'était finalement pas drogué et il n'est pas tombé dans l'alcoolisme non plus. Il est juste malheureux comme les pierres et ça passe par une agressivité exacerbée à laquelle on a un peu de mal à croire tant ça ne lui ressemble pas. Son intrigue n'avance pas, il faudra encore attendre pour le voir aller chercher sa fille à St Louis. Quant à Pete, il se tape toujours le sosie de Nelly Furtado, qui est par ailleurs la vraie femme de Taye Diggs dans la vie. Idina Menzel. Eh bien ils ne l'ont pas prise pour ses talents d'actrice parce qu'ils sont vraiment très limités. En plus, son personnage est parfaitement insipide. A priori, on en est débarrassé. Ouf ! Pendant ce temps-là, ça rame pas mal du coté d'Addison et Noah. Leur relation n'avance pas malgré le baiser échangé et on se concentre davantage sur le cas médical qui les réunit (comme de par hasard !), un cas très spécial, pas inintéressant mais qui souffre du syndrôme du "trop". Une femme enceinte est malade du coeur, il faut la transplanter d'urgences. Quelques heures après avoir appris la nouvelle, son mari meurt brutalement, le donneur est donc tout désigné. Ca se complique évidemment parce que Charlotte met son gré de sel et parce que, comme nous, Addison a des soupçons sur le frère du mort (interprété par le Keith de Six Feet Under) qui aurait pu le tuer... Ca aurait pu être émouvant et intrigant mais ça ne décolle pas. Et puis la mécanique est trop "série policière" à mon goût, avec les demi-aveux du mec à la fin qui me faisaient terriblement penser à ceux des Experts ou autres, le truc que je ne supporte pas à chaque fin d'épisode. Enfin, l'intrigue légère de la semaine revient à Violet et Sheldon, qui retrouvent leur complicité d'antan. Ce n'est pas vraiment abouti. Par moment, ça me faisait un tout petit peu penser à Ally McBeal et à la relation entre Ally et le Biscuit mais en moins déjanté bien-sûr. La demande en mariage finale était assez ridicule.

vlcsnap_196962


// Bilan // L'ennui domine cet épisode pré-finale. Je ne reconnais plus la série qui m'a tant amusé et ému il y a encore quelques semaines. Je ne comprends pas ce qui s'est passé.

31 mars 2009

Private Practice [2x 2o]

Privateprectice

Do The Right Thing // 1o 12o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars2


vlcsnap_157225

   Vraiment pas convaincu par cet épisode. Les histoires médicales prennent largemement le dessus et, même si les réflexions sur l'éthique et la responsabilité des médecins ainsi que des parents est intéressante, on s'ennuie ferme. Le procès pour lequel Sam témoigne par exemple aurait pu être une intrigue passionnante mais elle ne l'est pas du tout. Certainement parce qu'elle n'est abordée qu'en surface et trop vite. Et puis je veux dire, on s'en fout de ce patient et de ce médecin dont on a jamais entendu parler avant ! Comment cela pourrait-il nous intéresser outre-mesure ? D.B. Woodside de 24 en guest, je ne dis pas non. Mais c'est évidemment pour nous le coller à Naomi. Sam va être jaloux. On connaît la chanson par coeur... Puisqu'il faut étirer les intrigues à fond pour tenir jusqu'au season finale, qui sera certainement consistant du coup, eh bien on fait encore durer le suspense autour de l'identité du père de l'enfant de Violet. D'ailleurs, le sujet n'est même pas abordé, comme si c'était devenu normal qu'elle ne fasse pas de test pour savoir. Ca me dépasse complêtement cette histoire ! J'ai beau adoré Charlotte et, dans une moindre mesure Cooper, les lier automatiquement à Violet maintenant devient barbant. Surtout que Charlotte est devenu l'être le plus compréhensif du monde et ça ne lui ressemble pas du tout. Mention spéciale pour la scène avec la crème chantilly qui était très drôle pour le coup ! Le cas médical dont s'occupe Cooper n'est pas super intéressant. Une fille de 12 ans qui tombe enceinte, c'est triste à dire mais c'est presque devenu commun. Dans la réalité, certes, mais dans les séries, c'est de plus en plus fréquent. Enfin 12 ans quand même...

