04 février 2010

LOST [6x 01 & 6x 02]

dnes_season4_lost_jack_mini

LA X [Part 1 & 2] - (Season Premiere)

12 4oo ooo tlsp. // 11 8oo ooo tlsp.

44030377 // 44030378


Qui est le Monstre de fumée noire ? Que renferme le fameux Temple ? Qu'est-ce que la liste de Jacob ? Comment Richard a-t-il pu soigner le petit Ben ? Qu'est-ce qui se cache dans l'étui à guitare de Hurley ? Que sont devenus Cindy et les enfants ? A ces quelques questions, le sixième et dernier Season Premiere de Lost répond.


vlcsnap_138770

   Après une absence qui m'a paru interminable, Lost est de retour. Pour la dernière fois. J'ai toujours trouvé que la série soignait mieux ses sorties que ses entrées, exception faite du pilote bien-sûr et de ce double-épisode époustouflant à bien des égards. Ai-je été déçu ? Pas le moins du monde ! Ai-je été surpris ? Pas autant que je l'aurais voulu. Vais-je vous écrire un pavé ? Assurément !

vlcsnap_138194 vlcsnap_144869

   Tout commence par une lumière blanche éblouïssante et une bombe que l'on imagine avoir explosé. Puis le visage de Jack qui contemple le ciel à travers un hublot : nous sommes de retour dans le vol Oceanic 815 le 22 Septembre 2004. Oui mais voilà, rien n'est plus tout à fait pareil. Hurley est heureux. Il n'est plus maudit, il est chanceux ! Boone est bien là mais sans Shannon. Il n'a pas réussi à la convaincre de quitter l'Australie. Claire ? Elle n'est pas là. En tous cas, on ne la voit pas. Charlie ? Il ne prend pas sa dose d'héroïne dans les toilettes : il avale le sachet et manque de s'étouffer. Malheureusement pour lui, Jack est toujours un héros alors il le sauve. Desmond lit tranquillement une des oeuvres de Salman Rushdie. Pardon ? Ben oui, Desmond est dans le vol 815.... Mais où sommes-nous bon sang ? Dans quelle réalité ? Le plan de Jack a-t-il fonctionné ? Juliet s'est-elle sacrifiée pour quelque chose ? On s'attendait à cette introduction mais elle n'en est pas moins émouvante. A peine a-t-on le temps de se poser des questions que l'on plonge, nous mais pas l'avion, dans les profondeurs de l'océan où l'on découvre avec effroi et émerveillement à la fois que l'île est engloutie par les eaux. Les barraquements des Autres sont là, rongés par le sel, le pied de la statue gît majestueusement entre le corail et le requin tatoué du sceau de la Dharma rôde toujours nonchalament. Impressionnant ! Je ne m'en suis toujours pas remis. La musique de Giacchino à ce moment-là en plus, c'est quelque chose !

   vlcsnap_144261 vlcsnap_139051

   L'après-générique est assourdissant. Kate est pendue à un arbre. On pourrait se dire que la bombe a explosé mais vu sa supposée puissance, elle aurait tout ravagé sur son passage. Il n'y aurait plus de Kate et plus d'arbre auquel se pendre. Elle est tout simplement revenue en 2007, ainsi que tous ses compagnons d'infortune. Le temps que tout ce petit monde retrouve ses esprits et Sawyer et Jack sont déjà sur le point de s'étriper ! Pendant ce temps-là, Juliet, qui n'est pas encore morte, crie à l'aide. On fait durer le suspense (un peu trop ?) puis on nous offre une dernière scène poignante entre Sawyer et sa belle. Problème : elle n'est pas aussi déchirante que celle de la saison 5. On peut même dire qu'elle est de trop même si c'est un plaisir de revoir (pour la dernière fois ?) cette chère Elizabeth Mitchell. Le coup du "j'ai quelque chose à te dire de très important et paf je meurs", c'est juste super énervant, ça donne envie de casser sa télé. Mais Miles, qui rappelons-le entends les morts, entend Juliet penser que le plan a marché ! Et le casse-tête commence. Début de migraine. Ca m'avait manqué. Comment peut-elle prétendre que le plan a marché alors que clairement non ? Et pourquoi perd-t-elle un peu la tête avant de mourir ? Voici ma théorie : à la manière de Charlotte qui, peu avant sa mort, s'est mise à déblatarer une phrase de son passé, passé qu'elle était peut-être inconsciemment en train de revivre, Juliet a elle voyagé dans cette autre réalité où l'avion ne s'est pas crashé et a alors fait la rencontre de Sawyer autour d'un café. Comme si au fond, que le crash ait eu lieu ou non, ces deux personnages étaient faits pour se rencontrer. Il faut donc s'attendre à ce que Sawyer et Juliet se croisent dans quelques temps...

