15 février 2011

The Vampire Diaries [2x 14]

dnes_tvd_stefan_modifi__2

Crying Wolf // 2 79o ooo tlsp.

44030377


vlcsnap_218209 vlcsnap_225228

   Jusqu'aux dernières minutes, cet épisode était bon. Mais le départ de Tyler en guise de conclusion a calmé mes ardeurs. Pas que je sois fanatique du personnage, ni de l'acteur et encore moins du déroulement brouillon de son intrigue, mais il a quand même apporté quelque chose de nouveau cette saison et c'était à peu près le seul. De toute façon, on est tous d'accord : il va revenir dans trois épisodes tout au plus, non ? C'est inquiétant pour les prochains par contre, puisque il n'y a pas d'autre très grosse intrigue en cours. Cela dit, l'affaire des doppelgangers peut continuer sans lui. On peut d'ailleurs remercier un des loups-garous, pote de Jules, de nous avoir remis les pendules à l'heure au sujet de la pierre de lune car, soyons honnêtes, on n'avait pas tout compris ! Puis c'était fait avec humour. Que demander de plus ? Le départ de Tyler a un mérite : mettre -provisoirement ?- un terme au triangle amoureux avec Matt et Caroline. Cela dit, ces deux-là ont encore leurs problèmes à régler, et pour être honnête, Matt est bien gentil mais c'est avec un bad-boy que l'on a envie de voir évoluer Caroline. Ou avec Tyler. Il pourrait justement se transformer en bad-boy pendant son voyage et l'affaire serait dans le sac ! C'est un peu tout l'inverse de Jeremy qui est devenu un trop gentil garçon. On est quand même content de le voir enfin embrasser Bonnie à pleine bouche. Laquelle a enfin trouvé une utilité dans cet épisode en hypnotisant Luka. Les aveux de celui-ci rendent d'ailleurs sa présence et celle de son père bien plus claire et bien plus intéressante par conséquent. Dans le même esprit, le premier vrai face à face entre Elijah et Damon valait le détour ! Il y a vraiment quelque chose à faire avec ce nouveau personnage avant que le fameux Klaus ne l'éclipse logiquement.

   Tante Jenna va-t-elle enfin découvrir la vérité sur les amis d'Elena et sur le sombre passé d'Alaric ? Le suspense dure... Okay, ce n'est pas très excitant mais cela pourrait aussi vouloir dire que ses jours sont comptés. Ceux de Jenna j'entends. Et ça, ça me plaît. Les interventions d'Oncle John beaucoup moins. C'est physique, il m'agace à chaque apparition. Le cliffhanger de l'épisode précédent qu'il avait initié ne trouve pas d'écho dans celui-ci, mais le retour de Katherine pourrait servir à combler le vide laissé par Tyler. Toute la partie se déroulant dans la maison au bord du lac m'a beaucoup plu. Les accents bucoliques sont les premiers reponsables, mais aussi l'agilité d'Elena qui sait désormais comment se débrouiller en cas de course-poursuite. Elle n'a pas totalement réussi son coup mais c'était bien tenté !          

vlcsnap_224087 vlcsnap_230317


// Bilan // Après quelques semaines de flottement, Vampire Diaries reprend du poil de la bête. Mais la bête s'en est allée...


06 février 2011

The Vampire Diaries [2x 13]

dnes_tvd_stefan_modifi__2

Daddy Issues // 3 22o ooo tlsp.

44030376


vlcsnap_304862 vlcsnap_384220

   Soupir. Les producteurs de Vampire Diaries se sont-ils rendu compte que leur série était la plus regardée de la CW et qu'ils allaient être, par conséquent, condamnés à durer 10 ans comme une certaine Smallville ? C'est l'impression que donne ce soudain ralentissement des intrigues alors que tout allait vite et bien jusqu'ici. La série avait trouvé son rythme de croisière avec à chaque épisode son lot de révélations, d'action et de cliffhangers. Cette efficacité a laissé place à des détours inutiles et des personnages de moins en moins exploités. C'est de plus en plus flagrant. Autant on s'était habitué au cas Tante Jenna (qui découvre 1 an après tout le monde que John est le père d'Elena), Alaric et Matt, autant c'est plus violent pour Bonnie et Jeremy qui n'étaient déjà pas à la base les personnages les plus passionnants. Les scénaristes ne semblent avoir aucun projet pour eux. Ils n'essayent même pas de faire semblant. Au final, il n'y a que Tyler qui a pris du gallon ces derniers temps. Pour Caroline, c'est désormais un fait établi.

