30 octobre 2008

Eli Stone [2x o3]

31586064

Unwritten // 7 7oo ooo tlsp.

31749530


vlcsnap_167217

   Après l'excellentissime épisode de la semaine dernière, il était quasiment impossible de faire mieux. Et malheureusement, ce 3ème épisode de la saison 2 d'Eli Stone a fait moins bien, beaucoup moins bien. J'aime toujours la façon dont on est construite la série, j'aime encore plus le fait que ça ne soit pas une série judiciaire comme les autres mais je regrette que depuis le début de la saison, l'humour soit mis de coté afin de laisser une place plus importante au drama pur. Où est la fantaisie dans tout ça ? Bien-sûr, les visions d'Eli sont fantaisistes mais point de téléportation au beau milieu d'un champ de bataille, point d'apparition surprise de George Michael ... il n'y a même pas de scène chorégraphiée dans cet épisode ! Quant à Patti, elle est quasiment absente. Ca, c'est juste impardonnable !

   Une grande partie d'Unwritten est consacrée à l'affaire qui oppose Posner et Klein à Weathersby. C'était loin d'être inintéressant, ce n'était même pas ennuyeux mais trop de détails m'ont posés problème. Déjà, mêem si le sujet est évoqué, il est absolument impensable que Taylor puisse représenter son père devant la Cour. Je ne sais pas si des lois l'interdisent mais il est évident qu'elle ne peut pas être objective et ça ne peut que déservir le procès. Le témoignage de la femme de Jordan m'a également dérangé. Elle témoigne contre son mari quand même ! Mais surtout, il nous manque une scène où on les verrait s'expliquer. C'est dommage. Les conséquences de ce procès gagné par Jordan sont grandes. La firme va pouvoir ressembler à ce dont rêve un peu utopiquement Jordan et Eli. La série part ainsi dans une direction légérement différente. Ca ne me déplaît pas mais un gros changement comme celui-ci fait forcément un peu peur. On sait ce qu'on perd mais on ne sait ce qu'on gagne, comme on dit ! Et puis, tous les avocats que nous connaissons vont-ils suivre Jordan dans sa nouvelle aventure ? Visiblement pas tous. Maggie, contre toutes attentes, va travailler pour Posner & Klein. C'est en tous cas ce que la vision d'Eli nous montre. Comme on nous a montré la saison passée qu'il allait avoir un enfant ensemble. Je me demande quel crédit apporter à ces visions. A partir du moment où Eli les a, il agit forcément différement pour changer le cours des choses. Du coup, ses visions vont-elles vraiment se réaliser ? Tout ça n'est pas très clair et je suppose que c'est fait exprès. Je pourrais vous parler de l'affaire que Maggie et Eli défendent ensemble mais je n'en ai pas envie. Elle ne m'a pas passionné et le pire, c'est de se dire qu'elle semble loin d'être terminée ! J'espère que l'on n'y reviendra pas tout de suite.

vlcsnap_141123


// Bilan // Malgré la prestation remarquable du charismatique Victor Garber, il manque de l'humour, de la fantaisie et de l'émotion à cet épisode pour être réussi.

 

Posté par LullabyBoy à 01:03 - - Permalien [#]
Tags :


23 octobre 2008

Eli Stone [2x o2]

dnes_v2_eli_mini_ban

Grace // 8 o1o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars5


vlcsnap_170245

   J` attendais cet épisode avec une grande impatience je dois dire. Eli Stone + Katie Holmes, une formule magique pour moi. Une des séries que j`affectionne le plus actuellement associée à une actrice mythique (parce que même si je n`ai pas eu tellement l`occasion d`en parler jusqu`ici sur le blog, je suis un grand grand fan de Dawson), c`était inespéré. Et pourtant, c`est arrivé. Je ne pense pas avoir surnoté l`épisode, il m`a paru vraiment excellent. Mais j`avoue que la cinquième étoile, c`est Katie Holmes qui la décroche pour sa performance. Je ne parle pas seulement de sa performance vocale et scénique mais aussi, tout simplement, de sa performance d`actrice. Je l`ai trouvée parfaite dans le rôle de Grace, une fille extrêmement attachante qui bouleverse en un rien de temps la vie d`Eli. Comme lui, elle souffre d`une maladie grave qui peut la conduire à une mort violente à tout moment. Elle souffre du coeur, tandis qu`Eli souffre de la tête. J`ai trouvé ça très poétique. Âme soeurs ? Ca y ressemble. Et comme Eli, elle a sa petite part d`excentricité. Elle est terriblement maladroite, ce qui amène quelques scènes marrantes, notamment quand son menu prend feu au restaurant. Ils étaient fait pour se rencontrer. Le père d`Eli a fait en sorte que cela arrive, grâce à Nate. Le fait que Mr. Stone ait eu des visions aussi précises me chiffone quand même un peu. Savoir que tel jour, il se passerait telle chose, à tel endroit, c`est un peu gros. Mais après tout, on parle d`un mec qui a des visions donc à partir de là, tout est possible !