vlcsnap_142708 vlcsnap_146011

   Parce qu'ils n'ont pas disparu de la circulation, Hurley, Jin et Sayid ont également droit à leurs petites scènes, dominées par l'humour face à l'incompréhension générale. Ca permet de se détendre (un peu) et de dédramatiser (un peu) les choses. Le climat s'alourdit lorsque Jacob apparaît à Hurley (rappelons qu'il voit les morts) et lui demande d'envoyer illico-presto Sayid au Temple car il ne doit pas mourir ! Et c'est ainsi que de fil en aiguilles les scénaristes vont enfin nous donner quelques réponses quant à des questions qui traînent depuis un petit moment déjà. Le Temple d'abord, on en parle depuis la saison 3 lorsque Richard demande à ses troupes d'aller s'y réfugier. On n'en avait distingué qu'un mur jusqu'ici, cette fois nous y entrons franchement et comme un gamin qui va à Disneyland pour la première fois, j'étais tout émerveillé et tout ému. Il y a plusieurs choses importantes à retenir sur le Temple : d'abord que Cindy, l'hôtesse de l'air, et les deux enfants rescapés de la queue de l'avion y vivent et semblent heureux; qu'il est dirigé par un homme qui n'a pas encore de nom mais qui me fait penser à un Maître en arts-martiaux dans l'allure. Comme Richard, je le soupçonne d'être immortel. Puis nous est révélé quelque chose de finalement peu surprenant mais qui fait quand même son petit effet : une eau sacrée a le pouvoir de soigner les blessures et en y baignant Sayid, il se noie puis revient à la vie, tel le Christ ressuscité (la position des bras est symbolique). On comprend alors pourquoi Jacob tenait tant à ce qu'il soit transporté au Temple : il peut ainsi s'emparer de son corps, comme son ennemi s'est emparé de celui de Locke. Et à mon avis, parce qu'un combat Locke/Sayid n'aurait pas beaucoup d'envergure, Jacob va passer de corps en corps en terminant par celui de Jack pour un ultime affrontement Jack/Locke aka Jacob/Nemesis. De là à imaginer que les naufragés vont mourir un à un, du moins ceux qui font partis de la liste de Jacob, et que c'est précisément pour cette raison que l'île avait absolument besoin qu'ils reviennent, il n'y a qu'un pas que je ne franchirais pas... A ce propos, la liste de Jacob, bien qu'elle ne nous soit pas intégralement révélée, est en fait ce qui se cache dans l'étui à guitare de Hurley, ou plutôt dans la croix de la statue que l'étui à guitare d'Hurley contient ! Tordu ? Noooooooooon. 

vlcsnap_145680 vlcsnap_145553

   Toujours en 2007, retour dans la statue. Jacob vient de brûler vif, du moins le corps qui contenait son âme, Ben n'en croit pas ses yeux et les scénaristes nous font alors LA révélation de cet épisode. Pour qui a un peu cogité sur les événements du précédent épisode, ce n'était pas tellement une surprise. Mais j'ai eu une pensée pour ceux qui n'avaient rien compris et je suis sûr qu'ils sont plus nombreux qu'on ne le croit. N'y voyez pas de prétention de ma part. Juste un constat réaliste. Qui est le monstre de fumée noire ? Il est tout simplement l'ennemi de Jacob. Il ne s'en cache plus. A chaque fois que l'on a vu un mort apparaître (Christian, Yemi...), c'était lui. Pourquoi de la fumée noire ? Cela reste un mystère. Mais je ne crois pas qu'il faille espérer une quelconque explication scientifique à cela. On apprend par la même occasion à quoi servait la poudre qui entourait la cabane dite de Jacob. Elle permettait, non pas de repousser l'Ennemi mais de l'encercler, l'emprisonner dans cette cabane qui était finalement devenue la sienne. On comprend mieux maintenant pourquoi Christian implorait Hurley de l'aider : "Help Me!". Chose qu'il a d'ailleurs faite sans le savoir, si mes souvenirs sont bons, car en balayant un peu de poudre aux alentours de la cabane, il lui a frayé un passage. A vérifier tout de même. L'Ennemi (vous aurez compris que c'est ainsi que je le nommerais désormais pour plus de simplicité) avoue à Ben que ce qu'il souhaite, c'est revenir à la maison. Tout le contraire de Locke qui lui voulait rester. Où est sa maison ? Sachant que le mot "Home" a beaucoup plus de sens que "maison". Est-ce le Temple ? Les Autres se préparent à sa venue et répandent donc de la poudre partout. M'étonnerait pas que le Bad Guy ne soit pas celui que l'on croit. Jacob s'est peut-être emparé d'un bien/d'une maison qui n'était pas la sienne. A moins que ce bien/cette maison ne leur appartienne à tous les deux, sauf que Jacob a décidé de tout garder pour lui. En attendant d'en savoir plus à ce sujet, notons qu'une nouvelle preuve nous ait faite que Richard est arrivé sur l'île grâce au Black Rock : on sait qu'il était rempli d'esclaves et l'Ennemi lui dit qu'il est heureux de voir qu'il n'est plus enchaîné. Richard était donc un esclave sur le navire. C'est loin d'expliquer tout sur le sujet mais on est sur la bonne piste, définitivement.

