27 février 2010

Damages [3x 05]

dnes_season4_damages_patty_

It's Not My Birthday // 82o ooo tlsp.

44030376


vlcsnap_29463

   La saison 3 de Damages avait excellement commencé mais le rythme est déjà beaucoup moins soutenu cinq épisodes plus tard. Les flashforwards n'avancent pas, on peut même dire que dans cet épisode ils ne servent à rien. On pourrait retenir le "I love you" de Tom au téléphone mais il doit sans doute parler à sa femme. Et ma foi, s'il parlait à Ellen, ça ne changerait pas grand chose présentement. Le reste ne m'a pas marqué. Au présent, un des défauts majeurs de la saison précédente est en train de refaire surface : il y a trop de personnages, les scénaristes ont dû mal à les gérer sans créer une certaine frustration. On évite pour le moment la confusion en revanche. Je pense à Leonard Winstone notamment, qui tarde à se dévoiler. Je le trouve fascinant dans ses scènes, celle où il est avec une prostituée dans cet épisode était particulièrement forte, mais il reste dans l'ombre. Joe Tobin montre un peu plus de son vrai visage et il ne fait définitivement plus pitié. C'est une ordure, comme son père. Seules ses méthodes différent. La matriarche reste aussi dans l'ombre alors qu'elle a un potentiel énorme. Chaque chose en son temps sans doute... Et puis un personnage sort tout de même de l'ombre : la fille Tobin ! Je l'avais quasiment zappé celle-là. J'aurai dû me méfier. Elle ne sera probablement pas intéressante sur le long terme mais là, elle a fait fort. Elle a tué la fameuse Danielle Marchetti. Voilà qui arrange les affaires de Joe et Winstone. On va peut-être pouvoir enfin avancer...

   A l'approche de son anniversaire, Patty fait d'étranges rêves. Un cheval se trouve au milieu de son salon, Ellen le garde. Uncle Pete est là aussi. Il est effrayant. Quelle est la signification de tout ça ? On peut émettre une hypothèse autour de l'enfant de Danielle que Patty va probablement faire souffrir à travers ses futures actions. "It's a big responsibility. Are you sure you're ready for it ?" lui dit Ellen. Je ne suis pas vraiment convaincu à vrai dire mais je ne vois rien d'autre. A plusieurs reprises dans cet épisode, des clins d'oeil sont faits au pilote lorsqu'Ellen rencontre Patty. Il se trouve que Patty "auditionne" une possible future associée. Cette Alex est louche. Elle correspond trop parfaitement à ce que Patty recherche. Elle répond trop bien à toutes les questions. Que cache-t-elle ? Elle apporte un peu d'humour en tous cas. C'est toujours bon à prendre. Et puis on assiste au retour de Josh Reston, le journaliste de la saison passée, dans la vie d'Ellen. Je ne m'attendais pas à ça. Son personnage était tellement anecdotique et inexploité. Trouvera-t-il un intérêt cette fois ? Pour le moment, il prend simplement la suite de Wes dans son lit. 

vlcsnap_48596


// Bilan // Un épisode correct mais qui ne soulève pas tellement de questions, contrairement aux bonnes habitudes de la série. On reste passif face à cette suite de scènes plus ou moins inspirées qui gagnent en intensité grâce aux acteurs mais qui ne font rien avancer concrêtement. C'est encore acceptable à ce stade de la saison. Mais il faut que ce soit la dernière fois !


19 février 2010

Damages [3x 04]

dnes_season4_damages_ellen_

Don't Throw That At The Chicken // 87o ooo tlsp.

44030377


vlcsnap_153953

   Après un épisode à part dont on aurait pu se passer, Damages retrouve ses bonnes vieilles habitudes composées de flashforwards faussement révélateurs qui vous font cogiter plusieurs minutes après la fin du générique. A ce niveau-là, le rythme s'est légèrement ralentit mais on assiste quand même à l'annonce de la mort de Tom à Patty et c'est un moment déchirant. Le jeu de Glenn Close est, sans surprise, impeccable. Mieux encore, on veut nous faire croire que Patty est responsable de sa mort : "No, I Don't Understand. I Told You Not To Go Through With It ! I Told You... I Told You To Stoooop". Alors, qu'en penser ? Avec Patty, rien n'est impossible. On la sait capable de trahir Tom s'il le faut, voire de le sacrifier. Encore que... A l'heure actuelle, il est tout ce qui lui reste. Son fils lui ment éhontément et elle semble le croire. Contrairement à ce qu'il lui raconte, il n'a pas de job et il est toujours avec cette femme plus âgée qui, comble du mensonge, est enceinte ! Elle n'a plus non plus Phil. Il lui reste Tom et Ellen. Elle essaye de se rapprocher encore un peu plus de cette dernière et nul ne sait quel jeu elle joue vraiment. Tient-elle vraiment à la compagnie d'Ellen ou est-ce juste par intérêt ? Je crois que c'est un peu tout ça en même temps. Et c'est ce qui est passionnant.

