Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Des News En Séries, Le Blog
6 février 2010

Nip/Tuck [6x 15]

dnes_season4_niptuck_christ

Virginia Hayes // 1 54o ooo tlsp.

44030376


vlcsnap_339111

   Parce que Nip/Tuck est sur le point de refermer ses portes, ses scénaristes se sont sentis obligés de revenir sur la toute première histoire, celle du pilote, qui mettait en scène Escobar Gallardo, un monstre d'arrogance et de cynisme tatoué prêt à tout pour sauver son honneur. Personne ne l'a oublié, c'est un des visages marquants de la série et il est revenu plusieurs fois hantés nos deux chirurgiens, enfin surtout Sean puisque Christian n'a pas de morale et ne connaît pas la culpabilité. Je ne suis pas certain qu'il était primordial de revenir sur cette affaire, elle s'était achevée logiquement avec sa mort à la fin de la 4ème saison, juste avant que McNamara/Troy ne file à L.A. La boucle était bouclée, la série aurait dû s'arrêter là mais passons... Il revient donc à travers sa fille qui veut savoir ce qui s'est vraiment passé dans son enfance, vis à vis de son oncle, Silvio Perez, qui la violentait et que Sean et Christian ont jeté dans la gueule d'un alligator. Sean ne peut s'empêcher de lui dire la vérité contre l'avis de Christian et les voilà avec des fédéraux aux fesses.

   Comme si cela ne suffisait pas, ils se retrouvent avec une autre mort sur la conscience, celle d'une patiente qui a usurpé l'idendité d'une femme et a détruit sa vie sans même le vouloir. Un cas désespéré et désespérant qui nous rappelle vaguement celui de Kimber, encore dans toutes les mémoires. Il n'y aurait pas une très légère ressemblance physique, ce rapprochement aurait été vraiment tiré par les cheveux. Mais passons, là encore... Ca n'a finalement pas d'effet sur Christian mais ça fout le cabinet dans la merde alors ils la jettent dans un trou dans le désert, l'ensevelissent et devront assumer ce nouveau mensonge qui rappelle évidemment le tout premier suscité. Ce que je retiens dans tout cela, c'est une scène classique de Nip/Tuck où Sean affronte le fantôme d'Escobar tout en déchiquetant le corps d'un alligator qu représente Christian. Il trouve à l'intérieur des morceaux de son propre corps et comprend que pendant toutes ces années, la culpabilité l'a rongé et Christian l'a mangé ! C'est parfaitement exact mais cela fait 5 fois que chaque épisode se termine sur le même triste constat. J'en ai marre. La toute dernière scène dans la voiture était pas mal non plus, émouvante grâce à la musique toujours bien choisie.


// Bilan // Les scénaristes n'ont visiblement qu'un seul et même message à faire passer depuis le début de cette saison. On l'a compris depuis longtemps, bien avant même qu'ils ne songent à nous en donner les clés. Cet épisode est peut-être celui qui l'a le mieux traité, revisitant des passages cultes de la série. N'empêche qu'on s'ennuie profondément...

         


// Bonus // Deux titres marquants de cet épisode que j'ai pris plaisir à ré-entendre : Please Please Please Let Me Get What I Want des Smiths et Drive de The Cars. Que serait Nip/Tuck sans sa B.O. ?

Publicité
Publicité
Commentaires
Des News En Séries, Le Blog
Publicité
Visiteurs
Depuis la création 2 496 929
Derniers commentaires
Archives
Publicité