15 janvier 2010

Ugly Betty [4x 11]

dnes_season4_ugly_miniban

Back In Her Place // 4 5oo ooo tlsp.

44030375_p


vlcsnap_212567

   Raaaa, quel dommage ! Ugly Betty redevenait bien plaisante depuis quelques temps mais cet épisode vient rompre cette douce remontée. Ce qui manque à la série, clairement, ce sont des intrigues au long cours. Les storylines se suivent, se ressemblent et changent à chaque épisode. J'ai vraiment l'impression que les scénaristes ne savent plus quoi raconter. Betty et Matt viennent à peine de se remettre ensemble qu'ils rompent à nouveau ! Pas que ça me déplaise en soi puisque je n'aime pas du tout Matt mais c'est usant. L'émotion était quand même présente au moment fatidique. Dommage que ce départ soit enrobé dans du bon sentiment dégoulinant. Matt se découvre tout à coup une envie d'aider l'Afrique et part là-bas pour une mission humanitaire. Cela sonnait tellement faux, forcé, comme s'il fallait absolument trouver un moyen de le faire partir et que c'est la première idée qui leur est venu, pas très inspirée. De la même façon, l'idée d'article qu'a eu Betty, qui s'est tranformée en blog, était bien trouvée et en même temps complètement hors de propos. C'est quand même triste que Betty n'ait toujours pas compris que Mode était le magazine de la superficialité par excellence et qu'un tel article n'y avait pas sa place. Son idéalisme confine à la bêtise et c'est plus mignon du tout à force.

   Il y a eu rupture pour Wilhelmina également. Ses virées en prison pour batifoller avec Connor ne pouvaient plus durer. Elle a demandé le pauvre homme en mariage, il a accepté puis a fait en sorte de disparaître à nouveau. Je me demande bien quel était l'intérêt de le faire revenir tant il n'a eu aucune utilité à part rendre la garce des garces plus amoureuse, et donc niaise (car ce sont des synonymes dans Ugly Betty), que jamais. C'était une évolution logique du personnage mais en voyant ça, je crois que j'aurai préféré qu'elle n'évolue jamais ! Heureusement, ses petites "blagues" à l'encontre de Betty étaient amusantes. Le duo Marc/Daniel fonctionne toujours aussi bien; les répliques d'Amanda me plaisent toujours autant; et le couple nouvellement formé Hilda/Bobby est déjà frappé du syndrôme Betty consistant à rendre tout ce qui semble avoir du potentiel partiellement mauvais. Oh, Bobby sera un bon père ! Comme on est contents de le savoir. Et puis on sait très bien qu'il va se barrer avant que ce bébé naisse pour une raison x ou y.   

vlcsnap_208787


// Bilan // La fin de cet épisode quasiment médiocre laisse entendre qu'une nouvelle Betty est arrivée. Indépendante, ambitieuse, peut-être même plus jolie... Je demande à voir. Ce ne serait pas la première fois que l'on nous promet du changement et que l'on se retrouve avec quelque chose de pire qu'avant !


08 janvier 2010

Ugly Betty [4x 10]

dnes_season4_ugly_miniban

The Passion Of The Betty // 5 o8o ooo tlsp.

44030376


vlcsnap_129172

   Tout comme Betty ne se passionne plus pour Matt, je ne me passionne plus pour Betty. Et pourtant, je dois dire que depuis deux-trois épisodes, le niveau remonte un peu. Du coup, la saison 3 pourrait rester la pire de la série. Je ne sais pas si c'est voulu ou si c'est un heureux hasard de la programmation, mais j'ai trouvé cet épisode particulièrement drôle et la série vient justement de prendre ses quartiers d'hiver au sein de la "Comedy Wednesdays Night" de ABC. Une demande de la chaîne de muscler Betty pour l'occasion ? Les dialogues étaient très soignés, plus encore que d'habitude; Le duo Marc/Amanda a repris des couleurs; Wilhelmina nous a sorti quelques piques bien senties et Matt nous a dévoilé son talent caché pour la peinture sous forme d'oeuvres représentant Betty dans des positions... comment dire ? Etranges ! Ca aurait pu être plus trash, clairement, mais c'était déjà très amusant. Et puis mine de rien, ça représente du boulot tout ça ! Je trouve dommage que Matt soit une telle girouette et qu'il n'ait strictement aucune personnalité, c'est selon le bon vouloir des scénaristes et ce qui les arrange, mais il est moins chiant qu'avant. Il va falloir s'en contenter. Doucement mais sûrement, Betty se décoince. J'ai adoré le court passage en noir et blanc où elle devenait hystérique. On aimerait la voir comme ça sans que ce soit un rêve, de temps en temps. Et puis la première scène avec son dentiste (le retour pour l'occasion de Jesse Tyler Ferguson, actuellement dans Modern Family) m'a bien fait rire aussi. Cerise sur le gâteau : on l'a vue au lit avec Matt ! Ils dormaient, ou essayaient de dormir, mais c'est déjà un pas énorme. Betty couche quoi ! Betty baise !

