04 février 2010

LOST [6x 01 & 6x 02]

dnes_season4_lost_jack_mini

LA X [Part 1 & 2] - (Season Premiere)

12 4oo ooo tlsp. // 11 8oo ooo tlsp.

44030377 // 44030378


Qui est le Monstre de fumée noire ? Que renferme le fameux Temple ? Qu'est-ce que la liste de Jacob ? Comment Richard a-t-il pu soigner le petit Ben ? Qu'est-ce qui se cache dans l'étui à guitare de Hurley ? Que sont devenus Cindy et les enfants ? A ces quelques questions, le sixième et dernier Season Premiere de Lost répond.


vlcsnap_138770

   Après une absence qui m'a paru interminable, Lost est de retour. Pour la dernière fois. J'ai toujours trouvé que la série soignait mieux ses sorties que ses entrées, exception faite du pilote bien-sûr et de ce double-épisode époustouflant à bien des égards. Ai-je été déçu ? Pas le moins du monde ! Ai-je été surpris ? Pas autant que je l'aurais voulu. Vais-je vous écrire un pavé ? Assurément !

vlcsnap_138194 vlcsnap_144869

   Tout commence par une lumière blanche éblouïssante et une bombe que l'on imagine avoir explosé. Puis le visage de Jack qui contemple le ciel à travers un hublot : nous sommes de retour dans le vol Oceanic 815 le 22 Septembre 2004. Oui mais voilà, rien n'est plus tout à fait pareil. Hurley est heureux. Il n'est plus maudit, il est chanceux ! Boone est bien là mais sans Shannon. Il n'a pas réussi à la convaincre de quitter l'Australie. Claire ? Elle n'est pas là. En tous cas, on ne la voit pas. Charlie ? Il ne prend pas sa dose d'héroïne dans les toilettes : il avale le sachet et manque de s'étouffer. Malheureusement pour lui, Jack est toujours un héros alors il le sauve. Desmond lit tranquillement une des oeuvres de Salman Rushdie. Pardon ? Ben oui, Desmond est dans le vol 815.... Mais où sommes-nous bon sang ? Dans quelle réalité ? Le plan de Jack a-t-il fonctionné ? Juliet s'est-elle sacrifiée pour quelque chose ? On s'attendait à cette introduction mais elle n'en est pas moins émouvante. A peine a-t-on le temps de se poser des questions que l'on plonge, nous mais pas l'avion, dans les profondeurs de l'océan où l'on découvre avec effroi et émerveillement à la fois que l'île est engloutie par les eaux. Les barraquements des Autres sont là, rongés par le sel, le pied de la statue gît majestueusement entre le corail et le requin tatoué du sceau de la Dharma rôde toujours nonchalament. Impressionnant ! Je ne m'en suis toujours pas remis. La musique de Giacchino à ce moment-là en plus, c'est quelque chose !

   vlcsnap_144261 vlcsnap_139051

   L'après-générique est assourdissant. Kate est pendue à un arbre. On pourrait se dire que la bombe a explosé mais vu sa supposée puissance, elle aurait tout ravagé sur son passage. Il n'y aurait plus de Kate et plus d'arbre auquel se pendre. Elle est tout simplement revenue en 2007, ainsi que tous ses compagnons d'infortune. Le temps que tout ce petit monde retrouve ses esprits et Sawyer et Jack sont déjà sur le point de s'étriper ! Pendant ce temps-là, Juliet, qui n'est pas encore morte, crie à l'aide. On fait durer le suspense (un peu trop ?) puis on nous offre une dernière scène poignante entre Sawyer et sa belle. Problème : elle n'est pas aussi déchirante que celle de la saison 5. On peut même dire qu'elle est de trop même si c'est un plaisir de revoir (pour la dernière fois ?) cette chère Elizabeth Mitchell. Le coup du "j'ai quelque chose à te dire de très important et paf je meurs", c'est juste super énervant, ça donne envie de casser sa télé. Mais Miles, qui rappelons-le entends les morts, entend Juliet penser que le plan a marché ! Et le casse-tête commence. Début de migraine. Ca m'avait manqué. Comment peut-elle prétendre que le plan a marché alors que clairement non ? Et pourquoi perd-t-elle un peu la tête avant de mourir ? Voici ma théorie : à la manière de Charlotte qui, peu avant sa mort, s'est mise à déblatarer une phrase de son passé, passé qu'elle était peut-être inconsciemment en train de revivre, Juliet a elle voyagé dans cette autre réalité où l'avion ne s'est pas crashé et a alors fait la rencontre de Sawyer autour d'un café. Comme si au fond, que le crash ait eu lieu ou non, ces deux personnages étaient faits pour se rencontrer. Il faut donc s'attendre à ce que Sawyer et Juliet se croisent dans quelques temps...

vlcsnap_142708 vlcsnap_146011

   Parce qu'ils n'ont pas disparu de la circulation, Hurley, Jin et Sayid ont également droit à leurs petites scènes, dominées par l'humour face à l'incompréhension générale. Ca permet de se détendre (un peu) et de dédramatiser (un peu) les choses. Le climat s'alourdit lorsque Jacob apparaît à Hurley (rappelons qu'il voit les morts) et lui demande d'envoyer illico-presto Sayid au Temple car il ne doit pas mourir ! Et c'est ainsi que de fil en aiguilles les scénaristes vont enfin nous donner quelques réponses quant à des questions qui traînent depuis un petit moment déjà. Le Temple d'abord, on en parle depuis la saison 3 lorsque Richard demande à ses troupes d'aller s'y réfugier. On n'en avait distingué qu'un mur jusqu'ici, cette fois nous y entrons franchement et comme un gamin qui va à Disneyland pour la première fois, j'étais tout émerveillé et tout ému. Il y a plusieurs choses importantes à retenir sur le Temple : d'abord que Cindy, l'hôtesse de l'air, et les deux enfants rescapés de la queue de l'avion y vivent et semblent heureux; qu'il est dirigé par un homme qui n'a pas encore de nom mais qui me fait penser à un Maître en arts-martiaux dans l'allure. Comme Richard, je le soupçonne d'être immortel. Puis nous est révélé quelque chose de finalement peu surprenant mais qui fait quand même son petit effet : une eau sacrée a le pouvoir de soigner les blessures et en y baignant Sayid, il se noie puis revient à la vie, tel le Christ ressuscité (la position des bras est symbolique). On comprend alors pourquoi Jacob tenait tant à ce qu'il soit transporté au Temple : il peut ainsi s'emparer de son corps, comme son ennemi s'est emparé de celui de Locke. Et à mon avis, parce qu'un combat Locke/Sayid n'aurait pas beaucoup d'envergure, Jacob va passer de corps en corps en terminant par celui de Jack pour un ultime affrontement Jack/Locke aka Jacob/Nemesis. De là à imaginer que les naufragés vont mourir un à un, du moins ceux qui font partis de la liste de Jacob, et que c'est précisément pour cette raison que l'île avait absolument besoin qu'ils reviennent, il n'y a qu'un pas que je ne franchirais pas... A ce propos, la liste de Jacob, bien qu'elle ne nous soit pas intégralement révélée, est en fait ce qui se cache dans l'étui à guitare de Hurley, ou plutôt dans la croix de la statue que l'étui à guitare d'Hurley contient ! Tordu ? Noooooooooon. 

vlcsnap_145680 vlcsnap_145553

   Toujours en 2007, retour dans la statue. Jacob vient de brûler vif, du moins le corps qui contenait son âme, Ben n'en croit pas ses yeux et les scénaristes nous font alors LA révélation de cet épisode. Pour qui a un peu cogité sur les événements du précédent épisode, ce n'était pas tellement une surprise. Mais j'ai eu une pensée pour ceux qui n'avaient rien compris et je suis sûr qu'ils sont plus nombreux qu'on ne le croit. N'y voyez pas de prétention de ma part. Juste un constat réaliste. Qui est le monstre de fumée noire ? Il est tout simplement l'ennemi de Jacob. Il ne s'en cache plus. A chaque fois que l'on a vu un mort apparaître (Christian, Yemi...), c'était lui. Pourquoi de la fumée noire ? Cela reste un mystère. Mais je ne crois pas qu'il faille espérer une quelconque explication scientifique à cela. On apprend par la même occasion à quoi servait la poudre qui entourait la cabane dite de Jacob. Elle permettait, non pas de repousser l'Ennemi mais de l'encercler, l'emprisonner dans cette cabane qui était finalement devenue la sienne. On comprend mieux maintenant pourquoi Christian implorait Hurley de l'aider : "Help Me!". Chose qu'il a d'ailleurs faite sans le savoir, si mes souvenirs sont bons, car en balayant un peu de poudre aux alentours de la cabane, il lui a frayé un passage. A vérifier tout de même. L'Ennemi (vous aurez compris que c'est ainsi que je le nommerais désormais pour plus de simplicité) avoue à Ben que ce qu'il souhaite, c'est revenir à la maison. Tout le contraire de Locke qui lui voulait rester. Où est sa maison ? Sachant que le mot "Home" a beaucoup plus de sens que "maison". Est-ce le Temple ? Les Autres se préparent à sa venue et répandent donc de la poudre partout. M'étonnerait pas que le Bad Guy ne soit pas celui que l'on croit. Jacob s'est peut-être emparé d'un bien/d'une maison qui n'était pas la sienne. A moins que ce bien/cette maison ne leur appartienne à tous les deux, sauf que Jacob a décidé de tout garder pour lui. En attendant d'en savoir plus à ce sujet, notons qu'une nouvelle preuve nous ait faite que Richard est arrivé sur l'île grâce au Black Rock : on sait qu'il était rempli d'esclaves et l'Ennemi lui dit qu'il est heureux de voir qu'il n'est plus enchaîné. Richard était donc un esclave sur le navire. C'est loin d'expliquer tout sur le sujet mais on est sur la bonne piste, définitivement.