vlcsnap_146807 vlcsnap_143841

   Ma review ne serait pas complète si je n'évoquais pas les morceaux de réalité alternative qui ponctuent l'épisode. Honnêtement, ils étaient loin d'être ennuyeux mais ce n'est pas ce qui m'a plus passionné. Ce que j'ai envie de retenir surtout, et je l'ai déjà dis, c'est que même si le crash n'a pas eu lieu, les personnages se croisent quand même et tissent des liens, soit importants soit infimes. C'est intéressant mais comme on ne sait absolument pas vers quoi on se dirige, la confusion prend le pas sur le plaisir de temps en temps. L'intrépide Kate m'a captivé. Le retour de l'ancien Jin m'a agacé. Les conversations innocentes mais en fait pleine d'ironie entre Jack et Rose m'ont amusé. Celle que Jack partage avec Desmond est pas mal non plus. Elle ajoute à la confusion générale mais il ne faut pas oublier que quoi qu'il arrive, ils se sont déjà rencontrés avant dans un stade. Donc pas la peine de s'imaginer que Jack se souvient par bribes de son passage sur l'île. Le dialogue le plus fort, que j'ai trouvé extrêmement émouvant, c'est celui entre Jack et Locke à l'aéroport. Au sujet du corps de Christian qui a encore disparu : "How could they know where he is ? They didn't loose your father, they just lost his body.". Ca peut sembler anodin mais c'est si terrible...   

vlcsnap_146514


// Bilan // LOST entame son tout dernier chapitre quasiment à la perfection : une émotion constante, de l'humour, ce qu'il faut de confusion, de mystère et d'action, et surtout DES REPONSES ! Je n'ai jamais été à ce point béat devant un épisode, toutes séries confondues. Si les 16 prochaines pièces du puzzle sont aussi intenses, on pourra dire que la série est sortie par la grande porte... Mais point trop d'emballement, tout reste à faire.

44069764


05 janvier 2010

The "Lost" Supper

J -30

lastsupper2

19 avril 2009

LOST [5x 13]

dnes_v2_lost_mini_ban

Some Like It Hoth // 9 o5o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_89731 vlcsnap_91036 vlcsnap_92425

vlcsnap_93235

   Les épisodes se suivent et ne se ressemblent pas sur l'île de Lost. La semaine dernière, on nous plongeait dans la mythologie de l'île, de manière plus ou moins passionnante, et cette fois, on nous sort un épisode à la construction classique, centré sur Miles, l'un des personnages qui nous intéresse le moins. Ca aurait pu être ennuyeux et sans intérêt mais au contraire, c'était amusant, passionnant et intéressant. Comment se fait-ce ? D'abord parce que Miles est un personnage bien plus profond qu'il n'y paraît. Jusqu'ici, on l'avait réduit au rôle du mec sarcastique qui a toujours une bonne petite pique à balancer. Heureusement, il est bien plus que ça et à de nombreuses reprises, il m'a beaucoup ému. La scène où il tombe sur son père en train de lui raconter une histoire lorsqu'il était enfant était très belle. Depuis le season premiere, on se doutait fortement que Pierre Chang était son père. Nous en avons eu confirmation. On suppose que Straumes est le nom de sa mère, avec qui il a quitté l'île pour des raisons qui restent encore inconnues. C'est un peu dommage de nous avoir montré cette scène au début de la saison où l'on découvre que Pierre a un enfant. Dès lors, il était évident qu'il s'agissait de Miles. En même temps, le suspense ne traîne pas trop dans cet épisode. Miles l'avoue assez rapidement à Hurley. Leur duo fonctionne toujours à merveille et il nous a offert quelques scènes comiques d'anthologie : lorsqu'Hurley essaie de convaincre Miles que son don (qui n'est que folie) est plus fort que le sien, ou encore quand il lui raconte qu'il écrit dans son petit cahier L'empire contre-attaque pour en présenter sa version revue et corrigée à Georges Lucas. Joli clin d'oeil aux bons gros geeks fans de la série. On en profite aussi pour placer quelques petites scènes plus ou moins anodines au premier abord, comme la construction du Swan qui permet à Hurley de découvrir que les chiffres maudits sur la porte de la station correspond tout bêtement à un numéro de série. Ca n'enlève rien à leur signification et ça n'apporte rien du tout en termes de mythologie mais c'est agréable à voir. Un point un plus intéressant tout de même : le plombage à la dent d'un des ouvriers du site a fait explosé sa cervelle ! Nulle doute que c'est une conséquence du fort éléctro-magnétisme de l'endroit. Mais là encore, ce n'est qu'un petit élément qui ne nous apporte finalement rien de plus. A noter tout de même que Radinsky, Chau et quelques autres semblent cacher pas mal de choses aux autres employés de la Dharma...