   Elle était d'ailleurs au centre de l'épisode grâce à son enlèvement et sa torture -j'allais dire soft mais c'est pas si mal pour une série pour ados sur une "grande" chaîne qui passe en plus à 20h- et on commence à entrevoir la vraie menace que représentent les loups-garous. Tyler ne sait pas de quel coté se placer et il n'a certainement pas fini de changer d'avis. Il faut reconnaître que Jules et son petit-ami sont plutôt convaincants. On nous rajoute au passage encore un nouveau personnage mais on va dire que c'est nécessaire pour une fois, il faut bien équilibrer les forces. Lequel mourra en premier ? Les loups-garous ont en tous cas un grand mérite comparé à nos amis vampires : ils agissent ! Damon et Stefan sont bien plus doués pour menacer. Quand il s'agit de passer à l'action, c'est plus compliqué. La scène de combat dans le bois était assez réussie. Moi qui déteste ça, j'ai été scotché. Sa résolution en revanche était un peu facile. Elijah est la réponse (et la source ?) à tous les problèmes ces temps-ci. Mais on le voit tellement peu...

   Le retour de John n'a servi à rien. Du moins, il n'a pas encore servi à quelque chose. La nuance est importante. Pour le moment, il se contente de déambuler en mentant comme un arracheur de dents. Il n'y a qu'Elena pour le croire un tout petit peu. Il ressasse les mêmes rancoeurs que lors de son premier passage, les dynamiques sont les mêmes, en bref on n'est pas plus avancé ! Mais le pire dans tout ça, c'est qu'on ne comprends pas pourquoi Isobel l'a envoyé. Ca aurait été tellement plus prenant de la voir elle face à Katherine et les autres. Il y a deux solutions : soit Mia Kirschner n'était pas disponible (mais à ma connaissance, elle ne croule pas sous les propositions), soit les scénaristes préférent retarder l'affrontement et c'est nul, ça ne leur ressemble pas. Isobel, Katherine, les loups-garous et Klaus vont finir par arriver tous en même temps ! Ca nous assurera une fin de saison en bêton armée, certes, mais avant cela, on raconte quoi ? Les tourments de Damon peut-être ? Le voilà qui s'entiche d'une nouvelle demoiselle, journaliste cette fois. Est-ce que son métier aura une importance ? J'imagine que oui, sinon pourquoi le spécifier si rapidement ? Je ne vois pas trop où ils veulent en venir avec ça mais la scène du bain était bonne et Ian Somerhalder assure encore et toujours.   

vlcsnap_306354 vlcsnap_382661


// Bilan // Un milieu de saison toujours aussi plat. Il se passe des choses, mais rien de majeur, rien qui ne fasse vraiment avancer les intrigues ou qui ne fasse évoluer les héros.

01 février 2011

The Vampire Diaries [2x 12]

dnes_season4_tvd_damon_mini

The Descent // 3 33o ooo tlsp.

44030376


vlcsnap_58436 vlcsnap_58003

   La saison 2 de Vampire Diaries se construirait-elle à l'inverse de la saison 1 ? J'ai en tous cas le sentiment que le début de saison 2 était meilleur que ce que l'on nous offre depuis quelques épisodes, alors que la saison 1 avait décollé à peu près à cette période. Rien de très inquiétant pour l'heure. Les scénaristes ont choisi de clore le court chapitre consacré à Rose, il ne fallait donc pas s'attendre à de grandes révélations et de grands bouleversements. Je n'ai absolument rien contre ce personnage mais le peu qu'il ait resté, il n'avait pas l'air d'être à sa place. La romance entre Rose et Damon a débuté trop tôt et s'est terminée trop vite. On a du mal à croire à la souffrance de Damon, malgré la force de conviction de Ian Somerhalder, à cause de cette histoire qui ne faisait que commencer et qui possédait un certain potentiel. J'ai néanmoins trouvé la scène de "rêve" très poétique. Il s'en dégageait une magnifique sérénité. Les conséquences directes de la mort de Rose ne sont pas très surprenantes : Damon redevient le "grand méchant" qu'il n'a jamais vraiment cessé d'être. Trois épisodes, c'est pas suffisant. La scène finale peut faire penser au début de la série, lorsqu'il tuait encore par simple besoin viscéral. Le voir retrouver ses bonnes vieilles habitudes promet de l'action mais pas tellement de profondeur. Et puis il y a un truc qui cloche : pourquoi Damon s'amuse-t-il à tuer une belle inconnue alors qu'il avait Jules sous la main, à qui il a toutes les raisons d'en vouloir en plus ? En tous cas, au risque de me répéter : Ian Somerhalder assure grave, surtout depuis qu'il n'abuse plus de ses mimiques et de son automatisme "j'incarne un méchant donc je fronce les sourcils en noircissant mon regard de toutes mes forces". Rayon maquillage qui fait peur et musique qui file le frisson, on peut dire que l'équipe s'en est sortie convenablement. Rose et Elena ont fait le show sans surprendre.