vlcsnap_146807 vlcsnap_143841

   Ma review ne serait pas complète si je n'évoquais pas les morceaux de réalité alternative qui ponctuent l'épisode. Honnêtement, ils étaient loin d'être ennuyeux mais ce n'est pas ce qui m'a plus passionné. Ce que j'ai envie de retenir surtout, et je l'ai déjà dis, c'est que même si le crash n'a pas eu lieu, les personnages se croisent quand même et tissent des liens, soit importants soit infimes. C'est intéressant mais comme on ne sait absolument pas vers quoi on se dirige, la confusion prend le pas sur le plaisir de temps en temps. L'intrépide Kate m'a captivé. Le retour de l'ancien Jin m'a agacé. Les conversations innocentes mais en fait pleine d'ironie entre Jack et Rose m'ont amusé. Celle que Jack partage avec Desmond est pas mal non plus. Elle ajoute à la confusion générale mais il ne faut pas oublier que quoi qu'il arrive, ils se sont déjà rencontrés avant dans un stade. Donc pas la peine de s'imaginer que Jack se souvient par bribes de son passage sur l'île. Le dialogue le plus fort, que j'ai trouvé extrêmement émouvant, c'est celui entre Jack et Locke à l'aéroport. Au sujet du corps de Christian qui a encore disparu : "How could they know where he is ? They didn't loose your father, they just lost his body.". Ca peut sembler anodin mais c'est si terrible...   

vlcsnap_146514


// Bilan // LOST entame son tout dernier chapitre quasiment à la perfection : une émotion constante, de l'humour, ce qu'il faut de confusion, de mystère et d'action, et surtout DES REPONSES ! Je n'ai jamais été à ce point béat devant un épisode, toutes séries confondues. Si les 16 prochaines pièces du puzzle sont aussi intenses, on pourra dire que la série est sortie par la grande porte... Mais point trop d'emballement, tout reste à faire.

44069764


05 janvier 2010

The "Lost" Supper

J -30

lastsupper2

19 novembre 2009

LOST [Season 6]

Plus que quelques semaines encore avant le lancement de l'ultime saison de la plus grande série de ces dernières années... Ce sera le 2 Février à 21h sur ABC !

darkufos5lostposter

Posté par LullabyBoy à 21:58 - - Permalien [#]
Tags : ,

16 mai 2009

LOST [5x 16 / 5x 17]

dnes_v2_lost_mini_ban

The Incident (Parts 1 & 2 - Season Finale) // 9 43o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars5


vlcsnap_852013 vlcsnap_839856 vlcsnap_852736

vlcsnap_851377

vlcsnap_861740 vlcsnap_31954 vlcsnap_850130

   "What Lies In The Shadow Of The Statue ?" Jacob, celui qui nous sauvera tous. J'ai encore du mal à réaliser que ça y est, Jacob a un visage, un corps, une âme. Jacob est un homme comme vous et moi en apparence. Sauf qu'il a tout d'un Dieu. Pas le Dieu mais un Dieu. A aucun moment je n'ai ressenti une quelconque déception face à ce Jacob interprété par Mark Pellegrino, l'ex de Rita dans Dexter. L'acteur est excellent et le personnage charismatique. Jacob n'est pas fou, il n'en fait pas des tonnes. Au contraire, il est simple, calme, posé. C'est un penseur, il a tout d'un philosophe. Il croit au progrès, il croit en les hommes. C'est un good guy, a priori. Au contraire de son compagnon d'infortune, que j'ai choisi de nommer bad guy (BG pour les intimes), peut-être à tort, qui est un être maléfique, prêt à tout pour arriver à ses fins. A tout ! "You have no idea what I've gone through to be here". Il ne fait aucun doute que le Locke qui est revenu sur l'île n'est pas le Locke qui est mort tué par Ben. Car ce Locke là est toujours mort, il n'a pas ressuscité contrairement à ce que l'on a habilement voulu nous faire croire. Et c'est un soulagement quelque part. Alors qui est ce second Locke ? Bad Guy justement. Il a pris son apparence, comme il a possiblement pris celle de Christian et de d'autres, et il s'est battu à corps perdu afin d'atteindre son but ultime : tuer Jacob. Quelle est la véritable relation entre Jacob et Bad Guy ? Difficile à dire. Si l'on se réfère à la mythologie, on pourrait facilement les définir comme des Dieux, qui sont frères et qui se déchirent mais qui ne peuvent se tuer. On retrouve l'éternel opposition entre le Bien et le Mal. Mais peu importe qu'ils soient frères, ils sont ennemis et Bad Guy a gagné. A-t-il vraiment gagné ? Il faudra atteindre la saison prochaine, et possiblement le Series Finale, pour avoir la réponse. Jacob est-il vraiment mort ? Peut-on tuer un Dieu en le poignardant seulement ? N'est-ce pas un peu facile ? Je l'ignore. Mais je pense que le fait qu'il brûle vif ensuite a une signification. Il n'y a pas de fumée sans feu, non ? Et si Bad Guy était la fumée noire et Jacob la future fumée blanche ? Une idée comme ça... Et si Jack mourait et que Jacob prenait son corps, ne serait-ce pas l'occasion de l'affrontement ultime entre Jack et Locke, l'homme de foi et l'homme de sciences ? Car après tout, cet affrontement on l'attend comme le messie mais Locke, le vrai, étant mort, l'aura-t-on un jour ?

   Comme toujours dans LOST, une réponse, et il s'agit là d'une énorme réponse, amène des tas de nouvelles questions. Que sait-on de Jacob finalement ? Il était déjà sur l'île à une époque extrêmement lointaine, à la manière de Richard, il n'a pas vieilli. En parlant de Richard, ou devrais-je dire Ricardus, comme je l'avais théorisé à l'épisode précédent, tout porte à croire qu'il est arrivé sur l'île grâce au Black Rock. Il en était un membre de l'équipage, voire le commandant, et sa venue ne s'est pas faite par hasard. Jacob l'a voulue. Pourquoi ? Parce que l'être humain le fascine. Il veut en percer le mystère et c'est la principale cause de conflit avec Bad Guy. Il lui dit d'ailleurs : "They come, fight, destroy, they corrupt. Always ends the same". Cette phrase est intéressante car le "They" semble se réfèrer au genre humain dans son ensemble, genre auquel ni Bad Guy ni Jacob n'appartiendraient. Mais à quel genre appartiennent-ils alors ? Même les civilisations les plus anciennes font partie du genre humain. Sont-ce des extraterrestres ? Tout est possible. Je me souviens d'une théorie pas si idiote à mon sens qui consistait à dire que l'île était en fait une météorite tombée sur la Terre, d'où sa charge en électromagnétisme absolument démesurée, qui menacerait la survie de la Terre entière et donc du genre humain. Alors je doute que les météorites voyagent à travers l'univers avec à leur bord des êtres de chair et de sang mais il y a peut-être quelque chose à creuser à ce niveau-là. C'est une idée qui me séduit même si je sais que si les scénaristes osent traiter de ce thème, ils vont se mettre les 3/4 des téléspectateurs à dos. Pour des raisons que j'ignore, bon nombre d'êtres humains se refusent à croire qu'il puisse exister une autre civilisation quelque part dans la l'univers, comme si nous étions uniques. Dès lors, tout ce qui peut traiter de cela est forcément ridicule à leurs yeux. Ce n'est pas mon cas mais peu importe, ce n'est pas le sujet. Il y a peu de chances que cette théorie se révèle exacte. Puis ça n'explique pas vraiment qui sont Jacob et Bad Guy. Lorsqu'on les voit dans la scène inaugurale de l'épisode, on aurait tendance à penser qu'ils sont seuls au monde mais il ne faut surtout pas se fourvoyer de ce coté-là ! La statue, lieu de résidence de Jacob avec vue sur la mer, ne s'est pas construite à quatre mains. Il y a forcément un peuple derrière eux. Les ancêtres des Hostiles ? Certainement. D'ailleurs, cela renforce l'idée que l'île appartenait bien à Widmore, en quelques sortes, lorsque Ben lui a volé. Et ça donne à mon sens encore plus de force au combat de Widmore et je ne peux pas m'empêcher de penser que lui aussi est un Good Guy. Curieusement, il est totalement absent de l'épisode. Mais en filigrane, on fait forcément le parallèle entre la relation Widmore/Ben et la relation Good Guy/Jacob. La seule différence, c'est que Ben est une imposture. C'est aussi le personnage le plus intéressant de la série et sa descente aux enfers depuis quelques temps est traitée avec brio. Il perd de sa splendeur, on le sent perdu, apeuré, effrayé par ce nouveau Locke, et il est plus émouvant que jamais. Ses mots à Jacob continuent de résonner dans ma tête avec force : "Why him ? What was it that was so wrong with me ? What about me ?". Et à Jacob de lui répondre cet atroce : "What about you ?" C'est terrible. On sent là toute la fragilité de Ben, on retrouve le gamin à la Harry Potter qui a tant souffert de la mort de sa mère, de son absence, et de la haine de son père, et surtout de sa maladresse; il n'a pas eu beaucoup de chance en amour non plus, bien que l'on ne sache pas ce qui est arrivé à Annie... C'est magnifique. Michael Emerson a encore fait du bon boulot. Une question quand même me turlupine : n'a-t-on pas fait le tour du personnage ?

