16 mai 2008

LOST [4x 12]

lostbanaa2There's No Place Like Home / Part.1

Audience : 11 4oo ooo.

dnesblog4starsjj0B


vlcsnap_111330

S'il y a bien une chose que les scénaristes de LOST réussissent à faire parfaitement chaque année, c'est un season finale de malade. Bien que celui de la saison 3 soit très réussi et que celui de la saison 1 soit insoutenable en termes de suspense, ma préférence va à celui de la saison 2. Il s'y est passé tellement de choses ... Jamais vu un aussi bon season finale toutes séries confondues. Je ne sais pas encore où je vais placer celui de la saison 4. Cette première partie était plus prometteuse que passionnante. On met tout en place pour que les deux derniers épisodes soient excellentissimes. Reste à savoir s'ils le seront vraiment ...

L'épisode commence par un flash forward et pas des moindres. Celui que l'on attend si ce n'est depuis le début de la série, au moins depuis le précédent season finale. Celui du retour sur la terre ferme des Oceanic Six. J'ai encore du mal à réaliser que c'est bien ce que l'on a vu. Evidemment, et le contraire aurait été étonnant, cette scène est d'une très grande intensité, émotionnellement parlant. Je vais devoir encore avouer que j'ai versé ma petite larme presque-hebdomadaire. Que voulez-vous ? C'est un tel aboutissement. Puis cette musique de Giacchino est tellement belle. Elle vous soulève le coeur en même temps que ces images de joie et de tristesse défilent. On aurait pû croire que cette scène serait une effusion de joie et pourtant, elle n'est pas que ça. Elle a aussi un goût amer. Il suffit de voir le visage de Sun, très renfermé, alors que pourtant elle retrouve son père et sa mère qui sont venus la chercher. On se doute bien qu'elle pense à Jin, resté là-bas ou mort quelque part. C'est une question qui me taraude beaucoup. J'espère qu'il est vraiment mort. Le cas échéant, l'épisode Ji Yeon perdra en intensité à l'occasion d'une second -enfin troisième pour moi- visionnage. Si cette scène est triste, c'est aussi parce que Kate et Sayid se sentent bien seuls, sans proche venu les chercher. Kate a bien Aaron dans les bras mais ça ne doit que renforcer sa douleur. Sayid, quant à lui, pourra se réjouir quelques heures plus tard quand il retrouvera sa Nadia. C'est une scène très forte. On savait pourtant qu'ils s'étaient retrouvés mais ça fait un pincement au coeur. Quand on repense à tous les flashbacks de Sayid que l'on nous a infligé montré, sa quête interminable pour la retrouver ... Jack retrouve sa mère, Hurley ses parents, dans la joie et la bonne humeur ! On notera que dans la scène qui précéde l'aterrissage, Jack fait encore son petit chef et rappelle à ses compagnons d'infortune qu'il faut se contenter de rabâcher le mensonge qu'ils ont appris par coeur. Du coup, la conférence de presse n'est faite que de mensonges. On sent tout ce petit monde super mal à l'aise, sauf Jack. C'est bizarre. Les autres scènes du flash forward sont remplies de clins d'oeils, notamment celle de Hurley qui trébuche sur une noix de coco et qui entend des murmures. Il commence à flipper jusqu'à ce qu'il comprenne qu'une petite fête a été organisée en son honneur, pour son anniversaire. On en profite pour nous remontrer la voiture dans laquelle il se trouve au moment de la scène inaugurale de la saison (également vue dans l'épisode Tricia Tanaka is dead). Le flash de Sun est un teasing formidable sur la suite des événements. On a compris depuis un moment que son père, Mr Paik, est impliqué d'une façon ou d'une autre dans le crash et on insiste à nouveau bien là-dessus. Sun lui annonce que grâce à l'argent qu'elle a touché suite au crash, elle a racheté des parts dans sa société, ce qui en fait sa co-directrice. Elle est comme ça Sun. Quand elle veut se venger, elle n'y va jamais avec le dos de la cuillère ! Elle lui dit que si Jin est mort, c'est à cause de deux personnes dont lui. Qui est l'autre personne ? Nouveau mystère sur l'îledelost. Le dernier flash est consacré à l'ami Jack qui enterre enfin son père. Enfin si on peut dire puisqu'il n'y a pas de corps. On passe un peu à coté de l'émotion, par contre, on comprend vite le pourquoi de cette scène : Jack découvre qu'il est le frère de Claire. Voilà qui est fait ! C'est habilement amené, je dis bravo !

vlcsnap_109214

Le reste de l'épisode est assez typique, avec plein de réminiscences des précédentes saisons. Je pense d'abord à Kate et Sayid qui se font capturer par les Autres, comme au bon vieux temps ! Les Autres qui ont pour l'occasion revêtus leurs haillons. Ca faisait un moment que l'on ne les avait plus vu. Paraît qu'ils étaient au Temple. Je pensais que l'on découvrirait ce lieu cette saison, ça semble bien compromis. Richard est à la tête de la petite troupe, comme on pouvait l'imaginer. Pourquoi cette capture ? Là j'avoue que je ne comprends pas du tout l'intérêt. Ils sont censés être du même coté maintenant. Enfin bon, on verra bien. Deux Oceanic Six sont donc avec les Autres. Il y en a un autre, Jack, qui se ballade tranquillement dans la jungle avec Sawyer, à la recherche de l'hélico. Ils le trouvent grâce au téléphone balancé par Frank. De toutes les possibilités d'évasion, c'est celle qui me semble la plus pausible. Les 6 vont quitter l'île par hélico selon moi. Loin de l'île, Sun, Jin et le petit Aaron découvrent avec stupéfaction que Michael bosse pour Ben maintenant. Mais la vraie grande découverte c'est que le cargo est chargé de tonnes de dynamites. (Quand est-ce qu'ils ont mis tout ça en place ??) Je suppose que c'est à cette dynamite que Keamy est relié. S'il meurt, le cargo explose. Est-ce comme cela que Jin va mourir, s'il meurt ? Et une pensée pour Desmond qui panique sans savoir quoi faire. Retour sur l'île (tous ces voyages sont usants) avec Locke, Ben et Hurley, qui reprennent leur rando direction ... The Orchid ! Une nouvelle station Dharma qui devrait servir à "bouger l'île". Malheureusement, il faudra attendre le prochain épisode pour y entrer et découvrir ce qu'elle renferme. Il a l'air bien compliqué d'y entrer en tous cas, d'autant que Keamy et sa bande sont déjà là. Ben se dévoue pour faire diversion. On aurait pû s'inquiéter de son sort si on ne savait pas déjà qu'il sera toujours vivant quelques mois plus tard. Cela montre les limites du procédé du flash forward. Il gâche un peu de suspense, tout en en créant un autre. Si je résume, on a donc Hurley près de The Orchid, Kate et Sayid avec les Autres, Jack et Sawyer avec Frank et Sun sur le cargo. Mais comment tout ce petit monde va-t-il pouvoir se rejoindre ?? Le point de ralliemment sera sans doute The Orchid. Tout ça promet deux dernières parties très mouvementées !

vlcsnap_112485


// Bilan // Première partie du season finale qui met plus en place les deux suivantes qu'autre chose. L'épisode est bon mais terriblement frustrant ! Les pièces du puzzle se rassemblent et le départ de l'île est très proche. Le flash forward très attendu ne déçoit pas, il émeut même beaucoup ! Rendez-vous dans deux semaines dans la nouvelle station ...


// Bonus // La film Dharma de la Station The Orchid, histoire de patienter et théoriser à l'occasion !

Posté par LullabyBoy à 23:10 - - Permalien [#]


09 mai 2008

LOST [4x 11]

25154971Cabin Fever

Audience : 11 28o ooo.

25281986


vlcsnap_98277

Alors comme ça, après 4 saisons, on nous le révèle enfin : Locke est l'Elu ! Ca nous pendait au nez depuis le début de la série. On l'aimait bien Locke au départ. Puis par sa faute, Boone est mort. Et comme on aimait bien Boone, parce qu'il était gentil, innocent et mignon, on l'aimait déjà beaucoup moins le John. Puis il a commencé à devenir cinglé et à faire ce qui nous semblait souvent être n'importe quoi. Il avait l'air con quand même à taper frénétiquement les fameux chiffres maudits sur un vieil ordinateur pourri. Ensuite, il a flirté avec l'ennemi. On le pensait irrécupérable à toujours croire sur paroles Ben. Et on veut maintenant nous faire croire que celui qui a toujours été un looser est l'Elu ? Celui qui va ... Celui qui va faire quoi d'ailleurs ? Sauver l'île ou carrément sauver le monde ? A l'époque de la station The Swan, on disait que s'ils n'appuyaient pas sur le bouton, c'en était fini du monde. La série a-t-elle toujours l'ambition de sauver le monde ou se contentera-t-elle de l'île mystérieuse ? En attendant d'avoir cette réponse, réfléchissons un peu à celles que nous avons eu dans cet épisode !

Qui a dit que le flashback était mort ? Après celui des noouveaux et celui de Juliet, voici le troisième (et dernier ?) flashback de la saison, consacré à ce bon vieux Locke. On pensait tout savoir de son passé. on s'était trompé. Le meilleur a été gardé pour la fin (enfin la fin ...) ! L'épisode commence par une musique façon 50s, qui n'est pas sans rappeler le season premiere de la saison 2 dans le hatch. Puis les événements se bousculent. Sous nos yeux, la mère de Locke, Emily, se fait violemment renverser par une voiture un soir pluvieux alors qu'elle désobéissait à sa mère. Arrivée à l'hôpital, elle annonce aux médecins qu'elle est enceinte ! A l'intérieur de son ventre ? Le petit John. Elle ne voudra pas de ce bébé, sa mère non plus. Dans le couloir, un visage familier : Richard Alpert ! Le revoilà enfin ! (heureusement que la série de Nestor Carbonnel, Cane, a été annulée. On l'aurait eu dans l'os sinon !) La mère d'Emily semble le reconnaître mais elle fait comme si elle ne le connaissait pas. Qui est-il pour elle ? Je dois dire que cette première de flashback était particulièrement réussie et étonnante ! Elle fait indubitablement penser à celle de The Man Behind the Curtain, la saison passée, un épisode consacré à Ben. On avait aussi assisté à sa naissance. Ce n'est pas un hasard, bien sûr. La seconde partie du flashback nous dévoile un John plus âgé, environ 8-9 ans, qui dessine une fumée noire terrassant un petit personnage. Richard Alpert, qui n'a pas vieilli d'un poil, vient lui rendre visite dans son orphelinat. Il a un petit jeu à lui faire faire. Parmi plusieurs objets, John doit retrouver lequel lui appartient. John va se tromper et choisirle couteau. C'est la Bible of Laws qu'il fallait choisir. Eko nous avait déjà bassiné avec cet écrit du temps où il était encore vivant. Richard est déçu. Il quitte la pièce amer. Puis dans la troisième partie du flashback, John est adolescent. Il se fait taper dessus par ses camarades. Ils l'enferment même dans son casier ! Paraît que John est un scientifique en herbe qui s'ignore. Lui il préférerait courir les filles et faire du sport. Mais ce n'est pas son destin ! Et puis dans la dernière partie du flashback, sans doute la plus intéressante, Locke fait de la ré-éducation dans un hôpital jusqu'à ce qu'un infirmier vienne le chercher. Pas n'importe quel infirmier ! Il s'agit d'Abbadon, déjà vu en début de saison. Celui qui a réuni la fine équipe composée de Naomi, Miles, Daniel, Charlotte et Frank. Il pousse Locke à partir en Australie faire ce trip de baroudeur. Le même qui le conduira dans le vol 815. Il indique même qu'un jour, quand ils se reverront, Locke lui sera redevable. En effet, grâce à Abbadon, Locke va retrouver l'usage de ses jambes. Mine de rien, nous venons d'avoir une des plus importantes révélations de la série à ce jour : le crash a bel et bien été organisé de A à Z. Les gens qui se toruvaient dans cet avion n'étaient pas là par hasard. Ce sont des élus. A leur tête, l'ELu suprême, c'est Locke ! Tout cela, on s'en doutait depuis bien longtemps mais maintenant, c'est clair, net et précis ! Reste à savoir qui est vraiment Abbadon, est-il un sbire de Widmore ? Il y aurait beaucoup plus encore à dire sur ce flashback mais je risquerais de vous ennuyer ... Vous ferez quand même bien attention à l'image que j'ai mise en fin de review, en bonus. Elle est très révélatrice ...