   Visiblement, le grand thème de cette saison, c'est la famille. Du coté des Tobin évidemment avec cette affaire, dont le mystère s'épaissit encore un peu plus, et le parallèle entre la relation Lou/Joe et Patty/Michael est intéressant, à défaut d'être d'une grande subtilité. Tout cela participe à la clareté de cette saison. Ca ne part pas dans tous les sens sans être pour autant simplifié à l'extrême. Ellen doit à nouveau faire face aux mensonges de sa soeur, dont la descente aux enfers est programmée, et je ne serais pas très étonné de voir Patty (ou un autre personnage) profiter de cette faiblesse à un moment donné. Pourquoi l'introduire sinon ? Tom est plus en retrait dans cet épisode mais sa vie de famille n'est pas simple non plus, bien au contraire.

   Les dix dernières minutes de l'épisode étaient extrêmement intenses, superbement réalisées et montées. Il y a la mort de Lou bien-sûr, que l'on sent venir quelques minutes avant qu'elle n'intervienne mais qui est d'une grande force. Il y a Joe qui aurait pu se faire tuer, si j'ai bien compris, sur ordre de son père. C'est dire si cette famille est pertubée. Et puis il y a Leonard Winstone qui devrait gagner en importance désormais. Les séquences où il était face aux téléviseurs m'ont vraiment marqué. Elles étaient vraiment étranges, presque surréalistes. Martin Short m'a fait penser à un croisement entre le nain de Twin Peaks et Dale Cooper (de Twin Peaks aussi). C'est bien lui le personnage le plus prometteur de cette saison. Avec Lily Tomlin mais elle reste discréte pour le moment.

vlcsnap_157208


// Bilan // Cette 3ème saison de Damages n'en finit plus d'être prometteuse. Qu'est-ce que ça va être quand l'intrigue va vraiment décoller puis se résoudre... ?!

14 février 2010

Damages [3x 03]

dnes_season4_damages_patty_

Flight's At 11:08 // 1 o8o ooo tlsp.

44030376


vlcsnap_39066

   Au risque de paraître un peu dur avec cet épisode, je vais vous avouer franchement qu'il m'a ennuyé. Il manquait de rythme, clairement, mais je salue l'idée de sortir un peu des sentiers battus en se débarrassant temporairement des scènes de flashforwards pour se concentrer sur une nuit de traque, à la recherche de la Danielle Marchetti, la maîtresse de Tobin père. Curieusement, la grande affaire de la saison en elle-même est ainsi mise de coté pour se concentrer davantage sur ses protagonistes, en particulier Joe Tobin qui dévoile peu à peu son vrai visage, beaucoup moins angélique qu'il ne voudrait le faire croire. Bon père de famille ? Pas vraiment. Comme le sous-entendait le précédent épisode, Danielle Marchetti était en fait sa maîtresse à lui avant de devenir celle de son père. On ne s'éternise pas là-dessus mais il faut bien le garder en mémoire pour la suite. On comprend également que le monsieur a un faible pour l'alcool. Peut-être un ancien alcoolique. Peut-être l'est-il toujours... L'avocat des Tobin, Leonard Winstone, reste encore dans l'ombre. On sent, c'est indéniable, qu'il a beaucoup de choses à se reprocher, qu'il est pourri jusqu'à la moëlle, mais on ignore encore quel est son rôle exact dans la fraude. Ses quelques face à face avec Patty étaient intéressants mais pas fascinants. Je repense avec nostalgie à ceux avec Ray Fiske en saison 1 et la comparaison n'est forcément pas flatteuse. Mais Martin Short est loin d'être mauvais. C'est juste que son personnage est trop sur la réserve pour le moment. C'est frustrant.

   Une bonne partie de l'épisode est étonnante car inhabituelle dans Damages : Ellen passe sa soirée en famille chez ses parents en présence de sa soeur que l'on n'avait plus revu depuis son mariage il y a trois ans. Sa situation a bien changé. Elle est devenue accro à la méth. Ceci explique sans doute pourquoi son mari l'a quittée. En soit, on s'en fout de tout ça. Qu'est-ce que ça peut bien avoir comme importance ? C'et la question que je me suis posé pendant un long moment et la réponse est finalement très simple et plutôt bien amenée : Patty a toujours prévénue Ellen qu'il ne fallait pas compter sur sa famille, que quoi qu'il arrive, elle nous déçoit toujours. Cf le pilote de Damages. Eh bien Ellen vient d'en avoir la preuve. Les membres de sa famille lui mentent. Autant dire que son coup de téléphone final à Patty en dit long sur la suite des événements. Elle va petit à petit revenir vers son mentor et faire passer son travail avant tout. Un petit mot est glissé concernant Wes qui n'est pas apparu depuis le début de cette saison et qui n'apparaîtra vraisemblablement plus jamais : c'est fini entre Ellen et lui depuis plusieurs mois et elle n'a plus de nouvelles. Autant dire que ce personnage n'aura pas servi à grand chose tout compte fait. Beaucoup d'esbrouffe... Du coté de Tom, sa famille passe après son travail, Patty le lui a fait comprendre depuis longtemps, et sa femme n'a pas d'autre choix que de l'accepter. C'est lui qui mène une grande partie de l'enquête pour retrouver Marchetti et je lui en veux de ne pas avoir compris tout de suite en voyant le verre rempli de glaçons que la jeune femme était chez elle au moment où il a frappé à sa porte. Je sais pas, c'était évident. Ca n'a servi à qu'à faire perdre artificiellement quelques minutes précieuses.

vlcsnap_30245


// Bilan // Malgré les excellents acteurs et l'écriture si intelligente qui la caractérise, Damages nous prouve que sans ses flashs, elle perd en intensité. 

