Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Des News En Séries, Le Blog
23 avril 2010

LOST [6x 13]

dnes_season4_lost_jack_mini

The Last Recruit // 9 4oo ooo tlsp.

44030376


vlcsnap_282559 vlcsnap_283713

   D'épisode de transition en épisode de transition, Lost est en train de me perdre et je ne pensais pas que ça arriverait un jour. Je m'attendais à ce que cette saison soit, au mieux, une suite d'épisodes inoubliables pas forcément remplis de réponses mais forts en émotion; au pire, une suite d'épisodes divertissants pour nous amener vers une conclusion explosive. S'il fallait choisir, je dirais que les producteurs et les scénaristes ont opté pour le pire, si ce n'est que le divertissement commence à devenir irritant et que l'on ignore si la fin sera à la hauteur. Je ne leur reproche pas tant le manque de réponses, auquel je m'attendais et qui est presque logique, mais plus cette capacité à réduire en miettes le potentiel de certaines scènes attendues parfois depuis longtemps. Le meilleur exemple dans cet épisode : les retrouvailles entre Sun et Jin. Ils sont séparés depuis la saison 4 et une saison et demi plus tard ils se retrouvent enfin. On s'imaginait donc que ce moment serait forcément très fort. L'était-il ? Non ! Pourquoi ? Parce qu'on n'a pas pris le temps de sortir les grands violons de Giacchino, les ralentis classiques mais efficaces et les jeux de regards qui en disent plus long que les mots. On en a fait un non-événement presque ridicule à cause de dialogues hyper-simplistes et d'une réflexion bien mal venue du veillard-qui-ne-sert-à-rien, approximativement : "It looks like she got her voice back!". Déjà que ça manquait d'émotion... Si en plus pépère vient tout gâcher ! Je ne peux pas m'empêcher de repenser au départ de Jin sur le radeau en fin de saison 1, avec des adieux déchirants, ou celui de Sun en hélicoptère laissant son grand amour derrière elle en fin de saison 4. Ca c'était beau. Ca c'était Lost.

   Parfois, je me demande si les scénaristes ne se sentent pas obligés de caser certaines informations juste pour faire plaisir au public. Je pense tout particulièrement à Man In Black qui avoue à Jack que c'est lui qui a pris l'apparence de son père Christian à chaque fois qu'il a cru le voir sur l'île. N'était-ce pas une évidence depuis que l'on sait que Locke=Smokey=MIB ? Sans vouloir paraître prétentieux, pour moi ça l'était. Et je pensais que ça l'était pour tout le monde ! Ce dialogue m'a donc semblé bizarre, pas très bien placé et pas vraiment nécessaire. Cela dit, si ça peut faire plaisir hein... Ce que cet épisode a vraiment d'intéressant, c'est le pion Jack qui ne peut plus se contenter d'être gris et qui doit choisir un camp. Il penche d'abord du coté du blanc en suivant Sawyer, Kate et la majorité silencieuse. Puis il se rétracte au beau milieu de l'océan et retourne à la nage sur l'île pour retrouver ce bon vieux MIB. Ce n'est pas sans rappeler Sawyer qui saute de l'hélicoptère en fin de saison 4 mais sous forme de sacrifice. Cela dit, pour Jack, c'en est un. Le parallèle est donc parfait ! Jack a-t-il bien fait ? Tout dépendra du pouvoir que va excercer MIB sur lui. On croyait jusqu'ici qu'il avaient "infecté" Claire et Sayid mais ils ont prouvé dans cet épisode qu'ils étaient capables de lui tourner le dos : Claire en rejoignant Kate, Sawyer & co sur leur bâteau, et Sayid en n'exécutant pas Desmond contrairement aux ordres de MIB. On le suppose du moins. On nous l'aurait montré sinon ! Et puis Desmond est le nouveau Jacob de toute façon, non ? En tous cas, je suis très déçu quant à la profondeur du puits. Tiens, on tombe pile dans le genre de déceptions qu'on se créé tout seul en s'imaginant tout un tas de trucs en partant de rien. Je m'étais imaginé ce puits comme une ouverture vers les entrailles de l'île, que Desmond aurait copieusement visités. A priori, il n'en est rien. Sayid a dû l'aider à en sortir. Là, je ne peux que m'auto-blâmer ! En revanche, shame on les scénaristes sur un point qui m'a fait bondir : comment MIB peut-il croire Sayid quand il lui dit qu'il a bien tué Desmond ? Pourquoi refuse-t-il de vérifier ? Certes, il est pressé et il est sans doute convaincu que Sayid lui obéit au doigt et à l'oeil mais il aurait pu faire un effort. Car par effet boule de neige, tout ce qui va suivre, toutes les futures actions de Desmond que l'on imagine des plus importantes, auront été possibles grâce à cet oubli, autrement appelé facilité scénaristique. C'est pas beau. C'est pas Lost.    