vlcsnap_86329

Retour au présent. John, Ben et Hurley sont en vadrouille, à la recherche de la cabine de Jacob. Pendant sa sieste, Locke rêve. Il se retrouve nez à nez avec Horace, un viel ami de Ben dont on avait fait la connaissance dans son premier flashback. On appuie encore et toujours ces liens entre Ben et Locke. Horace est censé être mort il y a 2o ans, quand Ben a exterminé la Dharma Initiative. I est dans la forêt en train de couper du bois. Il construit la cabane de Jacob ! (tiens, Jacob n'a pas dû toujours habiter dans la cabine ...) Il saigne du nez, par ailleurs. Sûrement une façon de nous dire qu'il est bel et bien mort et que ce n'est qu'une apparition de plus. Comme quand Boone était apparu à Locke, tout ensanglanté. Il devait saigner du nez quand il est mort. En tous cas c'est marrant. Selon les plans, un coup il saigne du nez, un coup il ne saigne plus ... Erreur de montage ? Je ne pense pas. Toujours est-il qu'en se réveillent, Locke sait quoi faire : aller dans la fosse commune spéciale Dharma et fouiller la combi du squelette d'Horace pour y trouver une petite merveille : le plan de l'île qui indique où se trouve la cabine ! Moi qui croyait qu'elle bougeait tout le temps. Du coup, Hurley devient bien inutile mais il souhaite pourtant rester avec les deux autres cinglés. Comme il le fait justement remarquer, ce sont eux les plus fous sur cette île ! Vient alors une scène que j'ai adoré, tout à fait mystique. Locke entre seul dans la cabine et se retrouve face à ... Christian Shepperd ! C'était donc bien lui que l'on avait vu la dernière fois dans la cabine ! La différence là, c'est qu'il a l'air vivant. Il n'est pas vêtu de son légendaire costume et des chaussures blanches façon "email diamant, la magie du blanc" ! Alors est-il vivant ou est-ce malgré tout une hallucination ? Si c'est une hallucination, elle est collective. Souvenez-vous dans l'épisode précédent Claire avait laissé Aaron derrière elle pour suivre Christian dans la forêt. J'avais parié qu'il l'emmenait dans la cabine. Je ne me suis pas trompé ! Elle est là, au fond de la cabine, toute souriante. Elle a l'air heureuse d'être là. Locke a l'ordre de ne pas dire qu'elle est là aux autres. Je sens qu'elle risque d'y rester un petit moment. C'était extra tout ça mais ça commence vraiment à me déranger de ne pas savoir si Christian est vivant ou mort. Il a pu maquiller sa mort pour débarquer sur l'île. Il y avait peut-être d'autres moyens pour y arriver en même temps.

Un peu plus loin, sur la plage, il ne se passe pas grand-chose. L'hélicoptère passe au-dessus des losties et Frank lâche un téléphone satellite en demandant qu'ils le suivent. Pas trop compris où il voulait en venir. On revient enfin sur le cargo avec des Desmond et Sayid un peu transparents. Desmond reste sur le cargo tandis que Sayid part seul sur un petit bâteau à moteur direction l'îledelost ! Je ne pensais pas qu'il allait y retourner. Alors les Oceanic Six vont partir comment ? Par bâteau ou par hélicoptère ? Keamy nous montre toute sa violence à nouveau en tuant de sang-froid le Docteur et le jette à la mer. D'où son arrivée sur la plage ... il y a plusieurs heures ! Les boaties ont été totalement décimés dis donc ! Le Capitaine Gault y passe aussi, tant qu'à faire. Je me demande pourquoi il a été choisi comme Capitaine celui-là, d'autant qu'il aide Sayid à s'enfuir ... Bizarre le casting de Widmore quand même. Avec Keamy de retour sur l'île, la guerre va-t-elle enfin avoir lieue ?

vlcsnap_104286


// Bilan // Cabin Fever est un bon épisode qui répond à une grande question essentielle. L'escapade de Locke & co est passionnante, celle de Sayid et Desmond un peu moins. La plage se fait discréte avant le grand rush du season finale à venir en 3 parties. le flashback, quant à lui, est excellent ! Le cliff' est prometteur.


// Bonus //

1499_95407_1_mystery_tales_400

Posté par LullabyBoy à 18:19 - - Permalien [#]

04 mai 2008

LOST [4x 1o]

lostbanaa2Something Nice Back Home

Audience : 11 14o ooo.

dnesblog3starsmq2B


vlcsnap_91011

Cela faisait longtemps que LOST ne nous avait pas pondu un épisode pareil. Il entre dans la catégorie des épisodes vicieux. Pourquoi ? Parce qu'on s'ennuie partiellemment pendant son visionnage mais une fois terminé, on se dit d'abord qu'il n'était pas si mal que ça, et ensuite, qu'il était bourré de plein de petits détails très intéressants. Le genre d'épisode qui prend tout son sens au second visionnage. Il faut dire qu'après l'épisode de la semaine dernière, il n'était pas évident de prendre la relève. Surtout quand on décide de consacrer l'épisode à Jack ... Du Jack, on en a bouffé pendant 3 saisons à plein régime. 3 flashbacks par an, souvent comprenant les season premieres et season finales, c'est sur lui que s'ouvre la série, c'est lui qui obtient le premier flash-forward ... Il était partout, tout le temps. Et puis cette saison, miracle, on le voit moins ! A tel point qu'on se demande même s'il aura un centric à lui. Je commençais à croire qu'on y couperait, d'autant qu'on le voit régulièrement dans ceux des autres (Kate, Hurley ...) mais non ! Il a fallu qu'on nous en case un rien que pour lui ! Ceci étant dit, son flash était plutôt intéressant. C'est le reste qu'il l'était moins.

Ce qui est bien avec LOST, c'est que l'on n'a pas besoin de se procurer ce fameux logiciel qui fait un carton en ce moment et qui permet de prendre soin de sa mémoire (vous savez, le truc dont Nicole Kidman et Michèle Laroque font la pub ...) LOST, c'est souvent une gymnastique de l'esprit ! Au début de l'épisode, il n'est pas aisé de placer ce flash dans le bon ordre. Heureusement, on nous aide un peu. On sent Jack hésitant à se raser. Premier indice. Puis Kate, puisqu'elle est là aussi l'emmerdeuse, nous indique qu'il a changé d'avis depuis le tribunal ! Pas qu'un peu, en effet. Il ne voulait pas voir Aaron, on le découvre ici en père attentionné qui lit des histoires à son "fils", enfin son neveu. Le sait-il d'ailleurs, qu'Aaron est son neveu ? J'aurais tendance à dire que oui. Il le sait depuis un moment. En colère contre Kate, il dit qu'elle ne partage de toute façon aucun lien de parenté avec l'enfant. Pour moi, il sous-entend que lui, oui. La réponse peut-être un jour ... Ce qui m'a déplu dans ce flash-forward, c'est que tout allait presque trop vite. Jack est avec Kate, il élève avec elle Aaron, il la demande en mariage (scène que je trouve ratée. ça se fait à la va-vite, sans véritable émotion alors que ça n'est pas rien !) et il commence, doucement mais sûrement, à tomber dans la dépression. Alcool et médoc' à la clé. Ca fait beaucoup à digérer. C'est bien d'avancer et je préfère un seul flash pour nous dire tout ça plutôt que deux mais du coup, ça sonne un peu faux. Tout est survolé, pas le temps de s'émouvoir. Plus intéressant, par contre, c'est la scène avec Hurley et ce qu'elle enclenche chez Jack. Jack vient rendre visite à Hurley dans son hôpital psychiatrique et celui-ci lui parle de l'apparition de Charlie. La même que celle du 4o1 ou une autre ? Charlie demande à Hurley de faire passer le message suivant à Jack (ne pouvait-il pas le faire tout seul ??) : "You're not supposed to raise him". Décidément. Rappellez-vous du voyant de la saison 1 qui disait à Claire que personne d'autre n'était supposé élever son enfant, le cas échéant, il arriverait bien des malheurs. Charlie le confirme. Ni Jack, ni Kate ne sont censés élever cet enfant. Seule Claire le peut. Que va-t-il arriver à Aaron alors ? Va-t-il mourir ? En tous cas, cet enfant prend de plus en plus d'importance dans les intrigues, cela ne doit pas être un hasard ...

vlcsnap_90069

Autre apparition : celle de Christian à Jack. Elle est associée au déctecteur de fumée qui se déclenche. Clin d''oeil ou réel sens là-dessous ? On sait depuis un moment que les apparitions sur l'île sont dûes à la fumée noire mais apparement, celles à l'extérieure de l'île aussi. A ce propos, puisque l'on parle de la fumée noire. Deux choses à dire. D'abord dire qu'elle me déçoit. Elle n'a pas fait correctement son boulot. Keamy tient toujours debout et malgré quelques blessures graves sur certains soldats, les boaties ont l'air de s'en être bien sorti. Dommage qu'une apparition aussi spectaculaire se solve par un tel échec. Deuxième chose, je me lance dans une mini-théorie. Et si la fumée noire venait directement du volcan de l'île ? La saison passée, dans le flashback de Ben, on le découvrait en classe en train d'étudier le volcan de l'île. Jusqu'ici on n'en avait pas du tout connaissance. Ce volcan me paraît de moins en moins anodin et m'est avis que l'on va en ré-entendre parler bientôt ! Le volcan aurait engendré cette fumée noire, faite de cendres. Ma théorie ne va pas très loin, j'en conviens. Mais comme je n'ai jamais rien lu autour de ça jusqu'ici, je me suis permis. Pour en revenir à Christian, en plus d'apparaître à Jack brièvement, sans qu'ils ne puissent se parler, il apparaît à Claire dans son sommeil. Il tient Aaron, son petit-fils, dans les bras, et au petit matin, Sawyer découvre que Claire a disparu, le bébé est dans son berceau, abandonné un peu plus loin. Où est-elle partie ? Hum ... La dernière fois que l'on a vu Christian, c'était dans la cabane de Jacob. Elle doit se rendre là-bas et elle retrouvera ainsi Locke, Hurley et Ben. Pour quoi faire ? Pourquoi elle ? No lo sé. Peut-être qu'elle va enfin devenir intéressante ! Maintenant, on sait pourquoi elle n'est pas partie en hélico avec Aaron, elle devait être ailleurs quand la mission sauvetage a eu lieu. Et comme Kate lui avait promis de s'occuper du bébé s'il lui arrivait quelque chose ... Les pièces du puzzle se mettent en place !