   Alors Smokey et Bad Guy seraient la même "personne"... Je l'affirme avec beaucoup de prudence. Ca me paraît évident et en même temps, rien n'est jamais évident dans LOST alors... Tout de même, quand on y pense, lorsque Ben a affronté la fumée noire, c'était pile au moment où Locke a disparu. Puis la fumée est partie et Locke est revenue. Ce que je trouvais un peu gros à l'époque prendrait alors tout son sens. Et puis il y a aussi le coup de la chasse d'eau censé faire arriver le monstre. Au grand étonnement de Ben, il ne vient pas. En revanche, qui arrive ? Locke ! Et puis si Bad Guy réussit à prendre l'apparence des morts, il ne serait pas étonnant qu'il puisse scanner leur âme et avoir un droit de vie et de mort sur ceux qui peuplent l'île. Il tue ceux qui ne serviront pas (plus ?) à son dessein. Yemi, c'était lui. Cela explique aussi pourquoi Jacob ne sort jamais. Sous la forme du monstre, Bad Guy peut peut-être le tuer. Finalement, Jacob n'a jamais vécu dans la fameuse cabane. Bad Guy en a fait son antre et j'imagine que Ben est un jour tombé un peu par hasard devant cette cabane, il a alors voulu faire croire à Locke qu'il s'agissait du lieu de vie de Jacob sans savoir l'existence et donc la présence de Bad Guy en ces lieux. D'où sa surprise lorsqu'il se passe des choses étranges dans la cabane. Et le jour où Hurley se poste devant la fenêtre, c'est l'oeil de BG qu'il voit. Ca se tient tout ça, non ? Ce qui m'intrigue le plus désormais, c'est pourquoi BG a pris possession de Claire et de son esprit ! Est-elle morte ? La question se pose toujours. Mais qu'a-t-elle de si spéciale ? Ca a forcément un lien avec Aaron. Et si Jacob était le vieil Aaron. Et s'il avait voyagé dans le temps lui aussi ? En le séparant de sa mère, BG lui ferait forcément du mal. Tout cela tiendrait debout dans le sens où de nombreux personnages ont des liens de parenté que l'on découvre au fur et à mesure. Il ne m'étonnerait pas que Bad Guy ait un lien de parenté avec Widmore, et donc avec Eloïse, Faraday et Penelope, de près ou de loin. Ce serait un camp. Et l'autre camp serait composé de Jacob et de ses descendants voire ses ancêtres : Claire, Christian, Jack, le grand-père de Jack... Après, j'ignore pourquoi il aurait changé de nom, passant de Aaron à Jacob. J'ai le sentiment de partir dans de gros délires mais je suis persuadé que tout n'est pas à jeter.               

vlcsnap_834207 vlcsnap_842519 vlcsnap_856077

vlcsnap_823815

vlcsnap_847526 vlcsnap_838479 vlcsnap_844203

   Et si on se penchait un instant sur le cas de la statue ? On l'a revue, de jour et de nuit, et on est même entré à l'intérieur ! Hormis la présence de Jacob, des hiéroglyphes et des tissages, il ne s'y cache a priori rien d'extraordinaire. C'est un lieu sacré impressionnant de par sa taille, l'incrustration 3D est d'ailleurs impeccable. Je me demande s'il est possible de monter dedans. Ok, c'est pas la Statue de la Liberté ! Mais je ne sais pas, elle doit bien renfermer quelque chose d'important non ? Il doit y avoir plus qu'un symbole. Quel symbole au fait ? Difficile à dire quand on n'est vraiment pas expert en matière de mythologie Grecque et autres histoires Egyptiennes. J'ai envie de rester sur l'idée la plus simple : Anubis. Je sais que certains parlent de la Déesse de la fécondité mais ça ne me convainc pas plus que ça. Ce n'est pas tiré par les cheveux pour autant mais je vois difficilement le lien avec Jacob. Peut-être qu'il n'y a en a pas de précis ceci dit. Il s'y est réfugié, point barre. Notons tout de même que Jacob n'est pas reclus sur l'île, aussi étrange que cela puisse paraître. Il se promène sur le continent américain aussi. L'épisode est rythmé par de courts flashbacks le montrant dans des moments importants de la vie de nos losties. Lorsque Sawyer, enfant, assiste aux funérailles de ses parents par exemple (on retiendra d'ailleurs la phrase : "What is done, is done"), ou encore lorsque Kate commet son premier vol en compagnie de son amour d'enfance, Tom, qui l'enverra plus tard en prison (on notera le sens du détail avec la présence du petit avion). Certains flashs sont particulièrement troublants, notamment celui lié à Sayid. C'est l'occasion de découvrir comment est morte Nadia. Rien de très originale : elle s'est faite violemment percuter par une voiture. On se souvient que l'ex-mari de Juliet s'était pris un bus. Mais ça fait toujours son petit effet ! L'agonie de Nadia est très émouvante mais tout va tellement vite que l'on a à peine le temps de verser une larme que l'on est déjà passé à une autre scène ! La question est : Jacob a-t-il fait en sorte que Nadia meurt ou a-t-il au contraire sauvé Sayid en ne se préocuppant pas du sort de Nadia qui n'est de toute façon jamais venue sur l'île. A quel degré est-il impliqué ? Le flash lors du mariage de Sun et Jin est l'occasion de les revoir ensemble, ça faisait longtemps. On retiendra à nouveau une phrase, c'est dire si les dialogues de cet épisode sont lourd de sens : "Your love is a very special thing. Never take it for granted". Je ne sais pas quoi en penser. Il est aussi venu rendre visite à Jack lors de l'opération délicate dont il parlait à Kate dans le pilote. Rien de transcendant, juste des regards appuyés. On se demande presque quel est l'intérêt de cette visite. Autant les autres semblent avoir une signification, autant celle-là... Le flash en compagnie de Hurley est très intéressant puisque c'est probablement le plus récent ! L'échange est assez long et, en gros, Jacob lui jure qu'il n'est pas fou, contrairement à ce qu'il (et ce que l'on) croit. C'est lui qui l'incite à prendre le vol Ajira 316, même s'il précise que c'est son choix. Et il lui laisse l'étui à guitare qui rappelle forcément Charlie. Que renferme-t-elle ? Sans doute rien. Autre flash, avec Locke cette fois ! Et là, on est vraiment sur le cul puisque Jacob était là le jour où Locke a fait sa chute vertigineuse. D'ailleurs, il n'avait pas l'air surpris le moins du monde. Il attendait même ce moment. Jacob voit-il le futur ? Ou l'a-t-il déjà vécu ? Ne le ressuscite-t-il pas ? C'est un peu ce que je crains. Et puis il y a le flash avec Illana, qui est un des rares éléments de l'épisode sur lequel se raccrocher pour la saison prochaine. C'est lui qui a fait venir Illana, qu'il semblait d'ailleurs déjà connaître, tout comme il l'a fait pour le Black Rock. Le but de la manoeuvre ? On se le demande. On découvre en 2007 que ce que renferme le grand caisson n'est autre que le corps de John Locke ! Ce coup-là, je ne l'avais pas du tout vu venir. Dire qu'en fait c'était évident... En clair, plusieurs théories s'effondrent. Illana n'est pas de la Dharma, ni a priori du coté de Widmore, elle vient pour Jacob avec sa bande, Bramm notamment. Ils mettent d'ailleurs le feu à la cabane. Pas trop compris pourquoi. y'a un truc presque hors de propos que je voulais dire : j'ai l'impression qu'il y a eu un conflit entre Saïd Taghmaoui et la production, ce qui a conduit à la mort de son personnage et à son remplacement par Bramm (Brad William Henke). Je divague peut-être mais c'est louche. Peut-être qu'on le reverra lorsque l'histoire d'Illana sera développée. Elle le sera sûrement. On ne nous l'a pas montrée dans cet hopital et dans cet état pour rien... Un lien avec Sayid ? J'en doute. D'ailleurs, il est mal en point et j'en suis ravi ! Il me saoule... J'espère qu'il va mourir, que l'on ne s'embarrasse plus des personnages tièdes.   

   Il y a un personnage auquel Jacob n'a pas rendu visite : Juliet. Et pour cause, c'est une pièce rapportée. Elle n'était pas dans le vol Oceanic. Quel est l'intérêt de son flash ? Bien mettre en évidence que Jacob n'en a rien à faire d'elle. Elle peut bien mourir, qu'importe ! Personnellement, je suis juste très très triste de sa mort. Certes, on ne l'a pas encore vue mourir mais si la bombe explose, il ne restera d'elle que des lambeaux de chair. Survivre à une telle chute était déjà un miracle ! Faut pas trop rêver non plus. Cette scène où Juliet frappe la bombe à coup de pierre avec l'énergie du désespoir est juste atroce, choquante. Elizabeth Mitchell est impeccable ! Si l'on rajoute à cela la scène qui précède, lorsque Sawyer essaye en vain de la sauver avec l'aide de Kate, qui est juste une des scènes les plus horribles de la série et une des plus émouvantes aussi. Là, j'avoue que je n'ai pas pleuré à moitié ! J'ai même dû faire pause pour m'essuyer les yeux, je ne voyais plus rien ! Rajoutez à cela le suspense insoutenable, c'était vraiment très réussi ! Je n'ai pas tellement envie de parler longuement de tout ce qui précéde l'incident, c'est très prenant mais ça n'amène pas forcément des tas de commentaires. C'est de l'action pure, avec quelques raccourcis et facilités il faut bien l'avouer. Je pense par exemple au rebondissement du sous-marin. Juliet, Kate et Sawyer en sortent super facilement, ce qui donne un peu l'impression que ça ne servait finalement à rien d'autre que rallonger la sauce. Je pense aussi à Richard qui casse un mur et hop, les voilà dans la cave d'une des maisons de Dharmaville ! Je pensais quand même que la bombe était cachée dans un endroit un peu plus sûr. Les Dharma auraient finalement pu tomber dessus assez facilement lors de la construction du village ! En passant, assez étonnant que nos losties ne se soient jamais retrouvés sur la plage de la Statue... Sun et Sayid l'avaient vue au large cependant. Le Temple reste un mystère et on ne sait pas ce qu'il advient de Richard, Ellie et les autres une fois qu'ils abandonnent Jack et Sayid. Ils reprennent le cours de leur vie sans doute. Au fait, Rose et Bernard (et Vincent !) ont fait leur apparition annuelle et je dois dire que j'ai adoré ce qu'ils sont devenues : de vrais robinsons. Depuis trois ans, ils vivent tranquillement dans la jungle d'amour et d'eau fraîche, ils se sont construit une belle cabane, tout va pour le mieux. Etonnant que personne ne soit tombé sur eux mais passons. Les commentaires de Rose sur les aventures de Jack & co sont très amusants et tellement vrais. Ce sont eux qui ont raison. Ils ont trouvé leur paradis sur Terre, qu'importe s'ils meurent demain. Et on nous donne ainsi une des grandes questions de la série : ce sont clairement eux les Adam et Eve de la saison 1 ! J'aime beaucoup cette idée. Je me demande si on les reverra un jour. Leur histoire semble close. Au passage, Desmond et Penny sont totalement absents de l'épisode. Ca ne m'a pas gêné outre mesure, puisque je ne vois pas ce qu'ils auraient bien pu faire là, mais je me demande si eux aussi en ont fini avec la série. On les reverra forcément mais de là à ce qu'ils aient une véritable intrigue, je n'y crois pas trop. Quoique Desmond est très spécial quand même...