   Le mot-qu'il-ne-faut-pas-prononcer a été prononcé. Sacrilège ! Comment ABC a pu laisser passer ce "abortion" dans la bouche de Cal ? Ah ça y est, je sais : c'était pour accentuer le coté "grand méchant" du personnage à ce moment-là. Et par la même occasion, montrer à quel point Claire a eu raison de ne pas s'être faite avorter il y a 30 ans. La morale est sauve, Dieu merci ! Cette intrigue autour de l'enfant caché de Claire a enfin pris tout son sens, servant à instrumentaliser le grand retour de Wilhelmina à Mode et le départ de Cal. Il y a comme un arrière-goût de déjà-vu (dans Ugly Betty même) mais ça reste divertissant. Surtout quand Wilhelmina cherche à faire parler Amanda en l'appâtant comme un chien non pas avec des croquettes mais avec des colliers et des chaussures. Quant à l'ami Marc, il ne sait pas comment se débarrasser de son amoureux-transi suite à une folle nuit aux Bahamas et c'est moyennement drôle. Au départ, on ne comprend pas bien pourquoi il est si réticent à l'idée d'être en couple avec ce garçon, niais mais charmant, et plus tard, même si on a compris, on a envie qu'il lui laisse une chance. Ce qu'il fait d'ailleurs. On verra ce que ça va donner. Cette intrigue a clairement été inventée pour offrir à Marc un peu de bon temps et un petit quelquechose rien qu'à lui mais ils auraient pu trouver mieux, plus original.       

vlcsnap_130449


// Bilan // Cet épisode m'a été agréable. On dirait que les scénaristes se sont dopés pour son écriture. Le rythme et l'humour étaient là. Les bonnes idées sont aux abonnées absentes mais on ne peut plus tout avoir...

21 décembre 2009

Critiks Récap' [Du 15 au 21 Décembre 2009]

44069588

Cliquez sur les vignettes pour les critiques complètes


44030378

47519408


44030376

47483098

47444211

47553886

47590031

47696741

Et le pilote de Men Of A Certain Age

Et Vampire Diaries [Du 1x 02 au 1x 10]


44030375_p

Nip/Tuck [6x 09]

14 décembre 2009

Ugly Betty [4x 09]

dnes_season4_ugly_miniban

Be-Shure // 4 8oo ooo tlsp.

44030376


vlcsnap_92986

   Deuxième épisode consécutif d'Ugly Betty pendant lequel je n'ai pas baillé aux corneilles ni senti mes paupières lourdes, très lourdes. Oui, cet épisode, comme le précédent, était suffisamment rythmé pour ne pas être ennuyeux et suffisamment drôle pour ne pas être agaçant ! Et pourtant, 80% de l'épisode se passant dans la casa Suarez pour le réveillon de Noël, tout était fait pour qu'Ignacio nous énerve entre deux bouchées de ses spécialités dégoulinantes de bons sentiments. Ses répliques et ses faits et gestes étaient en réalité écrits avec beaucoup de second degré, comme si les scénaristes avaient pris conscience de leurs erreurs passées. Je reste sur mes gardes, ce n'est pas la première fois non plus qu'Ignacio est supportable. Il peut très bien, dès le prochain épisode, nous refaire ses coups habituels. En attendant, le quiproquo entre les soeurs Suarez qui se croient toutes les deux enceintes était tout à fait réussi. C'était amusant, bien que prévisible, et touchant sur la fin. Hilda n'était pas énervante et n'en a pas fait des tonnes. Sa séparation d'avec Archie m'a un peu surpris sur le moment, d'autant que je pensais qu'on nous jouerait la carte du "Mais qui est le père ?" alors que le doute n'est apparamment pas permis : il s'agit de l'enfant de Bobby. C'est une bonne chose cela dit puisque Bobby étant un personnage assez marrant, je serais ravi de le voir rester un petit moment dans les parages. Par contre, Matt est toujours aussi niais. C'est le syndrôme des copains de Betty sauf qu'à la différence d'un Henry ou d'un Gio, il n'est même pas drôle. Il s'imaginait déjà faire un enfant avec Betty... Mon Dieu, l'horreur quoi !