   Pour en revenir à Grace, je dois dire que c`est un déchirement d`apprendre qu`elle doit quitter les Etats-Unis pour le Kenya. Elle a apporté tellement à Eli et à la série en un seul petit épisode ... Il aurait peut-être fallu choisir une actrice plus disponible parce que maintenant, ça risque d`être compliqué pour faire revenir Katie Holmes dans la série. Elle joue quotidiennement au théâtre sur Broadway actuellement, allez caser le tournage d`un épisode là-dedans ! Sans compter sa vie personnelle avec ce cher Tom Cruise qui nous a volé la Katie Holmes, la vraie, celle qui ne savait pas choisir entre Dawson et Pacey et qui a fait le mauvais choix, à la toute fin ... Je m`égare. Je croise les doigts : 1/ Pour que la série ne soit pas annulée (les audiences ne sont pas catastrophiques pour le moment même si décevantes) 2/ Pour que Katie Holmes accepte de revenir !

   L`épisode était quasi-essentiellement centré sur la romance Eli/Grace mais il y avait aussi une affaire à défendre, celle d`un père qui ne souhaitait pas que son fils mort en Irak ait droit à un enterrement militaire (je ne sais pas comment on dit ça en français ^^). Quand une série ose parler de la guerre en Irak en dénonçant la condition des soldats, je suis forcément pour. On reconnaît d`ailleurs bien là Greg Berlanti. On ne peut s`empêcher de faire un rapprochement avec une autre de ses séries, Brothers & Sisters, qui a abondamment traité le sujet. L`affaire est touchante et suprenante au fur et à mesure que l`on se rapproche du verdict. Par ailleurs, comme le fait remarquer Matt Dowd, la tumeur d`Eli semble contagieuse ! Jordan n`est plus le même depuis quelques temps. C`est bien plaisant d`ailleurs. Je n`étais pas forcément fan du personnage au début. Il s`est mis dans la tête de transformer la firme en ne traitant que les "bonnes" affaires, celles où les avocats peuvent avoir la conscience tranquille. On se doutait bien que ça n`allait pas plaire à ses partenaires, Posner et Klein, mais pas au point de lui intenter un procès ! On verra comment tout cela se développe mais c`est prometteur. Et j`étais ravi de retrouver Katey Sagal ! Je pensais que sa présence au casting de Sons Of Anarchy l`empêcherait de revenir mais visiblement non. Tant mieux !

vlcsnap_165803


// Bilan // Un épisode absolument divin grâce, notamment, à la présence de Katie Holmes, magnifique, et de deux histoires poignantes. La folie est momentanément mise de coté pour plus de sobriété et même de classe. Du caviar !


// Bonus // L`ouverture de l`épisode sur une performance scénique formidable de Katie Holmes sur une version toute personelle de Hit Me With A Hot Note (And Watch Me Bounce) de Duke Ellington, rien pour vous :

Posté par LullabyBoy à 01:11 - - Permalien [#]
Tags : ,

17 octobre 2008

Eli Stone [2x o1]

dnes_v2_eli_mini_ban

The Path (Season Premiere) // 8 39o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_137731

   Eli, Patti, Nate, Jordan & co sont de retour pour une deuxième saison ! Et ce sont des miraculés. ABC a fait le choix de leur faire confiance, j`espère qu`ils ne décevront pas ... Ce season premiere d`Eli Stone est une franche réussite. Et ça commence très fort avec un numéro chanté et dansé parfaitement réjouissant ! On dirait bien que Johnny Lee Miller a pris des cours de danse pendant la pause d`ailleurs. Cette première scène est une nouvelle vision d`Eli, nous l`apprenons immédiatement. Cela veut-il dire que son opération n`a rien changé ? Que l`anévrisme n`était pas la cause de ses visions prophétiques et délirantes ? Hum ... C`est bien plus compliqué que ça. 6 mois ont passé et Eli consulte une psy qui n`est pas interprétée par n`importe qui puisqu`il s`agit de Madame Sigourney Weaver. Rien que ça ! On nous a promis des guests en pagaille cette saison, ça commence très bien. De manière très habile, on nous raconte à travers ces séances ce qui s`est passé pendant ces derniers mois. La firme s`est encroûtée en l`absence d`Eli. Jordan dit clairement à sa fille que sans Eli, ce n`est plus tout à fait pareil. Il manque cet élan, cette énergie, cette folie aussi. Eli est revenu depuis une semaine seulement (qu`a-t-il fait pendant tout ce temps ? La question est posée ...) et il n`a plus eu la moindre vision. Sans être redevenu le Eli d`avant, il est en tous cas beaucoup moins enthousiaste et passionné. Je ne vais pas vous raconter l`épisode de a à z, ce serait trop long. Ce qu`il faut retenir, c`est qu`en réalité, la psy d`Eli n`existe pas ! C`est un pur produit de son imagination finalement toujours débordante ! Ca fait trois mois qu`il va à des séances qui n`ont lieu que dans sa tête. Il comprend alors très vite que son anévrisme est revenu. Des examens le confirme.

