11 mai 2009

LOST [5x 15]

dnes_v2_lost_mini_ban

Follow The Leader // 8 7oo ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_70280 vlcsnap_72126 vlcsnap_72605

vlcsnap_70108

   Richard Alpert, l'homme sans âge adepte de l'eye-liner, reste un mystère, même après cet épisode qui lui est, en quelques sortes, consacré. Et c'est une déception car j'espérais si ce n'est percer son mystère en tous cas en apprendre davantage sur ses origines et sur son rôle en rapport à l'île. Ceci dit, comme toujours dans la série, il faut lire entre les lignes. La première scène après le générique ne peut pas être anodine. Richard trifouille une bouteille contenant une maquette du célèbre Black Rock, dont on a plus entendu parler depuis qu'un certain Widmore a acheté aux enchères un de ses journaux de bord. Je crois que plus que jamais, les scénaristes nous ont laissé entendre que Richard était un des membres de l'équipage du navire, si ce n'est le capitaine. Et depuis, il n'a pas vieilli. Que s'est-il passé ? Est-ce que cela a un rapport même lointain avec ce qui se prépare dans le Season Finale ? J'aurai tendance à penser que oui. Et si l'explosion de Jughead avait été la cause du naufrage du bateau en plein milieu de l'île, en créant un raz-de-marée par exemple ? Cela signifierait donc que la bombe, voire l'île entière, voyagerait loin dans le passé. Autre élément à ne pas négliger concernant Richard Alpert : il n'apprécie guère les initiatives de Locke et il semble même toujours manigancer avec Ben. Tous les deux cachent quelque chose, vraisemblablement sur Jacob, mais quoi ? Qu'il n'existe en fait pas ? C'est un peu l'impression que cela donne. Locke souligne le fait que Ben n'aurait en fait jamais vu Jacob, contrairement à ce qu'il a toujours laissé penser. Si c'est vrai, c'est énorme et en même temps pas si surprenant de sa part. Maintenant, j'espère vraiment que Jacob existe, d'une manière ou d'une autre, et que ce n'est pas simplement un Dieu qui, comme chacun sait, n'a jamais existé mais relève simplement du mythe. Et lorsque Locke parle de tuer Jacob, il parle en réalité de tuer le mythe. Prouver aux Autres que ce Jacob n'existe pas, que c'est une supercherie et que le vrai chef maintenant c'est lui, Locke. Pour le moment, je vois mal d'autres explications. Je ne vois pas pourquoi Locke voudrait tuer Jacob. Mais bon, a-t-on le vrai Locke en face de nous ? Rien n'est moins sûr.

   A chaque seconde de cet épisode, on sent que le Season Finale se prépare mais que l'on ne nous donnera pas grand chose pour l'heure. C'est peut-être ce qui le rend à la fois excellent -faire monter la pression- et décevant -des allers-retours dans la jungle avant que les choses sérieuses ne commencent vraiment- mais je crois que l'on penche plus du coté de l'excellent, quand même. Je dois dire que toutes les scènes impliquant en 1977 Eloïse Hawkings, déjà enceinte de Faraday d'ailleurs, Richard, Jack et Sayid -qui est sorti de sa cachette sans que l'on s'en réjouisse franchement- sont très excitantes. Déjà, j'adore l'idée de devoir passer sous l'eau pour atteindre l'intérieur du Temple -qui doit décidemment être gigantesque- cela confirme que l'eau, la mer, a son importance. Rappelons qu'elle est liée aussi au Monstre d'une manière ou d'une autre. Je trouve étrange d'avoir décidé de cacher la bombe là, enfin risqué surtout, et cela stoppe net ma théorie qui consistait à dire qu'elle était ensevelie sous le Swan. Bon en même temps, ils vont peut-être l'y déplacer. J'en veux aux scénaristes de ne pas nous avoir encore dévoilé comment ils allaient la déplacer, juste ça. Je suis persuadé que ça va être en fait quelque chose de très simple donc autant nous le dire tout de suite avant que l'on se fasse des films. Ce qui me chagrine et qui m'excite aussi, c'est que ce serait vraiment décevant qu'elle n'explose pas, cette bombe. On s'y attend tellement... Et puis je suis convaincu qu'elle est responsable de la démolition d'une partie de la statue à quatre orteils et cela renvoir directement à ce que je disais sur le Black Rock et Alpert. Et puis si elle n'explose pas, alors Jack aura réussi à changer le cours de l'histoire et sauver ses compagnons (à moins que) et ça ne me plaît pas. Jack rate tout ce qu'il entreprend depuis un moment, je veux que ça continue comme ça. Et puis surtout, je n'aime pas l'idée que l'on puisse changer le futur. Vous me direz alors, quel est l'intérêt de ce retour en 77 si rien ne change ? Eh bien disons que le futur aurait été complétement différent sans ce voyage dans le passé donc il fallait que ce voyage se fasse. Et là, on retombe dans les questionnements habituels sur les boucles temporelles qui font mal à la tête... Non et puis de toute façon, si la bombe n'explose pas, le vol 815 ne se crashe pas et la série est terminée, a priori.

