19 mai 2009

Grey's Anatomy [5x 23 & 5x 24]

dnes_v2_grey_mini_ban

Here's To The Future // Now Or Never (Season Finale)

15 8oo ooo tlsp. // 17 3oo ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4// dnes_v2_poll_stars5


vlcsnap_151622 vlcsnap_106144 vlcsnap_132258

vlcsnap_112448

   Ce double Season Finale fut sacrément éprouvant ! J'en ai encore les yeux qui brillent. Y'a pas à dire, on est jamais déçu avec Grey's Anatomy en fin de saison. Je garde peut-être une petite préfèrence pour le dernier épisode de la saison 2, auquel les dernières images de cet épisode nous renvoient d'ailleurs. Avant d'évoquer ce qui nous a tous ému aux larmes, parlons de tout le reste. Il se passe pas mal de choses pour chacun des protagonistes, à commencer par Meredith et Derek qui se marient enfin... enfin façon de parler ! Ils se marient dans les vestiaires de l'hôpital, rien que tous les deux et ils écrivent leurs voeux sur un post-it. C'est tout sauf romantique et c'est bien à l'image de Meredith. Je préfère ça à un grand mariage tout blanc avec les messieurs habillés en croque-mort et les mesdames en grosses meringues. Seul problème : ça n'a aucune valeur aux yeux de la loi donc techniquement, ils ne sont toujours pas mariés. Mon petit doigt me dit qu'ils ne se marieront jamais. Ils ont été trop heureux trop longtemps, le sort va forcément s'acharner sur eux la saison prochaine et j'espère que les scénaristes vont trouver de bonnes idées car sinon, on n'a pas fini de ronger notre frein... Un autre couple a droit à sa fin (partielle) heureuse : Cristina et Owen ! Je dois dire que ces deux-là ensemble me plaisent beaucoup. Ils ont réussi à construire un lien très fort entre eux et Burke est bien loin. Je ne sais pas ce que leur réserve l'avenir mais je suis en tous cas assez étonné de ne pas avoir vu davantage Owen avec sa mère. En termes d'intrigue, leurs retrouvailles au pas de la porte étaient suffisantes. Mais caster Debra Mooney (Everwood) pour quelques secondes où elle ne prononce que trois mots, c'est un peu dommage.

   Il y a un couple qui se déchire, hors-champ, c'est Bailey et Tucker. On ne voit pas ce dernier mais on comprend que cette fois, c'est vraiment fini. Ca fait quoi... 5 ans que leur couple bat de l'aile ? Il était temps d'y mettre un terme. J'aime l'idée d'une histoire traitée sur la longueur. C'est beaucoup plus réaliste. Par contre, j'ai l'impression que Bailey a passé ces deux dernières saisons à pleurer. J'espère qu'elle va vite se reprendre et nous faire rire comme au début. Ca me manque. Le coup du robot-chirurgien était pas mal remarque ! Sa carrière risque de faire un pas en arrière mais ça peut être intéressant aussi. Arizona prend de plus en plus d'importance dans la série et ça n'est pas pour me déplaire. Je l'aime beaucoup. Elle est fraîche et surprenante. Un peu comme Lexie d'ailleurs. En revanche, le petit discours pro-guerre donc quelque part pro-Bush, même si le sujet est dépassé maintenant, ne m'a pas plu du tout. Même si ça a un sens profond pour Arizona qui a perdu son frère à la guerre, ça ressemblait beaucoup trop à une leçon. D'autant qu'après ça, on peut que lui donner raison. C'est ce que fait plus ou moins Callie d'ailleurs. Mais avait-elle le choix ? Le dernier couple dont je n'ai pas encore parlé, c'est celui formé par Lexie et Mark, qui là encore me plaît bien. Décidémment, c'est la preuve que les scénaristes ont fait du bon boulot ! Cependant, leurs petites chamailleries dans cet épisode n'étaient guère intéressantes et pas vraiment amusantes non plus. Il faut dire qu'avec Chyler Leigh enceinte jusqu'aux dents, pas facile de faire grand chose. Tout ce que j'espère, c'est qu'ils ne deviendront pas les nouveaux Derek et Meredith. Pitié !

vlcsnap_163682

   Le moment de parler de George et d'Izzie est donc venu. Je respire un grand coup et je me lance ! Commencons par George. A la surprise de tous, il a un peu volé la vedette à Izzie dans la deuxième partie de l'épisode. Lui qui a été si transparent cette saison, il se rattrape ! Il commence d'abord par prendre une décision que je trouve plus qu'hâtive et qui montre bien que la direction de son intrigue s'est un peu décidée à la va-vite : il s'engage dans l'armée pour aller combattre lui aussi sur le front ! Il a suffit d'une rencontre avec un patient à l'histoire un peu similaire à la sienne (une famille aimante mais avec qui il ne partage rien) pour qu'il se lance. Ce n'est vraiment pas subtile mais la suite de son intrigue part dans une toute autre direction. Il se fait violemment heurter par un bus et ses jours sont comptés ! Ca alors, je ne m'y attendais pas une seule seconde. Lorsqu'il arrive à l'hôpital, il est dans un tel état que personne ne le reconnaît. Pour ma part, j'ai fait pause au moment où il y a eu un gros plan sur son visage ensanglanté et c'est là que j'ai compris que c'était lui. Avant cela, étant donné que son visage était caché et certainement pas pour rien, je me suis imaginé mille scénarios sur l'identité du patient. J'ai pensé, entre autres, au père de Meredith et Lexie, et même à Erica, ce qui était totalement stupide puisque l'on savait bien que c'était un homme (certes, Erica n'était pas des plus féminines mais quand même !). Grande idée en tous cas. La présence de la femme qu'il a sauvé en prenant le bus à sa place, interprétée par Shannon Lucio (The OC, Prison Break...), était parfois un peu pesante tant on s'en foutait d'elle finalement. Je crois que cette histoire était encore plus horrible pour ceux, comme moi, qui avaient compris qu'il s'agissait de George car c'était tout simplement atroce de le voir souffrir sans pouvoir dire ni même écrire qui il était.

