07 octobre 2009

Brothers & Sisters [4x 02]

dnes_season4_brothers_kitty

Breaking The News // 9 6oo ooo tlsp.

44030377


vlcsnap_135160

   Après un Season Premiere plutôt léger et amusant, ce second épisode nous plonge dans ce que les scénaristes de la série savent faire le mieux : nous émouvoir... jusqu'aux larmes. Brothers & Sisters est officiellement la première série de la saison à m'avoir fait verser quelques larmes et, à vrai dire, ça ne m'étonne pas d'elle. Kitty a donc bien un cancer. Un lymphome. Précision importante car beaucoup de séries ont tendance à sortir la carte "cancer" comme s'il s'agissait d'une seule et même maladie alors qu'il y en a malheureusement une variété infinie. Pour le moment, on ne se lance pas dans des grandes prédictions utilisant les mots "rémission", "incurable" et autres joyeusetés. Et c'est bien bien mieux ainsi. Chaque chose en son temps. La réaction de Kitty est troublante car réaliste. Elle ne s'effondre pas, elle se pose même des questions futiles mais normales ("What about my hair ? I love my hair ! Are they gonna come back curly ? ") et elle ne sait pas comment annoncer la nouvelle à son mari si occupé. Pour la première fois depuis longtemps, Robert a réagi de manière censée et j'espère qu'il en sera ainsi tout au long de la maladie de Kitty. Je pense même qu'il pourrait, à un moment donné, si cela est nécessaire, laisser tomber la course à la place de gouverneur. Ce serait une belle preuve d'amour et il en a beaucoup de retard. Parallèlement à ce bouleversement, il doit gérer une crise inévitable : la crise cardiaque qu'il avait tant tenu à cacher à l'opinion est dévoilée par son principal concurrent. C'est l'occasion d'un nouvel affrontement entre Kevin et Robert, assez réussi dans son genre, et un retour de la politique dans les intrigues principales de la série. Ca m'avait un peu manqué mais c'est sans doute provisoire.

   Par ailleurs, Kevin tente toujours de convaincre Scotty qu'un enfant leur ferait le plus grand bien. La tournure que prennent les choses me paraît déjà plus cohérente que lors du précédent épisode. En réalité, si Scotty émet des doutes sur ce big step, ce n'est pas parce qu'il a peur de la responsabilité que cela représente mais parce qu'il n'est pas certain que Kevin soit prêt. Il travaille beaucoup, Scotty aussi, y'a-t-il alors de la place pour ce bébé ? Comme prévu, Kevin réussit à le rassurer et dans quelques épisodes, un nouveau bébé Walker devrait faire son apparition. J'ai un peu peur honnêtement. Ce n'est pas comme si l'intrigue avait déjà été traitée plusieurs fois, certes sous des angles différents... J'ai beaucoup aimé le dialogue entre Nora et Scotty à ce sujet. Ils partagent rarement des scènes ensemble mais elles sont toujours très belles. Au même titre que les scènes que Nora partage avec son frère Saul d'ailleurs. La dernière, lorsqu'elle s'effondre dans ses bras, est celle qui m'a fait craquer. Comment réagir autrement lorsque l'on apprend que son enfant est malade ? Dire qu'elle le méritait plus parce qu'elle est plus vieille est tellement juste... Je veux dire : c'est évidemment la première chose que n'importe qui penserait à sa place.

   Là où l'épisode est moins réussi, c'est concernant Ojaï. A chaque saison sa nouvelle intrigue autour de l'entreprise, qui finit d'ailleurs toujours pas des révélations fracassantes sur William Walker, décidément une belle ordure. Les scénaristes nous en promettent de nouvelles par le biais d'un personnage mystérieux qui a connu William et qui semble lui en vouloir encore. Et c'est ce bon vieux Ryan qui lui sert d'indic'. Lui aussi est donc bien une saleté. Je pensais qu'il allait éventuellement faire sa rédemption à son retour mais c'est tout le contraire, il en rajoute. Vivement que Rebecca se rende compte de tout ça (je suppose que ce sera la première) ! Je reste quand même très étonné par l'attitude de Ryan. Je ne comprends pas cette haine. Pour moi, elle n'a jamais été suffisamment bien justifiée donc ça sonne faux. Ce n'est de toute façon pas le coté soap de la série que les scénaristes gérent le mieux.

vlcsnap_143322


// Bilan // J'avoue que j'attendais avec une certaine impatience que Brothers & Sisters se frotte au thème de la maladie et ça devait de toute façon arriver tôt ou tard. Et comme prévu, elle le fait avec justesse et émotion, sans blagues vaseuses, sans fantômes, pas comme les autres quoi. C'est (entre autres) pour cela qu'on l'aime.