   Les feux de l'amour ne sont pas terminés, pendant ce temps-là. Kate se tape l'incruste, comme d'habitude, alors que Sawyer et Juliet vivent un beau moment d'émotion lorsqu'ils s'apprêtent à quitter l'île en sous-marin, sur les bons conseils de Faraday à Chang. C'est irritant et tout ce que vous voudrez mais autant se concentrer sur l'important dans tout ça : comment Sawyer et Kate vont-ils pouvoir rejoindre le reste de la bande ? Richard a dit qu'il les a tous vu mourir sous ses yeux. Cela va forcément arriver. Mais avant ça, il va bien falloir qu'ils reviennent sur l'île. J'ai un peu peur d'une explication vite expédiée mais on verra. Quant à Juliet, j'ai le sentiment qu'elle va y rester et le fait que l'actrice soit castée dans une autre série pour ABC l'an prochain -le remake de V- pèse forcément dans la balance des prédictions. Oui mais ils vont tous y rester de toute façon, alors pourquoi elle plus que les autres ? Parce qu'il y aura peut-être un retour à 2007 d'ici la fin du Season Finale et c'est là qu'elle mourra, au présent, pas dans le passé. Vous voyez ce que je veux dire ? Bon et puis je n'en parle pas beaucoup car il n'y a rien à dire, ou presque, là-dessus mais Sun est mal partie pour retrouver Jin, vu que Locke n'a aucunement l'intention de s'occuper de ça. De plus, j'ai le sentiment que la bande à Ilana ne sera pas de retour avant la saison prochaine maintenant. On ne parle pas du tout d'eux dans cet épisode. Peut-être seront-ils liés à la dernière scène, forcément sur-le-cultante, du prochain épisode ! Petite pensée pour Hurley à qui revient la seule vraie touche d'humour de l'épisode mais quelle touche ! Ca m'a vraiment éclaté : "Vous êtes né en quelle année vous ? / Euh... 1931 !/ Vous avez 46 ans ?! / Tout à fait / Vous avez fait la guerre de Corée ? / Euh, ça existe ça ? / Qui est l'actuel président des Etats-Unis ? / Bon ok d'accord, on vient du futur !" !      

vlcsnap_73432

vlcsnap_71465 vlcsnap_73605 vlcsnap_70618


// Bilan // J'ai une sainte horreur de ce terme "épisode de transition" donc je vais dire que Follow The Leader est un épisode amorce au Season Finale ! Un peu comme une première partie quoi. Il met en place les événements à venir tout en nous faisant gravement saliver ! C'est sacrément réussi.

dnesv2finarticleminibanpk8


10 avril 2009

LOST [5x 12]