   Et puis il y a bien-sûr Izzie. On s'est préparé à sa mort toute la saison, avec des hauts et des bas en frôlant parfois le ridicule. Dès le départ, j'ai pris le parti de me dire que Shonda Rhimes n'avait pas inventé ces hallucinations pour rien, qu'elles avaient un sens profond. C'était effectivement le cas. Je n'ai clairement pas adhéré à tout, notamment à Izzie qui se tape le fantôme de Denny, mais il y a eu de beaux moments et de jolis trouvailles. C'est dommage qu'il soit apparu autant en fait. Des apparitions plus parcimonieuses n'auraient sans doute pas nui à l'ensemble. Le jeu en valait la chandelle pour moi et l'émotion n'aurait pas été aussi forte si ce cancer avait été découvert il y a cinq ou six épisodes seulement. Comme je l'ai souvent dis dans mes critiques, je trouverai scandaleux qu'Izzie ne meurt pas in the end. Ce serait un beau message d'espoir, un sacré miracle mais ça ne m'intéresse pas. Dans la vie, ça ne se passe pas comme ça. Ok, de toute façon la vie ne se passe pas comme dans Grey's Anatomy, ça se saurait. J'ignore finalement si le cliffhanger est juste là pour son but premier -nous donner envie de revenir en saison 6- ou s'il donne surtout l'ooportunité aux producteurs de négocier avec T.R. Knight et Katherine Heigl leur contrat. En tous cas, je doute que les deux survivent, et j'aurai tendance à penser que George est le plus mal en point finalement. C'est ce que sous-entend la scène de l'ascensceur en tous cas. Quoique ça dépend dans quel sens on la prend. Que représente l'ascenseur ? Ma première idée consistait à dire que Izzie est dans l'ascenseur qui la conduit jusqu'à la mort, personnifiée par George. Mais finalement, cela peut tout aussi bien être Izzie la mort, qui prend son petit ascenseur pour aller chercher George. La première solution me paraît quand même plus cohérente ! On verra. En tous cas, je vois mal Izzie reprendre le travail après tout ce qu'elle aura traversé. Katherine Heigl va être contente : elle n'aura pas à rougir de sa probable nomination aux Emmy cette année !      

vlcsnap_193977

vlcsnap_130768 vlcsnap_128977 vlcsnap_155163


// Bilan // Comment lutter contre l'émotion qui traverse l'ensemble de ce Season Finale majestueux ? Grey's Anatomy a regagné toutes ses lettres de noblesse avec cette saison 5, qui n'est pas parfaite mais qui m'a davantage plu que la 4ème, et qui se termine en beauté, si je puis dire...

dnesv2finarticleminibanpk8

I Love You. You Changed My Life...


12 mai 2009

Grey's Anatomy [5x 22]

dnes_v2_grey_mini_ban

What A Difference A Day Makes (100ème épisode) // 15 55o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_172986

   Sublime ! Voilà le premier mot qui me vient à l'esprit après le visionnage de ce 100ème épisode de Grey's Anatomy ! Je crois que même les plus cyniques se sont laissés envahir par l'émotion. Impossible de ne pas écraser une petite larme. Ceci dit, comparé à d'autres grands moments d'émotion de la série, ce n'est pas le meilleur. Mais je suis parti avec un handicap, si je puis dire : j'ai deviné dès les premières minutes de l'épisode que Izzie et Alex allaient prendre la place des mariés. Et je n'avais pas lu de spoilers allant dans ce sens avant en plus ! Je n'en retire aucune gloire hein, j'ai juste trouvé que ça manquait légérement de subtilité. La voix-off du début certainement. Ca n'empêche pas l'émotion en tous cas. Et dire que ça devrait être encore plus éprouvant la semaine prochaine ! Je le répéte mais après avoir construit avec brio depuis le début de la saison le départ de Katherine Heigl, ce serait juste tout gâcher que de ne pas faire mourir Izzie. Les apparitions de Denny en ange de la mort -qui ne m'ont d'ailleurs pas du tout dérangées dans cet épisode- n'auraient alors aucun sens. Et puis cette tumeur est annoncée comme inopérable depuis un bon moment maintenant. Les miracles n'existent pas. Et le grand Dr Shepherd n'y peut rien. C'est comme ça, c'est la vie. Le passage à la Fringe m'a un tout petit peu fait peur et n'avait pas vraiment sa place dans ce genre de série mais bon, Grey's n'a jamais brillé par sa vraisemblance médicale alors on va gentiment fermer les yeux.

   Un autre départ se prépare : celui de T.R. Knight alias Georges O'Malley. On le sait grâce aux diverses rumeurs sur le net mais si l'on se contente de son intrigue actuelle, elle ne laisse rien présager. Du moins, si elle amorce la chose, on semble en être encore loin et je sens déjà que le Season Finale seul ne suffira pas à l'expliquer. Ce sera forcément un peu bâclé. Maintenant, peut-être que ce départ n'interviendra qu'au début de la saison 6... En tous cas, je m'en fous un peu j'avoue. En le rendant transparent toute la saison, les scénaristes ont fait perdre au personnage tout son intérêt. Et puis de ses histoires amoureuses passées, et Dieu sait qu'elles sont nombreuses, on ne pipe plus mot. Comme si elles n'avaient pas existé. Certes, Izzie et Lexie, entre autres, sont passées à autre chose. Et le petit clin d'oeil à Alex lors du mariage ressemble à un passage de relais. C'était bien mal joué d'ailleurs, pas naturel du tout.

