26 octobre 2009

Private Practice [3x 04]

dnes_season4_private_miniba

Pushing The Limits // 9 93o ooo tlsp.

44030376


vlcsnap_108553

   Il y avait plein de bonnes choses dans cet épisode mais la grande absente, c'était Addison. Elle était là sans être là. Depuis quelques temps, à part son association systématique à un cas médical, elle n'a rien ou presque. Elle était déjà peu présente à l'épisode précédent mais elle avait trouvé le temps d'être émouvante. Cette fois, rien de tout ça. Elle a même été un peu agaçante. Son attitude avec Cooper puis Sam ne sonnait pas très Addison. Mais bon, elle a droit d'être désagréable et égoïste de temps en temps la pauvre. Le cas médical dont elle s'est occupée avec ses deux compères n'était pas passionnant. L'impression d'en avoir déjà vu des semblables mille fois. Il y a toujours un moment ou deux où l'émotion est telle que l'on pardonne le classique de la situation. Cette fois c'était lorsque l'adolescente a fait un pas en avant vers sa mère. C'était émouvant, la petiter musique derrière aidant. Le cas dont s'est chargée Violet était nettement plus intéressant. Une femme qui est tombée enceinte de son violeur et qui envisage de garder le bébé. Ca ne pouvait que parler à Violet puisqu'elle a été violée dans sa jeunesse et elle vient d'avoir un enfant, qu'elle refuse de voir, dont elle nie presque l'existence. C'était facile donc mais très touchant. C'est quand même la première fois, parmi les séries que j'ai pu voir, que l'on traite d'une telle intrigue. Le déni de grossesse, oui. L'impossibilité d'accepter son nouveau-né et de l'aimer, non.

   Dell est revenu et il ne nous avait vraiment pas manqué. J'en ai ma claque qu'il soit systématiquement réduit à sa fille Besty. Il en parle à chacune de ses scènes, c'est irritant. Par contre, sa patiente enceinte et hystérique m'a bien fait rire. Cette légéreté était bienvenue. Dommage qu'il la plombe par moment avec ses jérémiades. Dans le genre agaçant, on peut aussi citer Sheldon. Même si l'on comprend sa colère, on a juste pas envie de la voir à l'écran. Maintenant, il y a deux choix : soit on rend le personnage intéressant à travers une nouvelle intrigue, soit il jarte ! Pendant ce temps-là, il y a encore du mouvement à l'OceanSide puisque Pete préfère s'éloigner de Violet en rejoignant le cabinet de Naomi. Ce jeu de chaises musicales est un peu usant mais je demande à voir ce que ça va donner, surtout l'arrivée de Charlotte à l'OceanSide. Ca devrait donner ! Puis ça permettra de la rebooster un peu, elle devenait chiante. Et Charlotte ne peut pas être chiante !

vlcsnap_110599


// Bilan // J'ai du mal à accepter le fait qu'Addison devienne un personnage comme les autres dans Private alors qu'elle devrait être un personnage à part. C'est sa série à la base, bon sang ! Surtout que certains de ses collègues sont franchement énervants. A coté de ça, on soigne Violet et il faut bien admettre que c'est réussi. 


19 octobre 2009

Private Practice [3x 03]

dnes_season4_private_miniba

Right Here, Right Now // 1o 36o ooo tlsp.