dnes_v2_lost_mini_ban

Dead Is Dead // 8 56o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars3


vlcsnap_99286 vlcsnap_105523 vlcsnap_104133

vlcsnap_97789

   Dead Is Dead est l'épisode gâchis de la saison, en espérant qu'il n'y en ait pas d'autres d'ici sa fin. Tout était réuni pour en faire un épisode exceptionnel mais pour des raisons que je vais vous exposez tout de suite, il ne l'était pas complétement. D'abord, un centric sur Ben est un gage de qualité certain. Parce que Michael Emerson est extraordinaire et parce que Ben reste un des personnages les plus énigmatiques et impressionnants de Lost. Dès la première scène, on comprend que ses jours sont comptés. Ben annonce à Locke qu'il est revenu sur l'île pour son jugement dernier. Il a bien l'attention d'affronter le monstre de fumée noire et lui laisser choisir sa sentence. Alors que jusqu'ici la mort de Ben m'avait toujours semblé impensable, je me suis surpris à l'envisager. J'étais donc tiraillé entre l'envie de le voir mourir de façon spectaculaire et marquante, et l'envie de le voir survivre parce que Lost sans Ben, c'est plus vraiment Lost. Plus l'épisode avançait, plus il me parassait évident qu'il allait mourir, si toutefois il rencontrait bien Smokey. Tout le chemin parcouru pour arriver jusqu'à elle était terriblement prenant : le retour dans sa maison à Othersville, le double passage secret... et puis patatra. Mais bon Dieu qu'est-ce que c'est que cet évier bouché au fin fond des entrailles de l'île ? C'était parfaitement ridicule de voir Ben accomplir ce geste pour appeler la fumée. J'espère vraiment qu'il y aura une explication précise à ça parce que là, je patauge. C'est le cas de le dire. On pourrait imaginer qu'au plus profond de l'île se trouvent des vestiges d'une civilisation très ancienne, submergés par les eaux. L'île serait alors la protection de l'Atlantide, en quelques sortes. Mais partir sur un tel délire rien qu'avec un évier bouché est certainement aussi stupide que cette scène ! 

   Il n'empêche que ce qui avait été jusqu'ici seulement évoqué se précise : d'une façon ou d'une autre, les Egyptiens ont vécu sur cette île. Ca nous ramène bien-sûr au point de sortie de la roue en Tunisie. Les premiers signes de cette civilisation ont été les hiéroglyphes qui apparaissaient dans le Swan lorsque les chiffres maudits n'étaient pas entrés dans l'ordinateur, puis il y a eu la statue à quatre orteils évidemment, que l'on a revu récemment de dos et qui ressemblait à s'y méprendre à Anubis, Dieu de la mort dans la mythologie Egyptienne, celui qui accompagnait les morts dans l'autre Monde et protégeait leurs tombes... tout cela tient debout quand on sait l'importance de la mort dans la série, et puis il y a le fameux Temple bien-sûr, dont les murs extérieurs sont remplis de hiéroglyphes. Nous avons pu découvrir l'intérieur, du moins une partie, la partie basse sous Terre. Là aussi les hyéroglyphes tapissent les murs et il y en a un en particulier sur lequel on insiste, avec Anubis face à un monstre. L'heure du face à face avec la fumée noire a sonné pour Ben et re-patatra. Cette scène aurait pu être infiniment émouvante si les effets-spéciaux n'avaient pas aussi cheaps. On commence à avoir l'habitude mais franchement, ils exagérent. Je pense surtout au moment où Ben est emporté dans ses souvenirs, avec ces écrans de fumée très mal fichus. J'ai découvert récemment la série V (puisqu'un remake est en préparation, je voulais voir d'abord à quoi ressemblait l'original) et je crois bien que dans 20 ans, on reverra cet épisode avec une certaine tendresse teintée de honte. C'est kitsch à mort. J'essaye de ne pas m'arrêter à ça car ça vient clairement d'un manque de moyens mais le problème c'est que ça empêche de profiter pleinement de cette scène déjà mythique. Par ailleurs, j'ai un autre problème avec ce moment. Le fait que l'on assiste plus ou moins à une redite de la rencontre entre Mr Eko et la fumée en saison 3 ne me dérange pas plus que ça. En revanche, j'ai vraiment dû mal à comprendre comment la fumée a pu tuer Eko et laisser Ben en vie ! Il lui a désobéit, il a fait des choses atroces, il a tué des gens et elle se contente de se transformer en Alex pour lui dire qu'il a intérêt à suivre les ordres de Locke maintenant ! Même s'il est bien secoué, c'est très décevant et plutôt injuste. Alors certains diront que la différence c'est que jusqu'au bout, Eko a défié la fumée alors que Ben, lui, semblait vraiment regretter ses actes. C'est tout de même un peu léger à mon goût comme défense. La mort de Ben à ce moment-là aurait été parfaite... Mais bon, rien ne dit que Ben va suivre les ordres de Locke. Ce serait assez ennuyeux d'ailleurs. Et dans ce cas, la fumée le rattrapera pour de bon !