   Là où ça se gâte sérieusement, c'est quand il s'agit de traiter du triangle amoureux incluant Caroline, Matt et Tyler. Il ne pouvait rien en ressortir de bon. Caroline est passée dans une autre sphère depuis quelques temps. Cette intrigue était digne de ce qu'on lui servait en saison 1. Matt n'a rien d'autre que cette histoire pour exister. Pourquoi n'est-il pas encore mort ? J'ai toujours l'espoir que les scénaristes aient de grands projets pour lui mais j'en doute de plus en plus. Et puis Zach Roerig s'ennuie tellement sur le tournage qu'il compense visiblement par la nourriture. En tous cas, ses joues ont doublé de volume. J'exagère un tout petit peu, ok. Mais il a changé physiquement. Déjà qu'il ne sert à rien mais si en plus il n'est même plus joli à regarder (si toutefois il fait de l'effet à quelqu'un ?). Tyler n'a d'intérêt que quand on traite de son état, et il faut attendre la fin de l'épisode pour cela. Le teasing de Jules fait son effet. Mais combien de temps va-t-on devoir attendre l'arrivée massive des derniers loups-garous survivants ? La fin de la saison 2 ? C'est loin... Stefan n'était pas très présent dans cet épisode, alors qu'il avait pourtant fort à faire. Mais hors-caméra visiblement. Pourtant, on aimerait bien revoir Isobel... Pas pour tout de suite non plus ça. On ne nous avait pas habitué à trainer en longueur dans cette série !   

vlcsnap_59147 vlcsnap_58651


// Bilan // Petit retour pour Vampire Diaries avec un épisode trop mécanique, sans enjeux et prévisible. Quelques passages intéressants cependant...

13 décembre 2010

The Vampire Diaries [2x 11]

dnes_tvd_stefan_modifi__2

By The Light Of The Moon // 3 16o ooo tlsp.

44030377


vlcsnap_55655 vlcsnap_56512

   Si l'on doit considérer cet épisode comme un fall finale, ce qu'il est, alors il est un peu décevant c'est vrai. Mais si on le juge de la même manière que les autres épisodes, alors il fait partie des meilleurs de cette saison. L'efficacité est présente dans chaque scène, aucune ne m'a semblé ennuyeuse ou redondante, et certaines nous ont même appris pas mal de choses au sujet de Elijah, Klaus, le rôle des sorciers père et fils... Tout n'a pas été clair et je ne cache ne pas avoir tout compris. Ce n'est pourtant pas extrêmement complexe mais à force de rebondissements en tous genres, on s'y perd naturellement un peu. Qui veut du mal à qui ? Tout finit par être flou et tout peut changer très vite. Mais, pour le moment, Elijah et Elena se sont alliés, ce qui a même permis la libération de Stefan. Son huis-clos avec Katherine n'aura pas été très exploité mais, comme je le disais dans ma précédente review, il  y avait de toute façon très peu d'évolution possible dans la relation entre les deux personnages. Chapeau aux scénaristes qui m'ont fait tomber dans le panneau : j'ai vraiment cru que les deux prisonniers allaient remettre le couvert. J'ai même été très déçu que ce ne soit pas le cas. Un peu de piment quoi, un peu de sexe. La série en manque cruellement ! A noter qu'un retour d'Isobel est amorcé, et cette idée me plaît bien même si ça arrive un peu tôt...

   Comme prévu, une grande partie de l'épisode est consacrée à la transformation de Tyler et de ce point de vue là, j'ai été bluffé par la réalisation convaincante, les effets-spéciaux sobres et la prestation de Michael Trevino, tout en grimaces de douleur. Candice Accola était pas mauvaise non plus, mais on s'étonne quand même un peu de voir Caroline, un vampire rappelons-le, réagir de la sorte face à un tel spectacle. Certes, c'est une débutante, et on a compris qu'elle était follement amoureuse de Tyler, mais elle est censée être plus forte que cela, moins craintive et moins émotive. Cela étant dit, Caroline revient de loin et j'adore ce qu'elle est devenue cette saison. Au sujet de la copine loup-garou de Mason, ma première réaction a été "Encore une nouvelle ?!", ma deuxième qu'elle avait une tête bizarre et ma troisième qu'elle n'allait de toute façon pas faire long feu. On verra ce qui lui arrive mais Damon réussira bien à avoir sa peau, surtout maintenant qu'elle a gravement (mortellement ?) blessé Rose... A ce propos, ils auraient pu trouver un meilleur cliffhanger que cela. Je m'attendais tellement à quelque chose de plus énorme, genre Tyler qui mord Caroline par exemple. Voire l'arrivée de Klaus, mais je vais sans doute vite en besogne ! Je terminerais par un mot sur tante Jenna qui est apparue dans deux scènes, un record, et sur Alaric qui a provisoirement eu un rôle à jouer. Sinon je suis triste pour Bonnie qui, même avec l'arrivée de Luka, n'arrive pas à gagner en intérêt. Dire que c'était un de mes personnages préférés en saison 1 ! Je me demande bien pourquoi.      