44030377


vlcsnap_144583

   Après deux épisodes moyens, Private Practice reprend du poil de la bête et le passage éclair de Bailey à l'OceanSide n'y est pas étranger ! Tout d'abord, pour des raisons purement stratégiques, je trouve dommage que Bailey n'ait pas annoncé son départ pour Los Angeles dans l'épisode de Grey's Anatomy. Ou alors je l'ai raté. Ca aurait sans doute rameuté un peu plus de monde devant cet épisode, bien que le score soit tout à fait correct pour la série. Bref. Si Bailey vient à la base, c'est pour un cas médical, celui que Izzie a complètement fait foirer et qui a provoqué son renvoi du Seattle Grace. Tout cela était parfaitement amené. La complication autour du SIDA de la donneuse était too much et a une nouvelle fois confronté les médecins de la série à un cas de conscience. Ca devient plus que redondant. Mais le plus intéressant dans tout ça, c'est bien-sûr les histoires de coeur des uns et des autres et Bailey a bien failli voir son coeur chavirer pour l'apétissant Sam. On avait déjà senti une certaine alchimie entre les deux personnages dans le précédent crossover, c'était une bonne idée de l'explorer. Evidemment, sachant que Bailey n'était là que pour un épisode, on se doutait bien que ça n'irait pas très loin. Mais ça a dû lui faire du bien et il faut reconnaître que l'on a plus appris sur le personnage dans cet épisode que sur les quatre derniers de Grey's. Et on en vient à une supputation logique : ne serait-il pas plus intéressant pour le bien du personnage de le transférer temporairement ou définitivement à Los Angeles ? Parce qu'à Seattle, avec tous les nouveaux personnages, Bailey est un peu mise à l'écart et ça risque de ne pas s'arranger. Le ras-le-bol qu'elle a souvent exprimé ces derniers temps pourrait donc résulter sur son départ de la série mère. La rumeur court, et ma foi, je sais que ça en fera hurler plus d'un mais j'aimerai que ça se fasse. Ca affaiblirait Grey's sans doute mais la série ne repose pas que sur Bailey, loin de là, même si c'est un des meilleurs personnages...

   L'histoire de Bailey avait une forte résonance sur celle d'Addison et Noah, l'occasion parfaite pour l'explorer enfin et la conclure. Et, même si l'absence de Josh Hopkins s'est fait ressentir, j'ai plutôt aimé la façon dont cela a été traité. Addison n'a (presque) pas fauté avec lui mais cela n'empêche pas les sentiments malheureusement. Alors quand la femme de Noah vient la voir pour lui demander des explications, elle a bien dû mal à gérer ce qu'elle se cachait à elle-même. J'ai retrouvé l'Addison que j'adore et qui, pour une raison ou pour une autre, m'émeut. Les moments de complicité et de rire avec Bailey étaient très appréciables et j'ai retrouvé là ce qu'il me manquait depuis le début de la saison 3 de Private Practice : un peu de chaleur humaine. A part ça, le cas médical de l'ado-bulle était original et touchant. J'ai aimé. Ce que ça provoque sur Cooper peut avoir des répercussions intéressantes par la suite sur son couple avec Charlotte. Sauf si l'on tourne encore en rond. L'énième discussion entre Addison et Naomi m'a un peu saoulé. Elles ne cessent de se dire la même chose depuis plusieurs épisodes. Et puis on a enfin eu notre réponse : c'est Pete le père du petit Lucas ! Quelle surprise dites donc. C'est un peu facile et attendu mais content quand même que ce soit règlé. Dommage pour Sheldon. Ce personnage avait un excellent potentiel à la base mais il a été gâché par cette intrigue méga-lourde et je doute qu'il rôde encore longtemps dans le coin.

vlcsnap_142130


// Bilan // A partir d'aujourd'hui, je milite pour un retour de Bailey dans Private Practice et définitif, s'il vous plaît ! Il n'y a qu'à Los Angeles que ce personnage va pouvoir s'épanouir maintenant... Elle a offert à cette troisième saison son premier vrai bon épisode.   

      

14 octobre 2009

Critiks Récap' [Du 4 au 10 Octobre 2009]

44069588

Cliquez sur les vignettes pour les critiques complètes


44030377

44833688

44910447

45031295

45029829

45067479

44835363

44829430


44030376

44909115

44794510

44744454

44789906

45072033

44905044


44030375_p

Le pitoyable pilote de Three Rivers

04 octobre 2009

Private Practice [3x 01]

dnes_season4_private_miniba

A Death In The Family (Season Premiere) // 11 58o ooo tlsp.