   Je sais que beaucoup de téléspectateurs ont été déçus par la fin de l'épisode et il faut bien dire que LOST ne nous avait pas habitués à ça. Le cliffhanger est tel que l'on ne sait pas du tout quelle direction va prendre la série. Je trouve ça excellent pour ma part, osé, encore une fois, et puis terriblement efficace ! Les déçus ont beau se plaindre, ils crévent d'envie de voir la suite et c'est bien là le but. C'est aussi dans la frustration et l'attente qu'une série s'apprécie. Certes, il s'agit quand même de 8 mois de patience mais ça va passer vite. Puis on aura bien le temps ensuite de regretter que ça ne soit pas passé moins vite. Je n'ai pas vu passer la saison 5 personnellement. Et à chaud, si je devais faire un bilan, je me demande presque si je n'ai pas préféré la saison 4, qui était à mon sens moins couillu, plus prévisible, mais plus efficace aussi. On a été servi niveau réponses cette saison mais il reste encore beaucoup de zones d'ombre. Je m'attendais peut-être à encore plus de révélations cependant. Ils gardent le meilleur pour la fin, c'est bien normal. Pour en revenir à la bombe, déjà, je suis 100% d'accord avec Miles. C'est la faute de Jack cet incident ! Ce n'est pas pour rien qu'il est le héros d'ailleurs ! Son passage à tabac par Sawyer était un plaisir à ce propos, d'autant qu'on l'attendait depuis longtemps. Tout ce qui touche au couple Jack/Kate m'emmerde de plus en plus et j'espère que la mort de Juliet ne va pas encore tout chambouler. Où va-t-on les retrouver dans le dernier Season Premiere ? La logique voudrait que ce soit en 2007. Mais tout est possible ! Une arrivée dans le futur ne m'étonnerait pas plus que ça. Mais que vont-ils faire maintenant ? Jacob dit "They're coming". Parle-t-il d'eux ? Du groupe d'Illlana ? De tout autre chose ? En admettant qu'ils ne retournent pas au présent, qu'ils ont réussi à modifier le passé et que le crash ne s'est jamais produit : que va-t-il se passer ? Comment continuer la série ? Non, la bombe a forcément explosé. Mais alors elles servent à quoi les portes anti-nucléaires du Swan ? Je les vois bien l'avoir construit autour de cette bombe en s'assurant que si elle péte, elle ne fasse aucun dégât. Dans tous les cas, le mystère reste entier, le suspense est à son comble... Wouah !

vlcsnap_877567 vlcsnap_841779 vlcsnap_857236

vlcsnap_858959

vlcsnap_863444 vlcsnap_845328 vlcsnap_858513


// Bilan // Le meilleur Season Finale de LOST ? Pour moi oui. Il dépasse de peu celui de la saison 2. Celui de la saison 3 était génial mais surtout pour son cliff' autour du flashforward, pas tellement pour son déroulement. La mort de Charlie, héroïque, comme celle de Juliet, était quand même un sacré beau moment. Le moins bon est celui de la saison 4 finalement, c'est le plus prévisible. Celui de la saison 1 est loin mais j'en garde un bon souvenir. La fin était presque aussi frustrante que cette dernière ! Il y a tout dans cet épisode : une pression incroyable qui s'intensifie dans la dernière demi-heure, des dialogues percutants et lourds de sens, de l'émotion à haute-dose, beaucoup d'action avec tout plein de guns (pas le truc que je préfère franchement), des réponses, de la mythologie en veux-tu en voilà et un cliff' insoutenable. Il manque peut-être un peu de second degré mais ça aurait certainement un effet négatif sur l'action dans un tel épisode. Il s'agit d'un de mes plus intenses moments télévisuels. LOST confirme une fois de plus son statut de série à part, qui ose tout, qui ne cesse de surprendre et au bout de 5 ans, c'est juste extrêmement rare de garder un tel niveau de qualité ! Je ne ressens aucune lassitude, bien au contraire. Dire que dans un an tout juste ce sera fini à jamais...   

dnesv2finarticleminibanpk8


// Bonus // Premier teaser de la saison 6 ! Il n'y a pas grand chose à se mettre sous la dent, certes. Mais cet oeil ? A qui est-il ? Est-ce celui de Jack ? S'agit-il de la première image de la saison 6 ? Est-ce un simple clin d'oeil à la première image du pilote ? Et puis quelle est la signification exacte de ce logo "inversé" (noir sur fond blanc) ? On a 8 mois pour y réfléchir...

11 mai 2009

LOST [5x 15]

dnes_v2_lost_mini_ban

Follow The Leader // 8 7oo ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_70280 vlcsnap_72126 vlcsnap_72605

vlcsnap_70108

   Richard Alpert, l'homme sans âge adepte de l'eye-liner, reste un mystère, même après cet épisode qui lui est, en quelques sortes, consacré. Et c'est une déception car j'espérais si ce n'est percer son mystère en tous cas en apprendre davantage sur ses origines et sur son rôle en rapport à l'île. Ceci dit, comme toujours dans la série, il faut lire entre les lignes. La première scène après le générique ne peut pas être anodine. Richard trifouille une bouteille contenant une maquette du célèbre Black Rock, dont on a plus entendu parler depuis qu'un certain Widmore a acheté aux enchères un de ses journaux de bord. Je crois que plus que jamais, les scénaristes nous ont laissé entendre que Richard était un des membres de l'équipage du navire, si ce n'est le capitaine. Et depuis, il n'a pas vieilli. Que s'est-il passé ? Est-ce que cela a un rapport même lointain avec ce qui se prépare dans le Season Finale ? J'aurai tendance à penser que oui. Et si l'explosion de Jughead avait été la cause du naufrage du bateau en plein milieu de l'île, en créant un raz-de-marée par exemple ? Cela signifierait donc que la bombe, voire l'île entière, voyagerait loin dans le passé. Autre élément à ne pas négliger concernant Richard Alpert : il n'apprécie guère les initiatives de Locke et il semble même toujours manigancer avec Ben. Tous les deux cachent quelque chose, vraisemblablement sur Jacob, mais quoi ? Qu'il n'existe en fait pas ? C'est un peu l'impression que cela donne. Locke souligne le fait que Ben n'aurait en fait jamais vu Jacob, contrairement à ce qu'il a toujours laissé penser. Si c'est vrai, c'est énorme et en même temps pas si surprenant de sa part. Maintenant, j'espère vraiment que Jacob existe, d'une manière ou d'une autre, et que ce n'est pas simplement un Dieu qui, comme chacun sait, n'a jamais existé mais relève simplement du mythe. Et lorsque Locke parle de tuer Jacob, il parle en réalité de tuer le mythe. Prouver aux Autres que ce Jacob n'existe pas, que c'est une supercherie et que le vrai chef maintenant c'est lui, Locke. Pour le moment, je vois mal d'autres explications. Je ne vois pas pourquoi Locke voudrait tuer Jacob. Mais bon, a-t-on le vrai Locke en face de nous ? Rien n'est moins sûr.

   A chaque seconde de cet épisode, on sent que le Season Finale se prépare mais que l'on ne nous donnera pas grand chose pour l'heure. C'est peut-être ce qui le rend à la fois excellent -faire monter la pression- et décevant -des allers-retours dans la jungle avant que les choses sérieuses ne commencent vraiment- mais je crois que l'on penche plus du coté de l'excellent, quand même. Je dois dire que toutes les scènes impliquant en 1977 Eloïse Hawkings, déjà enceinte de Faraday d'ailleurs, Richard, Jack et Sayid -qui est sorti de sa cachette sans que l'on s'en réjouisse franchement- sont très excitantes. Déjà, j'adore l'idée de devoir passer sous l'eau pour atteindre l'intérieur du Temple -qui doit décidemment être gigantesque- cela confirme que l'eau, la mer, a son importance. Rappelons qu'elle est liée aussi au Monstre d'une manière ou d'une autre. Je trouve étrange d'avoir décidé de cacher la bombe là, enfin risqué surtout, et cela stoppe net ma théorie qui consistait à dire qu'elle était ensevelie sous le Swan. Bon en même temps, ils vont peut-être l'y déplacer. J'en veux aux scénaristes de ne pas nous avoir encore dévoilé comment ils allaient la déplacer, juste ça. Je suis persuadé que ça va être en fait quelque chose de très simple donc autant nous le dire tout de suite avant que l'on se fasse des films. Ce qui me chagrine et qui m'excite aussi, c'est que ce serait vraiment décevant qu'elle n'explose pas, cette bombe. On s'y attend tellement... Et puis je suis convaincu qu'elle est responsable de la démolition d'une partie de la statue à quatre orteils et cela renvoir directement à ce que je disais sur le Black Rock et Alpert. Et puis si elle n'explose pas, alors Jack aura réussi à changer le cours de l'histoire et sauver ses compagnons (à moins que) et ça ne me plaît pas. Jack rate tout ce qu'il entreprend depuis un moment, je veux que ça continue comme ça. Et puis surtout, je n'aime pas l'idée que l'on puisse changer le futur. Vous me direz alors, quel est l'intérêt de ce retour en 77 si rien ne change ? Eh bien disons que le futur aurait été complétement différent sans ce voyage dans le passé donc il fallait que ce voyage se fasse. Et là, on retombe dans les questionnements habituels sur les boucles temporelles qui font mal à la tête... Non et puis de toute façon, si la bombe n'explose pas, le vol 815 ne se crashe pas et la série est terminée, a priori.