  Bon et sinon j'ai mis quatre étoiles et je d'en dis plus de mal que de bien de cet épisode. Etrange. Et je vais en rajouter une couche : le foutage de gueule autour des problèmes d'argent de Callie a assez duré. J'étais content qu'autant de temps d'antenne soit consacré au personnage cette semaine car je l'adore, mais c'est franchement limite. Si j'ai bien compris, son père aurait carrément vidé son compte ! A-t-il seulement le droit de faire ça ? Je n'y connais rien mais ça ne tient pas debout à mon sens. Puis encore une fois, elle est médecin quoi. Heureusement, sa relation vraiment tendre et touchante avec Arizona donne du sens à tout ça. Je commence à me dire qu'ABC a fait le bon choix en demandant de virer le personnage d'Hahn. Je continue de penser qu'elle méritait un départ plus correct que ce dont elle a eu droit mais c'était un mal pour un bien. Enfin, concernant le mariage de Meredith et Derek qui n'a du coup pas eu lieu, j'espère juste qu'il sera reporté au Season Finale sans en être l'élément central. Qu'on passe à autre chose ! Je souhaite également que Cristina et Owen se remettent ensemble. C'est en bonne voie...

vlcsnap_160580


// Bilan // Du pur drama comme on les aime ! C'est beau, émouvant, ça fait pleurer dans les chaumières. C'est tout ce que l'on attend de Grey's Anatomy (on aime bien quand c'est drôle et léger aussi !). Et il n'y a rien de péjoratif là-dedans.

dnesv2finarticleminibanpk8

    

03 mai 2009

Grey's Anatomy [5x 21]

dnes_v2_grey_mini_ban

No Good At Saying Sorry (One More Chance) // 14 12o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_129728

   Ce 99ème épisode de Grey's Anatomy était consacré à la famille, aux parents, aux proches, tous ces gens sans qui nous ne serions rien. J'aime assez ce genre d'épisodes qui réussissent à traiter d'un même thème à travers différentes approches et perspectives. La première à ouvrir le bal est la mère d'Izzie, Robbie, interprétée par l'excellente Shannon Lawrence (NYPD Blues, Desperate Housewives, Hidden Palms), appelée pour venir au chevet de sa fille par Bailey. J'ai trouvé son geste très touchant d'ailleurs. On comprend rapidement pourquoi Izzie ne l'a pas appelée d'elle-même. Elle est excentrique, fofolle et autant le dire franchement : idiote. En fait, c'est une beauf. Izzie en a bien conscience mais elle reconnaît qu'elle a été une bonne mère et elle l'aime. Alors elle fait en sorte de rassurer sa mère quant à son état, quitte à lui mentir avec la complicité de Bailey. Voilà une storyline très représentative du style inimitable de la série : drôle et émouvant à la fois. A coté de ça, Izzie continue de préparer le mariage de Meredith et Derek, qui devrait d'ailleurs être avancé à cause de son état. C'est pour le prochain épisode je suppose, le 100ème !

   On connaît les daddy & mommy issues de Meredith par coeur. Le retour de Thatcher en début d'épisode ne laissait présager de rien de bon mais contre toutes attentes, c'était pas mal du tout. Sobre depuis 28 jours, Thatcher doit demander pardon à ses filles et elle obtient celui de Lexie, avec qui il a toujours eu une relation privilégiée comparée à sa celle avec Meredith. Il l'a élevé, il a toujours été là pour elle, il est bien normal que Lexie accepte facilement ses excuses. Mark accepte de rencontrer Thatcher, leur couple avance donc encore d'un pas et j'aime beaucoup cela. Pour Meredith, c'est évidemment beaucoup plus compliqué que ça mais très vite, Thatcher passe à la trappe et l'on se concentre une fois de plus sur la relation Meredith/Richard. J'espère que l'on en a fini avec ça, je crois qu'ils se sont tout dit. Richard accepte son rôle de père de substitution et Meredith accepte son épaule pour pleurer. Les excuses de Richard étaient vraiment poignantes, on a tout à coup compris beaucoup de choses sur Meredith et sur ce qu'elle est devenue. En parallèle, le cas médical miroir était intéressant. Il s'agissait d'une petite fille qui avait tiré sur son père avec une arme à feu pour protéger sa mère victime de violences. Cette petite, c'était évidemment une mini-Meredith.

   Callie aussi a des problèmes avec son père, on le savait depuis le précédent épisode, mais le conflit s'est étendu à toute sa famille puisque plus personne ne répond à ses coups de téléphone. Ce qui m'a gêné dans cette histoire, c'est exactement la même chose que la dernière fois : il est où le problème d'argent dans tout ça ??? Callie est médecin ! Elle gagne (beaucoup) d'argent. Elle s'inquiéte de ne pas pouvoir payer son loyer ? Mais mon Dieu si elle ne peut pas alors la moitié de la population non plus ! Et puis ce n'est sans doute pas l'argent qu'elle dépense qui la met dans la mouise. Elle passe son temps à bosser ! Pas le temps de flambler. Bref, c'est dommage, ça gâche tout le potentiel de cette intrigue. Et le cas médical qui lui fait prendre conscience qu'il faut être fier de ce qui elle est n'était pas passionnant et pas subtile pour deux sous. On ne peut pas dire que c'était émouvant non plus. En fait, son seul intérêt était de revoir enfin Kellie Martin ! J'adore cette actrice depuis Corky, où elle interprétait Becca, puis on se souvient évidemment de la fin tragique de son personnage dans Urgences, Lucy Knight. Je n'ai jamais compris pourquoi on l'avait si peu vu depuis. Peut-être était-ce un choix ? Toujours est-il qu'elle méritait mieux que ce passage éclair. J'espère qu'ABC a dans l'idée de lui confier un rôle plus important dans une autre série et que ce n'était qu'un test ! Un dernier mot pour dire que le peu qui était consacré à Cristina et Owen était réussi, comme toujours. 

vlcsnap_129227


// Bilan // Un épisode bien écrit et émouvant, qui nous amène doucement vers la fin de la saison et le mariage de Meredith et Derek. Quel sort va être réservé à Izzie finalement ? Vu l'état actuel des choses, une guérison serait gâcher tout le potentiel émotionnel créé depuis le début de la saison.