   Les choses vous paraissent compliquées ? Eh bien on va les compléxifier encore un peu plus ! Stupeur, rebondissement incroyable : Nate a à son tour une vision !!! Eli a voulu se détourner de son rôle de prophéte ? Très bien. Dieu ou cette force mystérieuse qui plane au-dessus de nos têtes confie ce rôle à Nate, le frère d`Eli. Comme ça, ça reste dans la famille. Leur père en avait aussi des visions. C`est ce qui l`a tué. Dans sa surprenante vision, Nate voit Jordan se rendre dans une banque sur laquelle une grue s`effondre. Et c`est prophétique puisque cela arrive bien quelques minutes plus tard. Eli va alors devoir convaincre toute une bande de bornés, dont Taylor et Matt, qu`il faut poursuivre les recherches, qu`il sait exactement où Jordan se trouve. Je dois admettre que c`était la partie la moins réussie de l`épisode. Posner est un vrai connard. Au final, Jordan est sauvé. Visiblement, ce qui lui est arrivé lui a fait prendre conscience de certaines choses. Eli et lui ont une mission. Celle de sauver les pauvres gens ? On verra ça dans les prochains épisodes. Quant à Nate, après examen, il n`a pas d`anévrisme à son tour. Normal : Eli a fait un pacte avec Dieu Sigourney Weaver, pour qu`il récupère ses visions et puisse ainsi mener sa mission à bien. C`est presque dommage. J`adorais l`idée que Nate ait aussi des visions. Mais tout ça est tellement bien écrit, tellement bien imaginé et tellement cohérent, je dis chapeau !

vlcsnap_116969


// Bilan // Eli is back et c`est terriblement bon ! Un season premiere surprenant et totalement dans l`esprit de la série (on regrettera que les titres des épisodes ne soient plus des titres de chansons de George Michael). Le seul reproche que je ferais, c`est que certains personnages secondaires (Patti, Maggie, Keith & Chen surtout) se font très discrets. C`est peut-être pour ça aussi que l`épisode est un peu moins drôle qu`à l`accoutumée. N`empêche que c`était drôlement bien !   

   

Posté par LullabyBoy à 00:01 - - Permalien [#]
Tags :

18 septembre 2008

Eli Stone [Photos Promo]

dnes_v2_eli_mini_ban

113712_D_0053_pre

Ahhhhhhhhhh ! Eli Stone is back ! Je n'attendais plus les photos promo mais elles ont quand même fini par arriver. Classiques mais efficaces. La série reviendra par la grande porte à partir du ... 14 Octobre. Oui, c'est loin. Elle sera diffusée le mardi, à 22h, à la suite de la grande émission de ABC, Dancing With The Stars. Et pour faire le lien, les scénes chantées et dansées de la série devraient se multiplier ! Un vrai bonheur. Quelques guest-stars sont d'ores et déjà annoncées : Katie Holmes, Sigourney Weaver et le chanteur Seal.

113712_D_0424_pre 113712_D_1408_pre

113712_D_0919_pre 113712_D_1662_pre 113712_D_1189_pre

113712_D_1943_pre 113712_D_0671_pre 113712_D_1763_pre

Posté par LullabyBoy à 11:23 - - Permalien [#]
Tags : ,

19 avril 2008

Eli Stone [1x 13 Season Finale]

esbanxw8Soul Free

Audience: 6 13o ooo.

dnesblog4starsjj0B


vlcsnap_246394

La première question que l'on se pose après avoir visionné le season finale d'une série qui n'est pas sûre de revenir la saison suivante, c'est de savoir si cela constitue pour elle une fin digne et satisfaisante. Dans le cas d'Eli Stone et de cet épisode réussi, la réponse est oui. Si la série doit s'arrêter sur cet épisode, eh bien ce sera sans laisser les télespectateurs sur leur faim. Bien évidemment, ils nous manque un certain nombre de réponses mais au cas où la série serait renouvellée (et je souhaite vivement qu'elle le soit), il y aura encore plein de choses à dire. C'est rare qu'un drama, qui plus est à forte tendance judiciaire, possède ce que l'on peut désigner comme une "mythologie". Eli Stone est une excellente série qui a su s'améliorer d'épisodes en épisodes, on sent qu'il y a un vrai travail derrière. Les défauts du pilot ont été rapidement corrigés et ce dernier épisode est proche de la perfection, comme les quatre ou cinq derniers.