vlcsnap_61730_bVG

   En marge de ce trek palpitant dans la jungle, avec, j'allais oublier d'en parler, Sun qui se joint à Ben et Locke, les autres survivants du crash du vol Ajira 316 prennent une nouvelle dimension. On se doutait que Ceasar était louche, et on soupçonnait Illana de l'être tout autant. Et en effet, ce ne sont pas des naufragés comme les autres. Qui sont-ils précisément ? Disons qu'il y a 90% de chance qu'ils forment une nouvelle équipe Widmore. Ils ont une caisse avec eux mais on ne sait pas ce qu'elle renferme. Ben trouve le temps de tuer Casear, c'est que l'on suppose en tous cas vu l'impact du coup de feu ! Casear est projeté vers l'arrière et on ne le revoit pas ensuite. J'ose espérer que Saïd Taghmaoui n'a pas juste été casté pour ça : se ballader sur la plage 30 secondes par épisode avec un regard mystérieux. On commence à avoir l'habitude des nouveaux personnages qui ne servent à rien mais ça m'agace là. On peut au moins espérer le voir dans des flashbacks sur son recrutement par exemple. En tous cas, ça a le mérite de piquer notre curiosité et d'ouvrir une nouvelle perspective pour les prochains épisodes. Sauf si on a droit uniquement à du Dharma façon 70's.

   On arrive à la partie qui m'a le plus déçu et dans laquelle réside le vrai gâchis, au-delà des effets spéciaux à deux euros : les flashbacks de Ben ! Ce n'est pas qu'ils ne sont pas intéressants. Ils mettent en image des événements dont on avait entendu parler et ils offrent quelques réponses. Il y a dans un premier temps l'enlèvement d'Alex à Rousseau. C'est un des trucs que j'attendais le plus depuis le début de la série et c'est torché en quelques secondes ! Et torché est le bon mot parce qu'on est à la limite de l'incohérence. Même s'il faisait noir et que c'était il y a 16 ans, Danielle a bien vu Ben lors de l'enlèvement. Elle aurait dû le reconnaître quand elle l'a capturé en saison 2 avant de l'amener aux losties. Au moins la silhouette je ne sais pas. Certes, à l'époque Ben avait encore des cheveux (perruque absolument affreuse !) et encore une fois, il faisait noir mais quand même... Et puis finamelement, tout s'est passé comme Rousseau l'avait raconté. Aucun mystère là-dessous. Peut-être que c'est nous qui nous sommes montés la tête pour rien en nous imaginant plein de choses. Le flashback en présence d'un Widmore d'une trentaine d'années était plutôt utile mais l'acteur choisi ne ressemble pas du tout à Alan Dale. Difficile d'y croire du coup. Alors l'origine de la querelle entre Widmore et Ben serait Alex ? Visiblement, Widmore a eu une dent contre Ben dès son arrivée chez les Autres lorsque Richard l'a emmené, mais ça s'est amplifié avec les années et, on ne sait comment, Ben a finit par réussir à le bannir de l'île. Il nous manque clairement un morceau pour bien tout comprendre mais du coup ça semble précipité et factice. On rentiendra la remarque de Ben concernant les allers et retours de Charles entre l'île et le continent. Il a bien dû avoir Penny en dehors de l'île. Ca écarte un peu l'hypothèse qu'Eloïse soit sa mère et Faraday son frère. Encore qu'Eloïse n'est peut-être plus sur l'île, on en sait rien ! Le dernier flashback super décevant et qui passe à la vitesse de l'éclair est celui de Ben qui tente de tuer Penny. Il ne réussit pas, contrairement à ce que l'on avait pu s'imaginer. Il se fait juste tabasser par Desmond, sur qui il a tiré copieusement d'ailleurs. Ce qui le freine, c'est le petit Charlie. Le liant entre tous les flashs était l'enfance. Traumatisé à cette époque de sa vie, Ben a toujours une tendresse particulière pour les enfants (rien de pédophile heureusement). J'étais tellement persuadé que Penny allair mourir tragiquement que je suis super déçu par la tournure très simple prise par les événements. Et puis comment ré-intégrer Penny et Desmond dans l'histoire maintenant ? J'ai bien l'impression qu'on ne les reverra plus beaucoup...      