    

Posté par LullabyBoy à 00:17 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

06 février 2010

Damages [3x 02]

dnes_season4_damages_ellen_

The Dog Is Happier Without Her // 1 o2o ooo tlsp.

44030377


vlcsnap_103444

   C'est fou. Nous n'en sommes qu'au deuxième épisode de la saison et on a déjà tout un tas d'informations à digérer que ce soit dans le présent ou dans le futur, à travers des flashforwards partiuclièrement généreux. Il ne me semble pas que dans les deux premières saisons on nous en ait donné autant en si peu de temps. C'est un régal ! En plus de ça, il y a comme un esprit "soap" qui traverse toutes les intrigues à la fois grâce à la famille Tobin qui cache bien des secrets mais aussi via les personnages que nous connaissons bien. Après avoir appris la mort de Tom, nous apprenons qu'il avait une liaison avec Ellen ! Du moins, c'est ce que l'on souhaite nous faire croire. Tout est dans le non-dit, le faux-semblant. Difficile de démêler le vrai du faux pour le moment mais il y a clairement ambiguïté. Et puis, puisque l'on sait qu'il s'est passé un an entre la fin de la saison 2 et le début de la saison 3, ça ne m'étonnerait pas qu'il se soit passé des choses importantes dans ce laps de temps. Tom et Ellen ont pu entamer une relation adultère, y mettre fin, puis la reprendre dans un futur proche. Et quand on y pense, leurs gestes mal assurés et leurs regards dans le Season Premiere n'étaient pas anodins et allaient au-delà des gentilles retrouvailles de deux bons vieux collègues. Tout est possible. La phrase d'Ellen adressée à la femme de Tom peut aussi être comprise dans un sens complètement différent. Etait-elle la seule à savoir ce que Tom et Ellen avaient trafiquoté au sujet de l'affaire Tobin ? C'est moins excitant tout de suite. On sous-entend également qu'Ellen serait responsable de la mort de Tom. Je doute vraiment qu'elle ait pu le tuer. En revanche, qu'elle ait assisté à son exécution, pourquoi pas...

   La déferlante soapesque n'épargne pas Patty puisque son divorce est en cours et que Phil se montre pour le moins entreprenant. Il aimerait bien qu'elle lui laisse une seconde chance mais face à son refus catégorique, il faut s'attendre à ce que le divorce devienne sanglant. Et visiblement, Phil sait pas mal de choses compromettantes sur Patty. Pas étonnant en même temps. A coté de ça, il y a l'affaire Tobin qui se poursuit avec la découverte d'une maîtresse interprétée par Madchen Amick (Twin Peaks). La pauvre s'est déjà faite renverser par le fils Tobin. Ca promet ! Dans le genre poissard, il se pose là lui. Tout est toujours très clairement exposé, les scènes sont intenses. Je n'ai pas grand chose à dire si ce n'est que je suis impressionné. Un petit mot quand même sur l'avocat des Tobin qui est assez discret pour le moment mais qui a clairement son "hidden agenda". Il agit certainement plus dans son propre intérêt ! Coté révélations, on apprend quand même que Tom est lui aussi ruiné, ce qui explique mieux son appart' pourri du flashforward et sa mort aussi.      

vlcsnap_80383


// Bilan // Contre toutes attentes, cette saison de Damages risque d'être celle de Tom. Pourquoi pas ? Le seul défaut de cet épisode et du précédent, c'est une Patty reléguée au second plan. Pour le reste, c'est brillantissime !

28 janvier 2010

Damages [3x 01]

dnes_season4_damages_patty_

Your Secrets Are Safe (Season Premiere) // 1 43o ooo tlsp.