44069764 


11 mai 2009

Brothers & Sisters [3x 23]

brothers_sisters

Let's Call The Whole Thing Off // 9 11o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_35214

   Si je m'écoutais, je consacrerais ce premier paragraphe au talent immense de Calista Flockhart mais je l'ai déjà fait de nombreuses fois alors je me retiens ! On en reparlera (ou pas) quand elle sera nommée aux Golden Globes pour son excellente prestation cette saison... Il faut dire que l'intrigue autour du déchirement du couple McCallister a jusqu'ici été mené avec brio, par les scénaristes et par les acteurs. J'ai répété à de nombreuses reprises qu'on se dirigeait tout droit vers le divorce mais apparemment, ce sera un peu plus compliqué que ça. Kitty et Robert se séparent mais pour se donner du temps, pour réfléchir, pour respirer puis voir ce qui se passe : s'ils se manquent, s'ils s'aiment encore. J'ai l'impression que l'équipe du show ne veut pas se séparer de Rob Lowe, d'où ce choix. Je ne veux pas m'en séparer non plus, ne serait-ce que pour la dimension politique qu'il apporte à la série, donc ça me convient. Maintenant, j'espère juste qu'ils ne vont pas trop faire traîner la chose en longueur et que le personnage de Kitty ne sera pas mis à l'écart en début de saison prochaine. En tous cas, ses adieux à Alec étaient très émouvants et naturels. Le parallèle qui est fait entre les tromperies de Kitty, celles de son père (et quelque part, celles de Tommy aussi) est vraiment très intéressant. 

   Une qui a besoin d'une vie amoureuse, c'est Sarah ! L'annonce du futur 3ème mariage de Joe avec sa première femme lui rappelle combien elle est seule. Elle décide donc de s'inscrire à un club de rencontres, grâce aux bons conseils de Scotty. On n'a jamais trop eu l'occasion de les voir en tête en tête tous les deux mais là encore, le duo fonctionne, comme à peu près tous les duos de personnages que tente la série en fait ! Il reste un été aux scénaristes pour concocter à Sarah une jolie histoire d'amour pour la saison 4. Quelle pourrait bien être son originalité ? Je la vois bien avec un petit jeune ! En parallèle, le scandale Ryan éclate au grand jour au cours d'une soirée Ojaï plein de rebondissements. Le coup des micros restés ouverts lors du catfight Sarah/Holly m'a fait mourir de rire ! Leur duo sur scène était pas non plus même si je m'attendais à mieux. Quant à Ryan, il me fait toujours pitié. On a essayé pendant quelques instants de nous faire croire que c'était lui la victime mais ça ne prend pas ! Même s'il ne s'est pas mis dans la merde tout seul -Holly l'a bien aidé-, il est responsable de ses actes, notamment ses tentatives de séduction pitoyables envers Rebecca. Jusqu'au bout il ne lâche pas le morceau (pardon pour Emily VanCamp que je viens de nommer "morceau") mais l'amour triomphe ! Ah ah ah ! Non mais j'adore le couple Justin/Rebecca et je souhaitais absolument qu'ils se remettent ensemble mais... mariage ? Dites donc, cette année, les scénaristes d'ABC se sont passés le mot ! Du mariage en veux-tu en voilà partout ! Je pense de toute façon que si ce mariage a lieu, ce ne sera pas dans le Season Finale. Puis il n'aura pas lieu de toute façon, ou alors dans longtemps. Je le sens comme ça.