vlcsnap_54954 vlcsnap_60355


// Bilan // The Vampire Diaries déçoit rarement et quand ça arrive, comme dans cet épisode à une ou deux reprises, on lui pardonne. C'est trop prenant. C'est trop bon. Le suspense n'est pas insoutenable d'ici au prochain épisode mais l'envie de découvrir la suite est intacte.

06 décembre 2010

The Vampire Diaries [2x 10]

dnes_season4_tvd_damon_mini

The Sacrifice // 3 46o ooo tlsp.

44030376


vlcsnap_14215

   Sans doute parce que le prochain épisode aura pour mission de nous faire tenir plusieurs longues semaines sans notre dose hebdomadaire de Mystic Falls et qu'il faudra donc tout lâcher à ce moment-là, cet épisode avance lentement, prend des détours ennuyeux et inutilement compliqués pour atteindre un point final relativement décevant comparé aux cliffhangers précédents. Les Gilbert sont aussi attachants qu'énervants : ils foncent droit dans le mur tête baissée et ils sont les seuls à ne pas s'en rendre compte mais il faut reconnaître qu'ils n'ont pas tellement d'autres alternatives et qu'ils ne peuvent pas sans cesse se laisser porter et attendre que les autres, Damon et Stefan en l'occurrence, décident à leur place de ce qu'ils doivent faire. Jeremy est touchant dans ses tentatives de "devenir homme" et d'honorer la mémoire de ses ancêtres mais il s'y prend de manière bien trop maladroite. Ca vaut pour sa rencontre avec Katherine mais aussi pour ses sentiments envers Bonnie, de plus en plus à sens unique depuis l'arrivée de Luka dans l'équation. Elena agit stupidement aussi à sa façon mais on a du mal à lui en vouloir. Le problème de ce personnage actuellement, c'est qu"il étouffe à cause tous les nouveaux arrivants et ceux dont on parle beaucoup mais que l'on ne voit pas (encore) comme ce fameux Klaus. Rose, Elijah... on nous en rajoute même une autre qui sort de nulle part. Je comprends le besoin de renouveler un peu le casting et de relancer ainsi l'intérêt mais ça fait beaucoup à la fois. On ne prend pas le temps de s'intéresser à chacun d'entre eux. Rose reste la plus grosse déception à ce jour malgré sa relation avec Damon qui ne demande qu'à prendre son envol.

   Le schéma le plus intéressant, c'est celui qui se profile à la fin de l'épisode après de multiples rebondissements plus ou moins inspirés : Stefan se retrouve coincé avec Katherine et Damon et Elena sont forcés à s'allier plus que jamais et sans Stefan pour les séparer. Les scénaristes ont trouvé là une belle astuce pour bouleverser l'ordre établi mais je ne suis pas certain que cela puisse transformer les choses sur le long terme. Quoique pour Damon et Elena, quelque chose me paraît faisable. Pour Katherine et Stefan, je ne vois pas d'évolution possible. Contre toutes attentes, c'est la partie consacrée à Tyler qui passionne le plus. Il n'y a rien pourtant rien qui avance dans sa relation avec Caroline. On nous radote la même chose depuis trois épisodes. Mais la vidéo de la transformation en loup-garou de Mason était vraiment terrifiante et c'est rare que The Vampire Diaries atteigne ce degré-là de frayeur. L'angoisse de Tyler est devenue immense et palpable. Mais alors que faire de Matt dans tout ça ? Le pauvre erre comme une âme en peine... J'attends que les scénaristes trouvent LA bonne idée qui nous scotchera. Ils en sont capables.       

vlcsnap_14704


// Bilan // Un épisode faible au regard des précédents, mais pas mauvais. 


24 novembre 2010

The Vampire Diaries [2x 09]

dnes_tvd_elena_modifi__1

Katerina // 3 5oo ooo tlsp.

