Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Des News En Séries, Le Blog
27 juillet 2011

Switched At Birth [Pilot]

19735851

This Is Not A Pipe (Series Premiere) // 3 300 000 tlsp.

44030377

What About ?

Deux adolescentes découvrent qu’elles ont été échangées à la naissance. L'une vit dans un quartier pauvre avec sa mère célibataire tandis que l'autre a grandi dans une famille aisée en compagnie de ses deux parents et de son frère...

Who's Who ?

Créée par Lizzy Weiss (Cashmere Mafia). Avec Vanessa Marano (Dexter), Katie Leclerc, Lea Thompson, D.W. Moffett (Hidden Palms, Friday Night Lights), Constance Marie (George Lopez, Demain à la une), Lucas Grabeel (Smallville)... 

So What ?

Avec Greek, la trop courte Huge et aujourd'hui Switched At Birth, ABC Family a su prouver qu'elle valait mieux que l'idée ultra-conservatrice que l'on se fait d'elle. Même Pretty Little Liars n'est pas entièrement à jeter. Reste le point noir Secret Life. Cette nouveauté réussit là où Huge avait échoué : obtenir une certaine profondeur dans la peinture réaliste de l'adolescence, tout en gardant les ingrédients qui ont fait la renommée de la chaîne familiale. Les acteurs et les actrices sont beaux, la richesse des uns fait partie intégrante du show, la pauvreté factice des autres également. Les parents sont bons, même quand ils ne donnent pas cette impression au premier abord. Ils sont aimants. Et les héroïnes sont attachantes, parce qu'elles sont plus intelligentes que la moyenne, souvent drôles, douées d'ironie et lumineuses. Les téléspectateurs de la chaîne ne sont donc pas bousculés dans leurs habitudes, mais l'histoire qu'on leur raconte est sans doute un peu mieux écrite que d'habitude.

Le point de départ de la série est assez original. En tous cas, ça n'avait encore jamais été fait. Pour des raisons d'efficacité, les scénaristes ne prennent malheureusement pas le temps de rendre la situation crédible. Tout se passe très vite et les deux enfants échangés et leurs familles respectives se rencontrent au bout de seulement 5 minutes d'épisode. A aucun moment un recours en justice n'est évoqué, contre l'hôpital et le personnel de l'époque. Dans un pays procédurier comme les Etats-Unis, c'est particulièrement étonnant ! Personne ne pense non plus à faire appel à un psy, alors qu'ils en ont clairement tous besoin. On pourrait également se plaindre de cette opposition riche/pauvre vue et revue, d'autant que la jeune fille élevée dans le luxe est devenue une rebelle (façon ABC Family ou CW) et la jeune fille élevée dans les quartiers malfamés est brillante... oui mais elle est sourde. Et mine de rien, ça change tout. D'abord parce que c'est assez osé de proposer une série avec une handicapée dans l'un des deux rôles principaux. L'effort est à saluer. Ensuite parce que cela implique qu'elle est "différente", tout comme son "opposée" mais pour d'autres raisons. C'est cela qui les rapproche et c'est cela qui rend le discours sur l'adolescence plus universel. Tous les adolescents, pour une raison ou pour une autre, se sentent différents. Les questions que se posent ces jeunes filles peuvent s'appliquer à toutes celles et tous ceux qui regardent la série. Pas besoin d'avoir été échangé à la naissance pour cela. Qui suis-je ? Que vais-je devenir ? Qui aurais-je pu être si... ? On rejoint finalement le propos de Huge mais via un chemin plus facile d'accès. Daphne est très rapidement attachante, elle respire la joie de vivre malgré sa surdité et l'annonce de la nouvelle. Elle est l'héroïne parfaite. Elle est adorable. Katie Leclerc est une belle révélation. Puis j'adore la voir exécuter le langage des signes. C'est sans doute la plus belle langue qui soit ! Bay est moins enthousiasmante dès le départ mais elle est drôle et Vanessa Marano parvient à ne pas la rendre trop énervante malgré un comportement cliché de fille pourrie-gâtée, qui cache simplement une souffrance. La fin du pilote donne indéniablement envie de voir la suite. Comment va se passer la cohabitation ? Daphne et Bay vont-elles devenir amies ? Quid de leurs vies amoureuses ? Pas de gros suspense à l'horizon, pas de terrible secret, mais une jolie petite série simple, feel-good, comme on en a trop peu.

Publicité
Publicité
Commentaires
B
OUILLE!!! J'adore ton blog, tu m'as fait découvrir pas mal de série (comme "The big C" par exemple) mais là...je comprends pas les 3 étoiles...d'ailleurs tu le dis toi-même : rien n'est crédible!!l'idée de départ n'est pas exploiter et ils ne se servent même pas du suspens de la découverte; pourquoi pas s'il y avait un ton ou une originalité dans le récit...je n'ai pas pu regarder le pilote jusqu'au bout, je devais pas être dans l'humeur ...carrément déçu! Mais merci pour on blog que j'adore!!
C
Bon et bien depuis mon commentaire d'hier, j'ai avalé les 8 épisodes sortis. Tout d'abord, ne t'en fais pas, ça parle procès très vite ;-)<br /> Sinon c'est un bon divertissement ! J'apprécie que le rythme soit rapide, pas de salamalecs tendant vers un cliffhanger de fin de saison, les révélations se suivent, au 8ème épisode on a déjà eu quelques "rebondissements" et beaucoup de séries auraient gardé ce 8ème épisode comme "season finale", ici ça n'est pas le cas et c'est bien ainsi ! <br /> Ca reste pour moi en dessous de séries comme Gilmore Girls ou Brothers&Sisters (du début du moins, j'ai décroché lors de la dernière saison...) mais plus agréable que Life Unexpected par exemple !<br /> <br /> J'aime que les personnages ne soient pas binaires. Bay n'est pas juste la capricieuse gamine riche et Daphné n'est pas non plus la gentille petite sourde. Les personnages secondaires sont assez sympa aussi, Toby, le frère de Bay, a sa propre storyline et n'est pas seulement le faire-valoir... <br /> <br /> Bref, ça se laisse regarder plutôt facilement !
U
Peut-être jamais fait en série (et encore à vérifier), mais le sujet a été déjà vu en téléfilm et avec tout autant de manichéisme. Au delà des dix premières minutes, il ne se passe quand même pas grand chose dans ce pilote. Switch at birth c'est un peu du LUX : ce n'est pas mauvais, on n'a pas grand chose à reprocher, mais on n'a pas non plus beaucoup de raison de s'y accrocher.
C
avoir retenu*
C
Peut-être à tester, merci pour la découverte !<br /> <br /> Par contre, avoir Vanessa Morano dans Dexter c'est assez étrange ;) FBI portés disparus ou Gilmore aurait paru plus judicieux ;)
Des News En Séries, Le Blog
Publicité
Visiteurs
Depuis la création 2 496 486
Derniers commentaires
Archives
Publicité