   Les flashbacks de Miles sont plutôt bien foutus et absolument pas ennuyeux. Le premier aurait pu prêter à rire, vu son accoutrement de punk, mais il est surtout poignant puisqu'il vient rendre visite à sa mère gravement malade. Elle lui assure que son père mort. On sait que c'est faux. Ensuite, on nous rappelle que Miles a un don mais qu'il s'en sert pour magouiller. Il ne parle pas avec les morts mais il peut les entendre et ainsi connaître leur histoire. On se serait vaguement cru dans Pushing Daisies, les couleurs en moins. La partie la plus intéressante, c'est évidemment l'entrée en scène de Naomi, qui l'approche pour le compte de Widmore. On nous confirme au passage que c'est bien Widmore qui a fait déterrer des cadavres on ne sait où pour simuler le crash du vol 815. Miles a bien été choisi pour son don unique, on n'en doutait pas, mais malheureusement, on ne sait pas quelle est sa mission précise une fois sur l'île. Il devait bien en avoir une autre que simplement retrouver Ben. Dommage que la réponse ne soit pas donnée, elle aurait rendu l'épisode encore plus utile. Par ailleurs, on sait désormais pourquoi Miles avait demandé la somme de 3.2 millions de dollars à Ben. Il s'agit en fait du double de ce que Widmore lui a proposé pour partir en expédition. Franchement, j'avais complêtement zappé cette histoire. Content d'avoir quand même une réponse. La partie la plus intéressante pour la suite, c'est que le pote d'Ilana, Bram, apparaît dans un flashback comme un ennemi de Widmore. Il approche Miles pour lui soutirer des informations et l'empêcher de bosser pour l'ennemi. Et il lui demande "What lies in the shadow of the statue ?". Il ne reste plus qu'à théoriser ! Un troisième groupe en plus de celui de Ben et celui de Widmore ? Non, je pense plutôt que c'est la Dharma qui est de retour et qui compte bien reprendre possession de l'île. Bon en même temps, la statue renvoit plutôt aux hostiles a priori. Voilà qui rend Ilana, Bram (et Ceasar ?) bien plus mystérieux que prévu.

   Du coté des autres losties, rien de franchement intéressant ne se passe. Tandis que Jin est aux abonnés absents, Jack essuie le tableau de la salle de classe (rempli d'informations sur la mythologie Egyptienne !) et Kate parle encore et toujours avec le père de Ben jusqu'à ce qu'elle en dise trop et qu'il la soupçonne d'être bien louche. Se rajoute à cela Phil qui vient à la rencontre de Sawyer pour lui annoncer qu'il sait tout ! Il a vu sur des bandes-vidéos ce qui s'était vraiment passé avec Ben... En gros, nos héros sont dans la merde et ça tombe bien : Faraday est de retour ! C'est bien lui qui va les sauver, non ? Reste à savoir comment. En tous cas, chronologiquement, la scène que l'on a vu de lui dans le season premiere lorsqu'il était proche de la roue devrait avoir lieu bientôt. Cela promet un prochain épisode exaltant !

vlcsnap_91818

vlcsnap_92932 vlcsnap_92122 vlcsnap_93591


// Bilan // C'est une fois de plus la simplicité qui réussit le mieux à Lost. Un épisode à la construction narrative à l'ancienne, quelques mystères, quelques réponses : que demande le peuple ?

dnesv2finarticleminibanpk8

27 mars 2009

LOST [5x 1o]