   Les feux de l'amour ne sont pas terminés, pendant ce temps-là. Kate se tape l'incruste, comme d'habitude, alors que Sawyer et Juliet vivent un beau moment d'émotion lorsqu'ils s'apprêtent à quitter l'île en sous-marin, sur les bons conseils de Faraday à Chang. C'est irritant et tout ce que vous voudrez mais autant se concentrer sur l'important dans tout ça : comment Sawyer et Kate vont-ils pouvoir rejoindre le reste de la bande ? Richard a dit qu'il les a tous vu mourir sous ses yeux. Cela va forcément arriver. Mais avant ça, il va bien falloir qu'ils reviennent sur l'île. J'ai un peu peur d'une explication vite expédiée mais on verra. Quant à Juliet, j'ai le sentiment qu'elle va y rester et le fait que l'actrice soit castée dans une autre série pour ABC l'an prochain -le remake de V- pèse forcément dans la balance des prédictions. Oui mais ils vont tous y rester de toute façon, alors pourquoi elle plus que les autres ? Parce qu'il y aura peut-être un retour à 2007 d'ici la fin du Season Finale et c'est là qu'elle mourra, au présent, pas dans le passé. Vous voyez ce que je veux dire ? Bon et puis je n'en parle pas beaucoup car il n'y a rien à dire, ou presque, là-dessus mais Sun est mal partie pour retrouver Jin, vu que Locke n'a aucunement l'intention de s'occuper de ça. De plus, j'ai le sentiment que la bande à Ilana ne sera pas de retour avant la saison prochaine maintenant. On ne parle pas du tout d'eux dans cet épisode. Peut-être seront-ils liés à la dernière scène, forcément sur-le-cultante, du prochain épisode ! Petite pensée pour Hurley à qui revient la seule vraie touche d'humour de l'épisode mais quelle touche ! Ca m'a vraiment éclaté : "Vous êtes né en quelle année vous ? / Euh... 1931 !/ Vous avez 46 ans ?! / Tout à fait / Vous avez fait la guerre de Corée ? / Euh, ça existe ça ? / Qui est l'actuel président des Etats-Unis ? / Bon ok d'accord, on vient du futur !" !      

vlcsnap_73432

vlcsnap_71465 vlcsnap_73605 vlcsnap_70618


// Bilan // J'ai une sainte horreur de ce terme "épisode de transition" donc je vais dire que Follow The Leader est un épisode amorce au Season Finale ! Un peu comme une première partie quoi. Il met en place les événements à venir tout en nous faisant gravement saliver ! C'est sacrément réussi.

dnesv2finarticleminibanpk8


01 mai 2009

LOST [5x 14]

dnes_v2_lost_mini_ban

The Variable // 9 o4o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_95465 vlcsnap_85102 vlcsnap_84975

vlcsnap_91698

   Le cliffhanger de l'épisode précédent -le retour de Faraday sur l'île- laissait présager du meilleur et, même si je n'ai pas vraiment eu droit à ce que j'attendais ou plutôt ce que j'imaginais, j'ai passé un excellent moment, vraiment. Qu'est-ce que j'attendais ? Que l'on nous raconte ce que Faraday avait bien pu fabriquer pendant trois ans ! Cela tient en une phrase : il les a passés à Ann Arbor (la ville du Michigan où a été fondée la Dharma Initiative par les DeGroot, que l'on verra un jour j'espère !) à faire des recherches. C'est très vague et je suppose que l'on n'en saura jamais vraiment plus là-dessus. Ironie du sort : Faraday revient pour mourir, même s'il l'ignore. Mais avant d'en arriver là, on nous confirme une chose qui était devenue évidente depuis quelques temps : Eloïse Hawkings est bien la mère de Faraday. Etait-ce nécessaire de sortir les violons grinçants pour l'occasion ? Je ne suis pas sûr. Et si Eloïse lui a donné la vie, elle lui a aussi donné la mort. Par inadvertance si je puis dire. Fallait pas se ramener sur le camp des hostiles une arme à la main Dan ! La vraie révélation finalement, c'est que Faraday est aussi le fils de... Widmore ! C'est une hypothèse dont je vous avais déjà fait part, je ne suis donc pas mécontent que ce soit vrai. Cela fait de Penny la demi-soeur de Faraday. Je doute que Penny soit la fille de Eloïse, encore que c'est assez troublant qu'elle aille prendre des nouvelles de Desmond à l'hôpital ! En tous cas, le lien est maintenant beaucoup plus clair entre tous ces personnages, surtout si l'on ajoute à cela le fait que Faraday soit la constante de Desmond. Au passage, j'aime bien relever ce genre de choses pour contrer ceux qui croient encore que les scénaristes de Lost improvisent au fur et à mesure : la première apparition de Hawkings date de l'épisode 8 de la saison 3, Flashes Before Your Eyes, et si jusqu'ici on ne comprenait pas bien pourquoi elle était intervenue dans les voyages de Desmond, on le comprend maintenant : Desmond étant sa constante, pour que le destin de Faraday s'accomplisse, il fallait que Desmond soit là sur l'île quand lui y arriverait. Tout s'imbrique parfaitement.

   En revanche, là où le principe de constante me semblait assez clair, celui de variable est beaucoup plus flou. En gros, Faraday pensait que la variable c'était les losties et qu'ils pouvaient changer le futur. Or, "Whathever Happened, happened", comme sa mère et d'autres l'ont rabâché. Donc Daniel n'y pouvait rien, il fallait qu'il meurt ! Mais du coup, quel était l'intérêt de sa mission ? Pourquoi sa mère a-t-elle tout fait depuis sa plus tendre enfance pour qu'il devienne un scientifique et qu'il finisse par venir sur l'île ? Certainement que tout ce qu'il a fait depuis son arrivée en début de saison 4 était primordial pour la suite. Rien que le fait qu'il ait conseillé d'enterrer Jughead par exemple. Je sens qu'on va bientôt en reparler de cette bombe d'ailleurs. En parfaite réponse à l'épisode The Constant et à quelques éléments distillés ça-et-là, une des expériences de Faraday a mal tourné alors qu'il était avec son assistante et petite-amie Theresa. Elle s'est retrouvée gravement atteinte et lui a eu de nombreuses pertes de mémoire à partir de ce moment-là. Deux scènes nous ont été à nouveau montrées et rejoignent ainsi parfaitement le puzzle : celle de l'épisode 2 de la saison 4 lorsque l'on découvre un Faraday en pleurs devant sa télévision alors qu'un reportage passe sur l'épave de l'avion du vol Oceanic 815. Il n'y avait pas de mystère sur l'identité de la femme qui lui parlait : il s'agissait simplement d'une infirmière. En revanche, tout de suite après, Charles est venu à sa rencontre et lui a révélé la vérité sur le fausse épave, sachant très bien que Dan allait oublier ce qu'il lui disait, et lui a proposé de rejoindre son équipe pour aller sur l'île, une île qui soignerait ses pertes de mémoire et son hypersensibilité. La deuxième scène était celle du Season Five Premiere, avec Faraday près de la roue et en compagnie du Dr Chang. Je persiste à penser que cette scène n'aurait jamais dû nous être montrée ! Dernière chose : nous avons pu assister à la fameuse scène où Dan parle à la petite Charlotte et lui conseille de quitter l'île avec sa mère. C'était très tendre et très émouvant.

   A coté de ça, le retour de Faraday permet de faire enfin bouger les losties. Sawyer et Juliet se font prendre par les Dharma, notamment par ce connard de Radinsky qui a bien fait de se faire exploser la tête quelques années plus tard tellement il est insupportable. Que vont-ils devenir ? Je me le demande. Ils sont en bien mauvaise posture et Jack et Kate sont déjà partis vers de nouvelles aventures. Il y a toujours Hurley et Miles mais je compte sur eux pour nous livrer de nouveaux dialogues hilarants, pas pour les libérer. Mais s'ils réussissent les deux, pourquoi pas ? La bonne nouvelle, c'est que les hostiles devraient avoir plus de temps d'antenne dans les épisodes qui restent, notamment ce cher Richard Alpert. D'ailleurs, j'espère qu'il ne va pas essayer de sauver Faraday grâce au Temple, comme il l'a fait pour le petit Ben. J'en doute fortement mais sait-on jamais ! On devrait également voir plus d'Eloïse Hawkings, cette fois interprétée par Alice Evans, une actrice qui a quand même commencé chez AB Productions (qui se souvient de Elisa Top-Model ?) ! Et puis le Temple va forcément enfin nous être dévoilé, je ne vois pas d'autres solutions. C'est là que doit se trouver le moyen de retourner au présent. On attend un retour de Sayid. On ne sait pas où il est depuis qu'il a fuit. En gros, la fin de la saison s'annonce très excitante !            

vlcsnap_109490

vlcsnap_99372 vlcsnap_107465 vlcsnap_97921


// Bilan // Un épisode pleinement satisfaisant sur de nombreux plans. Il enclenche clairement la dernière partie de la saison et les événements du Season Finale. On perd tout de même au passage un des personnages les plus intéressants de la série.