   Après avoir rallongé la sauce à l'épisode précédent, les scénaristes remettent ça ! Il faut encore se farcir plusieurs scènes chiantes à mourir entre Addison et Noah avant qu'ils ne se décident enfin à s'embrasser. Ils auraient pu carrément faire l'amour sauvagement sous la pluie battante mais non, pour ça il faudra encore attendre le prochain épisode ! Une intrigue qui aurait pu être traité en deux ou trois épisodes va l'être en six. C'est désolant. Evidemment, la femme de Noah a des complications dans sa grossesse, histoire de justifier ces scènes supplémentaires entre Addison et lui. Passons passon. Il y a quand même la partie sur Dell qui relève un peu le niveau. Depuis le départ de sa fille, il a un comportement bizarre. Alcool ? Drogue ? Naomi et Sam ne comptent pas le laisser dépérir. J'imagine qu'on va le conduire doucement vers une recherche de sa fille... Ah et j'oubliais Pete ! Eh bien il veut se taper la mère d'un patient. C'est censé nous "choquer" mais comme tout le monde couche avec tout le monde dans la série, ça ne marche pas. Sinon, cette femme est un sosie de Nelly Furtado, en moins belle évidemment. Et j'aime éperdument Nelly Furtado. Mais rien à voir avec la choucroute !

vlcsnap_162430


// Bilan // C'est marrant de faire le parallèle entre Grey's et Private. Quand l'une excelle, l'autre patauge. Et inversement. Peut-être parce que Shonda Rhimes ne peut pas se couper en deux...


23 mars 2009

Private Practice [2x 19]

Privateprectice

What Women Want // 9 74o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars3


vlcsnap_112123

   J'espérais un avancement des intrigues la semaine dernière, il n'est pas vraiment venu. Visiblement, ce n'est pas pour cet épisode non plus. En gros, on garde tout pour le season finale et on comble comme on peut en attendant. Le père de l'enfant de Violet reste une énigme. J'aurai bien fait un parallèle avec le père de la fille de Rachida Dati mais là, au moins, on a une piste. C'est soit Sheldon, soit Pete, et je le répéte : la logique sérielle voudrait que ce soit Pete. On verra... En attendant, Violet devient pote avec Charlotte et pour le coup, c'est une avancée bienvenue. J'en avais marre de voir Charlotte et Cooper se disputer sur le sujet. Ca reste quand même très bizarre tout ça. La patiente dont s'occupait Violet refusait d'accepter que son enfant soit mort dans son ventre. J'avoue que ça m'a beaucoup touché et l'idée de le lui faire prendre conscience à travers le récit de Dell était bien vu. La mère de la fille de Dell a obtenu une promotion et s'est barrée avec sa fille sans laisser d'adresse et sans un au-revoir. Je trouve dommage que Dell ait été réduit à cette intrigue avec sa fille toute la saison mais il faut reconnaître que ça a souvent offert de jolis moments d'émotion.

   Pendant que Naomi se cherche un nouveau mec uniquement pour flirter, Sam commence à en avoir gros sur la patate ! On est vraiment dans une impasse là. Je ne vois pas quelle solution choisie par les scénaristes pourrait être la bonne. Soit ils se remettent ensemble et ça n'apporte rien de nouveau. Soit ils continuent ce petit jeu malsain advitam eternam et on va grave se faire chier. Je me suis attaché à eux alors que je ne les aimais pas au début mais sans bonnes intrigues, ils vont vite m'ennuyer. De son coté, Addison s'est embarquée dans une histoire compliquée avec un homme marié et dont la femme est sa patiente ! J'aime bien l'idée, j'aime bien l'alchimie entre Kate Walsh et Josh Hopkins mais pourtant, ça ne fonctionne pas vraiment. Ca manque peut-être de tension sexuelle, et de tension tout court. Et puis on sait bien qu'Addison va finir par craquer donc ce n'est pas la peine de faire traîner ça sur cinq épisodes. Qu'elle le chevauche sauvagement et après, on verra...

vlcsnap_107775


// Bilan // Beaucoup trop de surplace malheureusement pour que l'ensemble soit passionnant. Mais il y a de bonnes choses et de jolis moments d'émotion.

 

15 mars 2009

Private Practice [2x 18]

Privateprectice

Finishing // 8 8oo ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars3


vlcsnap_86959

   La première partie de la saison était vraiment excellente mais depuis le fameux crossover, ça se traîne gravement à l'OceanSide. J'attends que les intrigues de chacun avancent mais ça ne vient pas. Il faut dire que les cas médicaux ralentissent tout. On est dans une série médicale, je sais bien. Mais j'aimerais parfois que l'on fasse totalement l'impasse sur les patients pour se concentrer sur les médecins, puisque de toute façon ce sont eux qui nous intéressent avant tout. J'adore le "couple" que Cooper et Charlotte forment mais je commence à en avoir ma claque de leurs scènes qui sont toujours les même, qui suivent le schéma : je t'ignore/je t'engueule/je pleure dans tes bras. A force, l'émotion ne passe plus. Dieu sait quelle était intense pourtant il y a de ça quatre ou cinq épisodes ! Le plus inquiétant, c'est que ça ne risque pas de s'arranger. Il est clair et net qu'il va se passer quelque chose entre Coop' et Violet. C'est pas sain du tout ce qu'ils font. Il s'occupe d'elle comme si c'était son mari et vis à vis du bébé à venir, il agit comme un père. Le voilà qui lui parle... Son cas médical du jour était pas mal, ça rattrape un peu le reste. 