44030378


vlcsnap_92834

   Pour rappel, Damages c'est : une saison 1 puissante, un chef d'oeuvre télévisuel; une saison 2 décevante, brouillonne, mais une conclusion écrite à la perfection. J'ignore encore si la saison 3 sera meilleure que la 2ème, voire à la hauteur de la première, mais son introduction était excellente et prometteuse. Presque un retour aux sources finalement. Tous les éléments qui ont fait la force de la série étaient réunis, à commencer par le désormais traditionnel flash forward qui nous transporte ici six mois dans le futur. Patty manque de mourir dans un violent accident de voiture qui, aucun doute là-dessus, n'est pas le fruit du hasard mais bien une tentative de meurtre déguisée. Qui lui en veut au point de vouloir la tuer ? A peu près tout New York. La première hypothèse qui est venue à l'esprit de tous les téléspectateurs j'imagine, c'est celle d'Ellen. Mais au-delà du fait que c'est trop simple, Ellen prétent avoir pardonné Patty. Libre à chacun de la croire ou non. Elément perturbateur à ne pas négliger : dans la voiture du chauffard, sur le siège passager pour être précis, est posée une petite statue de la liberté, indentique à celle qui avait servi à tuer David en saison 1. Un simple clin d'oeil ou un véritable indice ? Mais les scénaristes ont décidé d'être extrêmement généreux cette année puisqu'ils nous offrent bien plus que cet accident de voiture en flash, ils nous dévoilent aussi ce genre de cliffhanger qui vous laisse bouché bée un moment : Tom Shayes a été tué. Son corps mort gît dans une vieille poubelle près d'un clochard louche. Avec toute l'ironie qui caractérise la série, dans le présent, Tom est promu par Patty : le cabinet porte leurs deux noms associés. Les images saccadées de la fin de l'épisode et la musique tonitruante m'ont achevé. Le "cling" de l'ascenseur de la saison 1 est déjà loin... Tuer Tom, c'est risqué sans l'être. Le coeur de la série a toujours été le duel Patty/Ellen et il le restera jusqu'à la fin de ses jours. Tom n'est qu'un accessoire parmi tant d'autres, à qui l'on a accordé juste un peu plus d'importance. De plus, il ne meurt que dans six mois. Il sera donc présent toute la saison et avec un aura supplémentaire puisque mort-vivant. C'est malin. Il devrait d'ailleurs lui arriver beaucoup de choses puisqu'il semble vivre, dans le futur, dans un appartement miteux, vide...

   Le bonheur de retrouver tous ces personnages complexes et familiers est au moins aussi fort que de rencontrer les petits nouveaux qui feront cette saison à travers une nouvelle affaire qui s'annonce passionnante et très liée à l'actualité puisque toutes ressemblances avec l'affaire Maddof ne peuvent être fortuites ! Les producteurs ont su attirer à nouveau des acteurs confirmés parmi lesquels Martin Short, jouant un avocat habité que l'on espère aussi bon rival que l'a été Zeljko Ivanek dans la saison 1; Campbell Scott, qui impressionne déjà dans le rôle du fils berné par son père, à moins que...; et Lily Tomlin, qui ne lâche pas son paquet de clopes (sûrement une clause dans ses contrats car elle n'arrêtait pas dans Desperate), qui incarne la femme du grand escroc. A noter aussi la présence de Reiko Aylesworth (24, Lost), discréte pour le moment mais qui devrait se révéler au fur et à mesure. Autant dire que les affrontements entre personnages et entre acteurs s'annoncent intenses ! Chapeau aux scénaristes qui ont su nous présenter cette affaire sans détour, sans tout compliquer inutilement comme ils l'avaient fait en saison 2, et en nous présentant déjà des victimes. Il est très important que l'affaire soit incarnée et pas seulement du coté des accusés. C'est aussi un des reproches que je faisais à l'intrigue de la saison précédente et il semble avoir été rectifié.                

vlcsnap_83431


// Bilan // Damages débute son troisième chapitre à la perfection. Elle réussit à poser les bases de sa nouvelle grande affaire sans être lourde et routinière, elle réussit à proposer un flash forward étonnant et plein de promesses et elle réussit à garder l'intensité de l'affrontement entre Patty et Ellen intact. On ne pouvait rêver mieux !   


04 avril 2009

Damages [2x 13]

Damages

Trust Me (Season Finale) // 1 o4o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_107406

   Et c'est ainsi que s'achève la deuxième saison de Damages. J'ai beaucoup de mal à me lancer dans cette review. Je ne sais pas quoi penser de ce season finale. Il m'a scotché, il était plus prenant que tous les autres épisodes de cette saison réunis, mais il est en même temps très décevant à bien des égards. A l'image de cette saison donc. Je ne sais pas ce qu'ont bien pu fabriquer les scénaristes. Ils ont été si inspirés, si rigoureux, si minutieux lors de l'écriture de la première saison. Pourquoi tout semblait si distant et si factice cette fois-ci ? Etait-ce la base -Ellen Vs Patty- qui était mauvaise ? Non, je ne crois pas. Au contraire, c'était prometteur. Etait-ce le flash-forward ? Il était effectivement dès le départ moins attrayant que le premier. On était quasiment sûr qu'Ellen avait Patty face à elle. La chose nous a été confirmée rapidement. On était quasiment sûr qu'Ellen n'avait pas tiré sur Patty. Elle ne l'a effectivement pas fait. Et quand bien même, on sait bien que Patty s'en serait remise ! Plus de Patty : plus de série ! La déception vient-elle de l'affaire UNR ? Clairement. Je l'ai souvent dis et je ne me lasserai pas de le répéter : cette affaire n'a jamais été incarnée. On n'a jamais vu les victimes, hormis une vache. Un cochon ? Un cheval ? Je ne sais même plus. Au contraire de l'affaire Frobisher qui était beaucoup plus identifiable donc plus prenante. Et puis les protagonistes principaux n'étaient pas à la hauteur de Frobisher ! Walter Kendrick ? Mouais. Assez caricatural. On ne sait pas grand chose de lui finalement, à part que c'est une ordure. Il aurait mérité un portrait plus détaillé, plus fouillé. Claire Maddox ? C'est certainement le nouveau personnage que j'ai préféré, en partie grâce au jeu et au charisme de Marcia Gay Harden. Malheureusement, elle se révèle assez inutile au bout du compte et on la voit pas de tout le season finale. J'espère que les producteurs auront la bonne idée de la faire revenir la saison prochaine, de préfèrence aux cotés de Patty et pas contre Patty.