dnes_v2_lost_mini_ban

He's Our You // 8 82o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars3


vlcsnap_62541 vlcsnap_66755 vlcsnap_60460

vlcsnap_56573

   Quoi ? Sayid est un tueur ? Nooooooooooonn sans blague ? Voilà sur quoi repose la majorité de cet épisode, qui est clairement pour moi le moins bon de la saison. On reprend la narration avec flashbacks que l'on a connu pendant 3 ans et, même si je l'affectionne toujours beaucoup, elle ne correspond plus à ce que l'on attend aujourd'hui. Les scènes du passé de Sayid ne sont pas inutiles, ni sans intérêt puisqu'elles éclairent des zones d'ombre. Elles donnent des réponses à des questions que l'on se posait mais dont on se foutait un peu de la réponse au fond. Je n'ai jamais été un grand fan de Sayid et de ses épisodes centrics, il faut dire. On sait donc désormais que Ben l'a complêtement lâché une fois qu'il eut tué tous les hommes de Widmore sur sa liste. Soit. On sait aussi que Sayid n'est pas devenu tueur sur le tard. Il a toujours eu ça dans le sang, il tuait des poules étant enfant. Soit. Et puis on sait comment il s'est retrouvé sur le vol 316 avec Illana. En fait, Illana est une sorte de Ana Lucia, dans l'attitude baroudeuse et le coté masculin prononcé. Elle a dragué Sayid, l'a attiré dans son lit puis a pointé une arme sur lui, clamant qu'elle avait été engagée pour venger la mort d'un des hommes de Widmore. On comprend bien vite que Ben est derrière tout ça, qu'Illana le sache ou non. Ca a assez peu d'importance d'ailleurs. La scène dans le bar renvoit directement à celle partagée par Jack et Ana Lucia dans le premier season finale de la série. Soit. On ne revient pas du tout sur la mort de Nadia, ça m'a un peu surpris. On sait bien que selon toutes vraisemblances, c'est Ben qui l'a fait tuer mais bon, une confirmation aurait été utile pour le coup. Dans l'ensemble, on peut donc dire que ces flashbacks n'étaient pas très passionnants et ont contribué à la lenteur de l'épisode, dont on n'est plus vraiment habitués.  

   En 1977, Sayid reçoit quelques visites de son nouvel ami Benjamin Linus version minus. J'ai bien aimé ces scènes, surtout la détresse de Ben. Son père le traite comme un moins que rien et l'on comprend son envie de partir et sa fascination pour les hostiles, qui représentent forcément pour lui le seul espoir d'un ailleurs meilleur. Il est persuadé que Sayid est un des leurs et veut partir avec lui. Il va d'ailleurs le faire mais Sayid va lui tirer dessus ! Est-ce un bon cliffhanger ? Oui et non. Oui car c'est très surprenant. Non car on sait bien que Ben est toujours vivant 30 ans plus tard. Cela a tout de même son importance puisque c'est certainement un des éléments fondateurs de la personnalité du Ben que l'on connait aujourd'hui. C'est, je pense, l'élément déclencheur qui l'a amené ensuite à l'extermination de la Dharma. Le désespoir et la haine sont deux sentiments qui ont grandi en lui au fil des années jusqu'à ne plus pouvoir jamais les quitter. Ca vraiment, c'est bien vu et passionnant. Pour ceux qui se disent que peut-être Ben est vraiment mort et que Sayid a ainsi changé le destin, je vous rappelle que, comme l'ont expliqué Mrs Hawkins et Ben aux losties, "Whatever happened, happened !". Il n'y a pas deux réalités parallèles dans Lost mais une seule réalité et une sorte de boucle temporelle, puisque lorsque Ben dit à Sayid dans le "futur" qu'il est un tueur, il le dit parce qu'il a tenté de le tuer dans le passé. Vous me suivez ?

   A part ça, et c'est bien le problème, il ne se passe pas grand chose. On nous colle une petite dose du rectangle amoureux, appelons-le ainsi, avec Juliet qui se lamente sur son sort, Sawyer qui se pose des questions, Kate qui fait sa Kate et Jack qui ne fait pas grand chose. N'oublions pas Hurley qui fait des gauffres ! Evidemment, dans la Dharma, il est aux cuisines. Concernant les Dharma, pas de grandes révélations non plus. On découvre un nouveau personnage qui est le Sayid du camp, celui qui torture en somme. Je ne suis pas certain qu'on le revoit un jour et tant mieux, il ne m'a pas tellement convaincu. Horace montre toute l'étendue de son incompétence, Radinsky est agaçant au possible, ce qui est tout de même dommage pour un personnage que l'on attendait de découvrir avec impatience depuis bien longtemps. Amy pouponne son Ethan et voilà, en gros. Que va-t-il se passer maintenant ? Mystère...

vlcsnap_67817

vlcsnap_51563 vlcsnap_56925 vlcsnap_51533


// Bilan // Avec le retour à l'ancienne narration, LOST retrouve les défauts de ses qualités. Les personnages sont plus approfondis psychologiquement parlant mais l'épisode dans son ensemble souffre d'un rythme trop lent et d'un manque cruel d'événements marquants. Par ailleurs, j'ai le sentiment que l'on est arrivé au bout du personnage de Sayid, il a dit tout ce qu'il avait à dire. Je le verrais bien mourir prochainement ! Les prochains épisodes devraient reprendre cette narration usée afin de savoir ce qui a amené les autres personnages dans le vol 316. Hormis le possible centric de Kate, les autres possibles centrics seront certainement intéressants. En particulier celui de Ben, qui montrerait ce qu'il a fait à Desmond et Penny...