Soul Free est probablement l'épisode le plus original de la série so far. Sa structure est compliquée mais pas confuse. Pendant la première demi-heure, on ne sait pas vraiment où nous sommes. S'il s'agit d'un rêve ou de la réalité, si Eli est vivant ou mort. Les dix dernières minutes nous apportent la réponse : tout l'épisode a été vécu par Eli dans sa tête. Que ce soit l'affaire qu'il défendait ou ses intéractions avec ses proches, amis et collègues. Son anévrisme (je me demande toujours si je traduis correctement "aneurysm" ?) a été retiré mais l'opération s'est ensuite compliquée et il s'est retrouvée dans le coma. C'est pendant ce coma que tous ces événements se passent dans sa tête. Ils constituent le chemin à parcourir pour "libérer son âme" et repartir à zéro. A la fin de l'épisode, Eli ouvre les yeux. Il est vivant, comme on s'en serait douté. Son frère n'a pas eu à le débrancher, comme Eli l'avait pourtant souhaité. C'est là que le Dr Chen a joué son rôle le plus important. Il avait promis à Mr Stone qu'il veillerait sur son fils. Il l'a fait. Il l'a même sauvé quelque part. Quand je disais que cette fin est satisfaisante, c'est dans la mesure où on ne nous laisse pas sur un cliff' du type "Est-il vivant ou est-il mort ?". Par contre, parmi les questions qui resteront peut-être sans réponses si la série s'arrêtait là, il y a le fait de savoir si, malgré l'opération, Eli va toujours avoir des visions. Et entre nous, s'il n'en a plus, quel est l'intérêt ? Je pari qu'il continuera à en avoir et que finalement, cet anévrisme n'est en rien lié à son statut de prophéte. D'autres questions plus mineures se posent mais au fond, les réponses sont assez évidentes. Non, il ne va pas se réveiller dans la peau d'un légume. Comment ses visions de "Live Brave" et compagnie pourraient se réaliser sinon ? Tout ce que j'espère, c'est que si saison 2 il y a, les scénaristes trouveront de nouvelles bizarreries pour Eli, plus que des visions, d'autres choses qui éviteront de tomber dans la lassitude et l'ennui. J'ai bien envie de leur faire confiance ...

Un mot quand même sur l'affaire imaginaire : un homme est poursuivi par sa femme, qui se trouve être un rabbin, parce qu'il a décidé de capituler et de ne plus soigner la rechute de son cancer du colon. Il pense avoir vu Dieu, lequel lui aurait demandé d'arrêter de se battre ... L'aspect religieux a toujours tendance à me repousser habituellement et je dois dire que ce fut pas mal maîtrisé. Reste qu j'ai du mal avec ça et ça m'a un chouilla gâché le plaisir. C'était en tous cas très émouvant. L'apothéose de l'épisode, c'est la scène chantée, cela faisait quelques épisodes que l'on en avait plus vu et ça manquait. George Michael était à nouveau de la parti, le season finale n'aurait pas été complet sans lui. J'ai bien cru pendant un moment que c'était en fait lui, Dieu, ou son incarnation sur Terre. C'est un peu le Dieu d'Eli (et de Jordan !!!) mais ça s'arrête là. Il a interprété Feeling Good, aux cotés de Victor Garber et Loretta Devine. Un excellent moment, beaucoup trop court.   

vlcsnap_243727


// Bilan // Je ne tarirais pas d'éloge pour Eli Stone que je considère comme la deuxième meilleure nouveauté de la rentrée après Pushing Daisies. Ce qui ressemblait au départ vaguement à un Ally McBeal au masculin, s'est transformée en une série très originale, très bien écrite, tant au niveau des scénarios que des dialogues et très bien interprétée par Johnny Lee Miller, Victor Garber et Loretta Devine en tête. Les personnages secondaires, très discrets au début, ont pris de l'ampleur jusqu'à devenir indispensables à la série. Ce serait un crime que de ne pas renouveller une série aussi bien faite. ABC l'adore, les taux d'audiences un peu moins ... Qui l'emportera ? Le coeur ou la raison ? 

Posté par LullabyBoy à 01:03 - - Permalien [#]


15 avril 2008

Eli Stone [1x 12]

esbanxw8Waiting For That Day

Audience: 9 19o ooo.

dnesblog5starsqq3B


vlcsnap_212044

A chaque épisode, j'ai le sentiment que la série franchit un nouveau cap. Elle va toujours plus loin, avec beaucoup d'aisance et de cohérence. On tient ici le meilleur épisode de la série, le pilot compris. Je tiens d'abord à faire un petit clin d'oeil aux auteurs qui ont concocté des dialogues particulièrement soignés et drôles. Je pense aux blagues d'Eli et du médecin pendant la consultation ô combien importante sur l'opération à venir d'Eli. Tout porte à croire qu'elle va bel et bien avoir lieu. Si la série n'avait pas une chance d'être renouvellée, j'aurais espéré qu'Eli meurt sur la table d'opération. Ainsi, l'histoire est bouclée, sans regrets. Mais je suppose qu'il ne mourra pas, parce qu'une saison 2 est encore possible. Ce score encourageant le prouve (même si c'était une diffusion exceptionnelle en post-Desperate Housevives, pas très en forme d'ailleurs cette dernière). La consultation chez le chirurgien conduit Eli à écrire son testament et ses voeux, si toutefois les choses devaient mal tournées. Il demande de l'aide à Matt, parce qu'il "manque d'humanité". Voilà qui est charmant ! Le plus important dans tout ça, c'est qu'Eli annonce à Patti qu'elle récupérera sa collection de CDs de George Michael ! Ouf ! N'empêche que tout ceci était fort, émotionnellement parlant.

