dnes_season4_ga_christina_m

That's Me Trying // 11 92o ooo tlsp.

44030377


vlcsnap_17310 vlcsnap_34965

  C'est à partir du moment où la pluie s'est mise à inonder Seattle que cet épisode a décollé. Preuve que ma théorie selon laquelle les meilleurs épisodes de Grey's Anatomy sont ceux au cours desquels il se met à pleuvoir fonctionne ! Il a commencé doucement, avec cette impression qu'on allait un peu s'ennuyer après deux épisodes très spéciaux, et puis le rythme s'est emballé, les coeurs se sont à nouveau brisés et j'ai bien failli pleurer pour ne pas changer. Grey's Anatomy et Brothers & Sisters auront définitivement ruiné mes glandes lacrymales ces dernières années... La scène la plus émouvante ? Celle, classique, de la séparation à l'aéroport. Cela dit, il me semble que c'était une première dans la série médicale. Callie et Arizona, un des couples les plus mignons de la télévision américaine (après Kevin et Scotty, mais n'y voyez pas de lobby gay) sont donc les nouveaux Meredith et Derek -l'ancienne version- qui se séparent dès le premier obstacle arrivé et qui se remettent ensemble deux épisodes plus tard parce qu'ils ne peuvent pas vivre l'un sans l'autre. Ca casse une partie de l'émotion. Je n'avais pas compris que la mission humanitaire devait durer trois ans... Ouch ! Ce qui me dérange dans le départ d'Arizona, c'est qu'on sait qu'elle reviendra forcément et assez vite. Jessica Capshaw est enceinte mais elle a déjà accouché dans la vie. Elle ne devrait pas être absente longtemps. Dans le même esprit, même si j'ai adoré voir Cristina sombrer un peu plus dans la dépression et prendre la décision de démissioner, je ne la vois pas rester loin du Seattle Grace bien longtemps. Aux dernières nouvelles, Sandra Oh n'a pas exprimé l'envie de quitter la série. Puis ce serait du gâchis de toute façon. Ca me fait penser à la sale période d'Izzie, quand elle ne voulait/pouvait plus exercer. Heureusement, Sandra Oh n'est pas Katherine Heigl... Le retour des dark & twisted sisters m'a bien plu, même si la haine de Cristina envers Meredith sort un peu de nulle part.

   Une fois encore, April gagne des points ! Sa puérilité était à mourir de rire. Et son association à Alex étonnamment convaincante. L'intégration de Jackson est toujours un peu plus difficile et un peu plus lente mais je suis confiant. Les scénaristes arrêteront de tourner autour du pot à un moment ou à un autre. Un peu comme pour Little Grey et Mark qui vont bien finir par se remettre ensemble. Ca se profile doucement mais sûrement. C'est Lexi qui a le pouvoir. J'adore ça ! Elle peut faire de lui à peu près tout ce qu'elle veut. Elle devrait s'en amuser encore davantage. A sa place en tous cas... Je suis un peu déçu pour Bailey qui n'a pas particulièrement brillé cette semaine. L'idée d'autopsier le corps de sa patiente "préférée" et de chercher à comprendre l'incompréhensible était bonne mais il n'y avait pas beaucoup d'alchimie avec la légiste (ex-nonne de Desperate) et elle. Ou disons que ce n'était ni vraiment amusant, malgré les tentatives, ni vraiment émouvant, malgré les tentatives restantes. Un peu léger donc, mais bien dégueulasse par contre ! Toutes ces tripes... Les quelques scènes entre Bailey et Derek n'étaient pas très réussies non plus. J'avais l'impression qu'ils se parlaient sans s'écouter, omnubilés chacun de leur coté par leurs tracas personnels. De toute façon, il y a un vrai problème avec le personnage de Derek qui s'amplifie avec le temps. Je suis assez fan du "funny chief" par contre. 

  vlcsnap_14851 vlcsnap_41759


// Bilan // Un épisode solide, qui monte crescendo dans l'émotion. On aimerait s'amuser davantage mais je ne sais pas si là est l'essentiel...

44069764