Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Des News En Séries, Le Blog
28 mars 2013

The Vampire Diaries [4x 17]

80086626_o

Because The Night // 2 650 000 tlsp.

61039229_bis


vlcsnap_2013_03_26_21h37m24s200 vlcsnap_2013_03_26_21h38m55s87

   Pour la première fois depuis les premiers épisodes de The Vampire Diaries, je me pose sérieusement la question de mon avenir avec elle. Rupture à l'amiable en fin de saison ? Rupture brutale avant même qu'elle ne se termine ? (Non, ça je n'en ai pas la force ni le courage) Ou je lui laisse encore une chance ? Elle va finir par m'avoir à l'usure là... Cette saison 4 est tellement décevante, et chaque semaine un peu plus encore. Because The Night était d'un ennui abyssal à Mystic Falls. J'ai complètement décroché au bout de cinq minutes de séquences avec Bonnie et Silas. Même si je sais que j'ai des problèmes à la base avec les sorcières -sans doute à cause de la nullité de Charmed qui m'a traumatisée à vie- je ne peux pas tout mettre sur ce compte-là. C'était vraiment inintéressant, on est d'accord ? Déjà, le fait que Silas garde l'apparence de Shane me crispe au plus haut point. Je hais ce Shane. Impossible de faire la distinction entre les deux personnages du coup. Pour moi, c'est le même mec sans charisme. Si sur le long terme, Silas doit prendre la place de Klaus -et c'est bel et bien ce qui se met en place à la fin de l'épisode- il va falloir muscler tout ça, et pas que physiquement. En parallèle, la relation entre Klaus et Caroline est en train d'être tuée dans l'oeuf, sans doute parce que Hayley et The Originals attendent tranquillement leur tour qui ne saurait tarder. De toute façon, même s'il y a une vraie alchimie entre ces deux-là, ça ne pouvait pas mener bien loin. Sur quoi va aboutir le dernier sacrifice de Caroline ? 

   A New York -enfin dans une rue commerçante d'Atlanta quoi- on s'amuse un peu plus, mais l'entreprise aussi divertissante soit-elle est un peu vaine. On nous trace à nouveau un parallèle entre le passé de Damon et la situation actuelle d'Elena. Ce n'est pas d'une grande pertinence. En revanche, c'est l'occasion de revoir une deuxième fois cette saison cette chère Lexi, de quoi regretter encore qu'elle soit partie si tôt. En plus, Stefan n'est pas là pour jouer les entremetteurs, on peut donc profiter du duo Lexi/Damon à fond. La chute est un peu rude, mais pas très étonnante. Elena et Rebekah forment aussi un petit duo sympathique de leur côté. Ca parle un peu trop chiffon au début, avec la nouvelle coupe de Nina Dobrev qui l'a fait vachement ressembler à Shiri Appleby je trouve -mais il faut dire que depuis Girls, elle m'obsède- mais ça devient plus intéressant par la suite. Enfin disons qu'on ne s'ennuie pas... Enfin bref. Ca fait passer le temps quoi.

vlcsnap_2013_03_26_21h39m38s255 vlcsnap_2013_03_26_21h41m39s190


// Bilan // Le sursaut de la saison 4 de Vampire Diaries n'était encore pas pour cette semaine. Dire que ça devient inquiétant est un euphémisme. Je suis en train de me détacher progressivement de la série et des personnages... 

Publicité
Publicité
Commentaires
B
J'avoue que je ne comprends toujours pas la fascination qu'exerce cette série, je n'y trouve absolument rien à quoi me raccrocher même en faisant de gros efforts (j'essaie de temps en temps en fonction de tes critiques), et puis Elena/Nina Dobrev... au secours, arrêtez le massacre !<br /> <br /> <br /> <br /> Par contre, tout en reconnaissant qu'elle avait pas mal de défauts, je me dois de défendre Charmed un minimum, puisque c'est la série qui m'a fait aimer les séries et qui me permettait, chaque samedi soir pendant plusieurs années, d'oublier un quotidien difficile. Il y a par exemple une chose que j'ai trouvé en Charmed et jamais dans The Vampire Diaries, c'est un cœur : le lien indéfectible entre les 3 sœurs. Là où Buffy, pour ne citer qu'elle, s'est transformée en publicité géante pour médicaments antidépresseurs en saison 6, puis en "Chez Buffy & Spike : Potiches et plantes vertes en tous genres" en saison 7, Charmed est restée fidèle à son cœur jusqu'à la fin, avec un final réussi puisque dédié à l'aspect du show qui a toujours été le plus juste et le plus profond : la famille, la où, sommets émotionnels ou non, Lost a quand même fait un splendide bras d'honneur à une partie de son public, et ne parlons pas de Desperate Housewives, passée d'un extrême à l'autre en terme de qualité (et d'audience tant qu'à faire) pour agoniser dans l'indifférence générale. Et, sans pour autant crier au génie, voir Shannen Doherty flanquer une derrouillée à un démon, envoyer valdinguer une foule d'innocents pour sauver sa sœur ou tenir tête à la mort en personne, Holly Marie Combs passer de la douce et gentille "middle sister" à la puissante et redoutable aînée (l'arc final de la série), Alyssa Milano louvoyer entre le bien et le mal, ou Rose McGowan découvrir ses origines et apprendre à trouver sa place dans une nouvelle famille, ça avait quand même une autre envergure que le Nina Dobrev Show. Imparfaite, sûrement. Facile, paresseuse par moments, certainement. Nulle, c'est plutôt un qualificatif que j'appliquerais à The Vampire Diaries ou, mieux, au vide intersidéral qui constitue chaque épisode de Glee (ou presque).<br /> <br /> <br /> <br /> Voilà voilà ! Je termine en disant que la lecture de tes reviews est devenue un rituel, que j'observe religieusement, chaque soir après le boulot. Que tu aies aimé ou pas ce que tu as vu, c'est toujours passionnant à lire, c'est d'ailleurs grâce à toi que je me suis mis à Once Upon a Time, donc merci. Et puis juste une question, même si ce n'est pas forcément l'endroit : faut-il aller dans un univers parallèle pour savoir ce que tu as pensé de la fin de Fringe ?
V
La série a pris une mauvaise direction après la mort de Jeremy, changer Elena était une mauvaise idée. Mais dans l'ensemble la saison 4 n'était pas mauvaise faut pas exagérer.
O
et tu n'es pas le seul...
Des News En Séries, Le Blog
Publicité
Visiteurs
Depuis la création 2 496 486
Derniers commentaires
Archives
Publicité