Eli a une nouvelle vision et pas la moindre : il se retrouve en voiture avec ce qu'il apprendra plus tard être le petit-ami de Maggie, Scott, qui déménage de son Ohio natal pour vivre à San Francisco, et le Golden Bridge, sur lequel ils sont en train de rouler, tremble et s'effondre. Les scénaristes n'ont pas oublié qu'Eli avait déjà eu une vision d'un tremblement de terre qui n'a finalement jamais eu lieu. Eh bien le voilà ! Evidemment, la grande question de l'épisode est de savoir si c'est à nouveau une vision erronée ou si cela va bien avoir lieu. La réponse est en image à la fin de la review ! Pendant tout l'épisode, aidé par un scientifique un peu fou, Eli essaye de convaincre la Cour de justice qu'il faut fermer le pont à la circulation. Et face à lui, Marci ! Cette garce est bien décidée à faire tomber Jordan de son haut-poste en prouvant par A+B qu'il protége Eli, un fou qui fait fuir tous les clients de la boîte un à un. Ce qui n'est pas faux en même temps. Jordan se défend comme il peut, avec un speech émouvant et sincère vantant toutes les qualités d'Eli et l'importance qu'il a dans une telle société capitaliste ! Malgré cela, les votes le sanctionnent et le privent de sa fonction. Imméditamment après, la building se met à trembler et les fenêtres à exploser. Eli avait raison. Il n'est pas fou. Nul doute que les votes vont réhabiliter Jordan. En espérant quand même que Marci reste dans le coin ! Une saloparde comme elle manquait à la série. Puis Katey Sagal la joue très bien ! On apprend entre deux conversations qu'elle a eu une liaison avec Jordan, il fut un temps. A explorer ...

Au niveau des petits coeurs de chacun, c'est la pagaille ! Matt obtient le rendez-vous promis par Taylor. Elle ne fait que lui parler d'Eli, ce qui a tendance à énerver quelque peu Matt. Il se comporte ensuite comme un porc, ce qu'il est en parti, et Taylor n'est toujours pas plus séduite ! Un coup pour rien. Mais je suis sûr qu'en insistant, il va finir par arriver à ses fins ... Quant à Maggie, elle est rejoint par son fiancé, Scott, sacrément mignon d'ailleurs, et Marci se sert d'elle pour démonter Eli devant la Cour. Eli ne semble pas lui en tenir rigueur, il comprend bien qu'elle n'a pas eu le choix, mais n'est pas spécialement ravi par l'arrivée du fameux fiancé. Avec la vision de la semaine dernière, on sait qu'il va faire une enfant à Maggie alors je ne me fais pas trop de soucis pour eux. Tout vient à point qui sait attendre.

vlcsnap_241785


// Bilan // Un épisode très réussi qui aurait fait un parfait season finale. Il était drôle, émouvant et spectaculaire ! On peut difficilement faire mieux. Du coup, je crains un peu pour le véritable season finale à découvrir jeudi. Je l'ai déjà dis et je le répéte : Eli Stone est une excellente surprise qui ne cesse de se bonnifier. Terminons avec une phrase extraite de l'épisode, Eli Stone vu par Eli Stone : " The lawyer with the hole in his head and an inappropriate song in his heart ".

 

Posté par LullabyBoy à 23:51 - - Permalien [#]

11 avril 2008

Eli Stone [1x 11]

24180495Patience

Audience: 5 9oo ooo.

23986600


vlcsnap_270623

Autant le dire tout de suite, le blog va se transformer en site officiel d'Eli Stone la semaine prochaine ! En effet, outre l'épisode diffusé cette semaine, un autre est prévu ce dimanche, en post-Desperate Housewives (espérons que pour l'occasion la série fasse un joli score), une review à découvrir lundi ou mardi, puis le dernier épisode de la courte première saison de la série sera diffusé jeudi prochain, dans sa case habituelle et sans aucun lead-in (mauvais score à prévoir sauf si la promo de dimanche fonctionne). Mais concentrons-nous pour l'heure sur Patience.

Difficile de prendre la relève du précédent épisode qui était à la limite de l'excellence. Pourtant, Eli s'en sort pas mal du tout, une fois encore. Cela passe d'abord par l'originalité de la nouvelle vision d'Eli. Depuis qu'il a rencontré George Michael pour de vrai, les chansons de l'artiste semblent l'avoir quitté, et on le regrette un peu, mais laisse place à des visions d'un autre genre, très Lostienne. Après avoir voyagé dans le passé la semaine dernière, cette fois, Eli voyage dans le futur. Ou en tous cas, dans ce qui pourrait être son futur. Oui après tout, rien ne nous prouve que ce qu'il voit va réellement se passer. Peut-être est-ce ce qu'il désire mais pas ce qui arrivera. Peut-être aussi qu'il lui faudra faire ne sorte que cela arrive en poursuivant les "missions" qu'on ne sait qui lui envoie de là-haut ! En tous les cas, cela marque un nouveau tournant pour la série. Mais alors, quelle est cette vision ? Eli sur un Times Square bondé, à New York, qui se lance dans un discours en tant que leader du parti "Live Brave" ! What the fuck ? Mais ça n'est pas tout ! En plus de ça, il est accompagné par celle qui semble être devenue sa femme, Maggie Deker, et sa progéniture, un bébé de quelques semaines. Le tout a lieu en 2018, on a donc le temps de voir venir ! La série ne survivra jamais jusque là.