   Les 20% restants de l'épisode sont consacrés aux manigances de Daniel assisté de Marc pour faire revenir Wilhelmina à Mode, ce qu'elle finira par faire au bout de 42 minutes. Ce n'était guère passionnant, bien que le duo Daniel/Marc ait un certain charme, et puis j'en ai marre de voir Wilhelmina partir, revenir, repartir et rerevenir... C'est usant. Ses visites en prison étaient par contre très hot. Les scénaristes misent tout sur la plastique de Grant Bowler et ça marche (un peu). Enfin, Claire Meade part à la recherche de son fils caché du coté du Mont Rushmore. Je ne sais pas où cela va nous mener mais pour l'instant, ça va que j'adore Judith Light sinon je me serais sérieusement fait chier. Puis ça fait plaisir de la voir un peu plus naturelle, sans toutes ces tenues colorées que Roselyne Bachelot ne renierai pas et ces tonnes de maquillage et de spray qui l'enlaidissent plus qu'autre chose alors qu'elle est sublime pour son âge.

vlcsnap_85732    


// Bilan // Un épisode sympathique qui ne casse pas trois pattes à un canard mais qui a le mérite d'être divertissant. Et c'est tout ce que l'on demande à Betty et ses comparses.

Critiks Récap' [Du 7 au 14 Décembre 2009]

44069588

Cliquez sur les vignettes pour les critiques complètes


44030377

47419594

47309322

47304343

47272433

47269090

Et Nip/Tuck [6x 08]


44030376

47232156

47196642

47343730


44030375_p

47237924

47374368

Posté par LullabyBoy à 01:15 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


07 décembre 2009

Ugly Betty [4x 08]

dnes_season4_ugly_miniban

The Bahamas Triangle // 4 2oo ooo tlsp.

44030376


vlcsnap_20511 vlcsnap_44151

   Vous vous souvenez des Vacances de l'Amour d'AB Productions, non ? Evidemment, c'est inoubliable ! Eh bien cet épisode spécial Bahamas d'Ugly Betty y ressembler à s'y méprendre, les moyens en plus bien entendu. Les dépaysants paysages de carte postale ont un charme et une énergie dont la série avait besoin pour nous réveiller un peu après une avalanche de mauvais épisodes. La mission est plutôt réussie dans l'ensemble même si on est encore très très loin du guilty-pleasure que l'on aimait tant. Les scénaristes se sont amusés à mettre un peu de bordel dans les couples, à tel point qu'au bout du compte, Betty retrouve les bras de Matt. Cela devait bien arriver. Je n'en suis pas spécialement content mais au moins, ça, c'est fait, comme on dit ! On attend maintenant la rupture définitive, à moins que les scénaristes aient dans l'idée de finir la série sur... je ne sais pas... un truc aussi nul que leur mariage par exemple ! Autre couple à se retrouver mais c'est déjà plus surprenant : Wilhelmina et Connor. Nope, il n'est pas mort. Ca, on s'en doutait. Son apparition à la Daniel Craig dans Casino Royale a fait son petit effet, d'autant que Grant Bowler ressemble (un peu) à l'interpréte de James Bond. Au niveau de l'intrigue en elle-même, ce n'était pas très intéressant, le but étant clairement de s'en débarrasser une bonne fois pour toutes et trouver un moyen de faire rester Wilhelmina à Mode. Ca aussi, c'est fait !

