09 juillet 2009

Dollhouse [1x o4]

dollhouse

Gray Hour // 3 5oo ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars3


vlcsnap_134659

   Après l'infâme épisode précédent, ça ne pouvait qu'être mieux ! Eh bien c'est même le meilleur épisode des quatre premiers. On rencontre toujours les mêmes problèmes, le manque de rythme notamment. J'essaye de ne pas trop en vouloir à Whedon par rapport à ça puisque c'est la FOX qui a imposé cette durée de 48 minutes. Mais quand même... Qu'est-ce qu'on s'emmerde par moment ! Le début de l'épisode était excellent. On pense voir une femme en train de prendre son pied et... non, elle est en plein accouchement ! Cette mission, qui se passe bien, n'avait aucun autre intérêt que de nous montrer un peu autre chose que la mission du jour. En cela, c'est réussi. Maintenant, je me demande bien ce qui pousserait des gens à payer une somme astronomique pour qu'une femme vienne accoucher leur enfant. Etait-ce des fugitifs ? On ne le saura jamais. La mission du jour était un peu plus intéressante que les précédentes, principalement parce qu'elle déraille bien comme il faut mais quand on regarde bien, elles ont toutes déraillé jusqu'ici. Ce serait encore plus chiant le cas échéant. Là, ce qui est intéressant, c'est que ça ne vient pas du client mais du système. La programmation d'Echo connaît quelques turbulences, causées par ce fameux Alpha dont on entend de plus en plus parler et qui constitue à peu près le seul élément qui pique la curiosité du téléspectateur finalement. La patronne de la dollhouse confirme à Topher qu'il n'est pas mort. C'est bien, on n'a pas fait durer le suspense trop longtemps. Un mot sur Topher : il est agaçant au possible !

    Pour en revenir à la mission de l'épisode, elle était tout de même un peu bancale. Je n'ai pas compris pourquoi ils n'ont pas contacté plus tôt Boyd. Il aurait certainement pu faire quelque chose. Puis c'était d'une logique de toute façon... Les scénaristes ont gagné du temps en laissant le téléphone d'Echo sonner pendant la moitié de l'épisode. Un peu énervant à la longue. Et finalement, la conclusion était un peu bâclée. Y'avait que le début qui était un peu accrocheur, surtout parce qu'on ne comprenait pas grand chose à ce qui se tramait. L'intervention de Sierra était pas mal mais j'ai encore un peu de mal avec l'actrice, Dichen Lachman. Ceci dit, elle se débrouille mieux que Dushku. Du coté de l'enquête de Ballard, autant dire que ça n'avance pas d'un poil. On est sûr maintenant que Victor est une doll en mission longue durée mais, là encore, ça semble un peu bancal (une impression peut être simplement due au fait que l'on sache peu de chose pour le moment). Pourquoi les dirigeants de la dollhouse n'attrape pas Ballard ? Si Victor sait où il est, eux aussi. Non ? Un truc m'échappe. Va falloir passer à la vitesse supérieure de ce coté-là en tous cas. La toute fin de l'épisode, avec Sia en fond sonore, était mignonne.

vlcsnap_118734


// Bilan // Toutes les excuses sont bonnes pour foutre Eliza Dushku à poil, ce qui a passablement le don de m'énerver. Mais à part ça, l'épisode était correct : un peu ennuyeux, un peu bancale, mais pas désagréable à suivre.