vlcsnap_109484

vlcsnap_108724 vlcsnap_89744 vlcsnap_94459


// Bilan // Le format classique de 42 minutes ne suffit plus à Lost. Il lui faudrait des épisodes de 55 minutes, comme sur le câble. Là on aurait peut-être moins l'impression que tout se déroule à une vitesse folle, que l'on ne prend pas le temps d'appronfondir les choses, même les plus importantes et les plus attendues. Il fallait caser un maximum d'événements en un minimum de temps. Si l'on ajoute à cela des effets spéciaux à la limite du médiocre, eh bien on passe à coté d'un épisode qui aurait pu être extraordinaire. C'est rageant ! Mais au fait, "What lies in the shadow of the statue ?" 

dnesv2finarticleminibanpk8

03 avril 2009

LOST [5x 11]

dnes_v2_lost_mini_ban

Whatever Happened, Happened // 9 4oo ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_65471 vlcsnap_78929 vlcsnap_70555

vlcsnap_75608

   Quand j'ai compris, grâce au "Previously On Lost", que l'on allait devoir se coltiner un Kate-Centric, j'ai eu très peur. Je craignais que l'on tombe dans la mièvrerie et que le rectangle amoureux avec Jack, Juliet et Sawyer soit exploité à fond. Il n'en est rien ! Hormis quelques insinuations çà et là qui ont plutôt tendance à clarifier les choses, ce n'est pas le noeud de l'intrigue. J'ai le sentiment que c'est bel et bien fini entre Kate et Sawyer. Les multiples rencontres entre Kate et Cassidy et leurs conversations à bâtons rompus sur leur ex commun semblent avoir vacciner Kate. Etant donné qu'elle change d'avis comme de chemise, qu'elle adore faire sa Joey Potter, je ne serai pas étonné que dans quelques temps, elle retombe dans ses bras. Mais même Sawyer ne semble plus en avoir envie. Il a l'air bien avec Juliet. Ils ont construit quelque chose de sain et de solide. Pourquoi tout gâcher ? On ne sait pas bien où placer Jack dans tout ça mais il n'a plus tellement l'air de s'intéresser à Juliet. Et tant mieux, elle ne s'intéresse plus à lui non plus. Elle lui en veut même beaucoup lorsqu'il refuse catégoriquement de soigner le petit Ben à l'agonie. Moi, je ne lui en veux pas. Au contraire, ça faisait bien longtemps qu'il n'avait pas pris une aussi bonne décision. J'aime beaucoup le parallèle qui est fait entre le Jack d'avant, ou plutôt du futur, qui soigne Ben de sa tumeur, et le Jack du futur, ou plutôt du passé, qui refuse de le soigner. Jack ne sait pas pourquoi il est revenu sur l'île, juste qu'il le fallait. Je crois qu'il est justement revenu pour que Ben puisse devenir celui qu'il est devenu. S'il l'avait sauvé, alors Ben serait resté un petit garçon fasciné par les Autres. En ne le sauvant pas, Ben est devenu un Autre. Maintenant, avec toutes les conneries que semble avoir fait Ben, est-ce que l'île tenait vraiment à ce qu'il devienne un Autre et qu'il foute le bordel ? A vrai dire, si l'on s'en tient au "Whatever Happened, happened", alors Ben serait devenu quoi qu'il arrive le même. Donc la mission de Jack est autre. Elle a certainement un rapport avec son père. Arf, impossible de ne pas patauger dans tout ça. C'est extrêmement complexe mais c'est justement ce qui est passionnant !

   Les flashbacks de Kate étaient-ils aussi ennuyeux que ceux de Sayid ? Certainement pas ! Ils n'étaient pas forcément hyper prenants mais ils étaient nécessaires et ils étaient très émouvants. Une partie d'entre eux est nécessaire car ils permettent de montrer Kate honorer sa promesse faite à Sawyer juste avant qu'il ne saute de l'hélicoptère. Kate va à la rencontre de Cassidy et de Clementine et s'assure qu'elles vont bien. Elles deviennent même très amies (leur passé commun aidant) et Kate lui avoue tout sur le mensonge des Oceanic Six et sur Aaron. Cassidy s'improvise psy de comptoir mais dit des choses intéressantes. Si Aaron avait besoin de Kate, Kate avait surtout besoin d'Aaron. Elle ne peut pas continuer à vivre dans le mensonge, d'autant qu'il la ronge. Elle décide donc de dire toute la vérité à la mère de Claire et lui "rendre" son petit-fils. La scène de l'aveu est magnifique et celle des adieux avec Aaron très touchante. Il faut dire qu'Evangeline Lilly semblait particulièrement inspirée. On sait désormais pourquoi Kate a accepté de revenir sur l'île : retrouver Claire et la ramener à son fils et sa mère. C'est bien de reparler de Claire et d'ouvrir discrétement une porte sur son futur retour. Puis ça donne tout de suite plus de sens à la présence de Kate. Elle ne servait plus à grand chose depuis quelques temps. Je ne suis pas déçu par l'explication de son retour en tous cas. Je m'imaginais tout un plan machiavélique de Ben mais c'est finalement beaucoup plus simple que ça et la simplicité a du bon parfois. Ca faisait un petit moment que l'on n'avait pas eu notre dose d'émotion lostienne. Ca fait du bien !   