   Ryan semble décidé à rester à Ojaï malgré son humiliation. Je ne suis pas sûr d'avoir envie de le voir traîner dans les parages. Que peut-il apporter de plus ? Il a appris la vérité sur le suicide de sa mère, du moins une partie, et, même si c'était finement amené -par des flashbacks centrés sur la relation entre Kitty et son père qui permettent l'apparition annuelle de Tom Skerritt- je suis vraiment déçu par le grand mystère autour de cette Connie qui n'en est pas vraiment un, à moins d'un nouveau rebondissement auquel je ne crois pas trop. Et si on apprenait que le père Lafferty avait tué sa femme ? Ca me paraît un peu trop soap pour B&S mais bon, tout est possible. Ou alors Saul, super discret depuis quelques temps, est plus impliqué qu'il ne le dit. Ca pourrait redonner un peu d'intérêt au personnage ! En tous cas, papa Walker en meutrier, je n'y crois pas une seule seconde. Bon Saul non plus en fait. Oh et puis qu'on clôture cette intrigue !

vlcsnap_48428


// Bilan // Cet épisode aurait presque pu passer pour un Season Finale. La plupart des intrigues se terminent et d'autres commencent. Mais il y a encore une affaire à résoudre : celle de la disparition de Tommy. Où est-il ? Que fait-il ? Nora est bien décidée à le découvrir apparemment...

dnesv2finarticleminibanpk8

    

19 mars 2009

Brothers & Sisters [3x 19]

brothers_sisters

Spring Broken // 1o 44o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_67652

   Nous y sommes, Tommy est parti. Il a fuit comme un lâche, ce qu'il a toujours été. J'aime vraiment beaucoup la façon dont les scénaristes ont géré le départ de Balthazar Getty. Ils auraient pu le faire mourir, presque facilement, ils auraient pu l'envoyer en prison, presque facilement aussi, au lieu de ça ils ont choisi de le faire disparaître dans la nature. Ce qui veut dire qu'il peut réapparaître à tout moment. Et cela arrivera certainement au moment où on s'y attendra le moins. Peut-être cette saison, peut-être dans la prochaine... Il a abandonné Julia et son fils et c'est je crois le pire dans tout ça. Certes, Julia ne voulait plus lui adresser la parole mais comme il le dit si bien à Justin, il faut se battre pour la femme qu'on aime. Alors pourquoi a-t-il arrêté de se battre ? Qu'est-ce qu'il a à y gagner ? Etre rattrapé par la police et voir sa peine doubler pour délit de fuite ? Tommy a toujours été antipathique mais ce que j'ignorais, c'est qu'en plus il était stupide. Il ne nous reste plus qu'à découvrir la réaction de la famille, de Nora notamment. Au delà de ça, le fait d'envoyer les frères Walker surfer pendant le Spring Break était une excellente idée. Cette légéreté ambiante faisait parfaitement contrepoids avec la lourdeur de l'intrigue. Kevin m'a particulièrement amusé. Quant à Justin, j'aime le voir se prendre en main. On en était arrivé à un point où ça devenait urgent !

vlcsnap_78739

   Ryan nous a enfin dévoilé une part de son mystère. Je suis un peu déçu. Je ne m'attendais à rien de précis pourtant. Oh, vu sa tête, je me disais que peut-être il touchait un peu voire beaucoup à la drogue mais ça aurait été redondant avec les intrigues passées de Justin. Non, il se pose des questions sur sa mère décédée il y a quelques années. Et si son accident de voiture était un suicide ? A vrai dire, je ne comprends pas très bien son cheminement de pensée, pourquoi il en est arrivé à cette conclusion. Qu'il se dise que peut-être son accident de voiture ait été prémédité, je l'aurais compris même si ça m'aurait paru un peu tordu et pas très Brothers & Sisters. On n'est pas dans Desperate Housewives et ses mystères à la con. Mais qu'il craigne qu'elle se soit suicidée ? J'ai presque envie de dire "Et alors ?". Ok, je comprends que ça le travaille mais je ne vois pas en quoi les Walker auraient une réponse à lui apporter. Nora ne connaissait pas la mère de Ryan et n'en avait même jamais entendu parler, ses enfants encore moins. Donc ? Et si elle s'est suicidée, c'est peut-être à cause du comportement de William mais encore une fois, ce n'est pas en rencontrant les Walker qu'il aura sa réponse. Donc voilà, je trouve ça assez étrange et presque décevant. J'attends de voir la suite et j'aimerais bien que son père refasse surface. Son alchimie avec Nora était parfaite ! Le rapprochement avec Rebecca se poursuit et la jeune fille joue la carte de la franchise, j'ai beaucoup aimé ça. Elle espère qu'il n'a pas d'idées derrière la tête et il lui assure que non, sans grande conviction. C'est clair maintenant qu'il craque pour elle. Ca n'a toujours pas l'air réciproque mais on sait que Rebecca ne sait pas vraiment se contrôler quand il s'agit d'embrasser un garçon. A chaque fin de saison, on y a droit d'ailleurs. Un indice ?