   Violet m'agace au plus haut point ! Bon sang quand est-ce qu'elle va faire ce foutu test de paternité !!! Dans le season finale ? A trop vouloir retarder l'annonce, on va finir par ne plus s'y intéresser. Ce serait dommage. Le comportement de Violet est plus qu'égoïste. Comment peut-elle proposer à Sheldon et Pete de s'impliquer dans sa grossesse alors que l'un des deux n'est pas le père ? Ca dépasse l'entendement ! Et de la part d'une psy en plus, ce n'est vraiment pas rassurant pour ses patients. Sa patiente du jour m'a d'ailleurs passablement ennuyé tant on savait dès le départ comment allait se dérouler l'intrigue. Et n'étant pas un grand fan de Buffy, ça ne m'a fait ni chaud ni froid de revoir Amber Benson (Tara). En revanche, ça m'a drôlement plu de retrouver en potentiel futur mec d'Addison ce cher Josh Hopkins (Swingtown, Vanished, Brothers & Sisters ...) L'alchimie passe bien avec Kate Walsh, c'est prometteur. Je suppose que Noah va rester dans le coin un petit moment. Si Addison a réussi à résister, ça ne va certainement pas durer longtemps. Ca peut donner quelque chose de vraiment intéressant. Sinon, dans le genre pas très intéressant mais à peu près divertissant, on a Naomi qui planifie les vacances de Sam et Sonya. Tout cela débouche sur une séparation, je me demande si les scénaristes ne vont pas encore tenter de nous les remettre ensemble, Sam et Noami...

vlcsnap_83668


// Bilan // On commence à piquer du nez devant Private Practice. Les intrigues ronronnent, il est temps de faire avancer tout ça !

24 février 2009

Private Practice [2x 17]

dnes_v2_private_mini_ban

Wait And See // 11 16o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_193299

   Après un crossover un peu raté avec Grey's Anatomy, Private Practice revient à ses fondamentaux : Addison la magnifique, amours complexes et larmes abondantes. Quelque part, le passage de la bande au Seattle Grace n'aurait pas existé, les intrigues auraient certainement avancé de la même façon. C'était juste une parenthèse. Ainsi, après avoir frôlé la mort, Archer se comporte comme avant : comme une grosse enflure. Naomi était là pour lui quand il en a eu besoin, il lui a dit plein de belles choses et maintenant qu'il va mieux, il recommence à la tromper à droite et à gauche. Addison en est témoin et ne sait pas quoi faire. Couvrir son frère ou dire la vérité à sa meilleure amie ? Après de longues hésitations, elle joue la carte de la sincérité car Addison, elle est comme ça. Le rêve de Naomi vole en éclat et Archer se barre sans même lui dire au revoir. Va me manquer quand même celui-là, il a vraiment apporté quelque chose d'intéressant et j'ai beaucoup aimé voir Addison gérer ce qui lui sert de frère. Elle l'aime mais elle le déteste. Il se trouve qu'il a trompé Naomi, notamment avec Charlotte. J'aime quand deux storylines se croisent habilement comme ça. Charlotte sait qu'elle a fait une connerie, prend son courage à deux mains et l'avoue à Cooper. Et c'est devenu une habitude, une belle habitude : on nous offre une scène magnifique entre les deux personnages. Quelle alchimie entre les acteurs !

