03 septembre 2008

Prison Break [4x o2]

dnes_v2_pbreak_mini_ban

Breaking & Entering / 6 85o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars2

vlcsnap_157845

   Cette année, je le promets : je laisserais mon cerveau au grenier tous les mardi soirs afin de pouvoir déguster Prison Break à sa juste valeur. Ainsi, ce second épisode de la saison de trop (on l`appelera désormais toujours comme ça) est plutôt plaisant à suivre ! "Oh, cette maison est hyper bien gardée ? Faisons sonner l`alarme ! Avec un peu chance, les gardes penseront à tout sauf à surveiller l`intérieur de la maison !"  Les incohérences de ce type, je les ignore désormais. Le plaisir, rien que le plaisir ! Pas de questionnements inutiles. Je ne comprends plus rien, je n`arrive plus à distinguer les bons et les méchants ni à me rappeler qui est ce monsieur que l`on a déjà vu et que l`on est censé reconnaître toute de suite parce qu`on est des télespectateurs super intelligents avec une mémoire d`éléphant ! Eh bien ce n`est pas graaaaave ! L`important, c`est de passer un bon moment.

   Non, désolé. Je n`ai pas réussi à déconnecter mon cerveau plus de 15 minutes. Aucun détail douteux ne m`a échappé. Et autant dire qu`ils sont une fois de plus nombreux. Le plus gros concerne le petit génie de l`électronique, Roland, qui incarne la première solution de facilité honteuse de la saison. Puisque c`est un génie, alors on va faire comme si il avait inventé plein d`outils ultra-sophistiqués qui nous permettront de  sortir nos personnages de la moindre impasse. Oh, bien-sûr, pour occuper l`antenne, on ajoutera un petit rebondissement, histoire de. Mais il va nous être bien utile ce petit !! Peut-être que je me trompe mais je doute franchement que l`invention de Roland existe réellement. Les scénaristes veulent la jouer James Bond mais sans la classe et sans Daniel Craig. Bref, ils se la jouent Inspecteur Gadget et c`est tout de suite moins crédible. Toujours est-il que cela a amené une scène assez intense de lè épisode, la seule d`ailleurs, et que là-dessus, on ne peut pas nier que Prison Break s`en sort toujours très bien. On a beau savoir qu`ils vont forcément s`en sortir, on se laisse malgré tout prendre au jeu.

   Bon alors sinon, c`est bien de vouloir sortir les cartes de l`émotion et de l`humour mais quand on ne les maîtrise pas, on évite. Donc les blagues de Michael, elles sont bien mignonnes mais elles ne sont absolument pas drôles. L`atmosphère ne se détend pas en plus puisqu`on sent que Wentworth Miller a un mal de chien à sortir de sa mono-expression habituelle pour esquisser un sourire. Sara qui s`énerve et qui casse tout, pourquoi pas. Sara et Michael qui se disent des mots d`amour, je dis non. C`est sans intérêt et inutile. Les dialogues seraient bien écrits, ces moments seraient volontiers appréciés mais là, c`est mou du genou, c`est même pas mièvre, c`est juste nul. Niveau humour, un bon point quand même : T.Bag qui bouffe son compagnon d`infortune, littéralement, fallait oser ! Je ne sais pas si les scénaristes se rendent compte parfois de ce qu`ils font ... Ou alors ils le font exprès et dans ce cas, chapeau les gars !