Tiens, Miles commence à servir à quelque chose ! On sait qu'il a une sorte de don pour parler avec les morts, les fantômes. Eh bien il a entendu Karl et Rousseau. Il les a même trouvé, enfouis sous terre. Moi qui avait encore un espoir que Rousseau ne soit pas mort, là, c'est foutu de chez foutu. Quelle mort de merde pour un personnage aussi intrigant quand même ... Elle rejoint ainsi Libby, dont le passé reste encore très flou. J'espère vraiment que leurs histoires nous seront racontées, car là, il y aurait escroquerie. Je crains qu'il faille passer par Ben pour en savoir plus sur Danielle. Ca ne me dit rien de bon. A part ça, en vrac, on apprend que Faraday en pince pour Charlotte (Super, n'y a-t-il pas plus intéressant à raconter sur eux ?), que Charlotte parle le Coréen, faut le faire ! Cette archéologue semble posséder un savoir immense. En temps voulu, ce sera très utile. Si Sun a pu faire parti de la mission sauvetage, il semblerait que ce soit grâce à l'intervention de Jin auprès de Charlotte. Le puzzle, je vous dis ! Le puzzle !

J'aimerais ne rien oublier mais force est de constater qu'à défaut d'avoir été passionnant, cet épisode était riche de sens (Tiens, je vais garder ça pour ma phrase bilan, j'aime bien !) Parlons quand même de l'opération de Jack. Il a une apendicite, le pauv' chou ! Comme si c'était le moment ! Cette crise a probablement un sens métaphysique, comme le souligne avec Rose à travers ses croyances, mais c'est tellement flou pour le moment qu'il n'y a rien à en tirer ! Et puis comme on sait qu'il n'arrivera rien de mal à Jack ... C'était le gros point faible de l'épisode. Tout ça pour voir Kate pleurer (pour la millième fois depuis le début de la série) et Juliet dire que si Jack l'a embrassée, c'était uniquement pour se persuader qu'il n'était pas amoureux de Kate ! Ok, c'est pas complêtement inintéressant. Mais personnellement, les histoires d'amour dans LOST, ce n'est pas ce qui me passionne le plus. Je sais qu'il y en a à qui ça plaît (N'est-ce pas madame la ménagère de moins de 5o ans ?!) donc disons qu'il en faut pour tous les goûts, mais pitié, ça suffira pour cette saison ! Kate continue de mentir, comme elle sait si bien le faire, et cache à Jack le fait qu'elle tente de rendre un service à Sawyer, un truc qu'elle lui a promis. S'agit-il de sa fille ? Etant donné que Kate en connaît la mère, sans même le savoir, c'est tout à fait plausible. Sinon, on est toujours sans nouvelles du cargo et même si je sais que l'on ne peut pas être partout à la fois, ça fait chier ! Pas de nouvelles de Locke & co non plus. Pas évident de gérer tous ces déplacements et tous ces lieux différents ...

vlcsnap_111331


// Bilan // A défaut d'être passionnant, cet épisode est riche de sens et s'apprécie sûrement davantage au second visionnage. Il lance de nouvelles pistes et nous offre un nouveau bout de futur qui permet de préciser certaines lacunes, tout en allant encore plus loin. Malheureusement, l'émotion est survolée et le montage laisse à désirer. Dans le cadre d'une saison raccourcie, ce genre d'épisode est malvenu. 

   

Posté par LullabyBoy à 04:17 - - Permalien [#]

25 avril 2008

LOST [4x o9]

lostbanaa2The Shape of Things to Come

Audience : 12 44o ooo.

dnesblog5starsqq3B


vlcsnap_235651

Il a fallu attendre un mois avant de découvrir ce 9ème épisode mais ça valait le coup, l'attente est largement récompensée ! Ca commençait pourtant mal ! Un plan sur une Kate chaude comme la braise qui fait (comme d'habitude) les yeux doux à son Jack. Un Jack bien mal en point par ailleurs. Il est livide, il a mal au ventre. Ne nous couverait-il pas une petite gastro ? Non parce que c'est un truc dont on ne parle jamais dans la série et pourtant, c'est important ! Au niveau de l'hygiène, ça ne doit pas être génial. Ils ont tous dû avoir la chiasse à un moment ou un autre. Bon, ceci dit, je doute qu'il ne s'agisse que du simple gastro pour Jack. Si on nous en parle, c'est que c'est bien plus grave que ça. N'est-ce pas la première fois qu'il est aussi mal ? Il semble se bourrer de médicaments, il a le visage tordu de douleur ... Oui, on croirait le voir dans son premier flash-forward. Un signe avant-coureur ? A part ça, un corps mort échoue sur la plage. Daniel reconnaît tout de suite le médecin du cargo. Seul problème, selon les gens du cargo qu'ils contactent par téléphone, le Docteur est tout ce qu'il y a de plus vivant. Une fois de plus, on ne comprend rien à ce qu'il se passe autour de l'espace spatio-temporel de l'île et de l'extérieur. L'île aurait-elle finalement de l'avance dans le temps par rapport au monde extérieur ? On nage en eaux troubles et Daniel ne semble pas encore prêt à dire tout ce qu'il sait. Charlotte non plus, elle fait la gueule et puis c'est tout ! Elle est comme ça Charlotte. Autant ces nouveaux personnages étaient intrigants en début de saison, autant maintenant, ils énervent. Bref, au niveau de la plage, c'est un peu le Club Med comparé à ce qui se passe du coté des barraquements !

Le Wisteria Lane de l'île n'est plus ! Bien plus spectaculaire qu'un ouragan, c'est une guerre qui se prépare. Je tiens d'abord à faire mon mea culpa : je soutenais avec force, dans la précédente review, que ceux qui avaient tués, ou en tous cas qui avaient tirés sur Rousseau et Karl, étaient des Autres qui répondaient aux ordres de Ben. Il s'avère que ce n'est absolement pas le cas ! Disons que c'est bien tombé. Et que Ben a sans doute commis là une de sess plus grosses erreurs. Karl et Rousseau sont-ils vraiment morts ? On ne le sait pas. On ne les voit pas. Alex semble en être persuadé, c'est tout ce que l'on sait. Autant je suis quasi certain que Karl est mort, autant pour Rousseau je suis beaucoup plus réservé. Ca ne m'étonnerait pas de la voir ré-apparaître dans quelques temps, mal en point mais bien vivante. Je le souhaite en tous cas. Même si les producteurs ont promis que même si elle était morte, on en saurait plus son histoire, je la préfère nettement vivante. En tous cas, c'est l'hécatombe. C'est Alex qui y passe cette fois. Et pas qu'un peu. Une balle dans la tête, carrémment. Les hommes en habit de soldats sont les hommes de Widmore, une partie de l'équipage du cargo est arrivée sur l'île par hélicoptère (personne ne les a entendu arriver ?) et ils ont choppé Alex au passage. Un bon moyen de récupérer Ben en théorie. Sauf que Ben tient beaucoup plus à sa vie qu'à celle de sa fille, apparemment. Il semblait persuadé que Keamy ne la tuerait pas. Selon ses dires, à partir de ce moment, les règles du jeu ont changé ! Quelles règles du jeu ? L'exécution d'Alex est extrêmement soudaine. On savait que Michael Emmerson était un excellent acteur mais il a su aller encore plus loin. On a beau détester Ben, le voir si désemparé par la mort de sa fille ... J'ai connement chialé. L'instant où il s'effondre sur son corps est terrible.

vlcsnap_285296

Outre cette mort innatendue, il se passe encore bien d'autres choses du coté des barraquements. Petit à petit, on élimine les figurants de la série. Je me demande si à la fin il ne restera plus que nos personnages principaux. Ce serait pas plus mal. Le seul point négatif de l'épisode réside dans cette scène où Sawyer passe entre les balles avec une dextérité sans nulle autre pareil tandis que les pauvres figurants se font shootés en deux secondes, l'air complêtement ahuri. Une facilité en entraînant une autre, Claire se sort de l'explosion de sa petite maison sans égratignures. Evidemment, il aurait été dommage de la tuer comme ça. J'imagine que si elle doit mourir, ce sera en héroïne, un peu à la manière de Charlie. Pendant ce temps-là, Ben s'introduit dans la chambre secréte de sa maison et là, grande surprise : une cachette peut en cacher une autre ! Il y a encore une autre porte derrière ses portes-costumes et celle-ci semble particulièrement intéressante. Il y a des hiéroglyphes tout autour. Derrière cette porte, la mythologie de l'île. Où mène-t-elle exactement ? On ne le saura. On voit juste Ben y entrer puis en ressortir. Est-ce un passage souterrain qui mène au Temple ? Peut-être. Mais vu ce qui se passe après cette petite ballade de santé, à savoir le grand réveil du monstre de fumée noire, il s'agit peut-être d'un pasage secret qui mène en son antre. Alors comme ça Ben commenderait le monstre ? S'il ne le commande pas directement, il réussit en tous cas à lui faire comprendre qu'il va falloir attaquer les grands méchants ! Et là, on nous sort les grands effets spéciaux avec une impressionnante fumée noire qui court à la vitesse d'un TGV et s'empare des soldats sur son passage pour les réduire en bouilli. Le rendu n'était pas toujours super bien fait mais bon, on est pas au cinéma non plus. Les moyens sont moindres. N'empêche que ça fait son petit effet ! Tout cela relance pas mal de théories. Si Ben contrôle le monstre, pourquoi lui a-t-il demandé de tuer Eko ? Ou encore le pilote du vol 815, mais là la réponse est plus facile à trouver. Pourquoi scanner l'âme de Juliet ? Ben la connaît bien, il n'a pas besoin de ça. Peut-être que le monstre est complêtement auntonome. Mais dans ce cas, je ne comprends pas pourquoi il a fallu que Ben aille la voir pour qu'elle agisse. Il y sûrement un lien avec Jacob aussi. Le groupe de Locke se divise d'ailleurs en deux, d'un coté Locke, Ben et Hurley qui partent à la recherche de la cabane, et de l'autre Sawyer, Claire, Aaron et Miles, en direction de la plage pour retrouver les autres. Ils n'ont plus confiance en Locke. Le puzzle se rassemble, Aaron rejoint les autres Oceanic Six. Reste Hurley à part.

Le flash-forward de l'épisode vaut surtout pour sa première et dernière scène. La première nous transporte littéralement en plein désert du Sahara. Le décor est magnifique, la lumière, la réalisation ... C'est extraordinairement bien foutu. Gros plan sur un Ben en parka Dharma (l'occasion de découvrir un nouveau logo, celui de l'Orchid ?) qui semble avoir voyagé dans le temps. Il est pris de nausée, il est habillé chaudement alors qu'il est dans le désert. Cependant, il a l'air d'avoir atterri précisément là où il voulait. On est en Octobre 2oo5, si je ne m'abuse, la standartiste de l'hôtel lui confirme. Il dit que ce n'est pas la première fois qu'il vient en Tunisie mais que son dernier voyage remonte à un bout de temps. On ne peut pas s'empêcher de faire le lien avec les ossements d'ours polaire retrouvés par Charlotte. On dirait bien que la Dharma a fait des tests de voyages dans le temps avec des ours polaires pour commencer. Voyant que ça marchait, les hommes ont pu tenter l'aventure. C'est un aspect très intéressant qui est en train d'être développé? Bien-sûr, on tombe dans la science-fiction pure. Et alors ? Tant que c'est passionnant, j'achéte ! A la télévision, Ben voit des images de Nadya, devenue la femme de Sayid. Apparemment, elle est morte. Ben va aller à la rencontre de Sayid et le manipuler comme il sait si bien le faire. On découvre alors comment il s'y est pris pour "engager" Sayid à ses cotés. Si Sayid a choisi d'aider Ben, c'est pour venger la mort de Nadya. Il accepte un peu trop facilement à mon goût mais bon. Au détour d'une conversation, Ben avoue avoir vécu une souffrance équivalente. La mort d'Annie ne fait donc plus aucun doute.