   Là où le crossover a légérement servi à quelque chose, mais on s'en serait bien passé, c'est que Sam a plus ou moins compris qu'il avait toujours des sentiments pour Naomi quoi qu'il en dise. Et quand il appelle malencontreusement Sonya, Naomi, lors d'un ébat, ça pue très fort. Naomi est libre maintenant, comme par hasard ... Non, ne reformez pas le couple !!! A part ça, Pete soigne une patiente atteinte d'un cancer et celle-ci a plus l'air de venir pour le médecin que pour son traitement. Je me demande l'utilité de cette intrigue qui prend en tout et pour tout 2 minutes dans l'épisode mais je suppose que c'est juste pour offrir quelque chose de plus léger et légitimiser la paye de Tim Daly, qu'il a certainement grosse. Je parle bien de la paye de Tim Daly, hein. Le cas médical du jour est passionnant, l'histoire d'un enfant qui naît avec les deux sexes. Les parents doivent alors prendre une décision difficile et la honte entre forcément en ligne de compte. Le papa ne se sent pas d'assumer un enfant différent et cela touche sa virilité, forcément. Il est hors de question que l'on élève son fils comme une fille, ou que l'on lui coupe tout ce qui dépasse. C'est "marrant" de voir comment le masculin l'emporte dans l'esprit des gens, même inconsciemment. Les sériphiles auront connu les deux acteurs qui interprétent les parents : Emma Caulfield (Buffy) et Erik Palladino (Urgences). Niveau psychologie de comptoir, Violet et Sheldon organisent ensemble une psychothérapie de couple en groupe, et cela a évidemment une raisonnance sur leur relation compliquée, pleine de non-dit. C'est facile et un peu niais sur les bords -notamment quand un couple se rend tout à coup compte à quel point ils s'aiment si fort si fort- mais c'est efficace. Saura-t-on l'identité du père un jour ? 

vlcsnap_214669


// Bilan // Addison de retour à L.A., les choses peuvent reprendre leur cours normal dans Private Practice. Et les personnages de cette série semblent tellement plus attachants ces temps-ci que ceux de Grey's ... C'est un plaisir, comme d'hab'.   

23 février 2009

Grey's Anatomy [5x 15]

dnes_v2_grey_mini_ban

An Honest Mistake // 15 57o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars3


vlcsnap_74124

   Les chirurgiens sont-ils des Dieux ? C'est la question du soir dans Grey's Anatomy ! Et la réponse est que non, les chirurgiens ne sont pas des Dieux, même si parfois ils s'en approchent. Derek se prendrait-t-il pour un Dieu ? Je ne l'avais jamais vu sous cet angle jusqu'ici mais en effet, Derek a une haute-opinion de lui-même. C'est marrant, Derek a longtemps été un personnage insipide, juste bon à faire les yeux doux aux médecins, à sauver quelques vies entre temps et surtout à remettre son brushing parfait en place. Depuis le début de cette saison, l'auto-destruction a commencé. Il passe pour un gros connard égoïste et imbu de sa personne. Le changement est un peu radical et le nouveau Derek m'énerve au plus haut point. Mais il ne laisse plus indifférent, ça c'est une bonne nouvelle ! Sa confrontation avec Addison était très forte et j'ai ressenti beaucoup de haine envers lui à ce moment-là. Il est allé trop loin. Il a compris qu'il n'était pas un Dieu ... Une autre a compris qu'elle n'en était plus un. C'est Faye Dunaway, alias le Dr Margaret Campbell. On ne l'avait jamais rencontrée avant mais c'est rassurant de découvrir de nouveaux médecins régulièrement. Le Seattle Grace est un grand hôpital alors voir toujours les même quatre ou cinq médecins a toujours été un peu louche. Cette guest n'était pas dépourvu d'intérêt puisqu'elle permettait d'aborder l'épineux problème de la retraite chez les chirurgiens. Quand doit-on raccrocher les gants ? Et puis cela a permis de faire grandir Cristina. Elle a encore appris de nouvelles choses. Et nous on a appris que Hunt s'est fait renvoyé de l'armée !

   Mark Sloan, le connard fini des premières saisons, se transforme en un être assez sympathique. C'est choquant. Tout aussi choquant que de voir Derek faire le chemin inverse ! Ca y est, il l'a dit -c'est pas trop tôt- : il est en couple avec Lexie. La réaction de Derek est innatendue puisqu'il lui envoit un sacré pain dans la gueule, ce qui conduit à une jolie bagarre. Mais cette colère de Derek ne venait certainement pas de cette grande rélévation mais plutôt de la patiente qu'il a perdu. Il avait besoin de se défouler. Je ne sais pas ce que vous en pensez mais je trouve le Chef de plus en plus inutile. Entre son comportement nullissime envers Bailey, son incapacité à régler les problèmes de l'hôpital ... on se dirige tout droit vers sa démission ! Elle aurait dû avoir lieu à la fin de la saison 4, ce serait bien que cette fois soit la bonne. S'il venait à partir, ça ferait pas mal de départs cette saison puisque comme chacun sait, Katherine Heigl et T.R. Knight cherchent aussi la sortie de secours. George apparaît un peu plus à l'écran depuis la semaine dernière, on amorce peut-être doucement son retour dans les intrigues. Quant à Izzie, elle a découvert que Sadie avait bien mélangé les échantillons de sang donc elle est atteinte d'un cancer. Bam ! Si tout ça ne traînait pas depuis si longtemps, ça aurait peut-être eu un peu plus d'effet ... Enfin, coté coeur, Callie se mange un gros vent de la part d'Arizona mais ça n'est que partie remise ! Arizona me plaît de plus en plus. C'est la seule à apporter un peu de fraîcheur dans la série actuellement.