// Bilan // Quand l`intrigue générale est aussi complexe et mal expliquée, on ne peut que se concentrer sur les détails alentours et ils ne sont pas glorieux. Entre facilités scénaristiques et tentatives ratées de faire rire et pleurer, Prison Break n`a fini de nous faire halluciner de médiocrité ! Au moins, on ne s`ennuie pas, c`est déjà ça.

dnesv2finarticleminibanpk8

Posté par LullabyBoy à 00:46 - - Permalien [#]
Tags : ,


02 septembre 2008

Prison Break [4x o1]

dnes_v2_pbreak_mini_ban

Scylla / 6.1oo.ooo tlsp

dnes_v2_poll_stars3

vlcsnap_98431

   Quelle joie que d`avoir en guise d`apéritif de cette nouvelle saison 2oo8-2oo9 qui commence, Prison Break ! La crême de la crême des séries du moment ! Ok, j`arrête. J`aurais franchement préféré commencer la saison sur quelque chose de plus consistant. Mais on ne choisit pas ... Vous remarquerez cependant que j`ai accordé 3 étoiles à cet épisode. Il y a là l`indulgence des débuts, ça n`est jamais facile d`essuyer les plâtres, et puis une bonne fois pour toutes, je voulais rappeler que malgré toutes les vacheries que je peux dire sur la série depuis deux ans, si je suis toujours là à la suivre, ce n`est pas par masochisme mais bien parce qu`au fond, j`y trouve mon compte. Il y a les séries qui émeuvent, celles qui font réfléchir, celles qui font dormir et celles qui font juste passer un bon moment, sans prise de tête aucune. Prison Break fait parti de celles-là. Mais le problème qui subsistera advitam eternam, c`est que la première saison était excellente et que cet excellence n`est jamais revenu. Je ne peux m`empêcher de penser aux premiers épisodes, à cette tension qui me faisait me ronger les ongles dans la pénombre de ma chambre d`étudiant chaque mardi soir et à la pause aussi, entre les deux parties de la première saison, qui était insoutenable ! On est bien loin de tout ça maintenant.

   Les scénaristes avaient deux choix : soit ils continuaient à s`embourber dans des storylines inintéressantes et incompréhensibles de par leur absurdité, soit ils faisaient en sorte de rêgler les choses partiellement pour passer à autre chose. La deuxième solution a été adoptée et rien que ça, c`est déjà satisfaisant. Si la fameuse "Company" et tout le mystère qui l`entoure sont toujours au centre de l`intrigue, certains protagonistes ont été priés de quitter les lieux, et plus vite que ça ! Ainsi, très tôt dans l`épisode, ce salopard de menteur de Whistler se fait exploser la tête inopinément. Et comme une bonne nouvelle n`arrive jamais seule, Gretchen est également remerciée pour ses bons et loyaux services. Cependant, je me méfie. On le sait avec Sara, un mort dans Prison Break peut refaire surface à tout moment. Il suffit simplement d`oser ! Etant donné que l`on a pas vu clairement Gretchen se faire éclater la cervelle, rien ne dit qu`elle est vraiment morte. Elle a peut-être réussi à négocier avec le nouveau méchant monsieur tout noir tout en noir ! Moyennant une pipe et quelques dollars, je suis sûr qu`elle peut s`en sortir. Et puis comme l`actrice est sur l`affiche promotionnelle de la saison, contrairement à Whistler, ça devient presuqe une évidence ... Puis c`est pas comme s`il y avait actuellement seulement deux personnages féminins récurrents dans la série ! Ah oui, on en profite aussi pour éjecter Sofia sans explication. Bref, tabula rasa. On écarte les personnages gênants pour se concentrer sur les autres, les "historiques", et tant pis si la moitié d`entre eux sont de gros boulets.