La dernière scène du flash de Ben est formidable ! Il s'agit d'un face à face avec Charles Widmore. Il vient à sa rencontre, en pleine nuit, alors qu'il dort dans une chambre d'hôtel et il lui apprend que puisqu'il lui a enlevé sa fille, il allait enlever la sienne, à savoir notre douce Penny ! Quand je dis enlever, je veux dire la tuer hein. Voilà qui rend ce personnage encore plus intéressant qu'il ne l'était déjà. Cette scène est superbement réalisée, avec des jeux d'ombres et une obscurité inquiétante. Il y a beaucoup d'éléments à retenir de cette confrontation. Widmore clame que l'île lui appartient et que c'est Ben qui lui a volé. Ben indique qu'ils savent l'un comme l'autre qu'il est impossible de le tuer (Widmore). Pourquoi donc ? Est-il immortel ? Il nous parle à nouveau des règles du jeu qui ont changé ... On sent que tous les deux se connaissent bien. Il y a même quelque part une certaine connivence. C'est très étrange ...

vlcsnap_239159


// Bilan // Cet épisode en fout plein la vue ! Explosion, coups de feux, paysages grandioses et le grand retour du monstre de fumée noire ! Sans compter un passage secret, de nouveaux mystères, de nombreux morts ... Il se passe énormément de choses et on ne voit pas passer les 42 minutes. C'est trop court ! 

Posté par LullabyBoy à 23:57 - - Permalien [#]

22 mars 2008

LOST [4x o8]

lostbanaa2Meet Kevin Johnson

Audience: 11 3oo ooo.

dnesblog4starsjj0B


vlcsnap_482969

"No More Secrets" Si Locke le dit, alors ... Je trouve que cette phrase résume assez bien l'esprit de l'épisode. On ne peut pas dire que l'on apprenne énormément de nouvelles choses mais par contre, on a des confirmations en pagailles. Plein de choses dont on se doutait mais qui restaient encore floues. En même temps, bien que la saison soit raccourcie par rapport aux autres, au moment où cet épisode a été écrit, la grève n'avait pas encore commencée et on était donc à mi-chemin. Il restait encore 8 épisodes. J'aurais donc tendance à penser qu'il avait pour but de clôturer la première partie de la saison, en résumant les faits, en les approfondissant un peu plus à l'occasion, mais sans vraiment établir les bases pour la suite. Une fois l'épisode terminé, on ne se dit pas : "Ah tiens, il va se passer ça dans le prochain épisode". Dans le même temps, alors que des choses s'éclaircissent, d'autres se compliquent. A tel point que ça en devient énervant.

Commençons d'abord par parler du camp de Locke. On le voit en début et en fin d'épisode. C'est assez peu mais ce n'était pas non plus ce qu'il y avait de plus intéressant donc c'est pas grave. La bonne nouvelle, c'est que Miles n'a plus sa grenade dans la bouche. La mauvaise nouvelle, c'est que Ben est bien en totale liberté à Othersville. La première scène de l'épisode est assez surprenante puisque les principaux membres de la team Locke sont tous réunis pour parler ! Oui, parler ! Locke a des choses à révéler. Ben lui a confié que certes, les boaties étaient venu pour le chercher lui mais qu'une fois trouvé, ils comptaient bien éradiquer toute forme de vie humaine sur cette île ! Gros mensonge ? Disons que si l'on s'en tient à ce que l'on sait: oui. Daniel et Charlotte ont rendu le gaz toxique qui aurait pu tuer tout le monde inutilisable. Pourquoi l'auraient-ils fait si leur but était de tuer tout le monde ? Ce n'est pour moi qu'une nouvelle manipulation de Ben pour arrriver à ses fins. Et comme toujours, il y arrive ! Il annonce également à tout le monde que c'est Michael son espion sur le bateau. Les scénaristes auront bien mal géré ce "secret" en tous cas.

A travers l'épisode précédent, nous avons pu découvrir un Ben très possessif en amour. Il y a son amour pour l'île bien sûr mais aussi son amour pour Juliet. Eh bien cette fois, c'est son amour pour sa fille Alex qui le pousse à faire des choses dégueulasses. Il ne veut pas que Karl tourne autour de sa fille, il ne veut pas que Danielle se rapproche de sa fille, solution: les tuer ! Même si l'identité de la personne qui envoit ces flêches empoisonnées est inconnue, il ne fait pas de doutes qu'il s'agit d'un Autre. Mais Ben a trouvé un moyen de communiquer avec eux ou quoi ??? C'est pas possible autrement ! Bon la mort de Karl n'affectera pas grand monde. C'est un personnage qui a été bien utile à quelques moments clés (le départ de Kate et Sawyer de la petite île, l'annonce de l'arrivée des Autres dans le season three finale ...) mais que l'on a jamais su rendre vraiment attachant. Et puis d'où sort-il exactement ? On ne sait rien sur lui. Vivement un flashback d'Alex pour comprendre tout ça. Si toutefois elle en obtient un un jour. Par contre, la supposée mort de Danielle, c'est autrement plus bouleversant. C'est un de mes personnages préférés, si ce n'est mon personnage préféré alors forcément, ça fait un choc. Je la croyais en sécurité pendant encore un petit moment, le temps d'avoir son flashback justement. On l'attend tous, il sera sûrement très riche en révélations. Les producteurs ont toujours dit qu'il y en aurait un mais assez tard dans la série. Donc pour moi, elle n'est pas morte. Elle aura eu le temps de dire "Je t'aime" à sa fille. C'est déjà ça. Pauvre Alex. Que va-t-elle faire ? Rejoindre The Temple ? Retourner dans la team Locke ? Rejoindre la team Jack ? Suite au prochain épisode. J'espère quand même qu'elle a compris ce que son père venait de faire ...

vlcsnap_497126

La partie sur le bateau est assez courte puisqu'elle consiste surtout à introduire le flashback de Michael. Sayid a quand même le temps de dénoncer Michael/Kevin au Capitaine Gault. Le pire, cest que celui-ci n'a pas l'air du tout surpris, comme s'il savait déjà. Et ça me chagrine un peu. Ca nous embrouille encore un peu plus l'esprit. Que va-t-il advenir de Michael maintenant ? Je doute qu'il soit executé ou alors son retour aura été de très courte durée. Ca ne justifierait pas le retour d'Harold Perrineau dans la liste du casting régulier. Michael dit à Sayid "I'm here to die". Avec le flashback, cette phrase prend tout son sens.

70% de l'épisode est effectivement constitué du flashback tant attendu de Michael ! Que s'est-il vraiment passé pour lui depuis son départ dans le season two finale ? Beaucoup de choses assurément. Pour nous, télespectateurs, cest un mélange de déception et d'étonnement. La déception d'abord parce que l'on ne commence pas où on avait laissé Michael et Walt. Ils partaient en bateau, avec pour seule indication des coordonnées mystérieuses. Comment s'est passé ce départ ? On ne le saura pas.  Ca donne l'impression que cela a été super facile. Or, on nous bassine avec le fait qu'il est extrêmement difficile de partir ! Tout est dans les coordonnées il faut croire. Techniquement parlant, c'est sûrement parce que Malcom David kelley a trop grandi pour qu'ils puissent tourner une scène qui soit crédible se passant à ce oment là de l'histoire. La surprise, quant à elle, vient surtout du fait que Ben a été loyal !! Il na pas menti, il les a bien laissé quitter l'île. J'étais persuadé quil n'aurait jamais fait ça. Comme quoi ! Après, il savait peut-être ce qui allait arriver à Michael. A savoir que l'île allait l'appeler pour qu'il revienne. On nous montre que Michael essaie en vain de se suicider à plusieurs reprises. Tom, le grand Tom, vient à sa rencontre à New York (Apparemment, il lui arrive régulièrement de regagner le continent, notamment pour faire du sexe avec de beaux jeunes hommes ... Il n'avait pas menti à Kate quand il lui avait dit qu'elle n'était pas son genre !!) Il annonce deux choses à Michael. D'abord que ce n'est plus la peine d'essayer de se tuer, l'île l'en empêchera. Et effectivement, son flingue a beau être chargé, à chaque fois qu'il appuie sur la gachette, le coup ne part pas. Euh là, j'ai trouvé que ça allait un peu loin dans le délire (à la limite, je crois plus à la Constante qu'à ça). La deuxième chose qu'il a à lui dire c'est que Ben a besoin de lui. Et s'il fait ce qu'on lui dit, alors il aura droit à sa rédemption. Il faut savoir que Michael n'a pas pu s'empêcher d'avouer à Walt ce qu'il avait fait (tuer Ana Lucia et Libby) pour le récupérer et depuis, le petit ne veut plus lui parler et senferme dans son monde. Il habite actuellement chez sa grand-mère. Ca, c'était plutôt habile. Comme ça, pas de soucis pour expliquer sa croissance expresse. Puis c'est assez émouvant. Mais du coup, Michael veut en finir. Vous remarquer que l'impossible suicide semble être commun aux Oceanic 6 puisque Jack n'a pas pû se suicider non plus. Il y a eu cet accident au moment où il allait sauter du pont. A u passage, les producteurs ont confirmé que le 6ème était bien Aaron. Et pas Jin ou un(e) autre. Tout cela nous ramène à une question cruciale : mais bon sang, qui est dans le cercueil ? J'ai toujours pensé que c'était Michael. Et je continue sur cette idée.

Bon à part ça, qu'apprend-t-on d'autre dans ce flashback ? Beaucoup de confirmations surtout. On nous répéte pour une énième fois que cest Charles Widmore qui est derrière le cargo. Mais aussi que c'est bien lui qui a organisé la découverte de cette fausse épauve du vol 815. Le petit plus, c'est que l'on nous explique brièvement comment. Et à mon avis, on en saura pas plus là dessus. Il faudra se contenter de cette explication. Il a fait déterrer 324 tombes dans un cimetière de Thaïlande (ça n'éveille la curiosité de personne ?) et les a placer au fond de l'océan, avec cette fausse épave, en faisant bien en sorte que les corps ne soient pas identifiables. Comment ? Soit j'ai pas compris, soit ils ne l'ont pas précisé. Intéressant en tous cas. Quelle est la mission de Michael ? De tuer tous les passagers du cargo ! Carrément. Tout à coup, Ben m'a fait penser à ce serial killer de la saga Saw qui ne tue lui-même jamais personne mais qui fait en sorte que dautres le fassent à sa place. Là, c'est un peu ça. Même s'il n'a jamais demandé à Michael de tuer Ana Lucia et Libby, il savait bien que le libérer ne pouvait que se faire dans le sang ... Vu l'étât actuel des choses, Michael n'est plus en mesure de tuer tout le monde. C'est presque dommage, j'aurais bien aimé voir un tel carnage. Mais bon, à mon avis, quand les boaties vont enfin débarquer sur l'île, va y'avoir un sacré carnage ! Très sympa la scène où Michael rencontre pour la première fois ces gens. L'occasion de voir Naomi, Miles, Minkowski et quelques autres, sous un jour différent. Sinon, on en sait plus sur les motivations de Frank à être sur le bateau: il a l'intime conviction que Widmore tente de retrouver les rescapés du vol 815. Comme lui. On le voit s'engueuler avec Naomi mais on entend tellement rien qu'il est difficile d'en tirer quoique ce soit. Ah et avant que j'oublie: l'arnaque sur l'apparition de Libby !!! Je me doutais que ce serait un truc nul comme ça mais bon. Elle est juste apparu à Michael comme un fantôme qui le hante. D'ailleurs, elle avait l'air de vouloir l'empêcher de faire des bétîses. Sa conscience ? Ou l'île qui se manifeste à lui ? La fumée noire ? Si elle peut se déplacer jusqu'à New York, je suis inquiet. Si ça se trouve elle est dans mon couloir la bougresse !

vlcsnap_606650


// Bilan // Un épisode très prenant que l'on attendait depuis longtemps. Je ne peux pas dire que je sois déçu mais disons que je n'imaginais pas exactement les choses comme ça. Sinon, c'est clairement un épisode pivot et dès le prochain épisode, les choses devraient s'accélérer si la saison se termine bien par le départ des Oceanic 6, comme je le prédis.