vlcsnap_68779

   Vous avez vu la même chose que moi, hein ? Kitty a été chaleureuse et accueillante avec Ryan ! Qui l'eut cru ? Certainement pas Nora qui connaît bien sa fille et se doute que ce comportement cache quelque chose. Kitty est à bout. Elle doit s'occuper d'Even toute seule puisque Robert récupère de sa crise cardiaque et, il faut bien le dire, ne lui propose de toute façon pas son aide. Débrouille-toi ma grande ! Le Robert des deux premières saisons n'existe plus. Il est devenu antipathique, presque autant que Tommy. Autant dire que c'est un exploit. Il est borné, orgueilleux, soupe au lait. La maladie ne lui réussit pas et l'ambition non plus. Là où c'est très bien joué, c'est que face à ça, Kitty ne s'énerve pas, elle reste calme et polie. C'était déroutant au début mais ça prend tout son sens dans cet épisode. Comme le fait remarquer Sarah à Robert, elle est en train de se détacher peu à peu de lui. Elle n'a plus la force et l'envie de se battre, elle a baissé les bras et si Robert ne fait pas d'effort, elle finira par partir, comme elle l'a fait il y a quelques années quand ça n'allait plus du tout avec sa mère. C'est ça une psychologie des personnages super bien travaillée vous voyez. C'est cohérent, c'est réaliste et c'est retranscris avec beaucoup de justesse par Calista Flockhart, dont je ne cesserais jamais de vanter le talent. On peut parler aussi de celui de Rachel Griffiths. Si Sarah se fait un peu plus discréte depuis quelques temps, elle apparaît juste quand il faut et elle trouve les mots justes pour aider ses frères et soeurs.


// Bilan // Les Walker sont en grande forme depuis le double épisode (ils l'étaient déjà avant en même temps) ! C'est toujours un plaisir immense que de les retrouver. Tout est écrit avec tellement de finesse et de sobriété...

dnesv2finarticleminibanpk8

 

04 mars 2009

Brothers & Sisters [3x 16 - 3x 17]

brothers_sisters

Troubled Waters (Part 1 & 2) // 11 98o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars5


vlcsnap_195555 vlcsnap_196688 vlcsnap_207877

vlcsnap_212436

   Je crois qu'avec ce double épisode événement, Brothers & Sisters a touché la perfection. D'aussi loin que je me souvienne, jamais un épisode de la série n'avait été aussi fort, et pourtant, d'émotion et d'intensité elle n'a jamais manqué. Déjà, lors de la saison 1, le double épisode Mistakes Were Made avait été une belle réussite mais là, vraiment, je manque de mots pour dire combien j'aime cette série et combien j'admire ceux qui la font, des scénaristes aux réalisateurs, en passant bien évidemment par ce casting constitué d'acteurs tous plus formidables les uns que les autres. Quand je pense que la série est boudée dans les grandes cérémonies de remise de prix ! Sally Field a tout de même gagné l'Emmy Award de la Meilleure Actrice en 2007, elle a régulièrement été nommée aux Golden Globes, ainsi que Rachel Griffiths. Mais pourquoi Calista Flochart est-elle ainsi ignorée ? J'espère que cet épisode aura ouvert les yeux aux professionnels car elle a livré une prestation exceptionnelle, tout en nuances. On attend toujours que TF1 diffuse la série à son tour. Garder un tel bijou dans ses cartons, c'est juste une honte. J'espère que le moment venu, elle ne gâchera pas tout par un mauvais choix de case et un manque de promotion ...