dnesv2finarticleminibanpk8

19 février 2009

LOST [5x o6]

dnes_v2_lost_mini_ban

316 // 11 41o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_89313 vlcsnap_78883 vlcsnap_90727

vlcsnap_112967

   And here we are ! Ca faisait depuis un bon moment qu'il me paraissait clair que les Oceanic Six allaient revenir très vite sur l'île mais je ne pensais quand même pas que ce serait dès cet épisode ! La raison à cela est assez simple : les scénaristes ont fait l'impasse sur le pourquoi du comment ils ont finalement tous accepté de revenir. En fait, cet épisode aurait mérité d'être en deux parties afin de tout expliquer tout de suite. J'ai peur maintenant que l'on ait droit à des flashbacks dans les prochains épisodes, comme au bon vieux temps, où l'on nous montrerait ce qui les a décidé chacun leur tour. Même si ça m'intéresse, je ne suis pas certain qu'il y ait là de grandes choses à découvrir. Il s'agit certainement d'une grande machination orchestrée par Ben, comme pour Kate et Aaron. D'ailleurs, ce point est le plus intrigant à mon sens. Qu'est-ce qui a décidé Kate à revenir ? Un message du fantôme de Claire, comme la saison passée ? Et qu'advient-il de Aaron ? Lui a-t-on violemment repris ? L'a-t-elle "rendu" à la mère de Claire ? A qui d'autre aurait-elle pu le confier ? Cela la met en tous cas dans un sale état et elle est décidée à revenir sur l'île ... Qu'est-ce qui a pu convaincre Sayid ? Visiblement escorté par un marshall, comme Kate dans l'Oceanic 815, Ben a du faire en sorte qu'il soit arrêté. Ca ne doit pas être très compliqué pour lui à organiser. Comme cela n'a pas dû être très compliqué de faire sortir Hurley de prison. Y'a-t-il matière à faire un flashback là-dessus ? Et puis concernant Ben, il n'y avait évidemment pas à le convaincre mais un mystère autour de sa dernière nuit sur le continent américain reste à raconter. Il a un bras cassé, il est plein de sang ... Il a dû se battre et mon petit doigt me dit que c'est avec Desmond. Je dirais même plus qu'il a dû mettre sa vengeance à exécution en tuant Penny, comme il l'avait promis à Widmore. Il a dû essayer du moins. Quand il téléphone à Jack, il est sur un port donc ça ne laisse aucun doute !

   La première scène de l'épisode, je la considère comme une grave erreur. Elle casse tout le suspense même si on aurait vite compris sans elle qu'à la fin de l'épisode, les 6 5 seraient de retour ! Je pense que le but était uniquement d'ouvrir l'épisode sur Jack qui se réveille dans les bambous, comme le pilote avait commencé. Du coup, on doit se retaper cette scène -en léger accéléré- à la fin de l'épisode pour n'avoir que 15 secondes en plus : Jin qui débarque en van Dharma, fusil au bras et tout de Dharma vêtu. Le départ de l'île a donc dû provoquer un retour (définitif ?) dans les années 70-80 lorsque la Dharma s'est installée sur l'île. Et vu les circonstances, il semblerait que le temps qui a passé en dehors de l'île, 2 ans, a passé aussi sur l'île. Pour être clair, si le départ de Locke les a ramené sur l'île, mettons en 79, alors il sont en 81 quand Jin découvre Kate, Jack et Hurley. Sawyer, Juliet, Faraday & co doivent donc être bien installés dans la Dharma et ça nous ramène à la première scène de la saison lorsque la roue est découverte en présence de Faraday. En gros, tout ça est fort excitant.      