44030376


vlcsnap_78942

   Pour son retour, Private Practice se concentre exclusivement sur la résolution du cliffhanger de la saison dernière, franchement overzetop mais qui donnait indubitablement envie de revenir. Il ne pouvait en être autrement : Violet survit à l'attaque de Katie. Et ce n'est pas la scène inaugurale sur un enterrement qui pouvait nous tromper. J'ai été assez surpris que l'épisode se concentre autant sur le personnage de Pete, qui a toujours été plus en retrait que les autres. Pour ma part, trop de Pete tue le Pete. Ceci dit, cela a été l'occasion de découvrir les débuts de l'Oceanside, cela devait arriver un jour ou l'autre. Les flashbacks auraient pu servir à nous expliquer un peu mieux le mystère autour de la femme de Pete, pourquoi il la détestait tant. On n'en saura finalement pas plus. C'est le mariage qui les aurait éventuellement détruits mais l'idée n'est qu'effleurée et je suppose que l'on ne reviendra plus jamais là-dessus. Le bébé de Violet aussi survit ! C'était déjà moins évident. Mais pour combien de temps ? J'avoue qu'en grand cynique, j'étais un peu déçu de ce happy end. Et puis il y a toujours ce truc qui m'agace à un point... On ne sait toujours pas qui est le père de l'enfant mais on insiste tellement sur Pete et si peu sur Sheldon que la réponse semble évidente. On n'est pas à l'abri d'une surprise mais pour cela, il faudrait se décider à réléver l'information cruciale. C'est le moment là, non ?

   Forcément, tous les personnages passent leur épisode à se ronger les sangs, à pleurer ou à se démener pour sauver ces deux vies. Addison met du coeur à l'ouvrage et réussit l'exploit de s'occuper de deux chirurgies en même temps. C'est un peu trop superwoman à mon goût. Le départ de Naomie pour l'autre cabinet est évidemment évoqué et elle ne semble pas avoir changé d'avis malgré tout ce qui s'est passé. Autant aller jusqu'au bout. Je suis curieux de voir ce que ça va donner. Mais si ça se résume à des engueulades hebdomadaires entre Naomie et Addison, c'est pas la peine. Dell est toujours très en retrait et il va apparemment disparaître quelques temps (le contrat de Chris Lowell stipule qu'il n'apparaîtra que dans la moitié des épisodes de la saison). Et puis Sam ne fait pas grand chose, pas plus que Cooper et Charlotte. J'adore ce couple mais il va falloir trouver un moyen de rebooster leurs intrigues !

vlcsnap_78327


// Bilan // Pas totalement convaincu par ce retour de Private Practice, trop mélo et trop centré sur un personnage que je n'apprécie pas beaucoup. Malgré tout, l'épisode était bien rythmé et la tension était palpable.

04 mai 2009

Critiks Récap' [Du 27 Avril au 3 Mai 2oo9]

dnesv2critiksminibanhv4

Cliquez sur les vignettes pour les critiques complètes


dnes_v2_poll_stars4

brothers_sisters [3x 22]

dnes_v2_lost_mini_ban [5x 14]

dnes_v2_grey_mini_ban [5x 21]


dnes_v2_poll_stars3

dnes_v2_dh_susan_mini_ban [5x 2o]

dnes_v2_himym_mini_ban [4x 21]

dnes_v2_fringe_mini_ban [1x 18]

uglybetty [3x 2o]

Privateprectice [2x 22 Season Finale]


dnes_v2_poll_stars2

dnes_v2_pbreak_mini_ban [4x 18]


Private Practice [2x 22]

38676783

Yours, Mine & Ours (Season Finale) // 9 4oo ooo tlsp.

38937733


vlcsnap_17604

   S’agit-il d’un bon Season Finale ? Oui. Pourquoi ? Parce qu’il remplit sa mission : donner envie de revenir pour la saison 3, au moins pour le Season Premiere. Est-il parfait ? Certainement pas. Il est même rempli de défauts ! Mais alors pourquoi ai-je pris du plaisir à le regarder ? Sans doute parce Private Practice résulte du savoir-faire de Shonda Rhimes. Elle sait toucher là où ça fait mal, elle sait émouvoir, elle sait faire rire. On est typiquement dans l’efficacité façon Grey’s Anatomy. C’est un peu facile, ce n’est pas subtile pour deux sous mais c’est très plaisant.