   Cela faisait une demi-douzaine d'épisodes que l'orage grondait, cette fois il a éclaté et dans tous les sens. L'intrigue majeur de l'épisode était celle qui unissait -et qui a bien faillir désunir à jamais - Kitty et Robert. Kitty a toujours du mal à digérer le fait que Robert veuille briguer le poste de gouverneur mais elle n'a pas le temps de disserter sur le sujet avec sa bavarde de mère : Trish a commencé le travail, elle va accoucher dans les heures qui viennent ! Evidemment, dans la plus pure tradition Walker, c'est la panique générale. Kitty parle encore et encore tandis que Nora court dans tous les sens, un coup à droite, un coup à gauche. C'est hilarant. Afin de compliquer les choses -et comment !- Robert est obligé d'annoncer le jour même sa candidature à cause d'une fuite. C'est peut-être le seul détail qui m'a vraiment dérangé dans cet épisode : était-ce à ce point urgent d'organiser une conférence de presse ? Ca ne pouvait pas attendre deux petites heures ? Qu'est-ce que ça aurait changé au fond ? Peu importe, tout se passe bien jusqu'à ce que Robert s'effondre dans un parking, sous les yeux d'un Kevin terrorisé et impuissant. Crise cardiaque. La scène est de toute beauté car 1/ On nous a sorti un des plus beaux titres de Coldplay pour l'occasion, Fix You, car 2/ Rob Lowe joue magnifiquement l'homme en train d'agonir, et car 3/ La réalisation est parfaitement maîtrisée, légérement moins académique que d'habitude. Inutile de dire que j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps et c'est beau de se dire qu'au même moment -bon, techniquement c'était pas possible hein- quelques centaine de milliers de personnes en faisait autant. Pendant ce temps-là, le petit Evan Walker McAllister était en train de naître, après avoir subi les gémissements de sa mère biologique, ainsi que ceux de sa mère adoptive et surtout ceux de sa grand-mère, jamais à court d'idée pour faciliter un accouchement douloureux. Là encore, c'était assez drôle et c'était nécessaire pour relâcher un peu la pression. C'est qu'on en sort épuisé de ce double épisode !

   La suite est plutôt heureuse puisqu'Evan est en bonne santé et que l'opération à coeur ouvert de son père s'est très bien passée. Reste tout de même une grosse ombre au tableau : malgré ce qui est arrivé et malgré de nouvelles promesses faites à Kitty, Robert a bien l'attention de poursuivre sa campagne dès que sa santé le lui permettra. En l'espace de trois épisodes, ce n'est que la troisième fois qu'il trahit sa femme ! Juste avant son accident, elle était déterminée à le quitter. En sera-t-il de même après cette énième trahison ? Va-t-elle devoir effacer tous les mots d'amour qu'elle a prononcé ? Va-t-elle s'accrocher ? Ce qui me paraît de plus en plus clair, c'est qu'ils ne finiront pas la saison ensemble. "Everything's gonna be fine" promet-elle à Evan ... Ces deux intrigues croisées, entre la vie et la mort, ont été parfaitement menées, avec juste ce qu'il fallait de drame et de rire. Une scène, parmi d'autres, qui m'a beaucoup touché est celle entre Kevin et Scotty, lorsque le premier parle au second de Robert comme d'un "ami". Il en est le premier étonné ! Robert et Kevin ont deux points de vue politiques radicalement opposés et malgré cela, ils ont pu contruire une belle relation d'amitié, basée sur la confiance. Cet idéalisme, presque utopie, est une belle trouvaille par les temps qui courent ...      

vlcsnap_196040

   En marge des aventures de la famille Walker à l'hôpital, il y a le grand détournement de fonds signé Tommy qui fait des ravages. Après nous y avoir longuement préparé, les choses ont pris une tournure dramatique. La police débarque chez lui à la fin de l'épisode, un Walker en prison, voilà ce qui nous attend. J'ai hâte de savoir si, pour l'occasion, Sarah Jane Morris aura plus de deux lignes de dialogue. C'est le moment ou jamais ! Deux camps s'affrontent : celui de Tommy contre celui de Holly. Je me demande quelle va être la réaction de Nora et des autres membres de la famille, à la fois envers Holly mais aussi envers Rebecca. Même si Holly prend quelque part un certain plaisir malsain à détruire la vie de Tommy, il faut reconnaître qu'elle est dans son bon droit, elle ne fait qu'appliquer la loi et je ne vois pas pourquoi elle serait indulgente. Et puis Tommy s'est mis dans la merde tout seul. On pourrait juste reprocher à Saul de ne pas être intervenu plus vite. Sarah a fait tout ce qu'elle a pu mais il était déjà trop tard. En parlant de Sarah, elle annonce en début d'épisode que Greenatopia se porte extrêmement bien, ses problèmes financiers sont derrière elle maintenant. Ca, ca veut dire qu'elle ne va pas tarder à tomber amoureuse ...

