12 mai 2009

Grey's Anatomy [5x 22]

dnes_v2_grey_mini_ban

What A Difference A Day Makes (100ème épisode) // 15 55o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_172986

   Sublime ! Voilà le premier mot qui me vient à l'esprit après le visionnage de ce 100ème épisode de Grey's Anatomy ! Je crois que même les plus cyniques se sont laissés envahir par l'émotion. Impossible de ne pas écraser une petite larme. Ceci dit, comparé à d'autres grands moments d'émotion de la série, ce n'est pas le meilleur. Mais je suis parti avec un handicap, si je puis dire : j'ai deviné dès les premières minutes de l'épisode que Izzie et Alex allaient prendre la place des mariés. Et je n'avais pas lu de spoilers allant dans ce sens avant en plus ! Je n'en retire aucune gloire hein, j'ai juste trouvé que ça manquait légérement de subtilité. La voix-off du début certainement. Ca n'empêche pas l'émotion en tous cas. Et dire que ça devrait être encore plus éprouvant la semaine prochaine ! Je le répéte mais après avoir construit avec brio depuis le début de la saison le départ de Katherine Heigl, ce serait juste tout gâcher que de ne pas faire mourir Izzie. Les apparitions de Denny en ange de la mort -qui ne m'ont d'ailleurs pas du tout dérangées dans cet épisode- n'auraient alors aucun sens. Et puis cette tumeur est annoncée comme inopérable depuis un bon moment maintenant. Les miracles n'existent pas. Et le grand Dr Shepherd n'y peut rien. C'est comme ça, c'est la vie. Le passage à la Fringe m'a un tout petit peu fait peur et n'avait pas vraiment sa place dans ce genre de série mais bon, Grey's n'a jamais brillé par sa vraisemblance médicale alors on va gentiment fermer les yeux.

   Un autre départ se prépare : celui de T.R. Knight alias Georges O'Malley. On le sait grâce aux diverses rumeurs sur le net mais si l'on se contente de son intrigue actuelle, elle ne laisse rien présager. Du moins, si elle amorce la chose, on semble en être encore loin et je sens déjà que le Season Finale seul ne suffira pas à l'expliquer. Ce sera forcément un peu bâclé. Maintenant, peut-être que ce départ n'interviendra qu'au début de la saison 6... En tous cas, je m'en fous un peu j'avoue. En le rendant transparent toute la saison, les scénaristes ont fait perdre au personnage tout son intérêt. Et puis de ses histoires amoureuses passées, et Dieu sait qu'elles sont nombreuses, on ne pipe plus mot. Comme si elles n'avaient pas existé. Certes, Izzie et Lexie, entre autres, sont passées à autre chose. Et le petit clin d'oeil à Alex lors du mariage ressemble à un passage de relais. C'était bien mal joué d'ailleurs, pas naturel du tout.

  Bon et sinon j'ai mis quatre étoiles et je d'en dis plus de mal que de bien de cet épisode. Etrange. Et je vais en rajouter une couche : le foutage de gueule autour des problèmes d'argent de Callie a assez duré. J'étais content qu'autant de temps d'antenne soit consacré au personnage cette semaine car je l'adore, mais c'est franchement limite. Si j'ai bien compris, son père aurait carrément vidé son compte ! A-t-il seulement le droit de faire ça ? Je n'y connais rien mais ça ne tient pas debout à mon sens. Puis encore une fois, elle est médecin quoi. Heureusement, sa relation vraiment tendre et touchante avec Arizona donne du sens à tout ça. Je commence à me dire qu'ABC a fait le bon choix en demandant de virer le personnage d'Hahn. Je continue de penser qu'elle méritait un départ plus correct que ce dont elle a eu droit mais c'était un mal pour un bien. Enfin, concernant le mariage de Meredith et Derek qui n'a du coup pas eu lieu, j'espère juste qu'il sera reporté au Season Finale sans en être l'élément central. Qu'on passe à autre chose ! Je souhaite également que Cristina et Owen se remettent ensemble. C'est en bonne voie...

vlcsnap_160580


// Bilan // Du pur drama comme on les aime ! C'est beau, émouvant, ça fait pleurer dans les chaumières. C'est tout ce que l'on attend de Grey's Anatomy (on aime bien quand c'est drôle et léger aussi !). Et il n'y a rien de péjoratif là-dedans.

dnesv2finarticleminibanpk8

    


11 mai 2009

LOST [5x 15]

dnes_v2_lost_mini_ban

Follow The Leader // 8 7oo ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_70280 vlcsnap_72126 vlcsnap_72605