44030377


vlcsnap_9259

   Nina Dobrev finira-t-elle vivante la saison ? J'espère en tous cas que la CW lui a offert un cachet plus conséquent pour cette saison 2 car elle doit tourner deux fois plus que les autres. Je ne vais pas la plaindre non plus hein. Dans cet épisode, nous n'avions donc pas une ni deux mais trois Katherine ! Enfin seulement deux techniquement mais les scènes du passé de Katherine donnaient l'impression d'avoir affaire à une troisième entité. D'un autre coté, elle n'a pas beaucoup changé au final puisque l'on découvre qu'elle a toujours été mauvaise. Moi qui suis friand des flashbacks dans Vampire Diaries j'ai été servi. Le but du jeu était plus que louable puisqu'il s'agissait d'expliciter enfin les vraies raisons de la venue de Katherine à Mystic Falls et je suis très surpris. Finalement, les Salvatore ne sont pas très importants dans son plan. Ce sont des pions. En revanche, Caroline, Bonnie, Tyler (tiens, j'avais jamais tilté : Bonnie Tyler - ouh le méga LOL) et Elena sont les clés du mystère. Cela donne tout à coup un poids considérable à la saison. Dommage que Katherine n'ait pas besoin d'une plante verte dans son plan, tante Jenna aurait pu elle aussi servir à quelque chose ! Certes, après son accident d'il y a quelques épisodes, on peut considérer qu'elle a déjà eu plus d'importance qu'en saison 1. On ne peut nier l'amélioration. Le duo Stefan/Caroline fonctionne plutôt bien et je dirais même de mieux en mieux. Ce n'est pas tellement une question d'alchimie mais surtout de bons dialogues. On n'est pas au niveau du duo Elena/Damon et il n'y a de toute façon pas les mêmes enjeux mais j'adhère. L'absence de Tyler dans cet épisode ne se fait pas trop ressentir mais on parle de lui et son importance dans les prochains épisodes ne pourra être que considérable. La pleine lune arrive...

   Bonnie et Jeremy, c'était bien partie mais l'arrivée d'un duo de sorciers père et fils vient bouleverser les plans du couple en devenir. Enfin c'est surtout Bonnie qui, telle une girouette, oublie rapidement Jeremy quand elle rencontre ce garçon que je n'ai pas trouvé séduisant du tout pour ma part (il faut dire qu'à coté de Jeremy, rien ne peut-être plus craquant !). Mais on sent très bien que, comme tout nouveau personnage, il est louche et veut du mal à quelqu'un. Ca deviendrait presque trop facile ce recours systématique à de nouveaux personnages secondaires pour bousculer l'ordre établi. Cela dit, ça change des séries incapables de créer des personnages secondaires convaincants. J'y trouve mon compte l'un dans l'autre. Puis c'est toujours l'occasion de cliffhangers hyper efficaces comme c'est le cas dans cet épisode. So... Content qu'Elijah ne perde pas de temps à mettre sa vengeance à exécution. On prépare par la même occasion l'avenir (la fin de la saison 2 ?) en évoquant le very big bad de la série, le vampire ultime, prénommé Klaus. Une excellente idée de casting serait la bienvenue car contrairement à la première saison, je trouve les guests un peu décevants cette année. Un mot pour terminer sur l'énigmatique Rose qui me plait bien et qui, surtout, va permettre à Damon de ne plus faire une fixette sur Elena pendant au moins quelques épisodes. Mine de rien, ça fait bizarre de le voir avec une autre. Vicky c'était il y a longtemps maintenant. Depuis, il n'y a pas eu grand monde qui est passé dans son lit. Pour le piège à filles de la série, c'était étonnant. 

vlcsnap_5989


// Bilan // Cet épisode donne à la saison une envergure supplémentaire qui me remplit d'espoir. Je ne vois pas comment les prochains épisodes pourraient ne pas être bons en fait. Les scénaristes sont dans une forme olympique et maîtrisent parfaitement leur série. C'est super rare cette impression (ce n'en est peut-être qu'une).

09 novembre 2010

The Vampire Diaries [2x 07 & 2x 08]

19499559_jpg_r_760_x_f_jpg_q_x_20100830_121721

Masquerade // Rose

3 55o ooo tlsp. // 3 63o ooo tlsp.