   Après "Sona", le mot à la mode la saison passée, place à "Scylla", le nouveau mot qu`il faut essayer de placer partout. Que significo ? Eh bien c`est le nom que l`on donne au petit livre bleu qui a tant voyagé la saison dernière, passant d`une poche à une autre, et qui semble très très important pour la Company. Ce què il referme ? On ne le sait toujours pas et on est probablement pas prêt de le savoir ! Espérond que son contenu soit vraiment énorme ... La première mission de la bande à Scofield sera donc de retrouver Scylla, qui se trouve dans la poche de ce cher T.Bag. Et pour cela, il faut bien s`y mettre à dix. Mahone, Bellick, Sucre, Lincoln et même la femme sans tête font donc partis de l`aventure ! Discrétion assurée dans les rues de L.A. Le gros souci c`est qu`ils ont un grand méchant à leur trousse. On ne savait pas le mari de Bailey de Grey`s aussi méchant ! Ca change un peu ce pauvre Cress Williams. Parmi les soutiens de Michael : Michael Rappaport ! Je n`ai pas encore retenu le nom de son personnage mais d`avance, je ne l`aime pas. Pourquoi  Parce que cet acteur au visage porcin me déplaît fortement. Un mauvais souvenir de Boston Public où il jouait un raté. De nouvelles recrues donc, pas franchement prometteuses ni charismatiques.

   Evidemment, il est impossible de ne pas évoquer le retour de Sara, alias Marie Antoinette. Depuis le temps que l`on sait qu`elle va revenir, on s`est fait à l`idée. Ainsi, le fait que cet abruti de Lincoln n`ait pas reconnu sa tête quand on lui a mis sous les yeux passe presque comme une lettre à la Poste ! Rebondissement complêtement ridicule mais nécessaire pour redonner un soupçon d`intérêt à la série. Les retrouvailles entre Michael et Sara sont rapides et vides d`émotion. La série n`a jamais su négocier correctement ce type de scène sensée être déchirante. Les acteurs n`y croient pas plus que nous alors forcément ... Après des mois et des mois, ils n`ont toujours pas fait l`amour. Ou alors tout habillé puisque Michael ne se rend même pas compte que Sara a le dos ravagé, témoignagne des tortures atroces dont elle a été la victime. S`ils avaient fait l`amour, j`ose espérer que ce bougre d`âne aurait vu ces traces. Ca dépend aussi de la position dans laquelle ils étaient me direz-vous ... Enfin bref, peu importe. Ca ne nous regarde pas ! Et en parlant de corps ravagé, notons que les scénaristes ont trouvé une astuce pour permettre à Wentworth Miller de ne plus avoir à s`habiller avec une polaire même sous 35 degrés : il se fait retirer son tatouage. Ce genre d`intervention, en plus d`être horriblement douloureuse, ne doit pas se faire en deux heures mais on tente quand même de nous le faire croire.


Bilan // Rien de mieux que de faire un peu de ménage pour commencer une nouvelle saison sur de "nouvelles" bases. Comme souvent, Prison Break fait preuve d`une grande efficacité dans la rapidité et dans l`action. Les nouveaux personnages sont brièvement présentés tandis que d`autres font leurs adieux. On ne peut pas faire abstraction de certains éléments ridicules (le retour de Sara en tête) mais on passe tout de même un bon moment. Je continue de penser que c`est la saison de trop mais peut-être que le résultat ne sera pas si catastrophique !

dnesv2finarticleminibanpk8

Posté par LullabyBoy à 23:00 - - Permalien [#]
Tags : ,

20 août 2008

Prison Break [Photos Promo]

pbbanir1blue

2_shot_crates_1839_rca

Nous avions la photo du casting de la saison 4 (ICI), il ne nous manquait encore les images individuelles ! C`est désormais chose faite ! Elles sont plutôt sympas d`ailleurs. Vous remarquerez la présence de nouveaux personnages interprétés par Michael Rappaport et Cress Williams. Et oui, Marie-Antoinette est de retour ! Rappelons que PB sera de retour le 1er Septembre, soit dans un peu plus de deux semaines, avec deux épisodes intitulés Scylla et Breaking & Entering. Il ne reste plus qu`à croiser les doigts pour que la série renoue enfin avec l`excellence de sa première saison ! Allez, un peu d`optimiste voyons ! Et l`affiche de la saison au fait ? Ce sera pas pour cette fois apparemment ...