   Quelque chose me turlupine concernant Rebecca. Je n'arrive pas à savoir si c'est moi qui divague, qui surrinterpréte, mais quand elle dit à Justin qu'elle a quelque chose d'important à lui dire, est-ce au sujet des magouilles de Tommy ou est-ce autre chose ? Non parce que sinon, à part lui annoncer qu'elle est enceinte, je ne vois pas trop ce que ça pourrait être d'autre. L'idée pourrait être intéressante en tous cas, à condition qu'elle ne garde pas le bébé (et ça ne fait pas de mal de parler un peu d'avortement sur ABC parce que c'est quelque chose que Desperate Housewives, Ugly Betty et évidemment Secret Life Of The American Teenager ne connaissent pas ...) Et puis ça expliquerait mieux pourquoi elle a eu cette soudaine envie de voir son père. Mais bon, je pars dans de grandes théories sur du vent. Patientons. Pour que le drama soit complet, après la naissance, la crise cardiaque et le détournement de fonds, l'arrivée du bâtard nommé Ryan paraît presque naturelle. Il ne pouvait pas choisir meilleur moment pour débarquer. La première personne qu'il rencontre est ... Rebecca ! Bien vu. J'ai hâte de connaître le sort que les vilains Walker vont lui réserver. Auront-ils appris de l'expérience Rebecca ? Et j'ai surtout hâte de savoir queles terribles secrets il cache. Il en a forcément. 

vlcsnap_223820

vlcsnap_218689 vlcsnap_197293 vlcsnap_191787


// Bilan // La perfection faite Walker ! C'est avec ce genre d'épisode que l'on reconnaît les grandes séries. Brothers & Sisters fait définitivement partie de ce cercle très fermé.

dnesv2finarticleminibanpk8

17 février 2009

Brothers & Sisters [3x 15]

29478266

Lost and Found // 9 1oo ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_99853

   Cet épisode était très sobre et avec les événements actuels, ce n'est pas vraiment ce que l'on attendait. Mais c'est là la force de Brothers & Sisters. Plutôt que de tout nouer en une hystérie générale -ce que la série fait parfois- elle préfère se pencher sur les personnages, leur ressenti par rapport à ce qu'ils vivent, elle les fait parler. Je trouve ça plus intéressant au final même si les crises d'hystérie, ça fait du bien aussi de temps en temps. Les deux seuls qui élèvent la voix dans l'épisode, ce sont Justin et Holly lors d'une courte scène. Rebecca est partie et ils paniquent, normal. J'ai d'ailleurs trouvé Rebecca bien dégueulasse sur ce coup. Laisser son mec et sa mère sans nouvelles comme ça, ne pas répondre au téléphone, c'est immature. On comprend néanmoins son besoin de s'échapper et le fait d'aller voir son père est un choix intéressant. Ca peut paraître soudain, moi je crois que c'est au contraire très réfléchi. C'est certainement quelque chose qu'elle voulait faire depuis longtemps sans en avoir l'occasion. David était parti abruptement, sans qu'ils puissent vraiment s'expliquer, un goût d'inachevé en somme. Toutes les scènes entre Emily VanCamp et Ken Olin sonnaient très justes. Il y avait ce mélange logique de pudeur, de non-dits, d'envie de dire tout ce que l'on a sur le coeur sans trouver les mots ... Le fait que David parte avec Rebecca m'a paru un peu too much. J'imagine que ça n'est que pour quelques jours, histoire d'épauler sa fille, et Holly aussi, dans les moments difficiles qu'elles s'apprêtent à traverser. Toute la partie sur la découverte de la fraude de Tommy était bien menée et c'est une bonne idée d'avoir fait intervenir Saul.