44030378 // 44030377


vlcsnap_406366 vlcsnap_407410

    Masquerade est l'épisode parfait. Peut-être le meilleur de toute la série jusqu'ici. Moi y aller un peu fort ? Non non, je vous assure que je ne vois absolument pas quoi lui reprocher. De tomber dans la facilité ? C'est une constante dans la série et, à la limite, c'est un des épisodes les plus surprenants de sa jeune histoire. Vous vous attendiez vous à ce que les Salvatore se décident enfin à régler son compte à la Katherine ? Vous vous attendiez vous à ce que les scénaristes se privent si tôt dans la saison de celle qui a nourri les intrigues depuis la fin de la saison passée ? Si c'est le cas, vous êtes très forts ! Chapeau. Moi je ne m'y attendais pas du tout. J'ai été agréablement surpris. C'est risqué mais audacieux. Bien-sûr, ils ne sont pas allés jusqu'à tuer Katherine. On pourra ainsi la ressortir au premier coup de mou et relancer l'intérêt habilement. Mais quand même ! Vu la force du personnage de Katherine, tout l'épisode ne pouvait qu'être prenant. Et il l'a vraiment été. La sorcière qui sort de nulle part aurait pu être une facilité mais elle a un intérêt par rapport à Bonnie, qui est d'ailleurs enfin de retour et en bonne forme. Même si on ne la revoit pas tout de suite, je suis persuadé qu'elle a un très gros potentiel. Et tant pis si la confrontation avec Bonnie n'a pas eu lieu. Ce n'est que partie remise... Le rapprochement entre Bonnie et Jeremy sort de nulle part lui aussi ? Oui, un peu. Je ne vais pas le nier. Mais l'idée de les voir ensemble me réjouit et je trouve ça assez crédible bien que rapide. Je suis plus que pour ! Le rapprochement entre Caroline et Tyler sort de nulle part ? Là, je suis moins d'accord. C'est même assez logique. L'association vampire/loup-garou a un petit coté inédit qui me séduit déjà beaucoup. Bref, très beau travail pour remettre en avant des personnages secondaires qui partaient à la dérive. Dans le reste de la distribution des bons points : l'ambiance masquée terriblement sexy, la mort de la nièce Solis qui est un soulagement pour qui a dû supporter l'actrice Maira Walsh dans la saison 6 de Desperate Housewives, et puis les bons mots de Damon toujours, et les jolies chansons que l'on a très envie d'aller récupérer sur iTunes à peine l'épisode terminé ! Puis la scène finale entre Elena et Stefan m'a trop fait penser à Dawson et Joey pour que je ne l'apprécie pas.

   L'épisode Rose n'était pas parfait, lui, mais loin d'être mauvais pour autant. La menace Katherine étant mise en quarantaine, il en fallait une autre et les scénaristes n'ont pas chômé pour nous en offrir carrément plusieurs. La transition se fait sans aucune subtilité mais qu'importe : le divertissement est toujours sans fausses notes. On nous introduit à plusieurs nouveaux personnages via le kidnapping d'Elena. On voit tous les rebondissements arriver à des kilomètres mais cela n'empêche pas les scènes d'être efficaces. Bien que l'épisode porte son nom, Rose reste pour le moment un mystère mais elle pourrait bien devenir une pièce-maîtresse grâce à sa relation avec Damon. Elle peut apporter beaucoup de choses et offrir une nouvelle dynamique. Pourtant, dans le même temps, Damon avoue enfin ses sentiments à Elena lors d'un passage fort émouvant. De toute façon, je suis sûr qu'il faudra attendre la saison 3 pour qu'une relation Elena/Damon soit explorée. Autant que le Salvatore machiavélique s'amuse d'ici là ! Pas grand chose à dire sur Trevor, qui ne terminera pas l'épisode vivant, et sur Elijah, qui est un vampire d'un genre nouveau dans la mythologie de Vampire Diaries puisqu'il a plus de 500 ans. Un bon moyen d'explorer en profondeur le passé de Mystic Falls et expliquer enfin la ressemblance frappante entre Elena et Katherine. C'est vrai, on n'a jamais eu d'explication là-dessus et c'est pourtant une question essentielle. On introduit ainsi le terme des doppelgangers... Je me suis surpris à rêver qu'il existe une troisième femme ressemblant à Elena quelque part. Juste parce que ça m'amuserait de voir Nina Dobrev dans trois rôles différents en même temps. Mais ça la tuerait certainement. Trop de travail... Les relations Jeremy/Bonnie - Caroline/Tyler se solidifient avec délicatesse. Le mielleux réussit à ne pas être ni trop chiant ni trop ridicule. Une sorte d'exploit en somme.   

vlcsnap_409790 vlcsnap_406838


// Bilan // Avec ces deux épisodes, qui marquent la fin d'un cycle et le début d'un autre, The Vampire Diaries prouve qu'elle ne peut plus être considérée uniquement comme un guilty-pleasure. Il n'y a pas de honte à l'apprécier puisqu'elle est très bien écrite dans son genre. Ce n'est pas Breaking Bad ou Big Love, on est bien d'accord là-dessus, mais ce n'est pas non plus Les Frères Scott ou Gossip Girl. C'est d'une efficacité rare. Je suis admiratif !   

30 octobre 2010

The Vampire Diaries [2x 06]

19499559_jpg_r_760_x_f_jpg_q_x_20100830_121721

Plan B // 3 62o ooo tlsp.