Dom_8x10flat sarah_1_0858_rca

robert_k_1376_rc amaury_0688_rc bill_0778_rc wade_0528_rc

chris_180_rc jodi_1244_rc michael_0618_rc cress_0419_rc

Toujours autant de testostérone ! Les femmes ? Elles meurent ou elles ressuscitent mais c`est tout.

Posté par LullabyBoy à 00:01 - - Permalien [#]
Tags : ,

17 juillet 2008

Prison Break [Photo Promo + Teaser]

pbbanir1blue

C`est le 1er Septembre que Prison Break reviendra sur la FOX pour sa quatrième saison ! Pour l`occasion, le season premiere, intitulé Scylla, durera deux heures. Doit-on se réjouir de tout ça ? Pas sûr ... On va attendre de voir sur pièce avant de juger hein mais ça sent quand même bien mauvais. A se mettre sous la dent pour l`heure : la première affiche promo et un teaser censé rendre l`attente insoutenable !

18961229

Alors, vous serez au rendez-vous ?

Posté par LullabyBoy à 00:27 - - Permalien [#]

20 février 2008

Prison Break [3x 13 Season Finale]

pbbanir1The Art of the Deal

Audience: 7 37o ooo.

dnesblog2starslc1B


vlcsnap_101896

Ni fait ni à faire. Voilà comment on pourrait résumer cet épisode et par extension, cette saison. Prison Break saison 1, c'était prenant, passionnant, bien foutu, original ... Prison Break saison 2, c'était décevant, facile mais malgré tout encore prenant. Prison Break saison 3, c'est le manque total d'inspiration, c'est le remake des deux premières saisons en 1o fois moins astucieux. La série a toujours eu quelques faiblesses mais elles n'ont fait que s'accentuer au fil du temps jusqu'à ce qu'on ne voit plus que ça. Prenons par exemple les personnages. Ils avaient tous un petit potentiel en saison 1. Eh bien il a été balayé au fil des saisons. Depuis quelques épisodes, je me pose une question très simple: pourquoi est-ce que je regarde encore cette série ? La réponse est double. D'abord parce que la tension est toujours très forte et la réalisation survoltée, ensuite parce que je n'aime pas quitter abruptement une série que j'ai aimé. Mais ce dont je me suis rendu compte c'est que le sort de tous ces personnages ne m'intéresse plus. Bellick et Sucré peuvent bien mourir, ils ne sont que des boulets depuis trop longtemps. Finalement, ce sont les personnages les plus intéressants qui ont été tués un à un. Lincoln ? Tout ce qui m'importe c'est qu'il retrouve L.J, ce qui a eu lieu dans cet épisode. Maintenant, à moins de lui reprendre, je ne vois pas ce que l'on peut raconter de plus sur lui. Il viendra sûrement à la rescousse de son frère qui a décidé de partir seul retrouver Susan et Whistler, qui ont réussi à s'enfuir. Il veut venger la mort de Sarah et c'est tout à fait normal. Parlons-en de la mort de Sarah ... Un Jump the shark comme on en fait plus !  Je crois qu'à partir de ce moment-là, la série a perdu tout attrait.