Evidemment, cette vision n'est pas complêtement sortie de nulle part. Une affaire y était liée, celle d'un prisonnier, David Mosely (doit-on y voir une réfèrence bibilique ? David ... Moses ...), qui est victime d'abus et de tyrannie par les matons et dirigeants de sa prison. Mosely n'est pas un inconnu pour Bennett puisque c'est lui qui l'a défendu il y a de ça 10 ans (il était déjà avocat il y a 10 ans ?? Mais quel âge a-t-il !?) et qui l'a justement conduit tout droit là où il est maintenant. Ce lourd passif entre les deux hommes va un peu plomber l'épisode. J'aimais bien Bennett au début mais force est de constater que son personnage reste très noir (sans mauvais jeu de mots), assez mystérieux et finalement peu sympathique. De quoi creuser sa psychologie dans les épisodes à venir. Le dénouement de l'affaire est un échec pour Eli et cela à cause d'une nouvelle venue (pour nous), revenante (pour Jordan), la troisième associée du cabinet, Marci Klein, interprétée par Katey Segal (Mariés, deux enfants, Lost, Touche pas à mes filles ! ...). C'est un peu la salope qui manquait à la bande, on peut la comparer à la Lisa Cuddy (House) d'Eli Stone mais en plus méchante (pour l'instant). Voilà un ajout de casting qui me semble plus que bienvenue !

La seconde affaire de l'épisode était excellente parce que totalement barrée : Matt et Taylor doivent défendre un chimpanzé homo qui s'est vu séparé de son compagnon au zoo à cause d'une ligue anti-chimpanzés gays (paraît que ça existe). Bien sûr ça paraît ridicule au premier abord mais je vous jure que c'était très mignon et très émouvant. Le jeu entre la juge et les avocats était tordant. Cela a amené Matt et Taylor à se rapprocher. Un dîner est prévu ... La suite Dimanche !

vlcsnap_288402


// Bilan // Deux affaires intéressantes : une lourde, qui aurait méritée d'être traitée avec un peu moins de noirceur même si le sujet ne le permet pas vraiment (rien n'est impossible !) et une autre plus légère, à la fois drôle et touchante. On rajoute à cela une vision d'un nouveau genre pour Eli et une Patti un peu plus présente que ces derniers temps et nous voilà avec un épisode fort sympathique !

Posté par LullabyBoy à 16:23 - - Permalien [#]

07 avril 2008

Eli Stone [1x 1o]

esbanxw8Heartbeat

Audience: 5 14o ooo.

dnesblog5starsqq3B


vlcsnap_147120

Ce que j'admire, quand je regarde Eli Stone, c'est cette faculté qu'ont les auteurs pour ne pas tomber dans la routine. Eli Stone aurait pû être un show très routinier, avec deux affaires par épisodes et deux-trois histoires personnelles des avocats en toile de fond. Un legal drama classique quoi. Eh bien Eli Stone c'est tout le contraire ! Déjà, les affaires traitées constituent la toile de fond, et pas l'inverse, ensuite la vie personnelle des avocats est traitée de manière assez subtile en jouant sur le "tout-est-lié". Je crois l'avoir déjà dis mais c'est bon de le rappeler ! Cet épisode joue sur l'émotion avec pour thème la figure paternelle. Ce n'est pas la première fois que le sujet est évoqué puisqu'il est essentiel à la série depuis le pilot. Mais cette fois, il semblerait qu'Eli ait rêglé pas mal de choses à ce niveau-là et ce grâce à ses visions !

Les visions d'Eli sont très particulières dans cet épisode puisqu'à la manière d'un Desmond Hume, elles le font voyager à travers le temps. L'originalité en plus c'est qu'il ne voyage pas dans sa peau à lui mais dans celle de son frère, Nate. Il revit le jour où son père a eu son soi-disant accident de voiture, ce qui s'avère en fait être un mensonge puisqu'il est mort des suites d'une sérieuse crise cardiaque. Ce jour-là, Eli passait un important examen, il n'a pas pû être là à temps. Son père est mort avant qu'il n'arrive. A travers ces flashbacks, Eli va pouvoir parler une dernière fois à son père et lui demander pardon de n'avoir pas compris les messages qu'il essayait de lui transmettre, les appels aux secours ... Son père, quant à lui, se réveille quelques instants pour lui demander pardon également. Pardon d'avoir été un père alcoolique. C'était évidemment extrêmement émouvant. Ces flash ne sont cependant pas là par hasard puisqu'ils sont liés à la nouvelle affaire dont se charge Eli: son frère est poursuivi en justice pour avoir privilégié une patiente en attente d'une greffe de coeur en bonne santé, si je puis dire, face à une autre qui était alcoolique. Cette dernière est morte et son mari tient Nate pour responsable. Là où c'est intéressant, c'est que Nate s'est retrouvé devant un choix similaire le jour où son père a eu besoin d'une transplantation et que Nate a préféré laisser ce coeur à quelqu'un en meilleur santé, qui n'était donc pas alcoolique comme son père. A vrai dire, son père lui a demandé de le faire, ce n'est pas quelque chose qu'il a fait totalement de son propre-chef. Une affaire passionante au dénouement émouvant et juste.