dnesv2finarticleminibanpk8

19 avril 2009

LOST [5x 13]

dnes_v2_lost_mini_ban

Some Like It Hoth // 9 o5o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_89731 vlcsnap_91036 vlcsnap_92425

vlcsnap_93235

   Les épisodes se suivent et ne se ressemblent pas sur l'île de Lost. La semaine dernière, on nous plongeait dans la mythologie de l'île, de manière plus ou moins passionnante, et cette fois, on nous sort un épisode à la construction classique, centré sur Miles, l'un des personnages qui nous intéresse le moins. Ca aurait pu être ennuyeux et sans intérêt mais au contraire, c'était amusant, passionnant et intéressant. Comment se fait-ce ? D'abord parce que Miles est un personnage bien plus profond qu'il n'y paraît. Jusqu'ici, on l'avait réduit au rôle du mec sarcastique qui a toujours une bonne petite pique à balancer. Heureusement, il est bien plus que ça et à de nombreuses reprises, il m'a beaucoup ému. La scène où il tombe sur son père en train de lui raconter une histoire lorsqu'il était enfant était très belle. Depuis le season premiere, on se doutait fortement que Pierre Chang était son père. Nous en avons eu confirmation. On suppose que Straumes est le nom de sa mère, avec qui il a quitté l'île pour des raisons qui restent encore inconnues. C'est un peu dommage de nous avoir montré cette scène au début de la saison où l'on découvre que Pierre a un enfant. Dès lors, il était évident qu'il s'agissait de Miles. En même temps, le suspense ne traîne pas trop dans cet épisode. Miles l'avoue assez rapidement à Hurley. Leur duo fonctionne toujours à merveille et il nous a offert quelques scènes comiques d'anthologie : lorsqu'Hurley essaie de convaincre Miles que son don (qui n'est que folie) est plus fort que le sien, ou encore quand il lui raconte qu'il écrit dans son petit cahier L'empire contre-attaque pour en présenter sa version revue et corrigée à Georges Lucas. Joli clin d'oeil aux bons gros geeks fans de la série. On en profite aussi pour placer quelques petites scènes plus ou moins anodines au premier abord, comme la construction du Swan qui permet à Hurley de découvrir que les chiffres maudits sur la porte de la station correspond tout bêtement à un numéro de série. Ca n'enlève rien à leur signification et ça n'apporte rien du tout en termes de mythologie mais c'est agréable à voir. Un point un plus intéressant tout de même : le plombage à la dent d'un des ouvriers du site a fait explosé sa cervelle ! Nulle doute que c'est une conséquence du fort éléctro-magnétisme de l'endroit. Mais là encore, ce n'est qu'un petit élément qui ne nous apporte finalement rien de plus. A noter tout de même que Radinsky, Chau et quelques autres semblent cacher pas mal de choses aux autres employés de la Dharma...

   Les flashbacks de Miles sont plutôt bien foutus et absolument pas ennuyeux. Le premier aurait pu prêter à rire, vu son accoutrement de punk, mais il est surtout poignant puisqu'il vient rendre visite à sa mère gravement malade. Elle lui assure que son père mort. On sait que c'est faux. Ensuite, on nous rappelle que Miles a un don mais qu'il s'en sert pour magouiller. Il ne parle pas avec les morts mais il peut les entendre et ainsi connaître leur histoire. On se serait vaguement cru dans Pushing Daisies, les couleurs en moins. La partie la plus intéressante, c'est évidemment l'entrée en scène de Naomi, qui l'approche pour le compte de Widmore. On nous confirme au passage que c'est bien Widmore qui a fait déterrer des cadavres on ne sait où pour simuler le crash du vol 815. Miles a bien été choisi pour son don unique, on n'en doutait pas, mais malheureusement, on ne sait pas quelle est sa mission précise une fois sur l'île. Il devait bien en avoir une autre que simplement retrouver Ben. Dommage que la réponse ne soit pas donnée, elle aurait rendu l'épisode encore plus utile. Par ailleurs, on sait désormais pourquoi Miles avait demandé la somme de 3.2 millions de dollars à Ben. Il s'agit en fait du double de ce que Widmore lui a proposé pour partir en expédition. Franchement, j'avais complêtement zappé cette histoire. Content d'avoir quand même une réponse. La partie la plus intéressante pour la suite, c'est que le pote d'Ilana, Bram, apparaît dans un flashback comme un ennemi de Widmore. Il approche Miles pour lui soutirer des informations et l'empêcher de bosser pour l'ennemi. Et il lui demande "What lies in the shadow of the statue ?". Il ne reste plus qu'à théoriser ! Un troisième groupe en plus de celui de Ben et celui de Widmore ? Non, je pense plutôt que c'est la Dharma qui est de retour et qui compte bien reprendre possession de l'île. Bon en même temps, la statue renvoit plutôt aux hostiles a priori. Voilà qui rend Ilana, Bram (et Ceasar ?) bien plus mystérieux que prévu.

   Du coté des autres losties, rien de franchement intéressant ne se passe. Tandis que Jin est aux abonnés absents, Jack essuie le tableau de la salle de classe (rempli d'informations sur la mythologie Egyptienne !) et Kate parle encore et toujours avec le père de Ben jusqu'à ce qu'elle en dise trop et qu'il la soupçonne d'être bien louche. Se rajoute à cela Phil qui vient à la rencontre de Sawyer pour lui annoncer qu'il sait tout ! Il a vu sur des bandes-vidéos ce qui s'était vraiment passé avec Ben... En gros, nos héros sont dans la merde et ça tombe bien : Faraday est de retour ! C'est bien lui qui va les sauver, non ? Reste à savoir comment. En tous cas, chronologiquement, la scène que l'on a vu de lui dans le season premiere lorsqu'il était proche de la roue devrait avoir lieu bientôt. Cela promet un prochain épisode exaltant !

vlcsnap_91818

vlcsnap_92932 vlcsnap_92122 vlcsnap_93591


// Bilan // C'est une fois de plus la simplicité qui réussit le mieux à Lost. Un épisode à la construction narrative à l'ancienne, quelques mystères, quelques réponses : que demande le peuple ?

dnesv2finarticleminibanpk8

10 avril 2009

LOST [5x 12]

dnes_v2_lost_mini_ban

Dead Is Dead // 8 56o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars3


vlcsnap_99286 vlcsnap_105523 vlcsnap_104133

vlcsnap_97789

   Dead Is Dead est l'épisode gâchis de la saison, en espérant qu'il n'y en ait pas d'autres d'ici sa fin. Tout était réuni pour en faire un épisode exceptionnel mais pour des raisons que je vais vous exposez tout de suite, il ne l'était pas complétement. D'abord, un centric sur Ben est un gage de qualité certain. Parce que Michael Emerson est extraordinaire et parce que Ben reste un des personnages les plus énigmatiques et impressionnants de Lost. Dès la première scène, on comprend que ses jours sont comptés. Ben annonce à Locke qu'il est revenu sur l'île pour son jugement dernier. Il a bien l'attention d'affronter le monstre de fumée noire et lui laisser choisir sa sentence. Alors que jusqu'ici la mort de Ben m'avait toujours semblé impensable, je me suis surpris à l'envisager. J'étais donc tiraillé entre l'envie de le voir mourir de façon spectaculaire et marquante, et l'envie de le voir survivre parce que Lost sans Ben, c'est plus vraiment Lost. Plus l'épisode avançait, plus il me parassait évident qu'il allait mourir, si toutefois il rencontrait bien Smokey. Tout le chemin parcouru pour arriver jusqu'à elle était terriblement prenant : le retour dans sa maison à Othersville, le double passage secret... et puis patatra. Mais bon Dieu qu'est-ce que c'est que cet évier bouché au fin fond des entrailles de l'île ? C'était parfaitement ridicule de voir Ben accomplir ce geste pour appeler la fumée. J'espère vraiment qu'il y aura une explication précise à ça parce que là, je patauge. C'est le cas de le dire. On pourrait imaginer qu'au plus profond de l'île se trouvent des vestiges d'une civilisation très ancienne, submergés par les eaux. L'île serait alors la protection de l'Atlantide, en quelques sortes. Mais partir sur un tel délire rien qu'avec un évier bouché est certainement aussi stupide que cette scène ! 

   Il n'empêche que ce qui avait été jusqu'ici seulement évoqué se précise : d'une façon ou d'une autre, les Egyptiens ont vécu sur cette île. Ca nous ramène bien-sûr au point de sortie de la roue en Tunisie. Les premiers signes de cette civilisation ont été les hiéroglyphes qui apparaissaient dans le Swan lorsque les chiffres maudits n'étaient pas entrés dans l'ordinateur, puis il y a eu la statue à quatre orteils évidemment, que l'on a revu récemment de dos et qui ressemblait à s'y méprendre à Anubis, Dieu de la mort dans la mythologie Egyptienne, celui qui accompagnait les morts dans l'autre Monde et protégeait leurs tombes... tout cela tient debout quand on sait l'importance de la mort dans la série, et puis il y a le fameux Temple bien-sûr, dont les murs extérieurs sont remplis de hiéroglyphes. Nous avons pu découvrir l'intérieur, du moins une partie, la partie basse sous Terre. Là aussi les hyéroglyphes tapissent les murs et il y en a un en particulier sur lequel on insiste, avec Anubis face à un monstre. L'heure du face à face avec la fumée noire a sonné pour Ben et re-patatra. Cette scène aurait pu être infiniment émouvante si les effets-spéciaux n'avaient pas aussi cheaps. On commence à avoir l'habitude mais franchement, ils exagérent. Je pense surtout au moment où Ben est emporté dans ses souvenirs, avec ces écrans de fumée très mal fichus. J'ai découvert récemment la série V (puisqu'un remake est en préparation, je voulais voir d'abord à quoi ressemblait l'original) et je crois bien que dans 20 ans, on reverra cet épisode avec une certaine tendresse teintée de honte. C'est kitsch à mort. J'essaye de ne pas m'arrêter à ça car ça vient clairement d'un manque de moyens mais le problème c'est que ça empêche de profiter pleinement de cette scène déjà mythique. Par ailleurs, j'ai un autre problème avec ce moment. Le fait que l'on assiste plus ou moins à une redite de la rencontre entre Mr Eko et la fumée en saison 3 ne me dérange pas plus que ça. En revanche, j'ai vraiment dû mal à comprendre comment la fumée a pu tuer Eko et laisser Ben en vie ! Il lui a désobéit, il a fait des choses atroces, il a tué des gens et elle se contente de se transformer en Alex pour lui dire qu'il a intérêt à suivre les ordres de Locke maintenant ! Même s'il est bien secoué, c'est très décevant et plutôt injuste. Alors certains diront que la différence c'est que jusqu'au bout, Eko a défié la fumée alors que Ben, lui, semblait vraiment regretter ses actes. C'est tout de même un peu léger à mon goût comme défense. La mort de Ben à ce moment-là aurait été parfaite... Mais bon, rien ne dit que Ben va suivre les ordres de Locke. Ce serait assez ennuyeux d'ailleurs. Et dans ce cas, la fumée le rattrapera pour de bon !