25 avril 2009

Grey's Anatomy [5x 2o]

dnes_v2_grey_mini_ban

Sweet Surrender // 13 51o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_259026

   Grey's Anatomy nous avait quitté il y a un mois sur un excellent épisode et elle nous revient sur un bon épisode, pas excellent mais presque. Le grand jour approche déjà pour Meredith, après la demande en mariage de Derek dans l'ascenseur. Pour s'occuper, Izzie s'est mis dans la tête d'organiser la cérémonie de A à Z et puis ça arrange Meredith de toute façon, qui n'a ni le temps ni l'envie de s'en occuper ! Seul problème : elle veut quelque chose d'intime et de minimaliste tandis qu'Izzie s'imagine déjà le mariage d'Eva Longoria et Tony Parker pour ses deux amis. On se concentre surtout sur le choix de la robe et Meredith finit par trouver celle qui lui convient le mieux, et c'est vrai qu'elle lui va bien. C'est rare qu'on se dise qu'Ellen Pompeo est magnifique et c'est pourtant le cas, là. A coté de ça, le cancer d'Izzie est toujours traité avec un certain réalisme. On assiste furtivement à une séance de chimio, on sent qu'elle s'affaiblit de plus en plus même si elle ne veut pas l'admettre. Elle joue la carte du cancer pour avoir tout ce qu'elle veut, cette petite capricieuse. C'est assez amusant quelque part, surtout quand elle fait semblant d'être en train de mourir ! C'est cruel et politiquement incorrect mais ça permet de dédramatiser. La fin de l'épisode est déjà moins optimiste...

   George continue la reconquête de son temps d'antenne et se rapproche du Dr Hunt qui lui conseille de se spécialiser dans le trauma. En parallèle, il se heurte à la grande gentillesse légendaire de ce cher Alex et l'on retrouve des dynamiques sympathiques dignes des premières saisons. Pas très loin de tout ça, Callie doit affronter la venue de son père et elle lui annonce tout de suite qu'elle est en couple avec Arizona, une fille. Il réagit mal et décide de la ramener en Floride avec lui, comme si ça allait y changer quelque chose ! Puisque Callie se rebelle, il décide carrément de lui couper les vivres. Arf, c'était pas mal mais je ne peux pas m'empêcher de trouver Callie un peu ridicule sur ce coup. Elle gagne certainement un fric pas possible, elle vit en colocation : elle n'a plus besoin de l'argent de son père ! J'imagine surtout que l'argent de son père représente un peu le seul lien qu'elle a avec lui aujourd'hui et ce lien est rompu, c'est ce qui lui fait mal. L'intrigue médicale de Bailey était magnifiquement touchante. Il en faut du courage pour soigner jour après jour des enfants proches de la mort...

   La dispute digne d'adolescents pas très malins entre Derek et Mark s'achève enfin, il était temps. Lexie y a contribué de manière assez étonnante : elle n'a pas arrêté de bouffer en attendant que ça s'arrange. A chaque plan, elle se goinfrait de quelque chose. Un comique de répétition amusant mais qui m'a paru un peu exagéré. Chyler Leigh étant enceinte dans la vie, je me demande si les scénaristes ne sont pas en train d'amener tout doucement sa grossesse dans la série. Je ne serais pas contre l'idée. En tous cas, tout semble être arrangé aussi entre Lexie et Meredith. Elles se parlent maintenant comme deux soeurs le font. Cristina est relativement peu présente dans l'épisode, hormis pour subir les blagues d'Izzie et éviter Owen. Celui-ci a la bonne idée d'aller voir un psy, le même qui avait permis à Meredith de devenir supportable et un peu moins torturée. Bonne idée. Ca ne donne pas trop l'impression de faire redite pour l'instant. Quelque part, c'est la solution de facilité mais ça me va, il faut bien que ça avance.

vlcsnap_189253


// Bilan // L'efficacité made in Grey's Anatomy est bel et bien de retour en cette fin de saison. Ca fait bien du plaisir. On ne verse pas dans le larmoyant mais cela reste émouvant ET drôle.

dnesv2finarticleminibanpk8

 

30 mars 2009

Grey's Anatomy [5x 19]

dnes_v2_grey_mini_ban

Elevator Love Letter // 16 1oo ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars5


vlcsnap_71311

   Dieu que c'est beau ! Cet épisode regorge de magnifiques scènes marquantes. Par laquelle pourrais-je commencer ? Par la déclaration d'amour dans l'ascenseur peut-être. Un peu comme pour les scènes dans la chaufferie, on est à la limite du ridicule. On en fait des tonnes, avec les radios qui tapissent les murs de l'ascenseur et qui rappellent aux deux tourtereaux -Meredith et Derek- leurs plus beaux souvenirs d'opération. C'est peut-être trop mais l'émotion est là, plus que jamais. Je n'ai jamais été un grand fan de ce couple et pourtant, ils ont réussi à m'émouvoir. Il faut dire que depuis que Meredith est devenue supportable, j'apprécie beaucoup chacune de ses scènes. Mariage ou pas mariage ? Telle est la question. Ce serait bien que ça se fasse enfin pour que l'on puisse passer à autre chose. Et si ça pouvait être avant le season finale, ce serait encore mieux. Une autre grande scène marquante de l'épisode est celle du début de l'épisode, lorsque Owen manque d'assassiner Cristina ! Ca fait vraiment bizarre de dire ça dans une review de Grey's Anatomy. La réalisation façon caméra à l'épaule était géniale, étonnante. Je m'attendais d'ailleurs à ce que cette rupture dans la réalisation classique soit simplement une façon de présenter un rêve d'Owen mais non, il s'agit bien de la réalité. Son trautamisme post-Irak va donc très loin. J'ai beaucoup aimé la façon de réagir de Cristina et sa décision finale, qui était inévitable. Comment pourrait-elle encore dormir dans ses bras après ce qu'il lui a fait ? Non contents de nous offrir une belle scène, les acteurs (et toute l'équipe) nous en offrent une deuxième, lorsqu'ils font l'amour pour la première fois. C'était vraiment superbe. C'est simple, j'avais l'impression d'être avec eux au lit dans une partie à trois.