   Addison est-elle toujours l’héroïne de la série ? Les derniers épisodes en date me font vraiment me poser la question. Ses intrigues prennent de moins en moins de place, au contraire de celles de Violet. Je l’aime toujours autant et je la reconnais bien dans ses doutes et ses souffrances mais j’aimerai qu’elle retrouve son aura d’antan. Sa love affaire avec Noah n’était clairement pas l’idée du siècle et puis elle souffre forcément de la comparaison avec ses histoires précédentes. Et je ne m’en tiens qu’à celles qu’elle a eues dans Private Practice ! Au-delà du fait qu’on a un peu de mal à y croire, le gros souci surtout c’est que ça traîne trop en longueur. Tout cela aurait pu être réglé en trois épisodes : ça aurait été bien plus intense. Je me demande d’ailleurs ce qui va advenir maintenant. Je pense et j’espère que Noah et sa femme réapparaîtront dans le prochain épisode puis disparaîtront à tout jamais. Ensemble ? Je n’en sais rien et honnêtement, je m’en fous ! Allez, Addison mérite mieux que ça !

   Naomie est et restera le personnage insupportable de la série. On a beau essayé de l’humaniser –j’ai failli tomber dans le piège en l’appréciant dans deux ou trois épisodes- elle retombe toujours dans ses travers. Je suis en désaccord à peu près avec tout ce qu’elle dit et pense, et je ne crois pas être le seul. La voir prendre la place de Charlotte est une bonne et une mauvaise idée. Bonne parce que cela va permettre une nouvelle dynamique et peut-être l’éloigner encore un peu plus de Sam. Mauvaise car cela signifie aussi des engueulades interminables avec Addison et on a déjà eu notre dose cette saison. Pas envie que ça recommence ! A ce propos, l’idée du cabinet concurrent reste une des meilleures idées de la saison et c’est dommage de ne pas  l’avoir exploitée davantage. Concernant Charlotte, le coup est rude. Lui reprocher de ne pas avoir de cœur est un peu fort mais il faut avouer qu’elle l’a bien cherché. Elle cache toutes ses émotions tout le temps. C’est certainement le début d’une prise de conscience. Pour autant, je ne veux pas la voir devenir une sainte !

   Le triangle infernal Pete-Violet-Sheldon prend fin avec cet épisode, je suppose. A moins que Sheldon soit le père de l’enfant que Violet porte. Ils l’ont donc fait : ils ne nous ont pas donné la réponse ! On se croirait dans October Road… C’est juste très irritant mais là encore, c’est une raison supplémentaire de revenir pour le Season Premiere.  L’idée de faire revenir la psychopathe Katie n’était pas mauvaise du tout. Cette fin fait très Nip/Tuck mais ça me va ; c’est bien joué ! Que va-t-il se passer ? Il est déjà évident que Violet ne va pas mourir. Et le bébé ? Disons que ce serait vraiment dommage de stopper cette intrigue comme ça. Mais quelque part, je n’en veux pas de cet enfant. C’est souvent le truc qui boulétise un personnage. Ce sera peut-être différent là, avec l’implication de Cooper, celle éventuelle de Pete, il y a quelque chose d’intéressant à développer. J’attends de voir. C’est là qu’on se rend compte que c’est bien fichu : il est vraiment difficile de devenir ce qui va se passer exactement… Concernant Dell pour finir, j’ai trouvé le retour de son ex et de sa fille complètement raté. Cette histoire d’argent (10 000 Dollars quand même) était mal venue et puis il aurait mieux fait d’appeler la police. J’espère que ses futures intrigues tourneront autour d’autre chose que de ça. C’est un peu léger et lassant !

vlcsnap_20729


// Bilan // Un Season Finale efficace, presque digne d’un guilty-pleasure ! Mon bilan de cette saison 2 est mitigé. Les quinze premiers épisodes étaient globalement bons, la suite un peu décevante et ennuyeuse.