vlcsnap_77069


// Bilan // Dernière partie du fameux crossover et on se demande un peu quel était justement l'intérêt de ce crossover ? Hormis les audiences -et ça a marché- je ne vois pas. On ne reparle plus d'Archie dans cette dernière partie et seule Addison apparaît, dans des scènes qui sentaient quand même bien le réchauffé. Grosse déception pour ma part.

dnesv2finarticleminibanpk8

 

15 février 2009

Private Practice [2x 16]

dnes_v2_private_mini_ban

Ex-Life // 14 1oo ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars3


vlcsnap_482504

   Cet épisode était censé faire parti de Private Practice mais j'ai vraiment eu l'impression de regarder Grey's Anatomy. On passe plus de temps au Seattle Grace, évidemment, et c'est tout le problème d'avoir fait le choix d'amener Addison et sa bande à Seattle plutôt que Derek et sa bande à Los Angeles. En rien cet épisode ne fait la promotion de Private Practice. C'est un peu dommage puisque c'était le but. Les audiences sont excellentes mais il ne faut pas rêver, elles vont vite retomber une fois le crossover terminé et ce sera un peu de la faute des scénaristes. Autant commencer par ce qui prend le moins de place dans l'épisode : les scènes à Los Angeles ! Une seule intrigue, celle d'une femme qui fait une dépression post-natale et qui va même jusqu'à faire du mal à son bébé pour qu'il s'endorme enfin. En soit, c'est plutôt intéressant. Mais ça n'est évidemment là que pour faire écho à la grossesse de Violet. On se concentre davantage sur ce que ressent Pete vis à vis de tout ça. Et je me demande de plus en plus où Violet a obtenu son diplôme de psychologie parce que quand il s'agit d'elle, elle n'est vraiment pas efficace et perspicace. Tout ça m'a plus irrité qu'autre chose et puis Sheldon est complêtement mis de coté alors que c'est peut-être lui le père, faut pas l'oublier ! La partie sur Charlotte est nettement plus intéressante. Elle ne trouve pas sa place dans cette relation forte qui unit Violet et Cooper. Je trouve qu'elle n'essaye pas suffisamment même si en se mettant deux secondes à sa place, on se dit que ça doit être horrible à vivre ! On n'en veut pas à Cooper car ce qu'il fait pour son amie force le respect.

   Au Seattle Grace, ben j'ai du mal à comprendre pourquoi le cas de Archer est si peu mis en avant. Je pensais que ce serait le centre de l'intrigue mais l'autre cas médical prend plus de place. Le fait que le crossover s'étende sur 6 épisodes n'y est certainement pas étranger. D'un coté, c'est parfait pour les audiences. De l'autre, c'est plus difficile à gérer pour les intrigues. Le peu que l'on voit Archer, il est extrêmement antipathique. Les remarques de Bailey sur le sujet sont d'ailleurs très drôles. Derek est également très irritant car il s'élève à la fois contre Addison et contre Archer. Et il se permet de faire une erreur en plus ! J'ai vraiment de plus en plus de mal avec ce personnage décidement insaisissable. L'autre cas médical suit son cours et on trouve le moyen de faire intervenir Addison dans tout ça. Son frère est en train de mourir et on la fait bosser ! Est-il vraiment en train de mourir d'ailleurs ? Visiblement non. On a voulu nous faire peur un instant, et ça marche, mais finalement tout va bien. J'attends toujours que l'on passe à la phase dramatique où Archer mourra dans d'atroces souffrances ... A part ça, on revient sur quelque chose que je croyais clôt : les sentiments de Sam pour Naomi. Il veut se convaincre qu'il est passé à autre chose mais ce n'est clairement pas le cas et Bailey le lui fait bien comprendre. Les scènes qu'ils partagent sont les meilleures de l'épisode. C'est à la fois drôle et touchant, l'intéraction entre les deux personnages fonctionne parfaitement.

vlcsnap_497089


// Bilan // Bien que l'on passe aisément des scènes à Seattle aux scènes à Los Angeles, ce crossover est globalement une déception tant il semble passer à coté de ce qui nous intéresse vraiment. Le cas Archer est à peine développé pour laisser place à des conflits irritants et déjà vus entre Addison et Derek.