vlcsnap_61730_bVG

   En marge de ce trek palpitant dans la jungle, avec, j'allais oublier d'en parler, Sun qui se joint à Ben et Locke, les autres survivants du crash du vol Ajira 316 prennent une nouvelle dimension. On se doutait que Ceasar était louche, et on soupçonnait Illana de l'être tout autant. Et en effet, ce ne sont pas des naufragés comme les autres. Qui sont-ils précisément ? Disons qu'il y a 90% de chance qu'ils forment une nouvelle équipe Widmore. Ils ont une caisse avec eux mais on ne sait pas ce qu'elle renferme. Ben trouve le temps de tuer Casear, c'est que l'on suppose en tous cas vu l'impact du coup de feu ! Casear est projeté vers l'arrière et on ne le revoit pas ensuite. J'ose espérer que Saïd Taghmaoui n'a pas juste été casté pour ça : se ballader sur la plage 30 secondes par épisode avec un regard mystérieux. On commence à avoir l'habitude des nouveaux personnages qui ne servent à rien mais ça m'agace là. On peut au moins espérer le voir dans des flashbacks sur son recrutement par exemple. En tous cas, ça a le mérite de piquer notre curiosité et d'ouvrir une nouvelle perspective pour les prochains épisodes. Sauf si on a droit uniquement à du Dharma façon 70's.

   On arrive à la partie qui m'a le plus déçu et dans laquelle réside le vrai gâchis, au-delà des effets spéciaux à deux euros : les flashbacks de Ben ! Ce n'est pas qu'ils ne sont pas intéressants. Ils mettent en image des événements dont on avait entendu parler et ils offrent quelques réponses. Il y a dans un premier temps l'enlèvement d'Alex à Rousseau. C'est un des trucs que j'attendais le plus depuis le début de la série et c'est torché en quelques secondes ! Et torché est le bon mot parce qu'on est à la limite de l'incohérence. Même s'il faisait noir et que c'était il y a 16 ans, Danielle a bien vu Ben lors de l'enlèvement. Elle aurait dû le reconnaître quand elle l'a capturé en saison 2 avant de l'amener aux losties. Au moins la silhouette je ne sais pas. Certes, à l'époque Ben avait encore des cheveux (perruque absolument affreuse !) et encore une fois, il faisait noir mais quand même... Et puis finamelement, tout s'est passé comme Rousseau l'avait raconté. Aucun mystère là-dessous. Peut-être que c'est nous qui nous sommes montés la tête pour rien en nous imaginant plein de choses. Le flashback en présence d'un Widmore d'une trentaine d'années était plutôt utile mais l'acteur choisi ne ressemble pas du tout à Alan Dale. Difficile d'y croire du coup. Alors l'origine de la querelle entre Widmore et Ben serait Alex ? Visiblement, Widmore a eu une dent contre Ben dès son arrivée chez les Autres lorsque Richard l'a emmené, mais ça s'est amplifié avec les années et, on ne sait comment, Ben a finit par réussir à le bannir de l'île. Il nous manque clairement un morceau pour bien tout comprendre mais du coup ça semble précipité et factice. On rentiendra la remarque de Ben concernant les allers et retours de Charles entre l'île et le continent. Il a bien dû avoir Penny en dehors de l'île. Ca écarte un peu l'hypothèse qu'Eloïse soit sa mère et Faraday son frère. Encore qu'Eloïse n'est peut-être plus sur l'île, on en sait rien ! Le dernier flashback super décevant et qui passe à la vitesse de l'éclair est celui de Ben qui tente de tuer Penny. Il ne réussit pas, contrairement à ce que l'on avait pu s'imaginer. Il se fait juste tabasser par Desmond, sur qui il a tiré copieusement d'ailleurs. Ce qui le freine, c'est le petit Charlie. Le liant entre tous les flashs était l'enfance. Traumatisé à cette époque de sa vie, Ben a toujours une tendresse particulière pour les enfants (rien de pédophile heureusement). J'étais tellement persuadé que Penny allair mourir tragiquement que je suis super déçu par la tournure très simple prise par les événements. Et puis comment ré-intégrer Penny et Desmond dans l'histoire maintenant ? J'ai bien l'impression qu'on ne les reverra plus beaucoup...      

vlcsnap_109484

vlcsnap_108724 vlcsnap_89744 vlcsnap_94459


// Bilan // Le format classique de 42 minutes ne suffit plus à Lost. Il lui faudrait des épisodes de 55 minutes, comme sur le câble. Là on aurait peut-être moins l'impression que tout se déroule à une vitesse folle, que l'on ne prend pas le temps d'appronfondir les choses, même les plus importantes et les plus attendues. Il fallait caser un maximum d'événements en un minimum de temps. Si l'on ajoute à cela des effets spéciaux à la limite du médiocre, eh bien on passe à coté d'un épisode qui aurait pu être extraordinaire. C'est rageant ! Mais au fait, "What lies in the shadow of the statue ?" 

dnesv2finarticleminibanpk8

03 avril 2009

LOST [5x 11]

dnes_v2_lost_mini_ban

Whatever Happened, Happened // 9 4oo ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_65471 vlcsnap_78929 vlcsnap_70555

vlcsnap_75608

   Quand j'ai compris, grâce au "Previously On Lost", que l'on allait devoir se coltiner un Kate-Centric, j'ai eu très peur. Je craignais que l'on tombe dans la mièvrerie et que le rectangle amoureux avec Jack, Juliet et Sawyer soit exploité à fond. Il n'en est rien ! Hormis quelques insinuations çà et là qui ont plutôt tendance à clarifier les choses, ce n'est pas le noeud de l'intrigue. J'ai le sentiment que c'est bel et bien fini entre Kate et Sawyer. Les multiples rencontres entre Kate et Cassidy et leurs conversations à bâtons rompus sur leur ex commun semblent avoir vacciner Kate. Etant donné qu'elle change d'avis comme de chemise, qu'elle adore faire sa Joey Potter, je ne serai pas étonné que dans quelques temps, elle retombe dans ses bras. Mais même Sawyer ne semble plus en avoir envie. Il a l'air bien avec Juliet. Ils ont construit quelque chose de sain et de solide. Pourquoi tout gâcher ? On ne sait pas bien où placer Jack dans tout ça mais il n'a plus tellement l'air de s'intéresser à Juliet. Et tant mieux, elle ne s'intéresse plus à lui non plus. Elle lui en veut même beaucoup lorsqu'il refuse catégoriquement de soigner le petit Ben à l'agonie. Moi, je ne lui en veux pas. Au contraire, ça faisait bien longtemps qu'il n'avait pas pris une aussi bonne décision. J'aime beaucoup le parallèle qui est fait entre le Jack d'avant, ou plutôt du futur, qui soigne Ben de sa tumeur, et le Jack du futur, ou plutôt du passé, qui refuse de le soigner. Jack ne sait pas pourquoi il est revenu sur l'île, juste qu'il le fallait. Je crois qu'il est justement revenu pour que Ben puisse devenir celui qu'il est devenu. S'il l'avait sauvé, alors Ben serait resté un petit garçon fasciné par les Autres. En ne le sauvant pas, Ben est devenu un Autre. Maintenant, avec toutes les conneries que semble avoir fait Ben, est-ce que l'île tenait vraiment à ce qu'il devienne un Autre et qu'il foute le bordel ? A vrai dire, si l'on s'en tient au "Whatever Happened, happened", alors Ben serait devenu quoi qu'il arrive le même. Donc la mission de Jack est autre. Elle a certainement un rapport avec son père. Arf, impossible de ne pas patauger dans tout ça. C'est extrêmement complexe mais c'est justement ce qui est passionnant !

   Les flashbacks de Kate étaient-ils aussi ennuyeux que ceux de Sayid ? Certainement pas ! Ils n'étaient pas forcément hyper prenants mais ils étaient nécessaires et ils étaient très émouvants. Une partie d'entre eux est nécessaire car ils permettent de montrer Kate honorer sa promesse faite à Sawyer juste avant qu'il ne saute de l'hélicoptère. Kate va à la rencontre de Cassidy et de Clementine et s'assure qu'elles vont bien. Elles deviennent même très amies (leur passé commun aidant) et Kate lui avoue tout sur le mensonge des Oceanic Six et sur Aaron. Cassidy s'improvise psy de comptoir mais dit des choses intéressantes. Si Aaron avait besoin de Kate, Kate avait surtout besoin d'Aaron. Elle ne peut pas continuer à vivre dans le mensonge, d'autant qu'il la ronge. Elle décide donc de dire toute la vérité à la mère de Claire et lui "rendre" son petit-fils. La scène de l'aveu est magnifique et celle des adieux avec Aaron très touchante. Il faut dire qu'Evangeline Lilly semblait particulièrement inspirée. On sait désormais pourquoi Kate a accepté de revenir sur l'île : retrouver Claire et la ramener à son fils et sa mère. C'est bien de reparler de Claire et d'ouvrir discrétement une porte sur son futur retour. Puis ça donne tout de suite plus de sens à la présence de Kate. Elle ne servait plus à grand chose depuis quelques temps. Je ne suis pas déçu par l'explication de son retour en tous cas. Je m'imaginais tout un plan machiavélique de Ben mais c'est finalement beaucoup plus simple que ça et la simplicité a du bon parfois. Ca faisait un petit moment que l'on n'avait pas eu notre dose d'émotion lostienne. Ca fait du bien !   