   Les flashbacks ralentissent clairement l'action sur l'île et c'est tout ce qu'on peut leur reprocher même si on y est habitués. Après avoir tiré sur Ben Minus, Sayid s'est enfui et j'ai l'impression que l'on est pas près de le revoir ! En même temps, je ne suis pas certain que ça soit un mal. Je le vois de plus en plus mourir. A quoi peut-il encore servir ? Au passage, je suis assez étonné que beaucoup de gens aient pu croire à la fin du précédent épisode que Ben allait vraiment mourir. Ca me semblait évident qu'il allait être sauvé. Comment aurait-il pu en être autrement ? Les scénaristes se sont bien amusés avec ça en nous offrant deux scènes d'anthologie où Hurley et Miles se disputent sur les conséquences du voyage dans le temps, chacun allant de sa théorie. J'adore le second degré dont font souvent preuve les scénaristes et puis, même si lors du tournage ils l'ignoraient, ça renvoit directement aux débats entre fans que l'on peut lire sur les forums consacrés à la série depuis une semaine. Je penche nettement pour la théorie de Miles -qui est tout simplement celle de Faraday- car elle permet d'éviter les course correcting et autres facilités dont certaines séries bas de gamme adorent user. Vous aurez tous reconnu Heroes mais ce n'est pas la seule ! C'est tout de même Hurley qui a le dernier mot en rappellant que Ben ne se souvenait visiblement pas de Sayid lorsqu'il a été capturé par Rousseau. C'est justement une réflexion que j'ai beaucoup lu ! C'est Richard, le fameux, qui répond indirectement à l'interrogation d'Hurley. En emmenant le petit Ben dans le Temple -dont il devient urgent de découvrir les secrets !-, Richard va lui permettre de rester en vie d'abord, mais aussi de devenir un Autre. Il va en même temps perdre son innocence. Rien de tout ça n'est très clair, d'autant que Richard semble dire que Ben ne se souviendra pas de ce qui est arrivé. Mais c'est-à dire ? Qu'il ne se souviendra pas de ce que Richard va lui faire ? De sa vie passée dans la Dharma (auquel cas, il y a comme un problème puisque des années plus tard, Ben a des souvenirs remontant à sa petite enfance) ? De la tentative de meurtre de Sayid ? Dans ce cas, tout l'épisode précédent ne servait à rien, notamment les insinuations autour du statut d'assassin de Sayid. Je me demande bien ce qui va se passer pour Ben dans le Temple en tous cas. De toute façon, on sait qu'il retournera dans la Dharma après. D'ailleurs, on comprend maintenant mieux la Purge. C'est peut-être quelque chose qui a été commandité par l'île, Jacob ou la fumée noire ! Les dernières secondes de l'épisode reviennent au présent et l'on retrouve Locke ressuscité au chevet de Ben à demi-mort. Il se réveille et n'en croit pas ses yeux lorsqu'il voit celui qu'il a tué. Je ne comprends pas. Je pensais que Ben savait que Locke allait ressusciter. 

vlcsnap_87632

vlcsnap_83950 vlcsnap_77651 vlcsnap_80638


// Bilan // Je m'attendais à un épisode moyen, il s'est révélé beaucoup plus intéressant que prévu, en plus d'être très émouvant. La fin, bien mystérieuse, annonce le meilleur pour la suite. Peut-être un recentrage sur les grands mystères de l'île, quoiqu'il reste encore une salve de flashbacks à découvrir je suppose...

dnesv2finarticleminibanpk8