26 avril 2009

Critiks Récap' [Du 21 au 26 Avril 2oo9]

dnesv2critiksminibanhv4

Cliquez sur les vignettes pour les critiques complètes


dnes_v2_poll_stars4

dnes_v2_dh_group_mini_ban [5x 19]

brothers_sisters [3x 21]

dnes_v2_fringe_mini_ban [1x 17]

dnes_v2_grey_mini_ban [5x 2o]

Big_love [3x 1o Season Finale]


dnes_v2_poll_stars2

dnes_v2_pbreak_mini_ban [4x 17]

Privateprectice [2x 21]

25 avril 2009

Private Practice [2x 21]

Privateprectice

What You Do For Love // 9 o8o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars2


vlcsnap_179851

   L'épisode précédent n'était pas bon et celui-ci est du même niveau. Je suis vraiment déçu par Private Practice depuis quelques épisodes... Et le pire, c'est que c'est l'avant-dernier de la saison ! Il est censé faire monter la pression et il n'en est rien. On sent bien que ça approche puisque l'on lance quelques pistes pour le Season Finale mais vraiment rien qui soit hyper motivant. Se dirige-t-on vers le départ de Naomi ? Ce serait quand même très étonnant. N'empêche que ce ne serait pas une mauvaise idée. Ca permettrait de mettre fin une bonne fois pour toutes à cette relation ambigüe entre Sam et elle. Il y a quand même un truc étrange mais je n'ai pas bien saisi ce que l'on souhaitait nous faire comprendre : le mec qui propose ce boulot de rêve à Naomi est aussi le patron de la clinique de Charlotte ? Et alors ? Qu'est-ce que ça change ? C'est louche. A coté de ça, l'intrigue médical de Sam, qu'il partage avec Cooper, était plein de leçons de morale à deux balles, ça m'a agacé. Une prof est amoureuse de son élève qui va avoir 18 ans dans un mois. Shocking ! Elle a beau ne pas être impliquée, Naomi trouve le moyen de dire tout le mal qu'elle pense de cette relation. Ce qu'elle est peut être prêchi-prêcha, c'est dingue ! Sam et Coop', habituellement plus intelligents que ça, ne font pas preuve d'une grande ouverture d'esprit cette fois et pousse la prof à rompre avec son élève. Au fond, ils n'avaient pas tort. Cette relation était vouée à l'échec car elle avait commencé sur un manque et une frustration mais bon, ce sont des médecins, pas des psys ni des prêtres et encore moins des flics.

   Dell n'était finalement pas drogué et il n'est pas tombé dans l'alcoolisme non plus. Il est juste malheureux comme les pierres et ça passe par une agressivité exacerbée à laquelle on a un peu de mal à croire tant ça ne lui ressemble pas. Son intrigue n'avance pas, il faudra encore attendre pour le voir aller chercher sa fille à St Louis. Quant à Pete, il se tape toujours le sosie de Nelly Furtado, qui est par ailleurs la vraie femme de Taye Diggs dans la vie. Idina Menzel. Eh bien ils ne l'ont pas prise pour ses talents d'actrice parce qu'ils sont vraiment très limités. En plus, son personnage est parfaitement insipide. A priori, on en est débarrassé. Ouf ! Pendant ce temps-là, ça rame pas mal du coté d'Addison et Noah. Leur relation n'avance pas malgré le baiser échangé et on se concentre davantage sur le cas médical qui les réunit (comme de par hasard !), un cas très spécial, pas inintéressant mais qui souffre du syndrôme du "trop". Une femme enceinte est malade du coeur, il faut la transplanter d'urgences. Quelques heures après avoir appris la nouvelle, son mari meurt brutalement, le donneur est donc tout désigné. Ca se complique évidemment parce que Charlotte met son gré de sel et parce que, comme nous, Addison a des soupçons sur le frère du mort (interprété par le Keith de Six Feet Under) qui aurait pu le tuer... Ca aurait pu être émouvant et intrigant mais ça ne décolle pas. Et puis la mécanique est trop "série policière" à mon goût, avec les demi-aveux du mec à la fin qui me faisaient terriblement penser à ceux des Experts ou autres, le truc que je ne supporte pas à chaque fin d'épisode. Enfin, l'intrigue légère de la semaine revient à Violet et Sheldon, qui retrouvent leur complicité d'antan. Ce n'est pas vraiment abouti. Par moment, ça me faisait un tout petit peu penser à Ally McBeal et à la relation entre Ally et le Biscuit mais en moins déjanté bien-sûr. La demande en mariage finale était assez ridicule.

vlcsnap_196962


// Bilan // L'ennui domine cet épisode pré-finale. Je ne reconnais plus la série qui m'a tant amusé et ému il y a encore quelques semaines. Je ne comprends pas ce qui s'est passé.