Pour parler de ce season finale plus en profondeur, rappelons d'abord qu'il ne devait être à la base qu'un mid-season finale. 9 autres épisodes auraient dû être tournés. Mais la grève est passée par là et nous en prive (un mal pour un bien ?). Que se passe-t-il de vraiment intéressant ? Pas grand chose. T.Bag étouffe Lechero dans un coussin, distribue l'argent donné par la nonne à tous les prisonniers et tente subtilement (?) de prendre le pouvoir à Sona. Eh bien vous savez quoi ? Qu'est-ce qu'on en a à péter ??? Michael et Whistler sont sortis de prison. C'était le but de la première partie de la saison. Pourquoi nous emmerder avec ceux qui sont restés ? Pourquoi ne pas les avoir tués d'ailleurs !!! Les gardes ménent la vie dure à Sucré, qui n'a pas fait grand chose, mais laissent T.Bag et Bellick tranquille ! Ils ont quand même essayé de s'évader ! D'une logique à toute épreuve ces scénaristes ! Pour moi, il n'y a plus d'intérêt de nous montrer Sona. Pas plus que d'y faire entrer Sucré. Ca veut dire quoi ? Que Michael va essayer de l'aider à s'évader ? Par pitié, non ! Le gosse, McGraddy. Pourquoi nous montrer son retour à la maison alors que c'est un personnage que l'on a très peu vu et que donc auquel on est peu attaché ? Pour remplir du temps d'antenne ? Je le crains. Ca avait un coté emouvant c'est certain mais bon, aucun intérêt. Par contre, j'avoue que pour le coup de Mahone, c'est bien joué, dans le sens où c'est surprenant. Par contre, j'ai la flemme de chercher à savoir si c'est cohérent avec le reste de la saison ... Il est dans le coup, avec Whistler et Susan. Whistler n'a pas de coordonnées finalement, du coup on ne sait toujours strictement rien sur lui depuis 13 épisodes ! Non mais oh, ils se croient dans LOST les scénaristes ou bien ? Faudra leur dire de revoir leurs prétentions à la baisse. A part ça, Sofia se fait tirer dessus et ça fait de la peine à Lincoln. Ma foi, on s'en fout de ça aussi.

vlcsnap_131195


// Bilan // Un season finale sans intérêt, avec une tension moindre que dans les épisodes précédents et qui laisse un goût amer d'inachevé. Mais en même temps, il ne donne absolument pas envie de revenir pour voir la suite des aventures de Michael et Lincoln. On en a que faire de tous ces personnages insignifiants et ces acteurs tous plus mauvais les uns que les autres. Que dire des scénaristes ? Ils se sont enbourbés dans une sacré bouillasse et il va leur être très difficile de s'en dépêtrer avec dignité.


Mais au fait, la FOX n'a pas encore commandé de saison 4. Les audiences sont en chute libre cette année. La série passe d'une moyenne de 9.2 millions de télespectateurs pour les deux premières saisons à 7.4 pour celle-ci. Même s'il lui reste d'irrèductibles fans, PB voit sa réputation très entachée depuis quelques temps. Alors petit sondage express:

Estimez-vous que Prison Break mérite d'obtenir une saison 4 ?

 

Posté par LullabyBoy à 01:17 - - Permalien [#]


13 février 2008

Prison Break [3x 12]

pbbanir1Hell or High Water

Audience: 7 88o ooo.

dnesblog3starsmq2B


vlcsnap_183023

Après 11 épisodes douteux, très douteux (malgré quelques bons trucs, il faut le reconnaître), l'évasion de Sona a enfin lieu ! Et c'est déconcertant de facilité !! D'abord, j'ai trouvé que Michael avait été fûté de laisser sortir en premier Bellick, T-Bag et Lechero, de façon à ce qu'ils se fassent prendre. Mais j'ai très vite déchanté en voyant qu'ensuite, Michael et sa bande ne réussissent à partir que grâce à l'innatention des gardes. Ils ont bon dos décidemment ces incompétents ! Et puis on nous avait montré en début de saison que toute personne prise en train de s'échapper était fusillée sur le champ jusqu'à ce que mort s'en suive. Or là, seul Lechero se fait tirer dessus, il n'en meurt même pas (du moins pas encore) et les deux autres n'ont rien ! Alors forcément on les torture pour qu'ils parlent mais comme ils ne savent rien du plan de Michael ... Un peu ridicule le coup de T-Bag à qui on veut exploser les couilles (ceci dit, c'est en accord avec son surnom). Bellick se fait tabasser, comme d'habitude. Ca ne nous fait plus rien tellement c'est une constante depuis le début de la saison. Il y a ce pseudo suspense autour de Sucré, il est bon pour retourner en prison, à tous les coups. C'est bête, c'est un bon gars. Sûrement le plus gentil de tous. Mais le moins malin aussi. Quoique Lincoln lui fait souvent de la concurrence.