   Une bonne partie de l'épisode est consacrée à la rencontre tant attendue de Ryan Lafferty avec Nora. Le parallèle avec les scènes de David et Rebecca m'a semblé bien trouvé. Là aussi, les scènes sonnaient très justes. J'avais un peu peur du choix de Luke Grimes pour interpréter Ryan mais je le trouve plutôt bon. Une certaine complicité s'installe déjà avec Nora, après quelques moments d'hésitation et d'incompréhension mutuelle. Dommage qu'il décommande à la dernière minute sa venue à L.A. Ca n'est que partie remise. J'ai ressenti un légère déception quand même du fait que l'on apprenne rien, ou presque, sur lui. Hormis qu'il est à l'université et qu'il travaille dans un bar pour se payer ses études, tout est encore très flou. J'imagine qu'il a plus de problèmes qu'il ne le dit. On le sent très paumé et vu sa tête, il se droguerait que ça ne m'étonnerais pas ! Bon, ça ferait un peu redite avec certaines intrigues de Justin quand même. Je me demande comment Ryan va être accueilli par les Walker et s'il va rester. Je ne le sens pas.

   La dernière partie de l'épisode consiste à séparer encore un peu plus le couple Kitty/Robert, on se dirige tout droit vers une séparation terrible. L'attitude de Robert est exaspérante mais elle colle parfaitement avec le personnage, il ne s'est pas réveillé égoïste un matin. Il l'a toujours été et on savait que tôt ou tard son ambition poserait problème. On y est. Là encore, les quelques scène que Calista Flockhart et Rob Lowe partagent sont empreintes de justesse. La présence de Kevin dans tout ça est importante aussi. Je m'attendais à ce que Kitty s'en prenne à lui, et elle dit elle-même qu'elle aurait certainement réagi comme ça dans un autre contexte, mais il n'en est rien. Elle se confie à lui et c'est bien plus précieux.

vlcsnap_96743


// Bilan // Un épisode tout en douceur qui s'écoute plus qu'il ne se regarde. Tout réside dans les dialogues, touchants, et dans la performance toujours très juste de chacun des acteurs, même du petit nouveau ! Dans deux semaines, l'événement sur ABC c'est la diffusion exceptionnelle d'un double épisode entre 21h et 23h. En termes d'audience, c'est risqué. Mais deux heures de Brothers & Sisters, ça ne se refuse pas !

dnesv2finarticleminibanpk8

21 janvier 2009

Brothers & Sisters [3x 13]

29478266

It's Not Easy Being Green // 8 9oo ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_67927

   Sally Field est une femme merveilleuse et une actrice admirable. J'ai déjà dû le dire une bonne quinzaine de fois sur ce blog mais je ne m'en lasse pas. J'espère que vous non plus. Elle a particulièrement brillé dans cet épisode où elle n'en fait pas trop, où elle ne gueule pas sur tout le monde -et depuis quelques temps, elle ne faisait plus que ça- et où elle se laisser aller à quelques cabrioles. Elle cause, elle danse, elle boit, elle baise. Un programme renversant. A coté d'elle, toutes les autres femmes de la série passent pour des nones ! Le début de l'épisode met tout de suite en appétit : Nora, Sarah et Rebecca ont un réveil difficile après une nuit de folie. Enfin c'est ce que laissent penser leurs cheveux en bataille et leurs petites mines quand elle se rencontrent toutes les trois dans l'ascenseur d'un hôtel au petit matin. Puis on revient en arrière pour savoir ce qui a conduit à ce résultat. Autant je suis fan de ce procédé dans Damages ou dans Lost, autant dans une série comme Brothers & Sisters, ou pour prendre une autre série qui l'a fait plusieurs fois dernièrement, Desperate Housewives, j'aime déjà moins. Ca rend en général les intrigues encore plus prévisibles qu'elles ne peuvent déjà l'être à la base. Dans ce cas précis, c'est une jolie réussite car rien ne se passe comme on aurait pu l'imaginer. Enfin un certain nombre d'éléments sont tout de même prévisibles. Mais la grande surprise, c'est qu'au final, aucune des 3 femmes n'a passé une nuit torride avec champagne et sexe à gogo ! Je m'attendais bien à ce que ce soit le cas pour au moins une d'entre elles mais toutes, ça non, je ne m'y attendais pas !