   Il y a évidemment le cas Daniel Purcell. Malgré tout le talent de William Hurt, une nouvelle fois prouvé lors de ce dernier épisode, ce personnage n'a jamais réussi à passionner. Peut-être était-il trop gentil finalement. Il a vampirisé les premiers épisodes, à tel point que tout le reste et tous les autres personnages, y compris Patty, passaient au second plan. Puis il a disparu pendant plusieurs épisodes, sans que l'on s'en plaigne vraiment, et il est enfin revenu dans l'avant-dernier épisode, histoire de boucler son intrigue. Le dénouement était bien trouvé, bien tordu, mais il laisse un goût amer, un de ces "tout ça pour ça"... Sans compter que c'est légérement bancal quand on creuse un peu. Il abandonne littéralement sa fille, ce qui m'aurait moins gêné si on ne nous l'avait pas trop montré. Et puis à moins d'avoir raté quelque chose, on ne sait toujours pas ce que c'était que cette télécommande qu'il a brûlé au fond de son jardin. Peu importe, j'espère que l'on ne reviendra plus sur son cas. Après tout, même si techniquement il n'a pas tué sa femme, c'est tout comme. Il mérite son séjour en prison. A coté de ça, j'ai eu le sentiment que les producteurs ont poussé les scénaristes pour qu'ils trouvent un moyen de faire revenir Ted Danson dans la série. Ca aurait été parfait qu'il meurt, comme on le laissait supposer dans le premier season finale. Non, il a fallu le faire revenir mais pour quoi au juste ? Le voir faire du yoga pendant trois épisodes ? C'était absolument nul à chier. Le personnage est devenu une caricature de lui-même et puis on lui offre une porte de sortie ridicule dans cet épisode. Il a retrouvé la sérénité, son entreprise et sa femme. C'est trop simple et propre à mon goût. Maintenant, Ted Danson sera dans Bored To Death sur HBO...

vlcsnap_75673

   Autre personnage "important" de cette saison : Wes. Je n'ai pas compris pourquoi sa fascination supposée pour Frobisher a tout à coup disparu. Inquiétant au départ, il est presque devenu sympathique. J'aime assez la relation qui s'est construite petit à petit avec Ellen et j'espère que Timothy Olyphant sera de la partie pour la saison 3. Mais il va falloir muscler tout ça ! Je ne parle pas de son corps, qui est parfait comme il est, mais de la psychologie de son personnage. Puis il a tout de même caché beaucoup de choses à Ellen. Il a tué Messer pour elle ! D'ailleurs, sa mort est une petite déception puisque c'était un des rares personnages qui faisait vraiment peur cette saison, sous ses airs de garçon banal. Mais bon, c'était la seule issue possible. Ou alors Messer aurait couru après Ellen toute la saison 3. Non merci. Sinon, j'aurai bien aimé qu'Ellen ouvre le fameux cadeau de mariage de David. Si je ne m'abuse, on ne sait toujours pas son contenu. C'est pas que cette information m'empêche de dormir la nuit mais autant aller jusqu'au bout des choses. Est-il nécessaire de citer Katie ? Vu son inutilité toute la saison, je ne crois pas. D'ailleurs, Anastasia Griffith a gagné le jackpot cette année ! Etre régulière et n'avoir que 5 ou 6 scènes en 13 épisodes, c'est tranquillou.

   Il s'est passé beaucoup de choses dans la vie personnelle de Patty. Il y a eu évidemment son divorce, assez surprenant, pas forcément très utile à l'ensemble mais pourquoi pas. Il y a eu également Michael, son fils, qui ne s'est pas assagi mais qui a été presque décevant. A une époque, il mettait des bombes dans la voiture de sa mère. Là, il se contente de sortir avec une femme de 20 ans son aîné. Ca met Patty hors d'elle et ça nous a offre quelques piques extraordinaires de sa part, c'est toujours ça de pris. J'espère qu'en le jetant dehors, Patty a réveillé le psychopathe qui sommeille en lui... Le plus intéressant de la saison a été la descente aux enfers de Patty. Son monde s'écroule mais pas sa tenacité. Elle s'est battue jusqu'au dernier moment et même poignardée ! Le jeu de Glenn Close était une fois de plus impeccable, notamment dans le flash-forward. On a parfois un peu de mal à croire qu'elle avait pu tout prévoir mais ça ne me dérange pas plus que ça. Damages n'a jamais fait dans le réalisme. Ses faces à faces avec Tom étaient impressionnants et concernant ce dernier, il a eu son rôle à jouer. Il aurait certainement mérité un peu plus de temps d'antenne mais c'est assez satisfaisant dans l'ensemble. Les 20 dernières minutes de l'épisode sont excellentes, on ne peut pas faire plus prenant. Nous cacher la présence de Finn Garrity était le seul moyen pour que l'on ne puisse pas deviner ce qui s'était vraiment passé. Les mutiples rebondissements finaux sont très très bien pensés mais tout cela débouche sur... une absence de cliffhanger. Et ça, c'est extrêmement dommage. Tout est résolu, ou presque, et on ne sait absolument pas de quoi sera faite la troisième saison. Même pas une petite piste. Pour tout dire, je soupçonne les scénaristes de ne pas avoir la moindre idée de ce qu'ils vont faire. La seule chose que l'on laisse en suspens, c'est l'éventuel retour d'Ellen à Hewes & Associates. Ellen dit à David, enfin à sa tombe, qu'elle a trouvé un job énorme. Patty confie à Tom qu'elle est persuadée qu'Ellen reviendra vers elle. Qui sait ? Et si Ellen allait bosser avec Claire Maddox tiens ? Si cette dernière ouvrait son propre cabinet ? 