44030377


vlcsnap_95579

   Mon enthousiasme vis à vis de The Vampire Diaries devient sans doute trop débordant pour que je puisse garder un minimum de crédibilité à vos yeux. Je vais toutefois oser dire que je trouve les acteurs de la série vraiment très bons et de mieux en mieux. Je n'avais jamais douté du talent de Nina Dobrev et elle nous prouve depuis le début de cette saison qu'elle est capable d'endosser deux rôles simultanément avec dextérité. Ce doit être schizophrénique. Sans parler du fait qu'elle travaille du coup deux fois plus que tous les autres ! Mais celui qui m'a très agréablement surpris dans cet épisode, c'est Paul Wesley quand, à la toute fin, Stefan fond en larmes. Il était très juste, pas du tout dans l'exagération. Et puis je trouve ça innovant un vampire qui pleure. On y est rarement confronté. Je suis moins fasciné par le jeu de Ian Somerhalder qui a tendance à en faire un peu trop. Il a les yeux qui frétillent sans arrêt et ça devient lassant. Après, on ne lui offre pas tellement la possibilité de faire autre chose mais c'est préférable pour le moment. On l'aime comme ça : cynique et sans pitié. Candice Accola nous avait caché ses capacités, sans doute à cause d'un personnage unidimensionnel à l'origine. Ses quelques scènes avec sa mère faisaient un peu bouche-trous par rapport au reste mais elles étaient émouvantes. C'est dommage au final que pas plus d'importance ne soit accordée au Shérif Forbes. J'aurais aimé que Caroline n'efface pas sa mémoire. Je ne suis pas certain qu'elle aurait gardé le secret bien longtemps... On ne le saura jamais !

   Comme l'épisode précédent le laissait présager, les personnages inutiles de la série reviennent doucement au premier plan, à commencer par Matt qui risque d'être comme prévu le fameux mort qui déclenchera la malédiction Lockwood sur Tyler. Du moins c'est ce que les scénaristes veulent nous faire croire mais on se doute bien qu'un Alaric ou qu'une tante Jenna a plus de chances d'y passer. C'est devenu une habitude : les scénaristes tiennent avant tout à nous surprendre, quitte à ce que l'on soit obligé de fermer les yeux sur quelques détails douteux. Ici, par exemple, s'il était nécessaire de trouver à Bonnie l'occasion de faire un de ses tours de passe-passe, ne serait-ce que pour justifier le salaire de Katarina Graham, il aurait fallu trouver mieux qu'une vision hyper facile pour faire avancer l'intrigue. Il ne faut pas que la magie devienne un outil de facilité, comme trop souvent dans ce genre de séries. Charmed en sait quelque chose : elle ne reposait que sur ça. L'insertion de Jeremy dans l'intrigue des Lockwood est beaucoup plus réussie et paraît plus naturelle. Et puis je ne sais pas ce qui arrive à Steven R. McQueen mais il est de plus en plus appétissant. Bon et puis Jenna et Alaric gardent une certaine inutilité mais on sent l'envie de les faire participer d'une manière ou d'une autre. C'est louable. Quant à la mort de Mason, elle est surprenante mais pas tant que ça. Disons qu'on commence à savoir quel sort est réservé à tous les personnages qui débarquent à Mystic Falls en cours de route. Je pensais quand même qu'il survivrait plus longtemps. Mais tout va toujours très vite dans Vampire Diaries et c'est ce qu'on aime aussi.      

vlcsnap_108373


// Bilan // Les épisodes vont crescendo en qualité et en tension. Jusqu'où Vampire Diaries est-elle capable d'aller pour nous plaire ?

18 octobre 2010

The Vampire Diaries [2x 05]

19499559_jpg_r_760_x_f_jpg_q_x_20100830_121721

Kill Or Be Killed // 3 47o ooo tlsp.