vlcsnap_273842 vlcsnap_287043

   Les flashsideways maintenant. C'est étrange. J'ai dû mal à exprimer ce que j'ai ressenti en les découvrant dans cet épisode. Pas de la surprise en tous cas. Je crois qu'il n'y en a eu aucune. Sauf peut-être celle que ce soit un multi-centric comme on dit, centré sur plusieurs personnages à la fois donc. Tous les principaux en l'occurence, ou presque. Il manquait Hurley je crois. En fait, je crois que je préfère mille fois les centrics sur un seul et même personnage. C'est à double-tranchant étant donné que l'on peut détester le personnage en question mais au moins, c'est traité avec une certaine profondeur dans la plupart des cas. On prend le temps de se poser, de réfléchir et parfois même de comprendre. Là, tout va très vite. Pas du tout le temps de se poser, pas tellement le temps de réfléchir et pas le temps non plus de comprendre quand il y a quelque chose à comprendre. Et ce n'était pas le cas ici. Tous les destins se rejoignent, c'est assez exaltant d'ailleurs, mais c'est tellement attendu dans le moindre des détails ! Ok, je n'avais pas imaginé Ilana en avocate. A part ça... On nous refait le coup de "Claire est ma soeur-Jack est mon frère" mais avec les deux personnages en présence cette fois. Là encore, on passe à coté de l'émotion, d'autant que la mère du fils de Jack a choisi ce moment-là pour téléphoner. On suppose toujours que c'est Juliet puisqu'elle est apparue nulle part pour le moment. Mais on garde le suspense. Et on touche du doigt encore un gros problème ! Pourquoi faire tant de suspense sur quelque chose qui n'en mérite certainement pas ? Après, forcément, on va être déçu parce qu'on l'aura deviné depuis des lustres ! Grrrrr ! Un moment intéressant tout de même : lorsque Sun reconnaît Locke sur le brancard à coté du sien. Logique puisqu'elle est entre la vie et la mort et que c'est dans ces moments-là que les souvenirs de l'île lui reviennent ! Du moins selon ma théorie. Un moment très émouvant en cherchant bien : lorsque Locke est dans son ambulance et qu'il donne son prénom à Dr. Linus. La façon qu'a Terry O'Quinn de prononcer "John" m'a beaucoup ému. C'est bête mais c'est un beau détail. Ca c'est Lost !

   La grande zone d'ombre de l'épisode, c'est évidemment Widmore, que l'on ne voit pas mais dont les intentions sont on ne peut plus obscures. Je continue de penser qu'il n'est d'aucun camp et qu'il n'y a que son ambition personnelle qui compte. Il risque de finir misérable comme Ben et Richard il y a peu, mais peut-être en pire puisque sa folie n'a visiblement pas de limites. Je ne comprends rien à son plan en tous cas. Un coup il veut avoir tous les naufragés pour lui, un coup il ordonne quasiment leur mise à mort...Et que dire du kidnapping de Jin qui n'a toujours aucun sens pour moi. Un appât éventuellement, et encore. On n'est même pas sûr que Jin soit un candidat ! J'ai l'impression qu'il reste un milliard de choses à dire sur Widmore et sur son passage sur l'île mais j'ai la mauvaise intuition que cette période restera floue. Estimons-nous heureux de l'avoir visitée le temps d'un flash ou deux... 

vlcsnap_278988 vlcsnap_270900


// Bilan // The Last Recruit ou la transformation de Jack qui n'est désormais plus un "Man Of Science" mais un "Man Of Faith". The Last Recruit ou les destins de tous les personnages qui se rejoignent dans l'autre réalité. The Last Recruit ou un épisode super important sur le papier qui se révèle mal écrit et brouillon dans la mise en scène et dans les dialogues. The Last Recruit comme "The Last Bad Episode of Lost" ?