Bande-Annonce du 4o9, qui sera diffusé le 24 Avril, et intitulé The Shape of things to come :

"Welcome to the War !"

Posté par LullabyBoy à 02:57 - - Permalien [#]


15 mars 2008

LOST [4x o7]

lostbanaa2Ji Yeon

Audience: 12 o8o ooo.

dnesblog4starsjj0B


vlcsnap_135519

Cette saison est décidément pleine de surprises ! L'introduction des flash-forward aura été l'occasion de nous mener en bâteau régulièrement. Cette fois, nouvelle forme de narration : un mélange de flashbacks (pour Jin) et de flash-forwards (pour Sun). Evidemment, on ne s'en rend compte qu'à la toute fin de l'épisode malgré plein d'indices que l'on ne comprend que rétrospectivement. Par exemple, Jin possède un portable 1ère génération type télécommande. Sur le plasma de Sun (est-ce que ça existait avant 2oo2-2oo3 ? Pas sûr) passe un épisode d'Exposé, souvenez-vous ! La série dans laquelle jouait Nikki. Celle qui a été enterrée vivante avec son mec ! Et puis le vendeur du magasin de jouet fait réfèrence à l'année du dragon, soit 2oo1. Ou 2o12. Mais Sun n'attend pas son bébé depuis 8 ans ! Pendant tout l'épisode, je sentais bien que quelque chose clochait, d'autant que dans leurs précédents centrics, on les voyait toujours ensemble. Mais je n'arrivais pas à savoir quoi. C'est vraiment plus sympa de regarder un épisode quand on ne sait strictement rien de ce qui va arriver. On se laisse porter et on savoure.

Une fois de plus, les scénaristes ont réussi à nous plonger dans le doute le plus total. What the fuck with Jin ? Mais avant d'en parler plus longuement, centrons nous sur Sun. C'est un de mes personnages préfèrés, je ne vous le cache pas. Sous ses airs de ne pas y toucher, c'est une femme extrêmement complexe. Elle a l'air fragile mais combien de fois nous a-t-elle surpris !? Suffit de prendre l'exemple de Colleen sur qui elle a tiré de sang-froid. Il y aussi toute l'intrigue autour de son adultère mais ça déjà, malheureusement, c'est plus commun. Un truc qui me gène quand même, c'est qu'à chaque fois que quelqu'un demande à Sun si Jin est bien le père de son enfant, elle ne répond pas du tac-o-tac. Elle prend toujours quelques secondes de réflexion puis assure que c'est bien Jin le père. Comme si elle mentait. Je suis toujours partagé entre la croire et douter. Avec tout ce qui se passe pour elle dans l'épisode, je me dis que non, elle ne peut pas avoir menti mais sait-on jamais ? En tous cas, Yunjin Kim est magnifique. La scène de l'accouchement m'a paru très réaliste. D'ailleurs, le bébé ne sort pas tout propre comme dans certaines séries (et c'est un indice qui ne trompe jamais sur une série ! "Bébé tout propre à la sortie, mauvaise série." Proverbe Lullabybien) L'arrivée d'Hurley et la dernière scène au cimetière qui en découle était poignante, je n'ai évidemment pas pu retenir mes larmes.

Mais alors c'est là que les questions se posent !!! Il est inscrit sur la tombe de Jin comme date de décès 22 Septembre 2oo4, soit la date du crash. Que doit-on comprendre par là ? Qu'il est mort sur l'île (donc prochainement dans la série) et que du coup, il est considéré comme mort aux yeux du monde entier comme les 3oo (et des poussières) autres passagers ?  Lui est-il arrivé autre chose au moment du départ de l'île ? En tous cas, a priori, il ne fait pas parti des Oceanic 6. On en a donc à ce jour 5: Jack, Kate, Sayid, Hurley, Sun. Aaron serait en fait le 6ème ? Tout ça pour dire que la mort de Jin risque de rester un mystère pendant encore quelques épisodes. Je pense vraiment que les circonstances du départ des Oceanic 6 vont être extraordinaires. On peut raisonnablement penser que ce sera pour le season finale. Claire séparée de son fils, Jin de sa femme et de sa future fille, Ji Yeon. Il reste toujours la possibilité qu'il soit coincé sur l'île mais pas mort. Ce qui me dérangerait dans cette théorie, c'est que la peine de Sun perdrait en crédibilité. Elle semble vraiment en dueil et pas en train de se dire "On se retrouvera". Et Hurley confirme cette impression. C'est vraiment troublant et ça ne peut que nous donner encore plus envie de voir la suite. N'oublions pas que le père de Sun a sûrement à voir avec toute cette histoire, comme tous les pères de la série ... Avant que j'oublie ! La scène avec Bernard, pendant la partie de pêche, n'était probablement pas anodine. Enfin le dialogue surtout. Il parle à Jin de karma, de bonnes et de mauvaises décisions ... Non, ça ne peut pas être anodin. C'était sympa de voir Bernard en tous cas. Re-enfin avant que j'oublie (comme quoi l'épisode est encore très dense !), Juliet m'a épaté une fois de plus ! Elle n'a peur de rien. Elle raconte tout à Jin sur l'adultère de Sun de façon à ce qu'elle reste sur le camp (elle veut partir du coté de Locke). Même si la méthode est discutable, le fait est que ça a marché. Juliet est vraiment un personne très fort.

vlcsnap_190173

Après un épisode de pause, nous revoilà sur le cargo. J'avoue que c'était parfois destabilisant de passer de la plage au cargo. Pas évident de gérer tout ça. D'ailleurs cette fois, rien sur le camp de Locke (ce pauvre Miles a toujours sa grenade dans la bouche ??). Ce qui était vraiment très bon, c'est que l'atmosphère sur le cargo est vraiment très particulière. Déjà, avec Minkowski la fois dernière, c'était bizarre. Mais là, c'est pire ! On rencontre enfin Regina (jouée par Zoe Bell !!) et deux minutes après, elle se suicide en plongeant enchaînée dans l'océan. Deux minutes avant elle lisait un livre à l'envers. Est-elle elle aussi touchée par les effets secondaires de l'électro-magnétisme ? Est-ce l'île qui empêche les boaties de s'approcher ? Flippant en tous cas. Le gentil Frank Lapidus est parti faire un tour en hélicoptère, là aussi, c'est étrange. Il ne se dirige probablement pas du coté de l'île donc où ? Et pour quoi faire ? Qui est-ce qui s'amuse à taper dans les tuyaux et pourquoi ? Est-ce du MORSE ? Beaucoup de questions se posent. Et j'aime ça, moi.

Le moment fort, c'est sans aucun doute le grand retour de Michael, en pauvre soufifre. On savait très bien depuis longtemps que l'espion de Ben ne pouvait être que lui, peut-être que les scénaristes auraient pu faire en sorte de ne pas nous parler de l'espion de Ben avant. La surprise de retrouver Michael aurait été bien plus grande ! Bon en même temps, Harold Perrineau est crédité au générique depuis le début de la saison ... Je suppose qu'ils n'ont pas eu le choix. Pour le moment, on apprend strictement rien de l'histoire de Michael. Le prochain épisode servira probablement à cela pusiqu'il s'appelle "Kevin Jonhson", son nouveau pseudo en somme. Rien sur Walt mais je pense que l'on ne le reverra pas tout de suite dans la série. Il ne doit pas être sur le cargo de toute façon. Et puis on rencontre enfin le Capitaine ! Gault, c'est son nom. L'a pas l'air commode. Mais par contre, il est bavard. En deux secondes, il indique que c'est Charles Widmore le commanditaire de cette expédition ! C'était même trop facile. Il l'a sûrement dis intentionnellement mais dans quel but ? Pour faire réagir Desmond ? Au fait, on sait maintenant pourquoi Naomi avait une photo de Penny et Desmond ! Gault indique aussi que c'est Ben qui a maquillé le crash en accident. Michael a écrit "Don't trust the captain", ben je crois qu'au contraire, il faut le croire ! Michael est la voix de Ben quand il écrit ça. Donc il ment ... Autre détail à noter sur le cargo, cette tâche de sang sur le mur d'une des pièces. D'où vient-elle ? On peut s'attendre à une réponse au prochain épisode je crois.

vlcsnap_145169


// Bilan // Un épisode très fort émotionnellement, très dense aussi en termes de nouvelles questions posées et petits indices distillés dans l'épisode, qui paraissent anodins au premier abord mais qui prendront sûrement de l'importance prochainement (la tâche de sang, la folie de Regina, la tombe ...) Une fois de plus, la narration est bouleversée et ça relève du génie !

Posté par LullabyBoy à 01:38 - - Permalien [#]

08 mars 2008

LOST [4x o6]

lostbanaa2The Other Woman

Audience: 13 o1o ooo.

dnesblog4starsjj0B


vlcsnap_134694

Han ! Un nouveau mystère sur l'île ! Malgré la pluie diluvienne, les torches continuent de flamber effrontément ! Encore un mystère qui restera à jamais sans réponses !!! Boo, c'est mal. Sinon, l'épisode n'est pas mauvais du tout, tant que l'on ne fait pas la comparaison avec le précédent, The Constant, encore dans tous les esprits, et quand on le replace dans la série dans sa globalité et pas dans la seule saison 4. Le problème qui se pose, et je pense que d'ici la saison prochaine, il n'existera plus, c'est que maintenant on s'est habitué aux fash-forward qui nous dévoilent des pans du futur de nos losties. Or là, on est face au premier vrai flashback classique de la saison. Enfin pas tout à fait classique puisqu'il est interne à l'île.

