09 avril 2010

Tueurs En Séries [Episode du 9 Avril 2010]

tueurs

Au programme cette semaine : Adios Betty, les retours de Glee et de Gossip Girl, Tina Fey et Steve Carrell en guests (un crossover The Office/30 Rock, ça vous tente ? Eh bien pas eux), Lie To Me arrive sur M6, les pilotes sont en tournage...


02 avril 2010

Tueurs En Séries [Episode du 2 Avril 2010]

tueurs

Au programme cette semaine : Forest Whitaker nous parle de son personnage dans le spin-off d'Esprits Criminels, Frédéric Diefenthal confirme (ou pas) une suite pour Flics, 24 est annulée et Castle est renouvelée (promo sexy à la clé), un point sur les séries achetées en France (Modern Family, Glee, The Good Wife, Vampire Diaries...) et découverte de Treme...

20 février 2010

Tueurs En Séries [Episode du (19 Février 2010]

tueurs

Au programme cette semaine : Sur le tournage des Bleus, le sort de Heroes selon Jimmy Jean-Louis, Kate Winslet sur HBO, de nouvelles images de Glee... 

Posté par LullabyBoy à 00:07 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

16 janvier 2010

Tueurs En Séries [Episode du 15 Janvier 2010]

allocine_tueur_en_series

Au programme cette semaine : Le Dr. House is back, Supernatural is maybe back, Olivia Newton-John dans Glee, France 2 s'offre Le Chasseur, Kristin Chenoweth et les loup-garous de Twilight, True Blood...

Posté par LullabyBoy à 02:46 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

14 décembre 2009

Critiks Récap' [Du 7 au 14 Décembre 2009]

44069588

Cliquez sur les vignettes pour les critiques complètes


44030377

47419594

47309322

47304343

47272433

47269090

Et Nip/Tuck [6x 08]


44030376

47232156

47196642

47343730


44030375_p

47237924

47374368

Posté par LullabyBoy à 01:15 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


11 décembre 2009

Glee [1x 13]

dnes_season4_glee_pillsbury

Sectionals (Fall Finale) // 8 2oo ooo tlsp.

44030376


vlcsnap_163057 vlcsnap_147115

   Bizarre ce Fall Finale. Je n'ai pas dis mauvais mais bizarre. En fait, il se déroule en deux temps : une première partie chiante et convenue et une deuxième partie festive et... convenue. Je pensais que les fameux sectionals dont on nous rabat les oreilles depuis le pilote auraient un peu plus d'ampleur et d'éclat. J'imagine que c'est un choix délibéré afin de ne pas placer la barre trop haute pour les regionals puis les nationals qui suivront dans quelques temps. Mais du coup, on a un tout petit peu l'impression de s'être fait flouer. En plus, il n'y avait pas vraiment de suspense quant aux résultats de la compétition puisque si le Glee Club avait échoué, la série aurait manqué d'enjeu. Mais bon ça pour le coup, c'est un problème de concept. Ce que je n'ai pas tellement aimé non plus, c'est que l'on ne voit quasiment rien des compétiteurs et que du coté du Glee Club, il faut se contenter de deux prestations seulement sur trois. Je comprends bien que tout caser en 42 minutes était compliqué mais bon, il y a avait moyen de s'arranger en coupant certaines scènes inutiles. La prestation de Rachel-Lea Michele sur "Don't Rain On My Parade" était époustouflante ! La version Finn de "You Can't Always Get What You Want" était moins inspirée. L'absence de Will au cours du show était en fait une bonne idée : il aurait sans doute été moins touchant s'il avait été présent dans la salle. Et la chanson finale pour le remercier sur "My Life Would Suck Without You" a terminé l'épisode en beauté sur une note positive et entraînante. Puisque je fais l'inventaire des prestations, impossible de pas évoquer celle de Mercedes-Amber Riley en début d'épisode qui était incroyable -oserais-je réutiliser le mot "époustouflante" ?- sur "And I'm Tellin' You I'm Not Goin'". Je ne connaissais pas la chanson en plus, elle m'a fait beaucoup d'effet ! En tous cas, j'espère que la deuxième partie de saison mettra davantage en avant Mercedes. Elle est géniale.