44069764

Publicité
Publicité
Commentaires
S
J'ai adoré cet épisode, moi. Suis-je la seule ?!<br /> Et je vois que cette saison 6 en déçoit plus d'un, mais moi je trouve que c'est l'une des meilleures...<br /> <br /> C'est la saison 5 qui m'avait déçue (première partie de saison) avec tous ces voyages dans le temps assez lourd au bout d'un moment!
T
Les épisodes passent et on a un peu l'impression qu'un immense gâchis pointe à l'horizon.<br /> L'arrivée de Widmore sur l'ile est un non évènement, la clique de nains qui l'accompagne n'apporte rien de plus à la série qui peine a trouver un le souffle que l'on attendait.<br /> Ben devient un anonyme ...<br /> Claire est pas convaincante du tout en siphonnée du bocal.<br /> Seul Hurley Jack Lock et Desmond tirent leur épingle du jeu.<br /> Tout ça pour ça ...
A
Les retrouvailles de Sun et Jin sont décevante mais je suis soulagé qu'elles arrivent enfin.<br /> Par contre dans ta review tu dis que Jack choisit le camps de MIB alors que c' tout le contraire, il y a 3 possibilités, rejoindre MIB, choisir Jacob en essayant de contrer MIB et rester sur l'île, ou ne choisir aucun des camps et se barrer. (sawyer & co) Jack choisit Jacob et saute du bateau dans l'idée de contrer le plan de MIB de faire partir tout le monde, donc il choisit bien Jacob. Mais attention héhé, MIB se rapproche de Jack à la toute fin car Jack est immortel, (non?) et lui permet donc d'éviter les bombes, un peu LOL mais bon. Et il va encore essayer de lui parler, et comme dirait cette petite claire "Une fois qu'il t'a parlé tu es avec lui." Donc Jack va véritablement se retrouver comme prévu au centre d'un choix cornélien pendant que les autres vont s'amuser à dézinguer widmore.<br /> <br /> Miles est mort au fait dans le dernier épisode ? Il est où?
T
Pour ma part cet épisode ma plus mais les scènes dans la jungle deviennent lassante au fil des épisodes.<br /> J'ai trouvé la scènes des retrouvailles de Jin et Sun assez émouvante même si c'est vrai ça aurait pu être encore plus déchirant.
O
Je sais que je vais en énerver plusieurs mais je vais exprimer le fond de ma pensée en une seule phrase: "Rien ne vaut la première saison de LOST". Pas de Jacob, de mystères a répétitions. En somme la série était parfaite lorsque qu'elle était simple. Les scènes sur la plage, les retrouvailles des Losties, les musiques de Michael Giacchino, les révélations sur la passé des Losties, ce sont toutes ces choses qui au final me plaisent le plus dans LOST. A force je commence à en avoir marre de toutes ces guéguerres et tous ces mystères qui pour la plupart ne seront jamais résolus et je pense que c'est ce qui au final a entraîné ces chutes d'audiences considérables. Après, cette série est aussi l'un des chefs d'oeuvre télévisuels que l'on n'oubliera pas de sitôt mais voilà ce que je tenais a dire ce que je regrette au fond. Je vais revenir aux choses qui fachent mais j'ai beaucoup apprècier le dernier épisode de Desperate Housewives car j'ai eu le sentiment après l'avoir regardé, d'avoir revu (pas totalement non plus) un épisode des débuts (la scene entre Lynette et son fils était très belle) et c'est ce genre de moment que l'on ne retrouve plus dans LOST au profit des révélations et des morts toutes plus grandiloquentes les unes que les autres (cf. Ilana qui explose) et sans vouloir spoiler on n'a pas fini d'en voir...<br /> <br /> Voilà après mon coup de coeur pour United States of Tara, voila mon coup de gueule contre LOST malgré mon engouement presque divin pour elle.
Des News En Séries, Le Blog
Publicité
Visiteurs
Depuis la création 2 496 826
Derniers commentaires
Archives
Publicité