   Les péripéties amoureuses de Betty ont été accompagnées des péripéties professionnelles habituelles. Un shooting qui tourne mal, on connaît la chanson... Et en parlant de chanson, une star de la musique est venue faire une apparition : Shakira ! Elle doit dire quatre mots en tout et pour tout mais c'est pas grave, elle est juste venue faire la promo de son album (mauvais, mais ça c'est une autre histoire) et on nous a d'ailleurs collé le titre Gipsy en fin d'épisode. Pas très inspiré tout ça, d'autant que j'ai bien l'impression que Shakira n'a même pas fait le voyage aux Bahamas. Ses scènes ressemblaient à du fond vert. Pour en revenir aux couples, un autre s'est reformé, si tant est que l'on puisse parler d'un couple : Amanda et Daniel ! Je ne sais pas où cela va nous mener mais je les aime bien ensemble. Ca me rappelle le début de la série. Nostalgie... Et puis chez les Suarez, car ils sont là cette semaine (enfin toujours pas Ignacio et personne ne s'en plaint), Hilda retombe dans les bras du bad boy Bobby. Je ne sais pas pourquoi mais je l'aime bien celui-là. Peut-être parce qu'il est moins insipide que Archie et à peu près tous les autres personnages masculins de la série, Marc mis à part. C'est marrant quand même. Hilda a à peu près tous les droits tandis que Betty doit toujours vivre comme une nonne. Jamais compris ce choix des scénaristes. Sinon, bonne nouvelle pour la suite : Marc devient l'assistant de... Daniel ! Cela va sûremement durer un ou deux épisodes à tout casser mais ça rompra la monotonie malgré tout. Puis les scènes partagées entre les deux personnages étaient sympas dans cet épisode. Je me suis rendu compte que leur duo n'avait jamais été testé. On va voir ce que ça donne !   

vlcsnap_35313 vlcsnap_30864


// Bilan // Sans parler de bon épisode, on peut dire que ce petit voyage aux Bahamas a été bénéfique pour secouer un peu tous les personnages et les amener vers de nouvelles intrigues pas forcément prometteuses, pas forcément inédites, mais autres que celles développées en ce début de saison, qui étaient assez minables.

Critiks Récap' [Du 1er au 6 Décembre 2009]

44069588

Cliquez sur les vignettes pour les critiques complètes


44030378

47172365


44030377

47148693

47122052

47058386

46969365

Et Nip/Tuck [6x 07]


44030376

47019917

47021175

47134864

47172365


44030375_p

47016085

46957703

01 décembre 2009

Ugly Betty [4x 07]

dnes_season4_ugly_miniban

Level (7) With Me // 3 4oo ooo tlsp.

44030375_p


vlcsnap_98823

   Encore raté ! Décidément... Cette semaine dans Ugly Betty, absence totale des Suarez ! Pas de crise de jalousie d'Hilda, pas d'hystérie made in Justin, pas de bons sentiments façon Ignacio. Autant dire que cet épisode aurait pu être génial ! Mais il ne l'a pas été. Vraiment pas. La faute à qui ? La faute à Daniel Meade ! Cela fait maintenant 8 épisodes que sa Molly est morte et on continue à nous emmerder avec son deuil. Dans une autre série, ça ne m'aurait pas forcément dérangé. Mais dans Ugly Betty, on veut du fun, de la folie, et pas des intrigues déprimantes remplies de guimauve. Puis les acteurs, Eric Mabius en l'occurence, n'ont pas la carrure pour interpréter ce genre de tragédie. Toute cette histoire de secte était donc à l'apogée de sa nullité. C'était invraisemblable, mais dans le sens négatif du terme. Les rares tentatives de faire rire sont toutes tombées à l'eau. Dylan Baker était insupportable, Jamie-Lynn Sigler inutile et les statagèmes de Betty pour sortir son ex-patron de ce mauvais pas ennuyeuses. Le seul truc qui m'a plu, c'est la "thérapie" très rapide d'Amanda avec Mrs. Meade. Vraiment drôle pour le coup et dans l'esprit de la série (première version). La relation entre Amanda et Matt avance très doucement. Le fait d'offrir une relation séreuse à Amanda est une bonne idée à la base mais avec l'insipide Matt, ça perd de son intérêt.

    L'intrigue soapesque de Wilhelmina et sa fille Nico avait du potentiel mais il a été gâché, on ne sait comment. Peut-être parce que Wilhelmina fait un peu trop preuve d'humanité et qu'elle manque définitivement de verve, peut-être parce que Nico n'est pas assez garce dans l'attitude. Il aurait fallu que ce soit traité de manière plus outrancière. La présence de Mark permet d'ajouter quelques instants de drôlerie mais c'est tellement bref et tellement déjà vu. Le coup de Wilhelmina en jogging quand même, j'approuve !

vlcsnap_90972


// Bilan // Deux des intrigues principales de ce début de saison 4 s'achèvent ici, dans une certaine nullité, et l'on se demande bien ce que les scénaristes vont nous inventer d'ici à ce que la série soit définitivement annulée, au grand soulagement de tous, ABC y compris...