   Utiliser Justin Chambers en voix-off n'était pas une mauvaise idée, ça change. Pourtant, je ne suis vraiment pas fan de l'acteur, et vraiment pas fan de son personnage non plus. Il a su nous offrir quelques jolies scènes lui aussi, notamment quand il se confie à Meredith. Je suis sûr qu'avec un autre acteur, ça aurait été encore plus touchant, mais bon. C'est ainsi. Les quelques scènes avec Richard étaient les bienvenues pour détendre un peu l'atmosphère. C'était amusant. La condition d'Izzie est parfaitement utilisée puisqu'elle permet de réunir tous les personnages autour d'une même intrigue et en l'occurence, d'une même peur, peut-être même autour d'une même souffrance dans quelques temps. Cela a par exemple permis à George de renaître de ses cendres. Il ne comprend pas pourquoi Izzie ne s'est pas confiée à lui lorsqu'il lui en a pourtant donné l'occasion. Je crois que ça faisait une éternité que T.R. Knight et Sara Ramirez n'avaient plus partagé de scènes.

   Bailey la bienveillante a été une fois de plus excellente. Derek a réussi à débarrasser Izzie de sa tumeur mais j'imagine que ça ne va pas être aussi simple que ça ! Une nouvelle chirurgienne a débarqué discrétement et je n'ai pas bien compris ce qu'elle venait foutre là à vrai dire. Je ne sais pas son nom mais je pense qu'elle va être importante dans les prochains épisodes... Au milieu de tout ça, un cas médical original occupe Alex et Lexie : une vieille femme qui aurait dû mourir il y a trois ans de ça mais qui se bat encore et encore et qui ne meurt jamais, au grand dam de ses neveux et nièces. Au départ, le comportement de ces derniers rendait assez mal à l'aise mais une fois que la situation nous a été mieux expliquée, j'ai trouvé ça très touchant. C'était une belle façon de faire ouvrir les yeux à Alex. Dommage qu'il ait eu besoin de ça d'ailleurs. Là encore, on nous offre une jolie scène d'émotion lorsque la patiente s'en va finalement.

vlcsnap_74485


// Bilan // Très très bel épisode ! C'est aussi simple que ça.

dnesv2finarticleminibanpk8

   


23 mars 2009

Grey's Anatomy [5x 18]

dnes_v2_grey_mini_ban

Stand By Me // 14 61o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_145677

   Wouah ! Ca, c'était un vrai bon épisode de Grey's Anatomy. J'étais à deux doigts de lui accorder cinq étoiles et puis je me suis dit qu'il y avait matière à rendre les prochains encore meilleurs. Tout le monde est désormais au courant de l'état d'Izzie et je crois que c'est un soulagement et pour le personnage, et pour Cristina, et pour les téléspectateurs. La phase finale, oserai-je dire terminale, peut commencer. Je m'y attendais et ça n'a pas raté : c'est ce cher Derek Shepherd qui va s'occuper d'Izzie. C'est la logique même. C'est le meilleur ! Je dois dire que les scénaristes ont fait un boulot remarquable parcer que, même si on s'y attendait, le chemin pour en arriver à cette conclusion a été très très bien géré. Le gros coup de colère de Derek était certainement un peu too much la semaine dernière. Voir Callie (on se demande bien pourquoi Bailey l'a envoyée elle ?) puis Hunt (voilà une belle façon de montrer qu'il est bien intégré à l'équipe maintenant) se rendrent dans les bois pour faire retrouver la raison au chirurgien malheureux était assez cocasse. Puis j'adore en général les scènes qui se passent à l'extérieure de l'hôpital. Elles sont souvent amusantes mais il s'en dégage surtout une certaine chaleur humaine. Il y en avait dans ces scènes devant la caravane Sheperd (j'ai toujours trouvé son lieu de résidence extrêmement bien trouvé). La venue de Richard (pourquoi ne s'est-il pas déplacé plus tôt ?) puis de Meredith ont fini de rendre cette intrigue superbe. Alors maintenant, la grande question est de savoir si Derek va réussir à la sauver ! S'il n'y arrive pas, ça risque d'être l'échec de trop et je ne vois pas ce que les scénaristes vont bien pouvoir faire de ça. S'il y arrive, je serais très déçu. Une telle intrigue si bien travaillée et qui se déroule sur une saison entière ne peut pas se terminer dans la joie !!! Izzie doit mourir. S'ils réussissent à faire de sa mort un moment aussi fort que celle du Dr Greene dans Urgences alors là ... La barre est super haute !

   Tout le reste de l'épisode était également bon ! La patiente dont s'occupe Cristina m'a beaucoup touché. On l'a peu vu mais dans chacune de ses scènes passait quelque chose de très fort. La dernière étant vraiment très belle, très simple. Puis c'est agréable de voir Cristina autrement que comme un robot. Mais qu'est-ce que c'était que tous ces coups de téléphone ??? L'autre grande intrigue médicale de l'épisode renvoyait directement à celle d'Izzie et le parallèle était assez subtil. Il s'agissait d'un jeune homme défiguré, candidat à une greffe de visage. On en a beaucoup entendu parler en France de cette intervention. Nip/Tuck l'avait reprise aussi, en saison 4 je crois. Grey's le fait à son tour, dans son style. C'est-à-dire avec un effet miroir, avec une belle émotion et puis avec quelques moments de comédie aussi. Le patient déconne sur son état, c'est surprenant et ça détend l'atmsophére. Et puis il y a les internes, qui sont vraiment navrants de bêtise. Leurs mauvaises blagues n'étaient pas drôles du tout et je ne vois vraiment pas comment ils pourraient devenir médecins avec si peu de respect pour les patients. Le pire, c'est que cela ne semble inquiéter qu'Izzie. Les autres médecins s'en foutent ! Très marrant, en revanche, le coup des internes qui se battent pour des histoires de cul. On repense forcément aux histoires des deux premières saisons de la série, lorsque la légéreté était reine, et lorsque Meredith, George, Izzie et Alex couchaient plus ou moins tous ensemble ! Cette fois, Meredith et George sont de l'autre coté et doivent gérer tout ça comme Bailey en son temps. Si George se débrouille comme un manche, Meredith s'en sort très bien. Elle n'a pas la drôlerie de Bailey mais elle a son cran. C'est fou ce que je l'apprécie en ce moment Meredith ! Le duo George/Meredith n'avait plus sévi depuis longtemps, c'était agréable de les revoir ensemble. Puis faut en profiter...