31 mars 2009

Critiks Récap' [Du 24 au 31 Mars 2oo9]

dnesv2critiksminibanhv4

Cliquez sur les vignettes pour les critiques complètes


35133137

35132983 [5x 19]


34868295

35527548 [1x 1o]

35140759 [2x 12]

37648091 [2x 1o]


35064357

34958602 [3x 2o]

35032039 [5x 1o]


34868860

34994490 [4x 18]

35118542 [2x 2o]


37406299

34920271 [5x 18]


Mais aussi le pilote de Party Down et la saison 2 des Bleus !

Private Practice [2x 2o]

Privateprectice

Do The Right Thing // 1o 12o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars2


vlcsnap_157225

   Vraiment pas convaincu par cet épisode. Les histoires médicales prennent largemement le dessus et, même si les réflexions sur l'éthique et la responsabilité des médecins ainsi que des parents est intéressante, on s'ennuie ferme. Le procès pour lequel Sam témoigne par exemple aurait pu être une intrigue passionnante mais elle ne l'est pas du tout. Certainement parce qu'elle n'est abordée qu'en surface et trop vite. Et puis je veux dire, on s'en fout de ce patient et de ce médecin dont on a jamais entendu parler avant ! Comment cela pourrait-il nous intéresser outre-mesure ? D.B. Woodside de 24 en guest, je ne dis pas non. Mais c'est évidemment pour nous le coller à Naomi. Sam va être jaloux. On connaît la chanson par coeur... Puisqu'il faut étirer les intrigues à fond pour tenir jusqu'au season finale, qui sera certainement consistant du coup, eh bien on fait encore durer le suspense autour de l'identité du père de l'enfant de Violet. D'ailleurs, le sujet n'est même pas abordé, comme si c'était devenu normal qu'elle ne fasse pas de test pour savoir. Ca me dépasse complêtement cette histoire ! J'ai beau adoré Charlotte et, dans une moindre mesure Cooper, les lier automatiquement à Violet maintenant devient barbant. Surtout que Charlotte est devenu l'être le plus compréhensif du monde et ça ne lui ressemble pas du tout. Mention spéciale pour la scène avec la crème chantilly qui était très drôle pour le coup ! Le cas médical dont s'occupe Cooper n'est pas super intéressant. Une fille de 12 ans qui tombe enceinte, c'est triste à dire mais c'est presque devenu commun. Dans la réalité, certes, mais dans les séries, c'est de plus en plus fréquent. Enfin 12 ans quand même...

   Après avoir rallongé la sauce à l'épisode précédent, les scénaristes remettent ça ! Il faut encore se farcir plusieurs scènes chiantes à mourir entre Addison et Noah avant qu'ils ne se décident enfin à s'embrasser. Ils auraient pu carrément faire l'amour sauvagement sous la pluie battante mais non, pour ça il faudra encore attendre le prochain épisode ! Une intrigue qui aurait pu être traité en deux ou trois épisodes va l'être en six. C'est désolant. Evidemment, la femme de Noah a des complications dans sa grossesse, histoire de justifier ces scènes supplémentaires entre Addison et lui. Passons passon. Il y a quand même la partie sur Dell qui relève un peu le niveau. Depuis le départ de sa fille, il a un comportement bizarre. Alcool ? Drogue ? Naomi et Sam ne comptent pas le laisser dépérir. J'imagine qu'on va le conduire doucement vers une recherche de sa fille... Ah et j'oubliais Pete ! Eh bien il veut se taper la mère d'un patient. C'est censé nous "choquer" mais comme tout le monde couche avec tout le monde dans la série, ça ne marche pas. Sinon, cette femme est un sosie de Nelly Furtado, en moins belle évidemment. Et j'aime éperdument Nelly Furtado. Mais rien à voir avec la choucroute !

vlcsnap_162430


// Bilan // C'est marrant de faire le parallèle entre Grey's et Private. Quand l'une excelle, l'autre patauge. Et inversement. Peut-être parce que Shonda Rhimes ne peut pas se couper en deux...