vlcsnap_107613


// Bilan // Un Season Finale de haute-volée pour Damages, qui aurait été encore plus appréciable si le reste de la saison avait été bon. Au lieu de ça, on a eu beaucoup de bla bla inutile, quelques personnages sans saveur et une affaire trop complexe et pas passionnante du tout. Maintenant, Patty et sa bande doivent-ils brûler en enfer ? Non ! Damages reste une très grande série, bien au-dessus du lot. Quand on réussit aussi bien sa première saison, on est forcément attendu au tournant et la déception a 80% d'être de mise. Il ne reste plus qu'à se rattraper avec une saison 3 d'exception !   

29 mars 2009

Damages [2x 12]

Damages

Look What I Dug Up This Time // 89o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_25506

   Tiens, Daniel Purcell est de retour. Après nous avoir plus ou moins plombé le début de la saison, puis l'avoir quelque peu oublié dans un coin, les scénaristes le rappellent et ma foi, il n'a pas plombé cet épisode, bien au contraire. On sait désormais tout ce qui s'est passé la nuit du meurtre de sa femme. Au final, j'ai presque envie de dire "tout ça pour ça" mais bon. L'idée qu'il se dénonce à la police pour un meurtre qu'il croit avoir commis mais qu'il n'a pas vraiment commis est brillante ! Ca rend le tout un peu plus "Damages", comprendre tordu. Mais saura-t-il un jour la vérité là-dessus ? J'aimerai bien que l'on ne revienne pas sur Purcell dans le season finale pour se concentrer sur tout le reste. Il y a encore beaucoup de choses à dire sur UNR il me semble. Si l'on pouvait nous expliquer clairement tout ce qui se trame là-dessous depuis le début, ce serait bien, parce que je suis toujours largué par toutes ces histoires de côtations en bourses, de parts de marchés... C'est très nébuleux pour moi. Point de Claire Maddox dans cet épisode, dommage, je l'adore.

   Glenn Close a eu l'occasion de montrer toute l'étendue de son talent dans cet épisode, ce qui n'a pas toujours été le cas cette saison malheureusement, notamment à l'occasion des disputes entre Patty et son mari. Michael Nouri était pas mal non plus d'ailleurs. Là aussi, j'apprécierai que l'on ne revienne plus dessus, je pense que tout a été dit. Ils divorcent et on n'en parle plus ! Michael est toujours dans le coin, il rencontre sa soeur, la fille de Daniel. J'imagine que Daniel étant en prison, il aura la lourde tâche de s'occuper d'elle. Drôle d'idée quand même. Michael n'est pas ce qu'il y a de plus mature. Pendant ce temps-là, Wes emmène Ellen dans les bois. On a voulu nous faire croire qu'il allait lui tirer dessus mais point du tout. Enfin, il l'a certainement envisagé avant de se rétracter. Quel était l'intérêt de ce camp trip sinon ? On se le demande. Il n'y a qu'une scène qui lui est consacrée, où il ne se passe pour ainsi dire rien. Ils sont pourtant censés avoir passer le week-end là-bas dans les bois. Soit il n'y avait rien à dire de particulier sur ce voyage, soit il s'est justement passé quelque chose d'important qui ne nous sera dévoilé que dans le prochain épisode. Wait & See. Le cas Tom prend tout son sens, avec une belle manipulation de la part d'Ellen. C'est assez horrible pour ce pauvre homme qui est plutôt honnête dans l'ensemble puis sa femme accouchait enfin ! Bad timing. Quel est son avenir dans la série ? Je me le demande. D'ailleurs, globalement, je me demande de quoi va être fait le season finale et je pense déjà la troisième saison... C'est bien, on s'attend à tout !

vlcsnap_20307 


// Bilan // Clairement un bon épisode mais qui ne suffit pas pour porter un regard plus positif sur l'ensemble de la saison. Tout ce mystère autour du meurtre de la femme de Purcell était un peu trop artificiel à mon goût. Si l'on doit faire une comparaison, le meurtre de David dans la saison 1 était mille fois plus passionnant. En gros, cet épisode aurait été moyen la saison dernière, il est bon pour cette saison... Le prochain épisode, le dernier de la saison, durera 90 minutes ! 