vlcsnap_142012


// Bilan // Impressionné par la qualité scénaristique de cet épisode de Grey's. Ca faisait longtemps que la série n'avait pas été aussi émouvante et efficace. La fin de la saison s'annonce grandiose ! Croisons les doigts pour qu'elle le soit vraiment.

dnesv2finarticleminibanpk8

23 février 2009

Grey's Anatomy [5x 15]

dnes_v2_grey_mini_ban

An Honest Mistake // 15 57o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars3


vlcsnap_74124

   Les chirurgiens sont-ils des Dieux ? C'est la question du soir dans Grey's Anatomy ! Et la réponse est que non, les chirurgiens ne sont pas des Dieux, même si parfois ils s'en approchent. Derek se prendrait-t-il pour un Dieu ? Je ne l'avais jamais vu sous cet angle jusqu'ici mais en effet, Derek a une haute-opinion de lui-même. C'est marrant, Derek a longtemps été un personnage insipide, juste bon à faire les yeux doux aux médecins, à sauver quelques vies entre temps et surtout à remettre son brushing parfait en place. Depuis le début de cette saison, l'auto-destruction a commencé. Il passe pour un gros connard égoïste et imbu de sa personne. Le changement est un peu radical et le nouveau Derek m'énerve au plus haut point. Mais il ne laisse plus indifférent, ça c'est une bonne nouvelle ! Sa confrontation avec Addison était très forte et j'ai ressenti beaucoup de haine envers lui à ce moment-là. Il est allé trop loin. Il a compris qu'il n'était pas un Dieu ... Une autre a compris qu'elle n'en était plus un. C'est Faye Dunaway, alias le Dr Margaret Campbell. On ne l'avait jamais rencontrée avant mais c'est rassurant de découvrir de nouveaux médecins régulièrement. Le Seattle Grace est un grand hôpital alors voir toujours les même quatre ou cinq médecins a toujours été un peu louche. Cette guest n'était pas dépourvu d'intérêt puisqu'elle permettait d'aborder l'épineux problème de la retraite chez les chirurgiens. Quand doit-on raccrocher les gants ? Et puis cela a permis de faire grandir Cristina. Elle a encore appris de nouvelles choses. Et nous on a appris que Hunt s'est fait renvoyé de l'armée !

   Mark Sloan, le connard fini des premières saisons, se transforme en un être assez sympathique. C'est choquant. Tout aussi choquant que de voir Derek faire le chemin inverse ! Ca y est, il l'a dit -c'est pas trop tôt- : il est en couple avec Lexie. La réaction de Derek est innatendue puisqu'il lui envoit un sacré pain dans la gueule, ce qui conduit à une jolie bagarre. Mais cette colère de Derek ne venait certainement pas de cette grande rélévation mais plutôt de la patiente qu'il a perdu. Il avait besoin de se défouler. Je ne sais pas ce que vous en pensez mais je trouve le Chef de plus en plus inutile. Entre son comportement nullissime envers Bailey, son incapacité à régler les problèmes de l'hôpital ... on se dirige tout droit vers sa démission ! Elle aurait dû avoir lieu à la fin de la saison 4, ce serait bien que cette fois soit la bonne. S'il venait à partir, ça ferait pas mal de départs cette saison puisque comme chacun sait, Katherine Heigl et T.R. Knight cherchent aussi la sortie de secours. George apparaît un peu plus à l'écran depuis la semaine dernière, on amorce peut-être doucement son retour dans les intrigues. Quant à Izzie, elle a découvert que Sadie avait bien mélangé les échantillons de sang donc elle est atteinte d'un cancer. Bam ! Si tout ça ne traînait pas depuis si longtemps, ça aurait peut-être eu un peu plus d'effet ... Enfin, coté coeur, Callie se mange un gros vent de la part d'Arizona mais ça n'est que partie remise ! Arizona me plaît de plus en plus. C'est la seule à apporter un peu de fraîcheur dans la série actuellement.

vlcsnap_77069


// Bilan // Dernière partie du fameux crossover et on se demande un peu quel était justement l'intérêt de ce crossover ? Hormis les audiences -et ça a marché- je ne vois pas. On ne reparle plus d'Archie dans cette dernière partie et seule Addison apparaît, dans des scènes qui sentaient quand même bien le réchauffé. Grosse déception pour ma part.

dnesv2finarticleminibanpk8

 

25 janvier 2009

Grey's Anatomy [5x 13]

dnes_v2_grey_mini_ban

Stairway To Heaven // 14 43o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars5


vlcsnap_16999

   Je savais qu'un jour ou l'autre j'applaudirai Shonda Rhimes pour sa persistance. Elle a voulu offrir à Katherine Heigl une storyline de la mort qui tue et elle l'a fait ! Ok, au départ, on a cru qu'elle s'était foutu de sa gueule. Non mais franchement, Izzie qui voit le fantôme de Denny partout !? Certains ont très vite crié au "Jump The Shark", de mon coté, j'ai préféré rester prudent. Je sentais bien qu'à termes, ça pouvait donner quelque chose de vraiment très bien. Ce qui se passe dans cet épisode me rassure, je ne me suis pas trompé. Petit à petit, on s'y fait à cette histoire abracadabrantesque, déjà, et puis maintenant qu'Izzie sait qu'elle est malade, on peut passer à la phase la plus intéressante. Ce qui aurait sans doute été plus malin, c'était de le lui faire réaliser plus tôt. Denny aurait pu lui dire plutôt. Mais bon, allons de l'avant. Je pense que les prochains épisodes seront très forts en émotion et le départ d'Izzie me semble inévitable à termes. Je ne dis pas qu'elle va forcément mourir (bien que c'est ce dont la série à besoin pour remonter ses audiences) mais je la vois mal rester médecin en fait. Bref, j'extrapôle ...