   Les événements se sont enchaînés dans cet épisode avec une désagréable impression d'abattage. Tout est allé beaucoup trop vite avec des dialogues souvent baclés (malgré les irrésistibles pointes d'humour récurrentes) et un manque d'intensité flagrant. Par exemple, la scène où Finn découvre la vérité sur le bébé de Quinn n'était pas à la hauteur. Elle était même un peu ridicule du fait que Finn remet sur le tapis cette histoire de jacuzzi et ses répliques sont écrites tellement maladroitement que ce n'est pas ni drôle ni émouvant, c'est juste super plat. Cory Monteith est en plus toujours limite-limite dans son jeu. La scène entre Will et Terri était dispensable, le baiser final entre Will et Emma cliché mais enthousiasmant, le renvoi temporaire de Sue était par contre génial grâce au proviseur en très grande forme et grâce aux expressions terribles de Jane Lynch. Mais LA scène décalée et hilarante de l'épisode, c'est celle où l'on assiste aux délibérations du jury pour les sectionals ! Géniale ! Ah et encore merci à Britney qui me fait hurler de rire à chacune de ses rares mais profondément intenses répliques.   

vlcsnap_151515 vlcsnap_174225


// Bilan // Après 13 épisodes et avant une longue pause jusqu'en Avril, que peut-on dire de Glee, une des séries les plus attendues de la saison ? Qu'elle est un petit moment de bonheur hebdomadaire d'abord. Qu'elle pourrait être encore meilleure si les scénaristes se lâchaient un peu plus ensuite. Et enfin qu'elle mérite que plus de téléspectateurs la suive car si ses scores ne sont pas mauvais, ils sont loin d'être impressonnants. Hâte de retrouver le Glee Club, ils vont me manquer d'ici-là...

En partenariat avec

Sans_titre_1

07 décembre 2009

Critiks Récap' [Du 1er au 6 Décembre 2009]

44069588

Cliquez sur les vignettes pour les critiques complètes


44030378

47172365


44030377

47148693

47122052

47058386

46969365

Et Nip/Tuck [6x 07]


44030376

47019917

47021175

47134864

47172365


44030375_p

47016085

46957703

05 décembre 2009

Glee [1x 12]

dnes_season4_glee_schuester

Mattress // 8 15o ooo tlsp.

44030376


vlcsnap_47600

   Cet épisode possédait quelques beaux moments mais dans l'ensemble, je me suis plus ennuyé qu'autre chose. L'affaire du jour concerne le Yearbook qui ne comprendra pas cette année une photo du Glee Club, parce que Sue l'a décidé. Son acharnement n'est plus vraiment drôle, à force. Bien-sûr, sa chronique télé, cette fois sur les gens moches, et les extraits de son journal intime sont très amusants mais on s'en lasse un peu. Ils n'ont plus la fraîcheur des premières fois. Très vite, l'affaire de la photo fait très redite avec ce que l'on a déjà vu. Une fois encore, le thème de l'exclusion est abordé. C'est un peu normal, c'est le fond de commerce de la série mais il y a tellement d'autres sujets à aborder... Il n'y a que Rachel toujours-prête-à-tout-pour-réussir qui m'a amusé, d'autant qu'elle est parfaitement consciente de son état. La pub pour les matelas était marrante. Les acteurs ont dû bien s'amuser à la tourner. Une fois encore, le playback était drôlement raté mais chanter et danser en sautant sur des matelas n'est pas l'idéal pour performer. Ce qui en découle m'a gravement déplu : le nouveau chantage de Sue un peu tiré par les cheveux, Will qui finit par démissioner... Là encore, ce n'est pas la première fois que l'on nous fait le coup et en seulement 12 épisodes, ça a le don d'être agaçant. Heureusement, THE atout de la série, à savoir Quinn Fabray, a su tenir tête à Sue de manière magistrale et le Glee Club va donc pouvoir concourir lors des tant attendus sectionnals !

