29478266

Going Once ... Going Twice // 1o ooo ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_213746

   Ca y est, j'ai percé le secret du départ de Brooke Smith de Grey's Anatomy ! En fait, ABC a un quota d'histoires gays à l'écran et Brothers & Sisters fait péter le compteur à elle toute seule. N'empêche que j'ai beau dire ça en rigolant, y'a peut-être un fond de vrai là-dedans. Scary. C'est vrai que les homos étaient à l'honneur dans cet épisode. C'est pas bien ce que je dis d'ailleurs, "les homos". Ce serait dommage de ne  ces personnages qu'à ça. Mais comme c'est encore peu répandu en télé, on s'émerveille toujours de la liberté de la série de ce point de vue. Ainsi, Scotty a eu une belle promotion dans le restaurant où il travaille alors que dans le même temps, Kevin se rend compte que sa paye en tant que directeur de la communication de Robert McAllister est bien moins élévée que quand il bossait dans sa firme d'avocats. Kevin étant un peu comme son père, il panique et fait une bêtise : il achéte une maison pour lui et Scotty. Comme Nora l'analyse très bien, c'est plus un geste pour se rassurer, pour montrer que c'est lui l'homme fort du couple, le sauveur. Lors du dîner organisé en l'honneur de Scotty, le torchon brûle et une dispute classique façon Walker éclate. Quoi qu'elle n'est pas si classique que ça puisque tout le monde ne s'en mêle pas en envenimant les choses. J'ai beaucoup aimé cette storyline, bien qu'elle ne soit pas d'une grande originalité.

   Oncle Saul obtient enfin son quart d'heure de gloire ! Ceci dit, on entend beaucoup parler de lui mais on le voit peu alors ... Un peu attristé par le pauvre sort de son oncle, quand Justin fait la rencontre d'un homme gay et mûre lors d'une réunion aux alcooliques anonymes, Paul, il l'invite à la soirée organisée par Sarah en l'honneur de Scotty dans l'espoir qu'ils s'entendent bien et fricottent. Ils ont tous les deux l'air d'en avoir besoin. Il se trouve que Paul est extrêmement bavard et sans gêne. C'était excellent de voir les Walker complêtement attérrés par son comportement. Le rendez-vous arrangé ne plaît pas à Saul. Il annonce à Justin qu'il a rencontré quelqu'un mais qu'il préfère que cela reste entre eux pour le moment. Nulle doute que dès le prochain épisode, grâce à un de ces coups de téléphone dont seuls les Walker ont le secret, toute la famille va être au courant en moins de temps qu'il ne faut pour le dire ! Ils nous ont encore fait une belle démontration de leur talent en la matière dans cet épisode, face à un Robert attérré, lui aussi. Je ne me lasse pas de ce qui est devenu un running gag.

   Depuis la défection de Tricia pour l'adoption, Kitty déprime. Il faut dire que c'est entièrement de sa faute tout ça. Comme le thème de l'épisode est l'entraide, Sarah trouve un moyen de changer les idées de Kitty. Elle lui file un énorme dossier sur la société des deux geeks dont elle s'occupe, histoire de vérifier que tout est parfait avant d'être présenté à de potentiels acheteurs. Kitty prend la tâche très à coeur et trouve un nombre invraisemblable de choses qui clochent, ce qui a le don d'agacer au plus haut point Sarah ! Kitty et Sarah forment un duo exquis, on en redemande. Par ailleurs, tout le monde aura remarqué le petit clin d'oeil aux élections ajoutée en post-prod sur la victoire de Barrack Obama !

vlcsnap_190491


// Bilan // A l'ombre des grosses intrigues de la saison (Ojaï, Ryan ...), cet épisode est tout ce qu'il y a de plus classique pour du Brothers & Sisters. Une bonne nouvelle >> Une soirée >> Une engueulade >> Une réconciliation. Un schéma qui a fait ses preuves et dont on ne se lasse pas (encore).

dnesv2finarticleminibanpk8