   Les deux intrigues du serial-killer et du petit garçon malade ont fini par se croiser mais contrairement à ce que l'on pouvait imaginer, le premier n'a pas sauvé le deuxième. C'est un autre patient qui a permis de lui sauver la vie. Richard s'est battu pour ça, avec à ses cotés ce cher George qui ne sert toujours plus à rien. Un double départ avec Izzie serait le bienvenu. Quoique ça pourrait faire très mal à la série sur le long terme. Eric Stoltz, dans le rôle du serial killer, était vraiment formidable. Et pour la première fois depuis très longtemps, Meredith a été passionnante. Ses divergences d'opinion avec Derek et Cristina étaient intéressantes mais c'est surtour ce lien inexplicable avec cet homme qui était fort. La dernière scène, lorsqu'elle assiste à son exécution, est une des plus réussies de la série. Elle fond en larmes dans les bras de Derek, puis de Cristina. Elle a grandi la petite. A une époque, elle aurait juré contre la terre entière en refusant l'aide de quiconque. Maintenant, elle ouvre son coeur. Meredith s'est montrée émouvante et attachante et c'est suffisamment rare pour le souligner (et je rappelle au passage que je ne suis pas un anti-Meredith primaire). Meredith et Derek ont passé ce nouveau test sur la solidité de leur couple et l'ont réussi. Moi j'dis que ça sent le mariage à la fin de la saison ...

   Dans le reste de l'épisode, on retiendra surtout l'émotion de Miranda. Depuis quelques temps, elle est en mode pleurnicharde mais je ne m'en suis pas encore lassé. On notera aussi que les nouveaux personnages, Sadie et Arizona, sont trop peu exploités. C'est dommage car elles ont du potentiel et elles risquent de partir avant de l'avoir exploiter. On sait malheureusement déjà que Melissa George a quitté la série il y a peu et de son plein gré. Bon et puis la romance entre Cristina et Hunt se poursuit. C'est toujours très lent, plein de non-dits, plein de faux semblants mais c'est mignon comme tout. On sent déjà que ce couple va durer un bon moment et ça me réjouit. Pour finir, je me demande quels sont les sentiments de Sloan à l'égard de Lexie. Juste du sexe ou plus ? Il n'avait pas l'air vraiment amoureux quand elle est venue le rejoindre sur son lit d'hôpital. En tous cas, jolie trouvaille que cette foulure du pénis ! Fallait y penser !

vlcsnap_12177


// Bilan // Voilà exactement le genre d'épisode que l'on attend de Grey's Anatomy. Il a tout ce qui a fait le succès de la série. L'efficacité est à son maximum. La narration de Jeffrey Dean Morgan donne une autre vision aux scènes d'entrée et d'ouverture, les musiques choisies sont parfaites, les acteurs sont en forme et la réalisation, notamment dans les premières minutes, est impeccable, façon thriller. Well Done !

 

17 janvier 2009

Grey's Anatomy [5x 11]

dnes_v2_grey_mini_ban

Sympathy For The Devil // 13 1oo ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_248337

   A bien des égards, j'ai trouvé cet épisode de Grey's Anatomy réussi et touchant. Plus touchant que réussi d'ailleurs. Mais comme ce que je cherche avec cette série, c'est une grande bouffée d'émotion avant tout, je suis satisfait. Toutes les intrigues étaient intéressantes, pas une à jeter ! La plus faible était certainement celle de ce patient qui souffre de sa petitesse mais c'était mignon et le lien qui a été fait avec cette pauvre Callie qui perd de plus en plus confiance en elle à force de déceptions me m'a pas trop semblé tiré par les cheveux. Ensuite, et c'est une excellente nouvelle, l'intrigue autour du fantôme de Denny et de la folie supposée d'Izzie touche à sa fin. Elle se rend compte, en voyant sa copine Meredith rencontrer sa future belle-mère, que ce dont elle a besoin, c'est d'une vraie relation avec de vrais gens. Alors elle quitte -toujours dans sa tête- Denny et se tourne -définitivement ?- vers Alex. Cependant, Denny annonce à Alex -qui ne l'entend pas puisque Denny est seulement dans la tête d'Izzie jusqu'à preuve du contraire- qu'ils ont deux-trois choses à se dire. Bah oui, étant donné qu'Alex ne s'est toujours pas rendu compte qu'Izzie était devenue vraiment très bizarre ... Reste à savoir de quelle manière tout va se passer dans le(s) prochain(s) épisode(s). J'ai hâte ! Alors Izzie a-t-elle une tumeur au cerveau ? Devient-t-elle tout simplement folle à lier ? A vos pronostics ! Y'en a un autre qui n'est pas net net, c'est le Dr Hunt. Visiblement, son voyage en Irak l'a beaucoup meurtri et il a bien du mal à sortir tout ce qu'il a sur le coeur. Cristina est la parfaite personne pour le faire. Sous la douche, tout habillé, c'est p't'être pas la meilleure façon de s'y prendre cependant.