Après visionnage de l'épisode, le titre, The Other Woman, prend tout son sens ! En effet, Juliet est d'abord et avant tout une Autre. Enfin était. Mais elle est aussi l'autre femme de Goodwin. On savait déjà que Juliet et Goodwin fricotaient à une époque mais ce que l'on ne savait pas c'est qu'il était marié et que sa femme était la thérapeute de l'île, qui suivait notamment Juliet ! Une femme étrange d'ailleurs. On la voit peu mais sa froideur la rend assez énigmatique. Je ne sais pas si on la reverra mais j'imagine que oui, à l'occasion. La saison dernière, ce fut un vrai massacre du coté des Autres. La plupart des têtes que nous connaissions sont mortes (Tom, Colleen, Mrs Klugh, Mikhail ...) Il fallait donc bien en faire émerger quelques nouvelles. Cet épisode nous rappelle que les Autres ne se sont pas évanouis dans la nature et que les scénaristes ne les ont pas oublié. Ils sont quelque part par là ... Au Temple probablement, comme l'avait préconisé Ben avant de se faire capturer. Un épisode qui a donc un goût de saison 3 et ça n'est pas pour me déplaire. On en revisite d'ailleurs la scène d'ouverture, qui prend encore plus de sens avec les quelques révélations de l'épisode sur le séjour de Juliet sur l'île. Et de son rapport avec Ben. On avait jusqu'ici totalement omis, sciemment, d'aborder les sentiments de Ben pour Juliet. Il était visiblement très amoureux, ce qui peut expliquer la confiance qu'il lui a souvent accordé, notamment autour de la capture de Sawyer, Jack & Kate. Elle a joué un rôle important. C'est marrant de voir Ben en amoureux transi, tout sourire, tout mielleux. Ca ne dure pas longtemps vu qu'il comprend rapidement ce qui se trame entre Goodwin et sa dulcinée. Au passage, on apprend que cet amour pour Juliet n'est pas anodin. Elle lui fait penser à quelqu'un de son passé. Sa mère ? Annie ? Sûrement Annie. Toujours est-il que si Goodwin a eu pour mission de s'occuper des survivants de la queue de l'avion au moment du crash, c'était aussi dans l'espoir qu'il n'en revienne pas vivant. Merci Ana Lucia. Ben pousse le vice très loin et montre le cadavre de Goodwin, empâlé par un pieux, à Juliet. Voilà donc pourquoi dans The Tale of Two Cities, Juliet l'exclu de son club de lecture. Les scénaristes avaient pensé à tout ... Ce flashback n'était pas forcément hyper nécessaire, il fait plus parti de ceux qui servent à enrichir les personnages et éclairer le sens de leurs actions présentes par rapport à leurs aventures passées. En fait, ce qui était déconcertant c'est que Ben volait totalement la vedette à Juliet ! Le talent de Michael Emmerson est immense et la puissance de Ben tellement impressionnante que Juliet paraît un peu palote à coté avec ses étâts d'ame et ses histoires d'amour compliquées. Heureusement que le jeu d'Elisabeth Mitchell est à la hauteur des espérances.

vlcsnap_130458

L'apparition, et c'est vraiment le mot, de cette fameuse thérapeute, nommée Harper Stanhope, est tout ce qu'il y a de plus suspicieuse. D'abord parce qu'elle s'accompagne des fameux chuchotements, ensuite parce qu'il dit agir sous les ordres de Ben, or là il est coincé dans sa cave, et enfin parce qu'elle disparaît aussi rapidement qu'elle est apparue, en un claquement de doigts ! Du coup, on se demande si elle n'était pas une des nombreuses apparitions dont on nous abreuve depuis le début de la série. Peut-être était-ce le monstre de fumée noire ? Rappelons-nous qu'il a scanné les souvenirs de Juliet la saison dernière ... Peut-être que quand elle dit que c'est Ben qui lui a demandé de venir à la rencontre de Juliet pour lui indiquer ce que trafiquent Charlotte et Daniel, c'est en fait Ben à travers Jacob ? A vrai dire, je m'en tape un peu actuellement de savoir si c'est le monstre ou pas. Il m'intéresse de moins en moins ce monstre d'ailleurs. Par contre, on découvre une nouvelle station Dharma, The Tempest (titre d'un thriller de Stephen King d'ailleurs, faudrait voir s'il n'y a pas un rapport). A ne pas confondre avec The Temple hein, où sont réfugiés les Autres. Visiblement, cette station a plusieurs utilités. C'est d'elle que provient toute l'électricité sur l'île, une sorte de gros générateur, et elle sert aussi à des expériences chimiques, c'est d'ailleurs là que travaillait Goodwin. Charlotte et Daniel quittent discrétement la plage, sous les yeux de cet abruti de Jin, direction The Tempest. Ils ont visiblement du travail à faire ! On croit pendant un moment qu'ils veulent faire un truc mal, forcément, se barrer comme ça sans prévenir, ça créé quelques suspicions. N'auraient-ils pas pu expliquer tout simplement ce qu'ils comptaient faire à Jack ? Leur but était de rendre inutilisable le gaz mortel renfermé dans cette station, celui que Ben avait utilisé pour la Purge. On comprend mieux pourquoi les boaties sont arrivés avec des masques à gaz et des combis maintenant ! Malgré quelques contretemps causés par Juliet et Kate, ils arrivent à leur fin et apparemment, il n'y aura plus jamais de Purge sur l'île. Au passage, Charlotte nous montre qu'elle a un sacré tempérament ! Elle n'hésite pas à assomer Kate, puis Juliet. Et elle a l'air d'aimer ça. Elle ne se pose pas trop de questions et fonce ! Je trouve ce personnage intéressant et j'ai hâte de voir peut-être un jour un centric sur elle mais en même temps, elle ressemble beaucoup trop à Juliet et à Kate. C'est toujours mieux que de ressembler à Claire vous me direz !

En parlant d'elle, il faut avoue que cette saison elle parle beaucoup ! Enfin, elle parle plus qu'avant. Elle a au moins une phrase par épisode, un exploit. Ca ne la rend pas pour autant intéressante mais ça fait tout de même plaisir de la voir remettre en question le leadership de Locke. Elle se pose des questions sur Miles et le fait de le retenir prisonnier. Locke ne réagit pas vraiment. Au fait, sur ce camp, il n'y a que Claire, Sawyer, Hurley et Locke ou quoi ? On ne voit personne d'autres ! Pourtant, ils étaient pas mal à avoir rejoint le nouveau dictateur. Je commence sérieusement à ne plus pouvoir le supporter. Il est d'une bétîse, c'est affligeant ! Il me gâcherait presque le plaisir dites donc. Ben fait de lui ce qu'il veut ! Une fois de plus, il a réussi à lui retourner le cerveau et le voilà qui laisse Ben en liberté dans le camp ! Au passage, on nous offre une scène extrêmement drôle avec un Ben tout pimpant qui passe devant Hurley et Sawyer en lançant un "See you guys for dinner" du plus bel effet ! Pourquoi Locke l'a libéré ? Parce que Ben a enfin accepté de dire un peu la vérité, incroyable ! Il annonce donc à Locke, à travers une vidéo qui ne laisse aucun doute sur la véracité de ce qu'il avance, que c'est Mr Widmore qui est derrière le cargo ! C'est lui qui a commandé l'expédition !!! On s'en doutait un peu depuis l'épisode précédent, ma review faisant foi, mais là au moins on a la réponse claire et définitive ! Cela explique donc bien des choses. Ben dis qu'il veut trouver l'île pour s'en servir pour faire fortune. Est-ce là la seule raison ? Je n'en suis pas persuadé. La deuxième révélation faite à Locke se passe hors-caméra, pour ménager le suspense. Ben lui dit qui est son fameux informateur sur le cargo. Nous, on sait pertinnement que c'est Michael. Du coup, ce cliff' nous laisse de marbre. Ce qui serait merveilleux mais je n'y crois pas une seconde, c'est que l'on apprenne, contre toutes attentes, que c'est quelqu'un d'autre que Michael ! Mais quand on regarde bien, ça ne peut qu'être lui. Il ne faudrait pas tarder à le faire apparaître maintenant. Ca va devenir lassant sinon !

Bon et bien je crois avoir parlé de l'essentiel ! Le superflu réside avant tout dans les relations amoureuses des personnages. A savoir Jack qui en pince beaucoup pour Juliet mais Juliet qui s'inquiéte pour lui. Elle a peur que Ben lui réservele même sort qu'à Goodwin. Je pense que si c'était son intention, il l'aurait déjà fait. Et puis comme Jack est un des Oceanic 6 de toute façon ... Je crains pour la vie de Juliet. Jack ne semble pas du tout penser à elle une fois sorti de cet enfer, il dit même être encore amoureux de Kate. Est-ce qu'il lui serait arrivé quelque chose, genre une mort subite ? J'ose espérer qu'elle est toujours vivante, coincée sur l'île comme beaucoup d'autres. Kate fait sa jalouse, comme d'habitude. Et c'est agaçant, comme d'habitude. Ah et j'allais oublier l'intro de l'épisode !!! On nous a finement fait croire que l'on avait affaire à un flashforward avant de se rendre compte de la supercherie. Très malin. 

vlcsnap_110677


// Bilan // La découverte d'une nouvelle station, une révélation majeure, des détails qui prennent tout leur sens ... Cet épisode a beaucoup de raisons de nous plaire. Le flashback de Juliet ne manque pas d'intérêt même si cela aurait pû être encore plus passionnant, en faisant un p'tit effort. Les deux prochains épisodes risquent d'être excellents ...

PS: C'est le 3ooème article du blog ! Youkiiii !

Posté par LullabyBoy à 01:40 - - Permalien [#]

03 mars 2008

LOST [4x o5]

lostbanaa2The Constant

Audience: 12 89o ooo.

dnesblog5starsqq3B


vlcsnap_81815

Si ma review est un peu tardive cette semaine, c'est parce que j'ai regardé cet épisode à deux reprises. Il est tellement riche et complexe qu'il méritait bien ça. Le précédent centric consacré à Desmond, Flashes before your eyes (3o8) avait déjà frappé très fort (m'est avis qu'un second visionnage serait très éclairant maintenant). Mais là, on est monté encore un cran au-dessus avec tout ce que LOST fait de mieux ! Du suspense, du mystère, de la découverte, de l'émotion et de l'originalité ! Evidemment, cet épisode plonge totalement la série non pas dans le fantastique mais dans la science-fiction. Les producteurs ont toujours dis que la série se basait sur des approches scientifiques. Et ils n'ont pas menti. Ce qui est développé dans cet épisode a déjà été étudié par de nombreux scientifiques, rien de tout ça n'a jamais pû être prouvé mais des tas de théories existent. Je pense par exemple à la fameuse Constante ! Je vous rassure, je n'ai pas trouvé ça tout seul, je suis tout sauf scientifique, mais il existe la constante de Faraday (un éminent physicien qui a réellement existé). Quand au thème du voyage dans le temps, cela a toujours été un mythe. De nombreux films s'en sont inspirés, à commencer par la trilogie Retour vers le futur. A la télévision, Code Quantum, Demain à la une, 7 jours pour agir, Sliders et bien d'autres, ont parlé de voyages spatio-temporels. Des tentatvies plus ou moins réussies. A chacun d'en juger. Là où LOST fait fort, c'est qu'elle s'empare de ce thème et le ré-invente à sa sauce, en intégrant donc cette idée de constante.