   Les flashbacks ralentissent clairement l'action sur l'île et c'est tout ce qu'on peut leur reprocher même si on y est habitués. Après avoir tiré sur Ben Minus, Sayid s'est enfui et j'ai l'impression que l'on est pas près de le revoir ! En même temps, je ne suis pas certain que ça soit un mal. Je le vois de plus en plus mourir. A quoi peut-il encore servir ? Au passage, je suis assez étonné que beaucoup de gens aient pu croire à la fin du précédent épisode que Ben allait vraiment mourir. Ca me semblait évident qu'il allait être sauvé. Comment aurait-il pu en être autrement ? Les scénaristes se sont bien amusés avec ça en nous offrant deux scènes d'anthologie où Hurley et Miles se disputent sur les conséquences du voyage dans le temps, chacun allant de sa théorie. J'adore le second degré dont font souvent preuve les scénaristes et puis, même si lors du tournage ils l'ignoraient, ça renvoit directement aux débats entre fans que l'on peut lire sur les forums consacrés à la série depuis une semaine. Je penche nettement pour la théorie de Miles -qui est tout simplement celle de Faraday- car elle permet d'éviter les course correcting et autres facilités dont certaines séries bas de gamme adorent user. Vous aurez tous reconnu Heroes mais ce n'est pas la seule ! C'est tout de même Hurley qui a le dernier mot en rappellant que Ben ne se souvenait visiblement pas de Sayid lorsqu'il a été capturé par Rousseau. C'est justement une réflexion que j'ai beaucoup lu ! C'est Richard, le fameux, qui répond indirectement à l'interrogation d'Hurley. En emmenant le petit Ben dans le Temple -dont il devient urgent de découvrir les secrets !-, Richard va lui permettre de rester en vie d'abord, mais aussi de devenir un Autre. Il va en même temps perdre son innocence. Rien de tout ça n'est très clair, d'autant que Richard semble dire que Ben ne se souviendra pas de ce qui est arrivé. Mais c'est-à dire ? Qu'il ne se souviendra pas de ce que Richard va lui faire ? De sa vie passée dans la Dharma (auquel cas, il y a comme un problème puisque des années plus tard, Ben a des souvenirs remontant à sa petite enfance) ? De la tentative de meurtre de Sayid ? Dans ce cas, tout l'épisode précédent ne servait à rien, notamment les insinuations autour du statut d'assassin de Sayid. Je me demande bien ce qui va se passer pour Ben dans le Temple en tous cas. De toute façon, on sait qu'il retournera dans la Dharma après. D'ailleurs, on comprend maintenant mieux la Purge. C'est peut-être quelque chose qui a été commandité par l'île, Jacob ou la fumée noire ! Les dernières secondes de l'épisode reviennent au présent et l'on retrouve Locke ressuscité au chevet de Ben à demi-mort. Il se réveille et n'en croit pas ses yeux lorsqu'il voit celui qu'il a tué. Je ne comprends pas. Je pensais que Ben savait que Locke allait ressusciter. 

vlcsnap_87632

vlcsnap_83950 vlcsnap_77651 vlcsnap_80638


// Bilan // Je m'attendais à un épisode moyen, il s'est révélé beaucoup plus intéressant que prévu, en plus d'être très émouvant. La fin, bien mystérieuse, annonce le meilleur pour la suite. Peut-être un recentrage sur les grands mystères de l'île, quoiqu'il reste encore une salve de flashbacks à découvrir je suppose...

dnesv2finarticleminibanpk8

27 mars 2009

LOST [5x 1o]

dnes_v2_lost_mini_ban

He's Our You // 8 82o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars3


vlcsnap_62541 vlcsnap_66755 vlcsnap_60460

vlcsnap_56573

   Quoi ? Sayid est un tueur ? Nooooooooooonn sans blague ? Voilà sur quoi repose la majorité de cet épisode, qui est clairement pour moi le moins bon de la saison. On reprend la narration avec flashbacks que l'on a connu pendant 3 ans et, même si je l'affectionne toujours beaucoup, elle ne correspond plus à ce que l'on attend aujourd'hui. Les scènes du passé de Sayid ne sont pas inutiles, ni sans intérêt puisqu'elles éclairent des zones d'ombre. Elles donnent des réponses à des questions que l'on se posait mais dont on se foutait un peu de la réponse au fond. Je n'ai jamais été un grand fan de Sayid et de ses épisodes centrics, il faut dire. On sait donc désormais que Ben l'a complêtement lâché une fois qu'il eut tué tous les hommes de Widmore sur sa liste. Soit. On sait aussi que Sayid n'est pas devenu tueur sur le tard. Il a toujours eu ça dans le sang, il tuait des poules étant enfant. Soit. Et puis on sait comment il s'est retrouvé sur le vol 316 avec Illana. En fait, Illana est une sorte de Ana Lucia, dans l'attitude baroudeuse et le coté masculin prononcé. Elle a dragué Sayid, l'a attiré dans son lit puis a pointé une arme sur lui, clamant qu'elle avait été engagée pour venger la mort d'un des hommes de Widmore. On comprend bien vite que Ben est derrière tout ça, qu'Illana le sache ou non. Ca a assez peu d'importance d'ailleurs. La scène dans le bar renvoit directement à celle partagée par Jack et Ana Lucia dans le premier season finale de la série. Soit. On ne revient pas du tout sur la mort de Nadia, ça m'a un peu surpris. On sait bien que selon toutes vraisemblances, c'est Ben qui l'a fait tuer mais bon, une confirmation aurait été utile pour le coup. Dans l'ensemble, on peut donc dire que ces flashbacks n'étaient pas très passionnants et ont contribué à la lenteur de l'épisode, dont on n'est plus vraiment habitués.  

   En 1977, Sayid reçoit quelques visites de son nouvel ami Benjamin Linus version minus. J'ai bien aimé ces scènes, surtout la détresse de Ben. Son père le traite comme un moins que rien et l'on comprend son envie de partir et sa fascination pour les hostiles, qui représentent forcément pour lui le seul espoir d'un ailleurs meilleur. Il est persuadé que Sayid est un des leurs et veut partir avec lui. Il va d'ailleurs le faire mais Sayid va lui tirer dessus ! Est-ce un bon cliffhanger ? Oui et non. Oui car c'est très surprenant. Non car on sait bien que Ben est toujours vivant 30 ans plus tard. Cela a tout de même son importance puisque c'est certainement un des éléments fondateurs de la personnalité du Ben que l'on connait aujourd'hui. C'est, je pense, l'élément déclencheur qui l'a amené ensuite à l'extermination de la Dharma. Le désespoir et la haine sont deux sentiments qui ont grandi en lui au fil des années jusqu'à ne plus pouvoir jamais les quitter. Ca vraiment, c'est bien vu et passionnant. Pour ceux qui se disent que peut-être Ben est vraiment mort et que Sayid a ainsi changé le destin, je vous rappelle que, comme l'ont expliqué Mrs Hawkins et Ben aux losties, "Whatever happened, happened !". Il n'y a pas deux réalités parallèles dans Lost mais une seule réalité et une sorte de boucle temporelle, puisque lorsque Ben dit à Sayid dans le "futur" qu'il est un tueur, il le dit parce qu'il a tenté de le tuer dans le passé. Vous me suivez ?

   A part ça, et c'est bien le problème, il ne se passe pas grand chose. On nous colle une petite dose du rectangle amoureux, appelons-le ainsi, avec Juliet qui se lamente sur son sort, Sawyer qui se pose des questions, Kate qui fait sa Kate et Jack qui ne fait pas grand chose. N'oublions pas Hurley qui fait des gauffres ! Evidemment, dans la Dharma, il est aux cuisines. Concernant les Dharma, pas de grandes révélations non plus. On découvre un nouveau personnage qui est le Sayid du camp, celui qui torture en somme. Je ne suis pas certain qu'on le revoit un jour et tant mieux, il ne m'a pas tellement convaincu. Horace montre toute l'étendue de son incompétence, Radinsky est agaçant au possible, ce qui est tout de même dommage pour un personnage que l'on attendait de découvrir avec impatience depuis bien longtemps. Amy pouponne son Ethan et voilà, en gros. Que va-t-il se passer maintenant ? Mystère...

vlcsnap_67817

vlcsnap_51563 vlcsnap_56925 vlcsnap_51533


// Bilan // Avec le retour à l'ancienne narration, LOST retrouve les défauts de ses qualités. Les personnages sont plus approfondis psychologiquement parlant mais l'épisode dans son ensemble souffre d'un rythme trop lent et d'un manque cruel d'événements marquants. Par ailleurs, j'ai le sentiment que l'on est arrivé au bout du personnage de Sayid, il a dit tout ce qu'il avait à dire. Je le verrais bien mourir prochainement ! Les prochains épisodes devraient reprendre cette narration usée afin de savoir ce qui a amené les autres personnages dans le vol 316. Hormis le possible centric de Kate, les autres possibles centrics seront certainement intéressants. En particulier celui de Ben, qui montrerait ce qu'il a fait à Desmond et Penny...

dnesv2finarticleminibanpk8