Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Des News En Séries, Le Blog
20 octobre 2009

Un Village Français [2x 03 & 2x 04]

19104748

La leçon de choses // Votre nom fait un peu juif

44030376 // 44030376


vlcsnap_65926

   Je vais encore m'en prendre à la fiction française, mais quand je vois un si grand potentiel gâché, ça m'énerve au plus haut point ! Je croyais vraiment en cette série mais il faut se rendre à l'évidence : les producteurs et les scénaristes n'ont rien compris. Avoir l'ambition de raconter une histoire sur plusieurs saisons, c'est un début. Mais il faut avoir le talent de son ambition. Et ils ne l'ont pas. Ou alors France 3 les a forcés à rester dans les clous et offrir aux Français une fiction comme on en a déjà vu des tas. Le concept de cliffhanger, ils ne connaissent pas. Tous les épisodes se terminent sur une scène plate, qui ne donne pas spécialement envie de revenir pour la suite. L'idée d'une série chorale, pareil, ils ne connaissent pas. Il y a beaucoup de personnages dans la série et il y en a toujours plusieurs qui sont zappés à chaque épisode, sans raison. Ce ne sont pas toujours les mêmes, fort heureusement. Il y a une sorte de roulement. Mais cela provoque un vrai déséquilibre, surtout quand il manque les personnages les plus attachants, ce qui est le cas dans l'épisode 4. Les gros boulets par contre, ils sont toujours là. Créer une tension, ils ne savent pas faire non plus. Et pourtant, avec un sujet comme l'occupation, il y avait moyen d'en offrir. Prenons par exemple la scène où un groupe de juifs tente de passer la ligne. Ca aurait pu être trépidant, épique ! Le résultat est très mauvais. On ne ressent aucune pression particulière, on ne voit rien en plus tellement il fait noir. Et quand les juifs se font prendre, qu'un enfant est tué, ça se passe hors caméra. Bien dommage. Cela aurait pu donner une belle scène déchirante. On veut bien nous montrer la réalité mais à condition qu'elle ne soit pas trop déprimante. La ménagère fuirait.   

   Par contre, la ménagère adore les histoires d'amour alors on met le paquet à ce niveau-là ! Et comme on a pas mille choses à raconter, on les fait toujours durer super longtemps. Lucienne s'est enfin taper l'officier allemand ! Enfin taper, on n'en sait rien. Touche-pipi peut-être. Là encore, l'histoire aurait pu être romanesque, passionnante. Mais non, on s'ennuie ferme. Ils ont failli se faire prendre sur le fait par le directeur de l'école. Ca aurait ajouté un peu de piquant. Les scénaristes se dégonflent au dernier moment. Ils préfèrent faire traîner la chose sur quelques épisodes supplémentaires. J'en profite à nouveau pour souligner la performance médiocre de Marie Kremer. C'est de pire en pire étant donné qu'on la voit de plus en plus ! Elle minaude sans arrêt, c'est insupportable. Je sais que je me répéte mais ça gâche tellement le peu de plaisir que la série me procure... Bref. Après avoir dit tant de mal, je vais dire un peu de bien quand même : le souci de coller à la réalité historique, bien que je ne sois pas expert en la matière, est un point très positif. Je pense qu'effectivement, tout est à peu près fidèle à ce qui s'est vraiment passé. J'apprends des choses et ça me plaît. La suspicion autour des origines juives de Schwartz a été admirablement traitée. On ressent un profond malaise et une certaine horreur dans la scène où Raymond se fait ausculter par un expert qui est chargé de définir s'il est juif ou non. De même, la réaction de sa femme, complètement puante, permet d'apporter un peu de relief à des personnages qui en manquent terriblement. Ceci dit, les scénaristes ne se mouillent pas trop et laissent entendre que le renvoi de la petite juive n'est pas un coup monté de Jeannine, bien que ça l'arrange, mais le résultat d'un jeu d'enfant innocent. Oui oui, il est important que tout le monde ait un bon fond (à part les allemands bien-sûr), c'est dans le cahier des charges de toute bonne série française qui se respecte. On ne s'étonnerait presque pas de voir apparaître Mimi Mathy apparaître au beau milieu du Village français. Malheureusement, elle n'a pas encore le don de voyager dans le temps. Enfin j'crois.

vlcsnap_80721


// Bilan // Deux épisodes meilleurs que ceux de la semaine dernière, clairement, mais toujours remplis de défauts qui rendent le visionnage parfois un peu pénible. Heureusement que certains personnages sont attachants, heureusement !

Publicité
Publicité
Commentaires
S
oui je prie à chaque épisode pour que l'instit se fasse dizinguer et qu'elle se casse...mais ca n'arrive pas et par contre marquetti, qui est de loin mon personnage préferé (avec armelle deutch) part. y'a pas de justice...
B
J'ai adoré "Un village français" dont tous les artistes étaient formidables dans leur rôle,c'est dommage qu'il n'y avait plus monsieur Marquetti qui jouait et allait fort bien dans son rôle.J'espère qu'il y aura une suite à cette série qui est très passionnante!!...
Des News En Séries, Le Blog
Publicité
Visiteurs
Depuis la création 2 496 483
Derniers commentaires
Archives
Publicité