La seconde affaire de l'épisode était comme d'habitude plus anecdotique mais assez originale ! Un mari poursuit en justice sa femme parce qu'elle s'est inscrite sur un site de rencontres, est tombée amoureuse d'un homme, et voilà qu'au final elle se rend compte qu'il s'agit de son mari ! Ce sont des choses qui arrivent ... Ce qu'essaye de leur faire comprendre Taylor, à la toute-fin, c'est qu'ils ont une chance incroyable: ils sont tombés amoureux l'un de l'autre pour la seconde fois ! Et cela fait évidemment raisonnance sur les sentiments de Taylor à l'égard d'Eli, de sa jalousie envers Maggie et de son nouveau pot-de-colle attitré: Matt ! La scène où ils sont tous les quatre réunis était très marrante. Je pensais que Maggie et Elie allaient bientôt sortir ensemble ... Eh bien non ! Voilà que l'on apprend qu'elle a un petit-ami et qu'elle est nouvellement fiancée ! Eli fait la gueule et Taylor obtient la réponse qu'elle cherchait: Eli ressent quelquechose pour Maggie. Autre scène marrante: Jordan qui essaye de faire comprendre à Matt, à travers une métaphore très judiciaire, qu'il n'a pas intérêt à toucher à sa fille ! A part ça, Patti est revenue mais on l'a à peine vue ...

vlcsnap_146236


// Bilan // Excellent épisode qui joue avant tout sur l'émotion et sur la mythologie de la série, si l'on peut dire. Est-ce que tout cela va conduire Eli à ne pas se faire opérer ? Fort possible. Ou alors il va bien se faire opérer mais il se rendra compte que cela ne changera rien à ses visions ... Encore 3 épisodes pour cette première saison très convaincante !

Posté par LullabyBoy à 18:24 - - Permalien [#]

29 mars 2008

Eli Stone [1x o9]

esbanxw8I Want Your Sex

Audience: 6 52o ooo.

dnesblog4starsjj0B


vlcsnap_445556

Malgré les absences de Patti, Maggie et Dr Chen (pour ne citer qu'eux), encore un bon épisode pour Eli Stone ! La série se bonnifie au fil de la saison et je commence doucement mais sûrement à devenir accro. L'Evenement, c'est le retour de George Michael mais cette fois, ce n'est pas une vision d'Eli. C'est le vrai George Michael qui a besoin de l'aide d'un avocat. Au cours d'un rêve, Dieu lui a soufflé le nom d'Eli. Weird mais ça se tient. C'est la première fois que je voyais le chanteur jouer la comédie et il s'en sort plutôt pas mal ! Eli Stone lui aura permis de rebooster sa carrière aux Etats-Unis puisqu'il va repartir en tournée là-bas prochainement, chose qui n'était plus arrivée depuis 1o ans ! La boucle est bouclée: George a été la première vision d'Eli et maintenant qu'il s'apprête à se faire opérer, sa bonne vieille vision devient réalité ! L'affaire autour de George et l'adolescente qui a été virée de son lycée pour avoir chanté I Want Your Sex en réponse à une politique de son lycée sur l'éducation sexuelle qui ne lui convenait pas (this sentence is wayyyy too long), était surtour l'occasion de faire se rapprocher Jordan et Eli, en froid depuis quelques temps. Puis voir Jordan en fan un peu neuneu de George Michael, ça valait son pesant d'or !

J'ai trouvé la seconde affaire passionnante ! L'histoire d'un père atteint d'un cancer grave qui assigne en justice son fils parce qu'il refuse de lui faire un don de moëlle osseusse. Il se trouve que ce père, interprété par Bill Smitrovich (Corky, The Practice ...), a toujours refusé de voir son fils et n'a repris contact avec lui que parce qu'il avait besoin de ce don pour vivre. Cette affaire aurait très bien pû être menée par Eli et cela aurait permis de la relier à l'histoire d'Eli et son père. Finalement, ce sont Taylor et Matt qui s'en chargent. Voilà un couple auquel je ne m'attendais pas ! Bon, on ne peut pas parle de couple puisqu'ils sont couché ensemble suite à une soirée bien arrosée. Mais mon petit doigt me dit qu'ils ne vont pas en rester là ! Si Taylor s'est jetée sur Matt, c'est d'abord pour se venger d'Eli, qui lui avait rendez-vous avec Beth, et aussi parce qu'elle a cru déceler en Matt une part d'humanité, une faiblesse, une faille ... J'y ai cru aussi. Mais en fait, il a menti en disant que son père était mort bla bla bla. C'était uniquement dans le but de gagner le procès. Plutôt malin mais contraire au principe d'honnêteté devant la Cour. Sinon, je ne m'attendais pas à ce que Beth sorte avec Nathan ! C'est bien joué mais j'aimais bien l'idée que le triangle amoureux (Eli, Maggie & Taylor) se transforme en rectangle avec l'ajout de Beth. Dommage. La performance musicale de l'épisode est signée Taylor et Matt, sur I Got You Babe (de Sony & Cher). J'adore cette chanson, dommage que les numéros musicaux soient à chaque fois si courts. C'st frustrant.

vlcsnap_458860


// Bilan // Eli Stone est en train de prendre une place de choix dans mon coeur de sériphage inépuisable. C'est de plus en plus réussi, de plus en plus cohérent. Je regrette que les plaidoiries ne soient pas aussi inspirées que celles de Ally Mc Beal mais sinon, je trouve que la série est un bon pendant féminin à l'avocate déjantée de Boston. Pourvu qu'ABC renouvelle la série ! Visiblement, ils en ont envie puisqu'un épisode de la série sera diffusé en post-Desperate Housewives, exceptionnellement.