On ne le dit pas assez souvent: les réalisateurs de la série sont bons ! Et ils s'en donnent à coeur joie dans cet épisode, avec tout plein de vues aériennes très jolies. L'évasion en elle-même aurait pû être une resucée de celle de la saison 2, heureusement, le Panama offre autre chose que du désert et de la forêt dense. Du coup, c'est par la mer que la troupe s'éloigne de Sona. Le coup des bouteilles d'oxygène est bien trouvé, l'arrivée du père du gosse est pas mal non plus. Ca aurait pu être émouvant, ils sont sorti les violons pour l'occasion mais ça ne marche jamais vraiment ce genre de scènes dans la série. Peut-être parce que ça arrive comme un cheveu sur la soupe. Ou peut-être parce que les acteurs ont bien du mal à faire passer de l'émotion. La partie course-poursuite en voitures est moins prenante puisque plus classique. Le coup de la bande-son qui passe des bruits de tir, c'était ridicule à souhait !!! Et pas du tout crédible, cela va sans dire. Wistler qui perd son bouquin, c'est le rebondissement de merde. Encore plus quand T-Bag tombe dessus par le plus grand des hasards. Ca veut dire quoi en gros ? Qu'il va falloir faire s'évader T-Bag maintenant ? Ou que quelqu'un se dévoue pour retourner à Sona et récupérer le bouquin ? Je ne sais pas du tout de quoi vont être fait les prochains épisodes mais cette cavalcade me lasse déjà. On a beau ajouter des cocotiers au décor, c'est toujours la même chose. Après le remake de la saison 1, on passe au remake de la saison 2. Et les remakes sont toujours moins bons, on le sait. Reste à espérer que la FOX ne commande pas une quatrième saison !!! Ce serait le comble du ridicule. Mais vu les audiences défaillantes, j'ai bon espoir.

vlcsnap_162292


// Bilan // On peut dire tout ce qu'on veut sur la série, c'est très efficace ! Bonne réalisation, beaucoup de tension et tutti quanti. Mais c'est creux et facile depuis la saison 2 et ça ne va pas en s'arrangeant.

Posté par LullabyBoy à 00:54 - - Permalien [#]

06 février 2008

Prison Break [3x 11]

pbbanir1Under & Out

Audience: 7 46o ooo.

dnesblog3starsmq2B


vlcsnap_154827

Après deux épisodes d'un ennui abyssal, Prison Break reléve enfin la tête. Ca y est ! L'évasion, ou du moins la tentative d'évasion, a enfin lieu ! C'est pas trop tôt. Ca faisait quand même deux épisodes qu'on en parlait mais que rien ne se passait. On retrouve un peu là la tension des débuts de la série, quand elle était encore excellente et qu'elle tenait debout. Comme d'habitude, et c'est presque inutile de le mentionner tellement ça va de soi, les astuces pour que l'évasion ait lieu sont évidemment d'une crédibilité à pleurer. Le comble c'était quand même Michael qui appelle de sa cellule une compagnie d'électricité. Dans l'action, ça passe. Mais quand on y repense, on se dit que la série a touché le fond. Enfin passons. J'ai quand même passé un bon moment et surtout, je n'ai pas décroché une seule fois.

Le personnage de Susan est toujours aussi fascinant de cruauté. Elle torture Sofia avec un tel panache ! J'espère qu'au bout du bout, elle mourra dans d'atroces souffrances. Mais on sait que dans Prison Break, ce sont rarement les salauds qui meurent, suffit de penser à tous ceux qui sont passés de vie à trépas depuis le début de la série, à commencer par ces pauvres Veronica et Sara. Le grand mystère reste toujours intact. Mais qui est vraiment ce Wistler bon sang ??? On sait tous très bien qu'il ment sur toute la ligne. Même à Susan. Et à quoi correspondent ces fameuses coordonnées ? J'espère vraiment que les scénaristes ont un plan derrière la tête et qu'ils n'avancent pas aveuglément comme ils le laissent trop souvent penser. Il y a de grandes chances que l'on soit déçu de toute façon. Puis je suppose que Wistler est bien plus puissant que l'on veut nous faire croire. Peut-être même qu'il fait parti intégrante de la Company.