Qu'est-ce que la constante ? Eh bien c'est l'élément commun au passé, au présent et au futur d'une personne, qui lui permettra de stopper les effets secondaires (des voyages dans le temps donc) suite à une exposition trop élevée face à des sources électromagnétiques. Je crains que cette phrase soit peu compréhensible mais qui a vu l'épisode aura saisi ce que je tente de dire. Desmond a été soumis à un très fort électromagnétisme lors de l'explosion du hatch à la fin de la saison 2, cela lui avait d'ailleurs fait perdre tous ses habits et lui avait donné des flashs dans le futur. Qui furent bien utiles par ailleurs. Dans l'helicoptère qui les amènent sur le cargo, Desmond, Sayid et Frank se retrouvent en plein orage électromagnétique (ils vont d'ailleurs y passer des heures, si on se place du coté de l'île). Cela va avoir des effets secondaires sur Desmond. Il va délirer, ne plus reconnaître ses amis, ni où il se trouve. Pourquoi pas à Sayid ? Parce qu'il n'a jamais été confronté à une forte source d'électromagnétisme. Pourquoi Locke n'a rien ? Nous ne le savons. Il a quand même été muet pendant un moment. Pourquoi pas Eko ? Eh bien Eko est mort avec du sang coulant de son nez. Comme Minkowski dans cet épisode. Être sujet à trop de voyages dans le temps provoque une rupture d'anévrisme. A moins justement de trouver sa constante. La constante de Desmond, c'est cette chère Penny. Il l'a aimé, il l'aime, il l'aimera encore. L'occasion d'assister à leurs "retrouvailles", une des scènes lesplus émouvantes de la série. Elle ne m'a pas fait chialer au premier mais au second visionnage ! C'était très très fort. Je ne vais pas rentrer dans les détails, c'est assez compliqué comme ça mais en gros, le Desmond de 1996 va demander à la Penny de 1996 de décrocher son téléphone dans 8 ans, donc en 2oo4, à la vieille de Noël, de façon à ce qu'il guérisse du drôle de mal qui le ronge. C'était tout bonnement passionnant et magistralement interprété par Henry Ian Cusick. Du grand, grand LOST.

vlcsnap_80948

La partie la plus complexe concerne peut-être ce cher Faraday, qui se pose définitivement comme le nouveau personnage le plus intriguant. Sa constante à lui, c'est justement Desmond. Il l'a rencontré dans le passé, alors qu'il était professeur à l'université d'Oxford. Un espèce de scientifique fou qui a réussi à créer une machine à remonter le temps ! Rien que ça. Ok, là, il faut bien avouer que c'est très gros. Lui aussi a été exposé à de fortes radiations électromagnétiques puisque pour des raisons que l'on ignore, lorsqu'il faisait des expériences avec sa petite souris Eloïse, il ne portait pas le casque nécessaire pour le protéger comme il se doit des rayons. Du coup, la scène bizarre de l'épisode précédent prend tout son sens: son arrivée sur l'île lui provoque des pertes de mémoire, à cause du fort électromagnétisme. En cas de gros pépin, il sait donc que Desmond est sa constante, il est le seul à pouvoir le sauver. Le problème c'est que Desmond n'est plus sur l'île pour l'heure. Il a de grandes chances d'y revenir ceci dit. Ce que j'ai du mal à comprendre (peut-être quelqu'un pourra-t-il m'éclairer), c'est pourquoi cette inscription dans son cahier ? Comment a-t-il fait pour ne pas la voir avant et surtout, comment-a-t-il fait pour ne pas reconnaître Desmond ?? Peut-être a-t-il fait semblant de ne pas le reconnaître mais ce serait un peu facile. En même temps, est-ce que ce qui s'est passé entre Desmond et lui s'est réellement passé dans le passé ou est-ce que cela a été modifié par Desmond ? Dans ce cas, il est normal qu'ils ne se reconnaissent pas. Enfin bref, c'est bien compliqué et visiblement deux visionnages ne suffisent pas. Ca me fait beaucoup penser à quelque chose que nous avons tous vécu un jour: la sensation de "déjà-vu". Et l'épisode en donne tout à coup une nouvelle vision: ces sensations sont peut-être dûes au fait que notre esprit voyage dans le futur et du coup, quand nous vivons l'instant, il nous semble déjà-vu. Pas par notre corps mais par notre esprit. LOST fait réfléchir sur les bizarreries de la vie, j'adore !!!

Nous nous demandions depuis quelques temps pourquoi le fameux Minkowski ne répondait plus au téléphone ! Nous avons la réponse: il était tenaillé à un lit dans l'infirmerie du cargo parce qu'il avait vécu lui aussi les effets secondaires. Pourquoi ? Parce qu'il s'est aventuré, avec un certain Brandon, sur un petit canot de secours pour voir l'île de plus près. Ils se sont retrouvés dans l'orage électromagnétique et Brandon en est mort. Minkowski connaîtra le même sort. Voilà un truc que je déteste dans LOST: quand un nouveau personnage qui semble très intéressant meurt prématurément (Libby, Mrs Klugh ...) On reverra peut-être Mikowski via des flashbacks sur le cargo mais à peine recontré, on regrette de déjà le quitter. Puis contrairement aux autres boaties, il avait l'air plutôt sympa. C'était le préposé au téléphone. Il nous a d'ailleurs indiqué qu'il avait pour ordre de ne jamais répondre à un certain numéro, qui correspond à celui de Penny ! Ecoutez, à travers les nombreux éléments que l'on nous distille depuis quelques temps, il est de plus en plus évident que Charles Widmore fait parti intégrante de toute cette histoire. On nous parle d'ailleurs du commandant du bateau à un moment, m'étonnerait pas que ce soit lui ! Dans cet épisode, on nous glisse d'ailleurs un élément mythologique sûrement très important: Charles Widmore est celui qui a acheté le journal du commandant de bord du black rock (ce navire d'esclaves qui est au beau milieu de l'île), dont le contenu a toujours été secret. Seul Widmore (et sa famille) sont donc en possession d'informations très importantes, sur l'île probablement. Les choses commencent doucement mais sûrement à s'éclaircir, vous ne trouvez pas ??

Du coté de l'île, c'est le calme plat. Si ce n'est que Charlotte semble vouloir cacher des choses aux losties alors que Faraday est beaucoup plus bavard. Il confirtme que le temps ne s'écoule pas de la même manière sur l'île et à l'extérieur de l'île. Et si l'île était bloquée en 1996, comme Desmond l'a été ? Une théorie parmi tant d'autres. Une autre que l'on peut faire, c'est concernant l'équipage de Danielle qui a succombé à une étrange maladie. Peut-être que eux-aussi ont été confrontés au problème de l'électromagétisme. Le statut de femme enceinte de Danielle l'aurait alors sauvée de l'anévrisme.

vlcsnap_72897


// Bilan // Un épisode excellent puisque mine de rien, on a tendance à ne pas réaliser vu le nombre de trucs qui se passent, nous voilà enfin sur le fameux cargo dont on parle depuis un moment, on découvre plein de nouvelles têtes, il nous en reste encore d'autre à découvrir (ou redécouvrir) et puis évidemment il y a toute cette partie magistrale sur Desmond. Je commence à penser que ça y est, LOST est en train de dépasser les Twin Peaks et autres X-Files dans l'excellence.

Posté par LullabyBoy à 22:36 - - Permalien [#]

23 février 2008

LOST [4x o4]

lostbanaa2Eggtown

Audience: 13 65o ooo.

dnesblog3starsmq2B


vlcsnap_209146

J'ai fais une bêtise. Il y a un peu plus d'un mois et demi, alors que LOST n'était pas encore de retour, un script très détaillé de cet épisode 4 a été dévoilé sur le net. En manque de la série depuis quelques mois déjà, j'ai craqué et j'ai lu ce script avec délection. 1o minutes après je le regrettais déjà. Je venais de me gâcher l'épisode. Donc je n'ai été surpris par aucune des révélations concernant Kate. Peut-être que sans ça, j'aurais mis 4 étoiles à cet épisode et pas trois. La bonne nouvelle, c'est que je ne sais rien sur les épisodes suivants, ou presque !

Une question se posait lors du flash-forward de la saison 3: Comment se fait-il que Kate soit libre maintenant qu'elle est de retour sur le continent américain ? On nous donne ici la réponse détaillée. Et cela donne un FF très intéressant, qui joue sur la corde sensible, ce qui manquait un peu en ce début de saison. On nous immerge tout de suite dans la nouvelle vie de Kate post-crash. L'occasion de voir par nous-même qu'être un des Oceanic Six n'est pas chose facile. Les photographes les guettent, les épient. L'avantage, par contre, c'est qu'ils ont touché un bon petit pactole qui leur permet de vivre dans le luxe. Kate vit dans une grande et belle maison et elle a même une nounou pour ... son fils ... Aaron !!! C'est ça la grosse révélation de l'épisode. Kate, pour des raisons que l'on ignore, s'occupe d'Aaron, le fils de Claire, comme de son propre fils. Cela fait sûrement parti du complot visant à cacher la vérité sur l'île. Qu'est-ce que cela peut sous-entendre ? Que Claire est morte ? Que Claire est toujours retenue sur l'île ? Cela rend encore plus impatient de voir à quoi va ressembler le départ des Oceanic Six, quelles en seront les circonstances ... My guess, c'est que Claire est morte mais dans des circonstances affreuses. Si l'on part du principe que Desmond n'a pas menti sur sa vision, alors Claire a bien failli monter dans l'hélicoptère avec Aaron mais quelque chose l'en a empêché au dernier moment. Ou alors elle y est bien monté mais sa mort est survenue plus tard, sur le bateau par exemple. Concernant Kate, on se rend bien compte qu'elle n'est pas à l'aise avec ce mensonge. Elle s'occupe d'Aaron peut-être aussi parce qu'elle l'a promis à Claire mais quelque chose coince. Jack a beaucoup de mal aussi avec ce mensonge de plus, on suppose qu'il ne connaît toujours pas son lien de parenté avec Claire et Aaron. Le flash-forward doit se passer avant la grande dépression du monsieur. On a deux réponses à deux questions importantes: Pourquoi Kate a dit "je dois rentrer, il m'attend" et pourquoi elle ne veut pas repartir sur l'île avec Jack. D'une, elle ne peut pas emmener Aaron, de deux, elle est censée ne pas quitter la Californie pendant 1o ans. C'est le deal qui a été passé avec les avocats de sa mère pour qu'elle n'aille pas en prison. J'ai d'ailleurs un peu de mal à comprendre l'intérêt de ce deal. L'apparition de Diane, sa mère, était en tous cas un moment fort de cet épisode qui tourne pas mal autour de la maternité. Kate fait preuve d'une grande dureté face à sa mère pourtant très malade. Mais c'est vrai que c'est à cause d'elle, quelque part, que sa vie est si compliquée. A la barre, Jack prononce des mots qu'il ne pense pas. Il dit qu'il n'aime plus Kate quand on lui pose la question. Plus tard, il lui avouera qu'il l'aime toujours. Elle lui répond que rien n'est possible entre eux tant qu'il n'acceptera pas Aaron. Et Sawyer dans tout ça ? On fait totalement l'impasse sur lui, comme s'il n'existait plus ... Et on tient bien à le souligner puisque de retour sur l'île, Sawyer et Kate s'offrent des moments chauds-les-marrons dans le Wisteria Lane des Others. J'ai d'ailleurs de plus en plus de mal avec ce yoyo auquel joue constamment Kate. Un coup je fais les yeux doux à Jack, un coup je me tape Sawyer le sourire aux lèvres ... On dirait Joey Potter. Dawson/Pacey & Jack/Sawyer, même combat.

Au sein du flash-forward, et on aurait tort de faire trop vite l'impasse dessus, on apprend une partie du mensonge des Oceanic Six. Aux yeux du monde entier, l'avion s'est crashé en pleine mer. Seules 8 personnes en sont sorti vivants dont Jack, Kate, Sayid et Hurley. Puis deux personnes sont mortes dans des circonstances non expliquées ici, on arrive donc bien au chiffre de 6 survivants. Il nous en manque toujours deux et je doute qu' Aaron soit compté comme l'un d'entre eux. Kate, dans cette histoire, est considérée comme l'héroïne, celle qui a sauvé tout le monde. C'est ce qu'explique Jack à la Cour. Ils ont nagé jusqu'à ce qu'ils atteignent une petite île. On en saura pas plus pour le moment mais c'est un début ... On peut donc dire que ce FF était plutôt intéressant, avec quelques réponses par rapport au season 3 finale. Ce n'était pas chiant, il y avait de l'émotion. Un bon moment en somme.