22 mars 2009

Damages [2x 11]

Damages

London, Of Course // 62o oo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_303083

   A deux épisodes de la fin de la saison 2, les scénaristes de Damages se réveillent. J'exagère, déjà la semaine dernière, ils étaient en forme. Beaucoup de choses me dérangent encore mais on ne s'ennuie plus et ça commence à doucement s'éclaircir. Une grande partie de l'épisode était consacrée à la rivalité entre Patty et Ellen et c'est une bonne chose d'y revenir car ça n'a pas été souvent le cas cette saison. D'abord, dans le fameux flashforward, on découvre que Ellen a bel et bien tiré sur Patty, ce qui est, dans un sens, un soulagement. Mais pas complêtement non plus car ça veut dire que la saison tient sur un événement finalement sans grand intérêt puisque Ellen n'a certainement pas tué Patty, juste blessé. Je voulais voir Ellen devenir une vraie meurtrière. Cependant, il reste certainement beaucoup d'éléments à découvrir sur ce flash et ça ne peut pas être aussi simple. On ne sait d'ailleurs toujours pas pourquoi Tom a été viré par Patty. Vont-ils pouvoir répondre à toutes les questions en deux épisodes ? J'ai bien peur qu'il faille attendre la saison 3 pour tout savoir. Pour en revenir au flash, j'ai trouvé un peu maigre de le terminer sur l'arrestation d'Ellen. C'est pas non plus LE cliff' que l'on est en droit d'attendre à ce niveau de la saison. Les scènes que partagent Glenn Close et Rose Byrne sont excellentes, malgré un certain manque de subtilité. Je pense surtout à Ellen qui vient dans le bureau de Patty pour lui parler mariage pile au moment où elle sait qu'elle va recevoir les photos montrant son mari avec une autre femme. C'était tellement peu subtile d'ailleurs que Patty a compris que c'est Ellen qui les avaient envoyées.

   L'autre grande intrigue de l'épisode est centrée sur Claire Maddox, que j'aime vraiment beaucoup je le répéte, et sur sa tentative de coup d'état au sein de UNR. Elle veut faire tomber Kendrick et prendre sa place. Et elle s'y prend plutôt bien. C'était assez fascinant de la voir faire. Seulement Kendrick est bien trop fort, il ne s'est pas fait berner. Elle se retrouve du coup sans boulot et avec pas mal de monde contre elle. Elle se tourne naturellement vers Patty et comme cette dernière le dit, l'affaire peut maintenant devenir "ugly" ! C'est dommage qu'il ait fallu attendre autant de temps pour sentir Patty si déterminée. On aura à peine le temps de la voir briller que la saison sera déjà fini. Ne mettons pas la charue avant les boeufs ceci dit, les deux prochains épisodes peuvent tout à fait être décevants. D'autant qu'il va certainement falloir compter sur Wes et ce personnage m'inspire de moins en moins. Messer en revanche, il m'intrigue beaucoup. Et j'espère que Frobisher aura un rôle à jouer aussi dans le dénouement, si dénouement il y a.

vlcsnap_318177


// Bilan // Même si ça arrive un peu tard, ça fait plaisir de voir Damages se réveiller et de nouveau passionner.

15 mars 2009

Damages [2x 1o]

Damages

Uh Oh, Out Come The Skeletons // 7oo ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_75980

   Enfin un vrai bon épisode de Damages ! A quatre épisodes de la fin de la saison, les scénaristes consentent enfin à faire avancer l'intrigue et à dévoiler le vrai visage de quelques personnages ambigüs. Mais ils n'oublient pas non plus de soigner la psychologie de certains d'entre eux en leur offrant une profondeur nécessaire qui nous fait nous attacher à eux. Le cas de Claire Maddox est le plus éloquent. Elle a toujours eu quelque chose de fascinant mais elle était trop froide pour qu'on la saisisse. En nous faisant découvrir ses liens compliqués avec son père et sa relation avec Kendrick, presque devenu un père de substitution pour elle, à qui elle doit beaucoup, si ce n'est tout, on comprend mieux son comportement et ses agissements. Elle a été aveuglée par Kendrick et n'a jamais compris qu'il était mauvais et menteur. Maintenant elle sait et une alliance avec Patty semble se profiler. Je les imagine même travailler ensemble ! Je n'aimerai pas que Marcia Gay Harden disparaisse à la fin de la saison pour tout vous dire.