vlcsnap_89691

   Crash ou pas crash, telle est la question. Mrs Hawkings, après nous avoir appris quelques petites choses sur l'île -elle n'est pas fixe, elle flotte dans le temps et pour la rejoindre, il faut attendre un moment très précis qui a été défini par des scientifiques grâce à tout un tas d'équations-, explique que pour revenir sur l'île, il va falloir recréer le plus parfaitement possible le premier crash. D'où la nécessité d'avoir au moins les Six. Aaron n'est pas là mais il était dans le ventre de sa mère à l'époque, peut-êtr que ça ne compte pas ? Ainsi, Sayid est menotté, comme le fut Kate. Hurley a pris avec lui une guitare, pour rappeler la présence de Charlie, et euh on zappe vite fait tous ceux qui sont morts (Michael, Boone, Shannon, Libby, Ana Lucia, Mr Eko ...) Autant dire qu'il n'y avait plus grand chose qui reliait vraiment ce "crash" au premier ! Mais ça a marché ! Il semble cependant qu'il n'y ait pas eu de crash mais un flash, comme quand l'île change d'année. Nous ne savons pas où se trouvent Sun, Sayid et les deux nouveaux interprétés par Zuleikha Robinson et Saïd Taghmaouï mais ils ne doivent pas être bien loin. Ca promet une retrouvaille bien émouvante avec Jin ! Concernant les nouveaux personnages, j'ai hâte de savoir qui ils sont vraiment, surtout Caesar. Il est là dans son coin, il ne pipe pas mot ... Je dois dire que je suis assez déçu de ce retour sur l'île. Il va tellement vite que l'on a du mal à l'apprécier (d'autant que l'on nous montre le résultat avant !) et puis c'est tellement simple en fait de recréer les conditions du premier crash. On se sent un peu bêtes de ne pas y avoir penser, et un peu déçu que ce ne soit pas plus spectaculaire. La scène dans le sous-sol de l'église et la station The Lamp Post est intense et en même temps assez drôle (Jack qui gêne Eloïse), très mystique, et elle ne sert presque à rien. Je pensais que le retour aurait un lien direct avec la station mais ce n'est pas vraiment le cas.

   Sinon, j'ai bien apprécié le clin d'oeil à Lapidus (à moins que ça soit plus qu'un clin d'oeil ?) et le tout était rudement bien mené ! Il y avait quelques instants plus mous, dans l'appartement de Jack notamment, mais ça fait du bien aussi. Fait sans doute important : on a rencontré le grand-père de Jack et donc le père de Christian ! Je doute que ça soit uniquement parce que Jack avait besoin des chaussures de son père. Cet homme doit avoir un rapport avec l'île, de près ou de loin. Reste le cas Locke dont je n'ai pas encore parlé. On y reviendra plus largement dans le prochain épisode apparement, vu son titre "The Life And Death Of Jeremy Bentham" et même si on nous dit qu'il s'est suicidé, j'ai comme un doute. Ben a dû intervenir dans tout ça. On sait maintenant pourquoi il fallait absolument que le corps de Locke reparte sur l'île : toujours dans l'idée de reconstituer les circonstances du premier crash, il fallait un cercueil et un mort pour remplacer Christian. Logique ! Reste à savoir ce qu'il va advenir de Locke maintenant que son corps est revenu aux bercails. Il va sûrement se retrouver dans le même état que Christian mais comme on n'arrive pas bien à définir son état justement ... 

vlcsnap_67584

vlcsnap_75516 vlcsnap_83787 vlcsnap_86083


// Bilan // Tout était réuni pour faire de cet épisode un des plus marquants de la série mais pourtant, quelques détails l'empêchent d'être aussi bon que prévu. Ca reste quand même excellent !

dnesv2finarticleminibanpk8

24 janvier 2009

LOST [5x o2]

dnes_v2_lost_mini_ban

The Lie // 11 1oo ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars3


vlcsnap_26015 vlcsnap_34124 vlcsnap_27479

vlcsnap_24468

   Je ne sais pas vous mais moi j'ai un peu beaucoup de mal à me faire à la nouvelle structure narrative de la série. Ces passages incessants entre le passé et le futur me donnent le tournis et je ne sais plus très bien où est le présent maintenant. C'est perturbant. C'est vrai qu'en contrepartie, on gagne en action puisqu'il se passe quelque chose de plus ou moins palpitant à chaque scène. Je vais peut-être totalement à contresens du vent mais je crois que je préférais quand la série prenait son temps. La saison 4 maintenait parfaitement l'équilibre. Là, ça va vite, un peu trop à mon goût. Je vais finir par m'y faire ... Le retour sur l'île des Oceanic Six va apparemment arrivé plus vite que prévu. Plus vite encore que je ne l'imaginais dans ma précédente review. Dans une scène finale déjà mythique à l'ambiance mystique, Mrs Hawkings -finally back- toute encapuchonnée, annonce à ... Ben qu'il ne lui reste plus que 7o heures pour réunir tout le monde et repartir ! 7o heures, ça représente quoi dans la série ? Deux épisodes ? Pour en revenir à Mrs Hawkings, il semble de plus en plus évident qu'elle est la mère de Faraday. Elle a le même don que lui pour manipuler les formules et les équations mathématiques. On remarquera d'ailleurs que l'ordinateur sur lequel elle travaille est aussi vieux qu'elle. Je suppose que cette scène a lieu bien après le rêve de Desmond qui faisait office de cliff' à l'épisode précédent. Entre temps, il est bien allé la rencontrer à Oxford et depuis, elle travaille aux cotés de Ben afin de sauver son fils. Je ne pense pas qu'elle ait une implication particulière vis à vis de l'île. Mais une fois de plus, un des parents d'un des héros est mis en avant. Ce n'est quand même pas anodin. Puis Charlotte qui parle souvent de sa mère ... Charlotte, la fille d'Annie ? Son état d'aggrave lentement puisqu'en plus des saignements de nez, elle perd doucement la mémoire. Elle ne se souvient plus du nom de sa mère. Daniel aussi a des pertes de mémoire parfois. Il sait très bien ce qu'il est en train de lui arriver ...