44030377


vlcsnap_49999

   La malédiction de la saison 2 ne s'abattra visiblement pas sur The Vampire Diaries. En tous cas, pour le moment, elle est excellente et à la hauteur des derniers épisodes de la saison 1. Les intrigues avancent à chaque épisode, un peu ou beaucoup, le seul souci étant que plusieurs personnages n'arrivent pas à trouver leur place. Si Jeremy sort enfin de sa chambre, Bonnie est toujours aux abonnées absentes, tout comme Alaric et Jenna mais on est déjà plus habitués. Pas de Matt non plus, mais je lui prédis un destin bien funeste à ce garçon. Ca m'étonnerait qu'il soit encore présent en saison 3. La transition est toute trouvée pour parler des Lockwood et de la révélation que Mason fait à Tyler. Pour que la malédiction qui sommeille en Tyler se réveille, il faut qu'il tue quelqu'un. C'est ce qui est arrivé à Mason, alors manipulé par Katherine. Et il l'est toujours, ce qui constitue un cliffhanger bien efficace et bien prometteur. Les deux intrigues vampires vs loups-garous étaient trop cloisonnées jusqu'ici. Ce ne sera certainement plus le cas. Alors qui Tyler va-t-il tuer pour se révéler ? Les options ne sont pas si nombreuses si l'on part du principe qu'il ne tuera pas un personnage inventé juste à cet effet. Matt est donc une option à prendre en considération même si on voit mal comment ça pourrait arriver. Il peut se passer beaucoup de choses d'ici là. Il y a Tante Jenna aussi. Je me dis qu'elle ne fera pas long feu. Et puis l'autre solution, c'est Jeremy. Les scénaristes viennent tout juste d'opérer un rapprochement entre Tyler et lui, ce n'est sans doute pas anodin. Bon, il fallait bien lui faire faire quelque chose aussi. Mais avec sa bague protectrice, Jeremy peut-il mourir ? Ca marche pour les vampires mais est-ce que ça marche pour les loups-garous ? Je vois mal Jeremy vraiment mourir en tous cas. Ce serait une vraie perte. Et dire qu'il est prêt à s'acoquiner avec la nièce Solis...

   J'ai beaucoup aimé la scène de "don de sang" d'Elena à Stefan. Ca faisait longtemps qu'une de leurs scènes romantiques ne m'avait pas d'effet. Je ne suis même pas certain que ce soit déjà arrivé en fait. C'était beau. Et tout à coup, je comprends (un peu) toute cette folie autour des vampires et de Twilight. Il y a quelque chose dans ces récits de fascinants. C'est difficile à décrire, parce que c'est très repoussant et effrayant aussi. Bref. La partie sur Caroline et sa mère était assez prévisible dans l'ensemble et pas aussi émouvante qu'elle aurait dû une fois la vérité découverte, mais c'était déjà bien d'explorer plus en profondeur leur relation. Les scénaristes étaient toujours restés en surface. 

vlcsnap_61311


// Bilan // Il se passe en général pas mal de choses dans les épisodes de Vampire Diaries mais celui-ci était particulièrement chargé en événements et révélations. Ca ressemblait à un pré-final, sauf qu'on en est qu'au 5ème épisode de la saison 2 !

05 octobre 2010

The Vampire Diaries [2x04]

19499559_jpg_r_760_x_f_jpg_q_x_20100830_121721

Memory Lane // 3 18o ooo tlsp.

44030377


vlcsnap_23921

   Ah, le retour des flashbacks ! Vampire Diaries a vraiment commencé à décoller en saison 1 au moment de ses premiers épisodes flashbacks et j'ai le sentiment que c'est encore le cas cette saison, même si les épisodes précédents étaient déjà bons dans l'ensemble. Au final, on ne sait rien de plus des véritables intentions de Katherine et je reste persuadé qu'elles existent, mais on a la confirmation qu'elle tient vraiment à Stefan. Jolie scène finale d'ailleurs sur Breathe Again de Sara Bareilles (que j'adore -la chanteuse et la chanson). Sans doute parce que je suis très fatigué (ou très con), je n'avais pas saisi que Katherine se servait de Caroline, mais il me semblait bien que quelque chose clochait, et ça me dérangeait pas mal que l'on ne revoit pas les deux vampires ensemble alors que l'épisode précédent s'était terminé sur leurs retrouvailles. Cela dit, que ce soit l'influence de Katherine ou pas, Caroline a dit des choses vraies. Elena et Stefan n'ont pas d'avenir commun. Un dilemme qui alimentera certainement la série jusqu'au bout... La scène tant attendue du face à face Elena/Katherine s'est révelée très décevante mais j'aime la frustration qu'elle procure. C'est bien de faire monter la sauce encore un peu. Kevin Williamson est excellent pour ça (et pour tant d'autres choses). Puis Nina Dobrev esr géniale. Elle m'impressionne un peu plus à chaque fois.

   Pendant ce temps-là, Damon a drôlement bien pimenté la petite sauterie de Tante Machin. C'était excellent. Cela dit, on tourne encore et toujours autour du pot au sujet des Lockwood et du retour de Mason. Mais ce dernier a encore gagné en intérêt cette semaine. A ce tarif-là, on le trouvera peut-être génial dans deux-trois épisodes ! Jeremy est toujours aux abonnés absents et les personnages de second-plan comme Alaric font peine à voir. Il faudrait leur trouver un truc à faire quand même... Ah et pas de Bonnie non plus mais elle ne m'a pas manqué. Malheureusement j'ai envie d'ajouter.


// Bilan // Encore un épisode super efficace !