   Comme le précédent épisode le laissait supposer discrétement, Roger a le béguin pour Nora (cette expression est très datée, je sais, c'est mon coté old school) ! Vu l'alchimie entre les deux personnages -et les deux acteurs- ça ne peut qu'être une bonne chose ! Nora n'est pas insensible à son charme non plus et finit par se laisser tenter. On verra comment les choses vont évoluer mais j'espère que Roger fera parti de sa vie quelques temps. En 3 saisons, elle a connu quelques hommes et ce serait pas mal de se poser maintenant. Certes, elle s'est posée 40 ans avec le même homme. Mais Roger a quelque chose en plus par rapport aux autres. J'espère qu'il n'est pas aussi menteur que William ou même Robert ! Ce dernier continue ses petites cachotteries vis à vis de Kitty mais il a l'air décidé d'y mettre un terme. Merci Kevin. La petite partie de chasse que tous les deux partagent avec deux vieux républicains homophobes -pardon pour cette redondance- était sympathique, sans plus. Je commence à me lasser de Robert et Scotty me manque. C'est le deuxième épisode consécutif qu'il est absent. Kitty n'est pas très présente non plus mais ça ne me dérange pas plus que ça. Chacun son tour. L'absence de Tommy n'est pas non plus pour me déplaire même si du coup, son plan diabolique n'est pas encore mis à exécution. Il y travaille ...

vlcsnap_71974

   Dans mes souvenirs, Paige était une petite fille mignonne comme tout. Et là, on retrouve une petite peste en puissance. Sachant qu'elle n'a que dix ans, c'est assez prometteur pour la suite ! (Encore faudrait-t-il que la série soit encore là dans 5 ans pour pouvoir le constater ...) Les mots qu'elle prononce à l'encontre de sa mère étaient hyper blessants ! A sa place, j'aurai fondu en larmes et/ou j'aurai tué mon enfant sous le coup de la colère. La réconciliation finale faisait un peu 7 à la maison, quoique le révérend Camdem ne serait jamais allé racheter la robe de mini-pute que portait Paige ! Enfin disons que la bonne grosse accolade mère-fille fait toujours un peu niais à l'écran. Dans la vie, y'a rien de meilleur qu'un gros câlin de sa maman, même quand on a passé l'âge ! D'ailleurs, pourquoi y'aurait-il un âge pour ça ? Non et puis c'était émouvant et drôle (cet accoutrument quand même !) "She's not going out looking like Hannah Montana meets a call-girl !"

   N'était-ce pas super surprenant de voir se rapprocher Sarah et Ethan ? Depuis que les deux jeunes premiers sont arrivés dans la série, je me disais que Sarah et Kyle formeraient un couple intéressant car atypique. Et voilà que c'est avec l'autre qu'elle flirte ! C'était amusant mais ça ne collait pas. Je n'aimerai pas les voir en couple pour de vrai. Lui fait trop efféminé pour elle -désolé mais l'acteur l'est !- et elle fait trop bonne copine pour lui. On aurait dit un remake de "Jen et Jack vident le mini-bar pour occuper cette longue soirée d'hiver". Les fans de Dawson m'auront compris ^^ Bref, je reste sur ma première idée : Kyle et et Sarah ! Vient cependant une autre surprise de taille : Rebecca et Kyle pourraient flirter, eux aussi. Qui aurait imaginé ça ? Ils ne s'étaient jamais rencontré avant cet épisode en même temps. L'idée qu'elle puisse tromper Justin à termes me dérange. J'entends déjà les "c'est bien la fille de sa mère !" mais d'un autre coté, Justin a l'air bien parti pour en faire autant une certaine Chelsea qui m'a l'air bien inspide. Elle me fait penser à Lena en saison 2. Beurk. Justin mérite mieux. Alors lequel des deux va craquer en premier, Rebecca ou Justin ?

vlcsnap_105546


// Bilan // Excellent épisode qui confirme la bonne santé de la série. A noter au passage qu'il a été réalisé par Laura Innes, la célèbre Kerry Weaver d'Urgences. C'est sa troisième participation à Brothers & Sisters. Ce serait sympa de la voir à l'écran un de ces jours, non ?

dnesv2finarticleminibanpk8