   Par ailleurs, sans que personne ne s'y attende, Will a découvert la vérité sur la non-grossesse de Terri ! Il a tout simplement trouvé un de ses faux-ventres par hasard. La scène de dispute était très réussie car bien interprétée et réaliste. C'est assez rare que la série adopte un ton aussi sérieux. La réaction assez violente de Will est surprenante et la défense de Terri est émouvante. Malgré tous ses délires, on sent qu'elle l'aime. J'étais étonné en revanche que Will n'aille pas voir Quinn après cet incident pour lui demander quelques explications. Peut-être au prochain épisode ? Cette séparation (permanente ?) laisse une grande porte ouverte au couple Will/Emma, bien que cette dernière soit sur le point de se marier. Je crois que l'on est tous d'accord pour dire que le mariage n'aura pas lieu, pour une raison ou pour une autre, les sectionnals auxquels elle ne peut pas participer en serait une bonne... Un mot sur les chansons de l'épisode : pas glop. Le Smile de Lea Michele et Cory Monteith aurait pu être sympa mais c'était over-niais. 

vlcsnap_42396


// Bilan // Malgré deux-trois scènes sympas et/ou marquantes, cet épisode n'est pas à la hauteur. Trop de redites et trop peu d'humour.

En partenariat avec

Sans_titre_1

30 novembre 2009

Critiks Récap' [Du 24 au 30 Novembre 2009]

44069588

Cliquez sur les vignettes pour les critiques complètes


44030377

46830319

46896813


44030376

46826415

46883949

46936126

Et Nip/Tuck [6x 06]


44030374_p

46757536

Posté par LullabyBoy à 03:28 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

29 novembre 2009

Glee [1x 11]

dnes_season4_glee_sylvester

Hairography // 6 1oo ooo tlsp.

44030377


vlcsnap_53550

   Je me plaignais depuis quelques temps de numéros musicaux moins inspirés, cet épisode au contraire m'a comblé de ce point de vue-là ! Absolument fan du Papa Don't Preach de Dianna Agron/Quinn Fabray; très ému sur la version "sourde" d'Imagine même si elle avait un coté totalement surréaliste; amusé par la prestation des bad girls de la Jane Adams Academy sur le Bootylicious des Destiny's Child; admiratif devant la simplicité de True Colors; moins convaincu en revanche par le Crazy In Love du Glee Club mais en même temps, c'était un peu le but de proposer une prestation moyenne donc... En tous cas, l'idée des perruques était absolument nulle et n'a strictement rien apporté, à part peut-être son heure de gloire à cette sublime idiote de Britney. Elle me fait beaucoup rire dans le cliché de la cheerleader plus stupide que stupide. La "rediffusion" de You're the One That I Want façon Rachel+Finn, on s'en serait passé volontiers.

   A vrai dire, les prestations musicales m'ont tellement plu que j'ai envie d'être indulgent avec cet épisode dont les storylines étaient somme toutes moyennes. C'est-à-dire que le bébé de Quinn est une brillante idée à la base mais c'est un peu la seule de ce début de saison donc on l'étire en longueur et ça devient plus ridicule qu'autre chose. Quinn est toujours très émouvante, et dans un sens, Terri aussi. Mais il serait temps que Finn et Will apprennent la vérité, si les scénaristes comptent la leur faire apprendre un jour. Je ne serais pas contre une découverte tardive une fois le bébé né mais alors il faudrait sérieusement trouver autre chose à raconter en attendant. Ce ne sont pas les personnages qui manquent ! A nouveau, on a joué avec le quatuor Quinn/Puck/Rachel/Finn pour offrir des scènes plus ou moins drôles, mais il y a toujours quelque chose d'attachant et de lumineux qui se dégage et ça suffit à mon bonheur. J'ai moins aimé les petits stratagèmes de Kurt. Ils étaient faciles et je pense qu'il est capable de mieux. Ceux de Sue n'étaient pas non plus très inspirés. Pour la première fois, je ne l'ai même pas trouvé drôle. Elle était juste affligeante. Quant à la venue d'Eve en guest, elle était plus anecdotique qu'autre chose mais le passage de Will dans son lycée était bien décalé.

vlcsnap_60316


// Bilan // De très bons numéros musicaux ont suffit à me faire passer un très bon moment. Bien-sûr, si les intrigues étaient plus variées, ça ne ferait de mal à personne...


// Bonus // Papa Don't Preach par Dianna Agron. J'aurai aimé vous proposer les images et pas seulement le son mais la FOX fait la chasse aux vidéos maintenant et c'est très agaçant...