Concernant l'évasion en elle-même, disons que l'on nous refait le coup de la saison 1, du trou et compagnie mais forcément en beaucoup moins bien. D'autant que cette fois Michael n'a pas de plan, à part creuser et courir le plus vite possible. On nous dégote un dernier obstacle vraiment pas très digne: il pleut ! Ca tombe vraiment très mal, c'est la première fois qu'il pleut à Panama depuis le début de la saison et il faut que ça tombe ce jour-là ! Je n'évoquerais pas le camion des gardes qui s'arrête à 3cm du trou et qui repart finalement dans l'autre sens. Evidemment, ces idiots de gardes ne remarquent rien. C'est ce genre de facilités qui font que je voue maintenant une certaine haine vis-à-vis des scénaristes de la série. Soit ils sont fainéants, soit ils sont à court d'imagination depuis deux saisons. Dans tous les cas, ça décrédibilise complêtement la série. On notera au passage que Mahone semble allait très bien dans cet épisode alors qu'il nous a fait chier pendant des semaines et des semaines avec son manque à la con, que c'est toujours trop bon quand Bellick fait sa peureuse ("How do you say 'Don't Shoot Me' in spanish ?") et que T.Bag retrouve un peu de sa superbe avec quelques lignes de dialogue tout à fait remarquables (comprendre vicieuses à souhait).

vlcsnap_181187


// Bilan // A ce même stade de l'évasion, en saison 1, l'épisode valait cinq étoiles tellement il était bon. Deux saisons après, dans des circonstances similaires on est descendu à trois étoiles, et encore, je suis indulgent. Alors qui va se faire tirer dessus ? (Parce que ça paraît évident qu'au moins un y aura droit) Je parierais bien sur le gamin qui s'est joint à l'évasion à la dernière minute. Histoire de donner encore plus de remords à Michael. Ou alors ce cher Bellick. Parce qu'on ne sait vraiment plus quoi en faire !

Posté par LullabyBoy à 00:15 - - Permalien [#]

23 janvier 2008

Prison Break [3x 1o]

pbbanir1Dirt Nap

Audience: 7 81o ooo.

dnesblog1starly3B


vlcsnap_165832

Je crois que j'ai autant envie de me pendre que d'écrire la review de cet épisode. Bon alors le résumé est simple: il ne se passe rien pendant 3o minutes. Wentworth agonise toujours à chaque réplique, Dominic aime toujours les tee-shirts moulants et du point de vue de l'intrigue, si toutefois il y en a une, on nous refait le coup du combat genre gladiateurs. Les 1o dernières minutes le rythme s'accélère enfin avec la mort de Sammy, le plafond s'effondre sur lui car Michael pense toujours à tout, Sofia trouve une malette qui semble détenir quelque chose d'important et Michael ne manque pas d'humour en lançant un "If he's not a fisherman, what is he ?" en parlant de Whistler. Il était temps de se poser la question dis donc !!! Non mais sérieusement, c'est pas une provocation des dialoguistes ça ? On attend que ça de savoir qui il est ce mec depuis 1o épisodes ! Notons tout de même que Whistler mentionne le fait que la Company aurait tué ses parents ...


// Bilan // La série n'a jamais été aussi inintéressante et lente. Je suis sûr qu'en un seul épisode on aurait pu résumer les 4 derniers !