Là où c'est un peu moins bon, c'est du coté de l'île. Alors que jusqu'ici il se passait pas mal de choses, cette fois tout le monde se pose, ou presque, et ça donne un truc pas passionnant. Locke a pris possession des barraquements des Others et fait sa petite vie, tranquille, en attendant que Jacob lui donne de nouvelles instructions. Ben, prisonnier dans sa propre cave, l'a bien compris et s'amuse à énerver Locke comme il sait si bien le faire. On a la soudaine impression d'un gros retour en arrière, façon saison 2, et ce n'est pas une sensation très plaisante. Miles aussi est prisonnier dans une petite cabane au bord de l'eau et on se rend compte que si Kate est restée là c'est surtout pour lui parler. Ne pouvait-elle pas le faire avant, quand il était encore libre ? Elle veut absolument savoir ce qu'il sait d'elle. Et là, je n'ai pas compris l'intérêt. Ni pourquoi prendre tant de risques pour vraiment pas grand chose. Il sait qui elle est, et alors ? Qu'est-ce que ça change ??? Du coup, Miles demande en échange de cette réponse, une entrevue rapide avec Ben. Kate va se démerder pour organiser tout ça. Une fois de plus, on peut remercier Hurley d'être aussi naïf ("You just totally Scooby-Doo'd me, didn't you?"). Et cette entrevue s'avère extrêmement décevante. Miles demande à Ben de lui donner 3.2 millions de dollars et en échange, il dit à son boss que Ben est mort. Pourquoi 3.2 millions précisément ? Serait-ce la somme exacte de sa richesse ? Je n'aime pas trop cette affaire de fric en tous cas, ça me semble un peu trop éloigné de l'esprit de LOST. A part ça, comme souvent, Locke est insupportable.

Deux autres scènes retiendront notre attention. D'abord celle de Daniel et Charlotte. Je ne l'ai pas comprise mais elle est sans doute très importante. Charlotte semble tester la mémoire de Daniel à l'aide de cartes. Et visiblement, la mémoire de Faraday est défaillante. Et alors ? Il n'y a rien d'autres dans cette scène donc impossible d'extrapôler. J'aime bien les mystères Lostiens mais là, c'est vraiment trop obscure. L'autre scène paraît anodine aussi mais doit bien avoir un sens. Pendant une conversation entre Jin et Sun, Sun parle de "My baby" et pas de "Our baby", ce que ne manque pas de remarquer Jin malgré ses faiblesses dans la langue de Shackespeare. Puis ils sont interrompus par Jack et Juliet. Pourquoi insister là-dessus ?? Il semblait établi que Sun avait conçu le bébé sur l'île avec Jin, quui grâce aux pouvoirs de l'île n'était plus stérile. Mais là, ça remet les choses en question. Et si, comme je le pense depuis longtemps (et un mobisode m'a comforté dans cette idée) Sun était enceinte de Michael ??? Je ne vois pas ce que ça peut être d'autre. Par ailleurs, on notera que Claire semble s'être bien remise de la mort de Charlie, on la voit tout le temps souriante. Et puis il semblerait que Desmond, Sayid et Frank connaissent quelques problèmes dans leur hélico, un jour après ils ne sont toujours pas arrivés à bon port. A moins que Regina ne mente. Est-ce dû au temps qui s'écoule bizarrement ? Et qu'est-ce que fout Minkowski ? Il ne répond toujours pas au téléphone. On devrait en apprendre plus dans le prochain épisode.

vlcsnap_18933


// Bilan // Après un LOST version Alias à l'épisode précédent, voici un LOST version Law & Order. LOST est multiple. Si les événements sur l'île avaient été moins obscures, on aurait eu un vrai bon épisode. 

Posté par LullabyBoy à 16:19 - - Permalien [#]

15 février 2008

LOST [4x o3]

lostbanaa2The Economist

Audience: 13 76o ooo.

dnesblog3starsmq2B


vlcsnap_176562

Les centrics consacrés à Sayid sont souvent ennuyeux. Au début de l'épisode, on se demande si nous sommes dans un flashback ou dans un flash-forward. La réponse arrive vite: c'est un flash-forward, Sayid est le quatrième des Oceanic 6 (après Jack, Kate et Hurley) ! Je n'aurais pas parié sur lui. Mais que fait donc Sayid dans sa vie après le crash ? Eh bien il est devenu tueur à gages-chasseur de têtes. Il aurait mis une perruque rouge vive, on se serait presque cru dans Alias. C'est peut-être ça qui ne m'a pas tellement plu: ce coté espionnage. Je ne suis pas un grand fan des James Bond & co donc forcément, j'ai eu un petit peu de mal avec Berlin, l'accent Allemand et les "je ne suis pas celle/celui que tu crois". Le premier meurtre sur le terrain de golf est très surprenant, d'autant qu'il arrive au moment où on commençait (déjà) à piquer du nez en se demandant bien où ils voulaient en venir. Le reste des flash-forward n'est pas désagréable à suivre mais c'est du LOST moyen. Le contraste est flagrant avec les deux épisodes précédents, très très forts.

Ce sont surtout les 1o dernières minutes qui retiennent notre attention avec une révélation, voire même plusieurs. La personne pour laquelle Sayid travaille, on la connaît très bien. Il sagit de ... Ben ! Benjamin Linus ! Ce qui veut dire que Ben est dans la série pour encore un petit moment, ça c'est une bonne nouvelle. La moins bonne c'est que ce salaud a l'air d'être toujours aussi puissant. On sent bien que Sayid ne travaille pas pour lui de gaieté de coeur. Ben lui file les noms de gens qu'il doit tuer, qui figurent sur une liste (encore une !). Pourquoi ces gens sont mauvais ? On dirait qu'ils cherchent Ben. Mais sûrement plus encore que ça. On imagine donc que les freighties ne sont pas arrivés à leur fin et s'ils ont amené Ben sur la terre ferme, il leur a vite échappé. Ou alors Ben a quitté l'île par ses propres moyens, comme il semble l'avoir toujours fait ! En effet, Sayid découvre dans sa petite maison sur l'île, une pièce secréte. Il la trouve un peu trop facilement d'ailleurs. Qui y'a-t-il là dedans ? Beaucoup de beaux vêtements et surtout beaucoup d'argent, dans plein de monnaies différentes. Des Euros, des Dollars, des Livres ... Et puis une tripotée de faux-passeports. Ben a donc dû beaucoup voyager. On s'en doutait un peu mais on en a la confirmation. Si on pousse la réflexion un peu plus loin concernant les dernières minutes de l'épisode, que constate-on ? D'abord que si Sayid travaille pour Ben, c'est pour protéger ses amis. Oui mais lesquels ? Ceux qui font parti des Oceanic 6, comme lui et à qui on veut du mal, ou ceux qui sont restés sur l'île ? J'aurais tendance à pencher pour la seconde réponse. Dans ce cas, Ben les protége aussi, ou en tous cas protège toujours rageusement l'île. Par tous les moyens. Il semblerait donc que l'on ait d'un coté Ben, Sayid, les Autres, ceux qui sont restés sur l'île, et de l'autre: la bande de Abbadon qui veut aller sur l'île pour faire on ne sait quoi. Parce que visiblement Ben n'est pas leur seul objectif. Daniel et Charlotte le disent, ils ont du travail à faire ("We got work to do", un leitmotiv qui revient sans cesse) Et ce travail semble plus centré sur les capacités ex traordinaires de l'île. Un détail qui aura peut-être échappé à certains: il me semble que la copine de Sayid, Elsa, dans son FF porte le même bracelet que Naomi. Preuve qu'elles travaillent toutes les deux pour la même personne. Abbadon n'est probablement pas le plus haut dans la hièrarchie, ce doit celui qui répond aux initiales "R.C.". Dernière chose à laquelle je pense: Ben pourrait donc très bien être l'homme dans le cercueil. De toute façon, c'est soit Ben, soit Michael pour moi.

Bon et à part ça, que se passet-t-il sur l'île ? Hum, pour l'instant, ce sont toujours les petits nouveaux qui offrent le meilleur. Surtout le -de plus en plus prometteur- Daniel Faraday. A peine arrivé, il fait déjà une grande découverte. La semaine dernière, il parlait de la lumière qui ne se dispersait pas comme elle devrait sur l'île et cette semaine, il nous apprend que le temps ne s'écoule pas de la même façon sur l'île et à l'extérieur de l'île ! Là aussi, on s'en doutait depuis un petit moment (Richard Alpert qui ne vieillit pas). 31 minutes séparent ces deux "mondes". Comment cela se fait-ce ? Daniel est là pour comprendre ça et sûrement d'autres choses. En fait, les nouveaux ont été introduits pour répondre aux questions que l'on se pose depuisle début, toutes celles qui ont un aspect scientifiques et mythologiques. C'est très habile. Sinon, cette chère Kate semble avoir changé de camp grâce à l'intervention de son Sawyer qui lui rappelle que le jour où elle sortira de l'île, elle sera bonne pour la prison. Elle n'a donc aucun intérêt à partir, tout comme lui. L'a-t-il convaincu ou est-elle prisonnière ? Hurley nous a fait un sale coup ! Kate et Sayid le retrouve ligoté, il dit que Locke et sa bande l'ont abandonné là et comme Hurley est le mec le plus honnête de la Terre, on le croit tous ! Eh bien on aurait pas dû. Cétait un stratagème pour capturer les intrus. Au final, Sayid repartira avec Charlotte, c'était sa mission, mais sans Miles et Kate ! Et c'est assez logique puisqu'a priori, Miles est là pour Jacob et les fantômes qui se balladent un peu partout. Il vaut donc mieux être avec les cinglés du genre de Locke. D'ailleurs, la cabane de Jacob a disparu. Locke est incapable de la retrouver alors qu'il y a pourtant les cendres qui indiquent qu'on approche du bon endroit ... A chaque fois qu'on la vu par le passé, il faisait nuit. Là, il fait jour et en plus ils sont nombreux. Jacob n'aime pas la foule.

Je pense avoir dis l'essentiel sauf une chose: Sayid réussit à quitter l'île avec Desmond, Frank et le corps sans vie de Naomi. M'est avis que Sayid ne reviendra plus sur l'île. On appuie bien le fait qu'il contemple l'île au loin, avec un mélange de tristesse et de haine dans le regard. Il est en cours pour le cargo et j'espère qu'on le retrouvera là-bas dès le prochain épisode, afin de découvrir Regina, Minkowski (à qui il ne faut semble-t-il plus parler selon Miles) et l'espion de Ben, qui est sûrement Michael. On ne peut pas nier qu'il y a plusieurs révélations de haute importance dans cet épisode mais les flash de Sayid m'ont plombé l'épisode, sans compter les losties qui m'énervent pas mal avec leurs deux camps distincts.

vlcsnap_202286


// Bilan // Les dix dernières minutes de l'épisode valent vraiment le coup mais le reste est un peu trop mou pour être véritablement passionnant. L'épisode souffre de la comparaison avec les deux premiers même si il y a encore eu quelques révélations de haute-importance !

Posté par LullabyBoy à 19:27 - - Permalien [#]