Posté par LullabyBoy à 03:03 - - Permalien [#]

24 mars 2008

Eli Stone [1x o8]

esbanxw8Praying For Time

Audience: 7 5oo ooo.

dnesblog4starsjj0B


vlcsnap_241292

Après un gros passage à vide la semaine dernière, Eli Stone regagne ses lettres de noblesse avec un épisode qui est peut-être le meilleur depuis le pilot. Eli nous est présenté sous un jour nouveau. Fini le gentil Eli qui essaye de comprendre ce qui lui arrive. Dieu, si c'est bien lui qui est responsable de ses visions, l'a poussé à bout. Il s'est mis à dos tous les gens qui comptaient le plus à ses yeux. A commencer par Taylor à qui il a dû mentir afin de gagner ce procès qui lui tenait tant à coeur. Pour cela, il a fait des choses pas très claires, pas du tout légales. Mais il a gagné ce procès et il pense avoir de ce fait sauver la vie de plein de personnes. Ses visions montraient qu'ils allaient être victime d'un tremblement de terre qui allait dévaster leurs maisons s'ils ne déménageaient pas. Le problème, c'est que le tremblement de terre n'a pas eu lieu. Il s'est mis par la même occasion à dos Patti ! C'était d'ailleurs son épisode ... Loretta Devine était à nouveau excellentissime, à la fois drôle et touchante. Quand elle annonce, les larmes au bord des yeux, à Eli qu'elle prie pour lui parce qu'il est malade et qu'il faut qu'il guérisse, on se prend une putain d'émotion dans la face. Et puis la 3ème femme de sa vie, on peut dire ça comme ça, lui en veut aussi beaucoup. Maggie est amoureuse de lui, cela ne fait plus aucun doute depuis leur baiser furtif, et Eli, qui avait pourtant posé des limites, tente à son tour de l'embrasser. Du coup, Maggie est complêtement perdue. La confusion des sentiments ... J'espère qu'ils vont rapidement former un couple. Cela pourrait être très intéressant, d'autant que Maggie est actuellement la seule à croire ce que raconte Eli. Toujours est-il qu'à la fin de l'épisode, il explose face au Dr Chen, Johnny Lee Miller signe d'ailleurs là une performance remarquable (il va jusqu'à cracher tant il est habité par son personnage, si si je vous jure, on voit passer un gros molard). Eli décide d'en finir avec ces visions et de passer sur le billard, au risque de sa vie puisqu'une opération d'une telle envergure pourrait le tuer. Ira-t-il jusqu'au bout ou va-t-il se rétracter avant ? Au moins, on est sûr d'une chose: s'il le fait, il en ressortira vivant ! Si plus d'Eli, plus de série !

Le reste de l'épisode est consacré à la 3ème et dernière partie du procès du footballeur soupçonné de meurtre. Autant les deux premières parties, qui préparaient le procès et tentaient différents arrangements ne m'avaient pas du tout passionnées, autant celle-ci était vraiment très intéressante à suivre. Il faut dire aussi que l'on profite du procès pour mettre de coté la rivalité entre Matt et Keith et se concentrer sur une plaidoierie made in Jordan ! Si l'on ne sait toujours pas si cet homme a vraiment tué, on sait qu'il est prêt à tout pour gagner ce procès et éviter la prison. On le comprend en même temps mais s'il est coupable, alors il y a une grande justice. Son statut de star du football américain l'a beaucoup aidé. Sa femme un peu beaucoup bête aussi. Matt se sera donc bien fait avoir, là où Keith a toujours été méfiant et il a eu raison. Cela n'empêche pas Matt de reconnaître son erreur et de faire preuve d'une grande maturité en demandant à Jordan que la firme renvoit, si tant est que cela puisse être possible, un de ses plus gros clients. Jordan accepte et lui confie qu'il voit en lui son digne héritier, place qu'il croyait pourtant longtemps reservée à Eli, avant qu'il ne perde la tête.

vlcsnap_261613


// Bilan // Quand Loretta Devine fait son show, on est assuré d'avoir un épisode de qualité. Quand en plus, Johnny Lee Miller se surpasse et que le comportement d'Eli prend une nouvelle direction alors on a bel et bien affaire au meilleur épisode de la série depuis le pilot ! Les audiences n'étant pas catastrophiques, on peut espérer revoir Eli la saison prochaine ... En attendant, savourons les 5 épisodes restants pour cette première saison. 

Posté par LullabyBoy à 03:03 - - Permalien [#]