   On voit finalement assez peu l'île dans cet épisode mais on assiste tout de même à une bien belle scène d'action lorsque les naufragés -qui ne savent pas à quelle période ils se trouvent- se font attaquer par des flêches de feu, appelons ça comme ça. C'était drôlement efficace. Vu la méthode très primitive de défense, ils sont peut-être tombés à l'époque des hostiles. Mais alors qui sont les soldats qui capturent quelques temps plus tard Juliette et Sawyer, avant d'être sauvés par Locke ? Ils parlent de "our island". Ils ne resemblaient ni à des Dharma, ni à des Autres, ni à des hostiles ... Et si c'était du futur alors ? Oui mais non, la série se terminera par la disparition totale de l'île. Soit sous les eaux, soit sous la lave de ce volcan qui va bien se réveiller un jour où Jacob sera très en colère. Ce serait top, non ? Enfin voilà, il ne se passe pas grand chose sur l'île et ça m'étonne un peu. Paraît qu'il s'est passé de terribles choses en l'absence des Oceanic Six. Montrez-les nous vite, ils reviennent ! Et là, je me dis que l'on n'est pas au bout de nos peines. Si ça se trouve, il faudra à un moment donné suivre en alternance dans un même épisode, ce qui s'est passé en l'absence des Oceanic Six, devenu donc le passé, et le présent, depuis qu'ils sont de retour. Un beau bordel quoi !

    Sur le continent américain, Hurley nous fait beaucoup rire. Ses parents aussi. Ils sont excellents ! Ils apportent toujours le grain de folie ou le second degré qu'il manque trop souvent à la série. Lorsqu'Hurley raconte à sa mère le fameux mensonge qui le hante, on est partagé entre le rire -son récit semble incohérent et invraisemblable pour quiconque est lucide- et les larmes, car il est sérieux et il souffre. Très belle scène qui résume bien le personnage en somme : drôle, émouvant, attachant. Très marrant aussi lorsqu'il imagine Ana Lucia en train de lui donner des conseils pour s'enfuire et qu'elle lui dit "Libby says hi !". Les péripéties autour de Sayid, Jack, Hurley et son père étaient plutôt prenantes. J'ai moins aimé les scènes qui impliquaient Kate et Aaron. L'apparition de Sun au milieu de tout ça n'a pas apporté grand chose. Elle a simplement confirmé qu'elle en voulait fortement à Ben et Jack. Bien, on a compris. C'est un peu comme la première scène de l'épisode où l'on retrouve les Oceanic Six qui font le choix du mensonge d'un commun accord. Je ne vois pas à quoi servait cette scène. Au niveau des bizarreries, je note le passage de Ben chez le boucher. Enfin la bouchère. Cette femme me disait quelque chose mais impossible de me souvenir si on l'a déjà vue dans Lost auparavant ou si c'est juste l'actrice que j'ai vu ailleurs. Cette scène n'était certainement pas anodine pourtant ! Qui est cette femme, pourquoi accepte-t-elle de garder le corps de Locke en attendant le grand départ ? Au passage, Ben confirme par sa non-réponse (c'est un concept) que Locke a de grandes chances de "renaître" une fois de retour sur l'île. Un peu comme ce qui est arrivé à Christian. Il est mort mais il n'est pas mort. Un fantôme sans doute. 

vlcsnap_51898

vlcsnap_24717 vlcsnap_47720 vlcsnap_46308


// Bilan // Pour une raison qui m'échappe un peu, je n'arrive pas à me passionner pour ce début de saison. Le premier épisode m'a plu, il est passé à toute allure, il était dense ... Je ne vais pas redire ce que j'ai déjà longuement dis. Et ce deuxième épisode possédait les même qualités, avec un rythme légérement moins soutenu quand même. Pourtant, il manque quelque chose pour que je sois complêtement emballé et vraiment impatient de voir la suite. Pour le moment, je me dis que c'est simplement dû à mon état de décomposition avancée. Si ça persiste, je vais pouvoir commencer à sérieusement m'inquiéter. I'm lost ...

dnesv2finarticleminibanpk8