   La storyline autour du serial-killer de l'hôpital a pris une tournure intéressante dans cet épisode. Il y a toujours cette divergence d'opinion entre Meredith et Derek qui ne fait que s'accroître mais Meredith est allée assez loin ... Elle a expliqué au détenu la meilleure façon de se tuer ! Et il s'est empressé de se taper la tête contre les barreaux de son lit (c'était assez horrible d'ailleurs). Dans un sens, c'est une bonne oeuvre puisque cela pourrait permettre de sauver le patient de Bailey à travers des dons d'organes. Mais dans un autre, cela permettra à cet homme qui a quand même tué des gens, rappelons-le, qui a anéanti des familles, qui a causé un chagrin incommensurable, de mourir parce qu'il l'a choisi -entre gros guillemets- et pas parce que la justice l'a décidé. Dans 5 jours, il est censé mourir puisqu'il a été condamné à la peine de mort. Ca relance discrétement ce fameux débat autour de la peine de mort. Ca mériterait d'être davantage discuté mais ce n'est peut-être pas le lieu. Bref, Meredith va loin et si Derek découvre la vérité, ça va sentir très mauvais pour le couple. Ce serait dommage, le mariage se profile à l'horizon ! Derek a même présenté sa mère à Meredith. C'était assez comique je dois dire. Par la même occasion, ça justifie un peu mieux cette histoire sur le père de Derek que l'on nous a sorti de nulle part dans le précédent épisode. Mais le passage de Mme Shepherd a surtout été intéressant pour McSteamy, qu'elle a pratiquement élevé. Elle comprend tout de suite qu'il lui cache quelque chose, en l'occurence sa relation charnelle avec Lexie, bien plus jeune que lui et soeur de la copine de son meilleur-ami ! Elle le prend plutôt bien. La scène où elle va demander à Lexie si elle est une fille bien était courte mais excellente ! Pour terminer, un petit mot sur Bailey. Je l'aime beaucoup mais je ne la comprends pas toujours. Elle passe son temps à dire à ses élèves qu'il ne faut pas trop s'impliquer personnellement et émotionnellement avec les patients et c'est précisément ce qu'elle fait avec ce petit garçon. Faites c'que j'dis pas c'que j'fait ?

vlcsnap_270324


// Bilan // Toutes les intrigues de cet épisode sont intéressantes et touchantes et, en plus, elles s'imbriquent bien. Ca, c'est du Grey's Anatomy efficace comme on aimerait en revoir plus souvent.

dnesv2finarticleminibanpk8   

10 janvier 2009

Grey's Anatomy [5x 1o]

dnes_v2_grey_mini_ban

Wish You Were Here // 13 7oo ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars2


vlcsnap_59197

   Les épisodes se suivent et ne se ressemblent pas. Je louais la qualité de l'épisode précédent, All By Myself, car les scénaristes avaient réussi à construire un ensemble cohérent en utilisant à bon escient les nombreux personnages de la série. Pour celui-ci, c'est presque le contraire. Il y a tant de personnages qui ne servent plus à rien ! George évidemment, mais on sait maintenant que c'est une punition pour son comportement exécrable sur le plateau, et puis Sadie, la petite nouvelle qui a dû mal à se faire une place bien à elle. Elle reste encore un mystère qu'il me tarde de percer. Depuis que tout ou presque va bien dans leur couple, Meredith et Derek ne servent pas à grand chose non plus. Surtout Derek. Je préfère ça plutôt que de les voir se séparer tous les trois épisodes mais il serait bon de leur trouver une intrigue ensemble intéressante. Celle qui est développée dans cet épisode partait d'une bonne idée mais le résultat n'est pas fameux. Ils doivent s'occuper d'un patient serial-killer à ses heures perdus et le traitement que Derek lui réserve n'est pas habituel. Il refuse de lui donner de la morphine alors qu'il souffre le martyre. Meredith n'est pas d'accord avec ce choix et le fait clairement savoir. Hunt et Cristina s'en mêlent et comme les deux médecins ne peuvent plus se sentir (comprendre Cristina et Meredith) cela complique forcément les choses. C'était pas si mal ficelé mais ça ne donne rien de transcendant. Ni émotion, ni agacement. Puis la raison de Derek pour expliquer son comportement tombe comme un cheveu sur la soupe. Son père a été tué tragiquement bla bla bla. Depuis le temps qu'ils sont ensemble, Meredith devrait déjà le savoir ! Quant à la relation de Hunt et Cristina, elle continue de stagner ! Un coup c'est lui qui fait a gueule, un coup c'est elle. Eh ben on n'est pas avancé !

    Ensuite bien-sûr, il y a le cas Izzie et son fantôme. Une fois de plus, les scénaristes repoussent l'explication de ses hallucinations à plus tard et ça commence à devenir plus qu'énervant. Une telle histoire n'aurait jamais dû durer si longtemps. Le pire, c'est que j'ai l'impression que ça va encore durer un moment ! Alex, toujours aussi con, ne se rend compte de rien. Izzie lui fait part de ses troubles et il prend ça à la rigolade. J'avais envie de le baffer. On dirait qu'il le fait exprès, c'est insupportable ! Puis alors le Denny qui est toujours dans un coin en arrière-plan, c'est plus possible non plus. Mettez un terme à cette mascarade et vite ! Si j'avais tendance à défendre l'idée au départ, pour son coté impossiblement romantique, je ne peux plus. Du coté de Lexie et Sloan, ça se confirme : ils vont bientôt former un couple officiel ! On attend toujours la réaction de Derek et de Meredith. Le duo Callie/Sloan m'a beaucoup amusé. Pas d'avancement en revanche pour l'éventuel couple Callie/Sadie. La dernière continue d'aguicher la première. La première résiste encore.

   Encore un nouveau personnage ! Eh oui. Un médecin que l'on avait jamais eu auparavant a eu une attaque et est mort sur le coup. Il a donc fallu le remplacer. Elle s'appelle Arizona Robbins (j'adore ce nom) et elle est interprétée par Jessica Capashaw. Sa seule intéraction dans l'épisode est avec Bailey, qui voit son arrivée d'un mauvais oeil. C'est un peu dommage car on a un peu de mal à la situer dans tout ça du coup. Pour combien de temps est-elle là ? Point de Dr Dixon en revanche cette fois. Dommage, je l'aime bien. Et puis maintenant que je me suis mis à Battlestar Galactica, ça me fait plaisir de découvrir Mary McDonnell dans un autre rôle. Un dernier truc qui m'a plutôt plu dans cet épisode : les peurs de Richard. Comme il le dit si bien, son hôpital est en train de tomber en ruine et il ne sait pas quoi faire pour arranger les choses. Espérons qu'il trouve la solution vite car les audiences aussi tombent en ruine !

vlcsnap_46845


// Bilan // Cette 5ème saison de Grey's Anatomy est décidement très inégale. Les bons, les mauvais et les moyens épisodes se succèdent et on ne comprend plus très bien ce qui se passe. Où est passée la redoutable efficacité de la série ?

dnesv2finarticleminibanpk8