25 novembre 2009

Critiks Récap' [Du 15 au 23 Novembre 2009]

44069588

Cliquez sur les vignettes pour les critiques complètes


44030378

46753265

Et Pigalle [Saison 1]


44030377

46681258

46569350

46533577

Et L'Internat [Saison 1]


44030376

46496866

46564492

46664500

46673799

46721452

46461740


44030375_p

46457276

46492932

46717779

46597276

17 novembre 2009

Ugly Betty [4x 06]

dnes_season4_ugly_miniban

Backseat Betty // 4 38o ooo tlsp.

44030375_p


vlcsnap_84134

   Tiens, Betty a failli s'amuser cette semaine ! Pas de chance : à chaque fois qu'elle osait, ce n'était qu'un rêve. Comme lorsqu'elle a arraché la chemise d'Adam Rodigruez par exemple, ou qu'elle lui a fait des avances très claires. Cela aurait été sympa qu'elle se sente pousser des ailes pour une fois et qu'elle se dévergonde un peu avec lui. Les scénaristes en ont décidé autrement. Ugly tu es, ugly tu resteras. Le personnage n'évoluera donc jamais, pas plus que les membres de sa famille, tous plus énervants les uns que les autres. Cette fois, et comme souvent, c'est Hilda qui a fait chier son monde. Jalouse que Betty puisse bien s'entendre avec son ex, elle lui a fait clairement comprendre que c'était chasse-gardé. Elle a même essayé de la maquer avec un autre, ringard bien entendu. Le coup classique donc, qui ne fonctionne plus du tout. On a beau nous sortir derrière la petite morale bien pensante "je voulais te protéger de cet horrible garçon ma soeur", on n'y croit pas une seule seconde. Mention bien à Adam Rodriguez quand même qui, échappé des Experts : Miami, prouve qu'il sait aussi se débrouiller dans la comédie. Sa version du bad boy n'était pas clichée, ce qui l'a forcément rendu sympathique. J'imagine que s'il revient, le cliché prendra le dessus cela dit... A coté de ça, je vomis les bons sentiments qui ont inondé l'intrigue de Justin sur la fin et ce message tellement usé "assume ce que tu es et ne t'occupe pas de ce que peuvent penser les autres". En plus d'être niais, c'est une supercherie. C'est impossible de ne pas faire attention à ce que les autres disent ou pensent. On peut leur faire croire que l'on s'en fout mais au fond on ne s'en fout pas. Jamais. Hilda ne méritait pas sa couronne et les applaudissements de la salle étaient vraiment de trop.

   Je me suis fait avoir la semaine dernière : si les nouvelles intrigues lancées étaient effectivement prometteuses, j'ai été naïf de croire que les scénaristes étaient encore capables d'en faire quelque chose de bien, de soapesque. La storyline de Wilhelmina et de sa fille est stoppée net par la décision de la diva de Mode : elle veut quitter le magazine et rejoindre Connor on ne sait où ! Problème : il a été retrouvé mort sur une plage. Soi-disant. Il y a 90% de chances que ce soit faux. En attendant, Vanessa Williams a tenté de jouer la femme éplorée mais elle manque malheureusement d'entraînement et n'était donc absolument pas convaincante. Quant à l'intrigue de Daniel, ça s'éternise pour rien. Le plan secret de Natalie est finalement sans saveur, sans piquant. On trace un parallèle très peu subtil avec une secte dont le gourou est interprété par Dylan Baker, que je déteste. Il joue toujours les méchants, il me fatigue. Ennui total donc de ce coté-là et même la présence d'Amanda ne suffit pas pour relever la barre.

vlcsnap_100280 


// Bilan // Ce que je retiens de cet épisode, c'est une réplique de Wilhelmina qui m'a fait beaucoup rire et c'est tout : "Ne parle pas aussi fort Nico, c'est Angela Lansbury ma voisine et je sens qu'elle va encore se plaindre de moi à la copropriété !" J'admets qu'en français et à l'écrit, ça ne rend pas...