   Quelque chose que j'ai beaucoup apprécié dans cet épisode et que la série avait perdue depuis longtemps, c'est le don de se jouer de nous, téléspectateurs, en nous menant sur des fausses pistes et en créant des effets de surprise tonitruants. Lorsque l'on découvre par exemple qu'un des agents du FBI ment à son partenaire, c'est une belle surprise ! Je me souviens m'être fait la réflexion il y a longtemps que ses coups de fil avec sa femme voulaient forcément dire quelque chose et effectivement, ce n'était jamais elle au bout du fil. Il s'agissait en fait du méchant monsieur noir qui semble être le lien entre tous les protagonistes de l'affaire UNR. Qui est-il vraiment ? Dans le même genre mais en moins important, on veut nous faire croire que Ellen va coucher avec ce mec qu'elle a dragué mais surprise, c'est Katie qui rentre avec elle ! C'est le genre de truc qui vous prend par surprise, vous avez à peine le temps de vous dire qu'ils sont en train de se foutre de nous que ça y est, vous en avez déjà la confirmation ! Toujours dans le même style, on nous présente une jeune femme à la chevelure flaboyante et colorée, on se dit que c'est elle la petite-amie de Michael qu'il ne veut pas pas présenter à ses parents mais non, ce n'est pas elle ! La copine de Michael est surprenante quand même : elle a 40 ans (rappelons que lui en a 18 !). Le face à face entre les deux femmes au restaurant était excellent, tout comme celui qui vient plus tard dans la galerie d'art.

   Nous en savons un tout petit peu plus sur Wes maintenant : c'était un policier apparemment et il suit Ellen depuis plus longtemps qu'on ne le croyait. Je ne sais pas pourquoi on insiste tant sur le fait qu'il doive tuer Ellen puisque l'on sait très bien qu'il ne le fera pas. Peut-être que c'est sur lui que tire Ellen dans le fameux flash-forward ? Non parce qu'on a beau vouloir nous faire croire qu'elle tire sur Patty, on n'est pas dupe. On nous en montre encore un peu plus cette fois mais au fond, c'est toujours aussi flou. Ellen tire bien des coups de feux, Patty sort de la chambre d'hôtel totalement choquée, du sang sur les mains. Est-ce le sien ? Est-ce celui d'un autre, la personne sur laquelle Ellen a tiré par exemple ? Pourquoi Patty s'effondre-t-elle dans l'ascenseur ? Impossible de ne pas penser à la toute première scène de la série lorsqu'Ellen sort de l'ascenseur en sang ! D'ailleurs, m'est avis que dans le prochain épisode, on aura droit à une scène équivalente avec Patty. Bien joué !

vlcsnap_63771


// Bilan // Enfin un épisode fort satisfaisant car prenant et plein de petites et grandes révélations ! On sent que le final se rapproche...

   

11 mars 2009

Damages [2x o9]

Damages

You Got Your Prom Date Pregnant // 97o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars3


vlcsnap_217134

   38 minutes ! C'est le temps qu'a duré cet épisode. Eh bien malgré cela, j'ai trouvé le temps terrrrriblement long. Je crois que si ce n'était pas Damages, j'aurai laissé tombé depuis longtemps. Les acteurs ont beau être formidables, quand une intrigue est si peu passionnante et qu'elle n'avance pas d'un iota, on se fait chier, ni plus ni moins. Et je le dis sans honte, au risque de passer pour un idiot, mais je ne comprends rien de rien à l'affaire UNR, ce qui fait que je passe à coté de toutes les scènes qui y sont liées. Il s'est certainement dit tout un tas de choses importantes au cours du dîner organisé par Patty et Phil mais je n'ai rien compris. Si vous aussi vous êtes dans mon cas, n'hésitez pas à vous manifester dans les commentaires, ça me rassurera un peu. Et, au contraire, si quelqu'un a tout compris, qu'il se dévoue pour nous expliquer les tenants et les aboutissants de cette histoire ! Je vous en suis d'ores et déjà reconnaissant chers lecteurs.

   Il y a quand même des choses que j'ai comprises, notamment les soupçons d'Ellen sur les mecs du FBI. Tout à coup on commence à se monter la tête avec tout plein de théories improvisées et puis finalement, ils sont bien du FBI. Ils ont juste un patron qui magouille avec on ne sait qui. On connaît tellement d'ennemis à Patty qu'il est difficile de dire de qui il s'agit précisemment. De son coté, Messer fait du chantage à Wes (qu'a pu faire Wes de si horrible ?) et lui demande même de se débarrasser d'Ellen ! Ca tombe mal, il vient juste de l'honorer. Depuis le temps qu'il attendait ça le bougre. Séduire Katie était donc une bonne stratégie. Et puis comme elle est super naïve et très bavarde, il trouve même le moyen de lui soutirer quelques informations. Sinon, Tom va être interdit d'entrer dans les bureaux Hewes & Associates dans deux mois, selon le nouveau flash forward. Pourquoi ? Un rapport avec sa procureur de soeur ? Ca tombe bien d'ailleurs qu'elle soit procureur. C'est lui qui donne en tous cas l'arme à Ellen... Allez savoir ce qu'ils trafiquent tous les deux.

vlcsnap_234376


// Bilan // Je commence à sérieusement perdre patience. Malgré toutes les qualités de Damages, cette saison 2 n'est vraiment pas du tout à la hauteur de la première. Ca se traîne encore et encore, c'est terrible. A part ça, il reste 4 épisodes ...

Posté par LullabyBoy à 01:54 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,