Posté par LullabyBoy à 00:02 - - Permalien [#]

15 janvier 2008

Prison Break [3x o9]

pbbanir1Boxed In

Audience: 7 89o ooo.

dnesblog1starly3B


vlcsnap_156067

Nooooon ! Arrêter le carnage je vous en prie ! Comment une aussi bonne série en saison 1 a pu devenir aussi nulle en saison 3 ? Comment ??? On regarde cet épisode avec pitié. S'il n'y avait pas ce rythme effrené si efficace, la série n'aurait plus rien pour elle. Les personnages deviennent des caricatures d'eux-même, quand ils ne sont pas sous-exploités. Je pense à T.Bag qui a perdu de son mordant. Il se contente de nous balancer un de ses rictus dont lui seul a le secret et basta. Je ne parlerais pas de Michael que je ne peux plus supporter. Ni de Lincoln ou de Sucre. Mahone retourne à Sona ! Allons bon ! Sa sortie n'a servi à rien à part meubler quelques minutes par épisode et son retour n'intéresse personne. Le pire dans tout ça je crois, c'est que depuis 3 épisodes rien n'avance, RIEN. Lincoln et Sucre sont toujours en train de se ballader à Panama City en brassant de l'air. Non c'est vrai. Concrêtement, ils n'ont rien fait. A l'intérieur de la prison, il ne se passe quasi rien non plus. A part Lechero qui risque de se faire buter. On ne comprend pas trop l'intérêt mais bon, il y a un quota de morts à respecter. Et puis un énième combat, cette fois impliquant l'autre andouille de Bellick. Inintéressant au possible. Reste la mystérieuse Susan B. qui a encore tout fait foirer le plan de Michael. C'est balot.

vlcsnap_157563


// Bilan // Vivement la fin de la saison, prévue dans 4 épisodes. C'est plus possible.

Posté par LullabyBoy à 23:53 - - Permalien [#]

26 novembre 2007

Prison Break [3x o8]


pbbanir1Bang & Burn

Audience : 7 18o ooo.

dnesblog3starsmq2B


vlcsnap_42593

A quoi sert Mahone ? Vous pouvez me le dire ? On l'a fait sortir de Sona pour quelle raison exactment ? Parce que là il est bon pour y retourner et on se demande du coup quel était l'intérêt de le faire sortir. Si son personnage apportait quelque chose à la saison 2, il est plus qu'inutile cette saison. Il aurait mieux fallu jamais ne le faire entrer à Sona ... A moins que ses liens avec la Company servent un jour à quelque chose. En parlant de la company, elle est partout dans cet épisode ! On ne nous en parle pas pendant 7 épisodes et tadam, la company le retour ! Tout ça pour pas pas grand chose au final. Susan risque de se faire buter puisque sa mission a échoué, elle s'est pourtant donnée du mal. Lincoln, Sucre et Sofia ne servent pas à grand chose à part occuper un peu de temps d'antenne. Ils se promènent au Panama, comme d'habitude, le tee-shirt trempé.

Au sein de la prison, ça commençait bien avec ces tunnels sous-terrains secrets. Ca c'était intéressant, bien que trop saison 1. Mais tout ça tourne court au moment où Whistler apprend qu'il doit s'échapper le jour même. En fait, un hélicoptère de la company va venir le chercher sur le toit de la prison, il n'aura plus qu'à s'accrocher et s'envoler ! Heuseument, Michael va l'en empêcher. La scène de l'hélioc est très très réussi et c'est ce qui fait que l'épisode n'a pas deux mais trois étoiles. C'était palpitant et innatendu. L'autre chose innatendue c'est le départ de Michael de Sona ! Est-ce définitif ? Je ne vois pas bien comment les scénaristes vont gérer ça et surtout où ils veulent en venir. Hâte de voir comment ils vont se dépétrer de tout ça !

vlcsnap_55435


// Bilan // Episode moyennement convaincant qui ne vaut le coup que pour la tentative d'évasion finale. Les scénaristes semblent faire un peu n'importe quoi. C'est le bordel.

Posté par LullabyBoy à 00:30 - - Permalien [#]