vlcsnap_70108

   Richard Alpert, l'homme sans âge adepte de l'eye-liner, reste un mystère, même après cet épisode qui lui est, en quelques sortes, consacré. Et c'est une déception car j'espérais si ce n'est percer son mystère en tous cas en apprendre davantage sur ses origines et sur son rôle en rapport à l'île. Ceci dit, comme toujours dans la série, il faut lire entre les lignes. La première scène après le générique ne peut pas être anodine. Richard trifouille une bouteille contenant une maquette du célèbre Black Rock, dont on a plus entendu parler depuis qu'un certain Widmore a acheté aux enchères un de ses journaux de bord. Je crois que plus que jamais, les scénaristes nous ont laissé entendre que Richard était un des membres de l'équipage du navire, si ce n'est le capitaine. Et depuis, il n'a pas vieilli. Que s'est-il passé ? Est-ce que cela a un rapport même lointain avec ce qui se prépare dans le Season Finale ? J'aurai tendance à penser que oui. Et si l'explosion de Jughead avait été la cause du naufrage du bateau en plein milieu de l'île, en créant un raz-de-marée par exemple ? Cela signifierait donc que la bombe, voire l'île entière, voyagerait loin dans le passé. Autre élément à ne pas négliger concernant Richard Alpert : il n'apprécie guère les initiatives de Locke et il semble même toujours manigancer avec Ben. Tous les deux cachent quelque chose, vraisemblablement sur Jacob, mais quoi ? Qu'il n'existe en fait pas ? C'est un peu l'impression que cela donne. Locke souligne le fait que Ben n'aurait en fait jamais vu Jacob, contrairement à ce qu'il a toujours laissé penser. Si c'est vrai, c'est énorme et en même temps pas si surprenant de sa part. Maintenant, j'espère vraiment que Jacob existe, d'une manière ou d'une autre, et que ce n'est pas simplement un Dieu qui, comme chacun sait, n'a jamais existé mais relève simplement du mythe. Et lorsque Locke parle de tuer Jacob, il parle en réalité de tuer le mythe. Prouver aux Autres que ce Jacob n'existe pas, que c'est une supercherie et que le vrai chef maintenant c'est lui, Locke. Pour le moment, je vois mal d'autres explications. Je ne vois pas pourquoi Locke voudrait tuer Jacob. Mais bon, a-t-on le vrai Locke en face de nous ? Rien n'est moins sûr.

   A chaque seconde de cet épisode, on sent que le Season Finale se prépare mais que l'on ne nous donnera pas grand chose pour l'heure. C'est peut-être ce qui le rend à la fois excellent -faire monter la pression- et décevant -des allers-retours dans la jungle avant que les choses sérieuses ne commencent vraiment- mais je crois que l'on penche plus du coté de l'excellent, quand même. Je dois dire que toutes les scènes impliquant en 1977 Eloïse Hawkings, déjà enceinte de Faraday d'ailleurs, Richard, Jack et Sayid -qui est sorti de sa cachette sans que l'on s'en réjouisse franchement- sont très excitantes. Déjà, j'adore l'idée de devoir passer sous l'eau pour atteindre l'intérieur du Temple -qui doit décidemment être gigantesque- cela confirme que l'eau, la mer, a son importance. Rappelons qu'elle est liée aussi au Monstre d'une manière ou d'une autre. Je trouve étrange d'avoir décidé de cacher la bombe là, enfin risqué surtout, et cela stoppe net ma théorie qui consistait à dire qu'elle était ensevelie sous le Swan. Bon en même temps, ils vont peut-être l'y déplacer. J'en veux aux scénaristes de ne pas nous avoir encore dévoilé comment ils allaient la déplacer, juste ça. Je suis persuadé que ça va être en fait quelque chose de très simple donc autant nous le dire tout de suite avant que l'on se fasse des films. Ce qui me chagrine et qui m'excite aussi, c'est que ce serait vraiment décevant qu'elle n'explose pas, cette bombe. On s'y attend tellement... Et puis je suis convaincu qu'elle est responsable de la démolition d'une partie de la statue à quatre orteils et cela renvoir directement à ce que je disais sur le Black Rock et Alpert. Et puis si elle n'explose pas, alors Jack aura réussi à changer le cours de l'histoire et sauver ses compagnons (à moins que) et ça ne me plaît pas. Jack rate tout ce qu'il entreprend depuis un moment, je veux que ça continue comme ça. Et puis surtout, je n'aime pas l'idée que l'on puisse changer le futur. Vous me direz alors, quel est l'intérêt de ce retour en 77 si rien ne change ? Eh bien disons que le futur aurait été complétement différent sans ce voyage dans le passé donc il fallait que ce voyage se fasse. Et là, on retombe dans les questionnements habituels sur les boucles temporelles qui font mal à la tête... Non et puis de toute façon, si la bombe n'explose pas, le vol 815 ne se crashe pas et la série est terminée, a priori.

   Les feux de l'amour ne sont pas terminés, pendant ce temps-là. Kate se tape l'incruste, comme d'habitude, alors que Sawyer et Juliet vivent un beau moment d'émotion lorsqu'ils s'apprêtent à quitter l'île en sous-marin, sur les bons conseils de Faraday à Chang. C'est irritant et tout ce que vous voudrez mais autant se concentrer sur l'important dans tout ça : comment Sawyer et Kate vont-ils pouvoir rejoindre le reste de la bande ? Richard a dit qu'il les a tous vu mourir sous ses yeux. Cela va forcément arriver. Mais avant ça, il va bien falloir qu'ils reviennent sur l'île. J'ai un peu peur d'une explication vite expédiée mais on verra. Quant à Juliet, j'ai le sentiment qu'elle va y rester et le fait que l'actrice soit castée dans une autre série pour ABC l'an prochain -le remake de V- pèse forcément dans la balance des prédictions. Oui mais ils vont tous y rester de toute façon, alors pourquoi elle plus que les autres ? Parce qu'il y aura peut-être un retour à 2007 d'ici la fin du Season Finale et c'est là qu'elle mourra, au présent, pas dans le passé. Vous voyez ce que je veux dire ? Bon et puis je n'en parle pas beaucoup car il n'y a rien à dire, ou presque, là-dessus mais Sun est mal partie pour retrouver Jin, vu que Locke n'a aucunement l'intention de s'occuper de ça. De plus, j'ai le sentiment que la bande à Ilana ne sera pas de retour avant la saison prochaine maintenant. On ne parle pas du tout d'eux dans cet épisode. Peut-être seront-ils liés à la dernière scène, forcément sur-le-cultante, du prochain épisode ! Petite pensée pour Hurley à qui revient la seule vraie touche d'humour de l'épisode mais quelle touche ! Ca m'a vraiment éclaté : "Vous êtes né en quelle année vous ? / Euh... 1931 !/ Vous avez 46 ans ?! / Tout à fait / Vous avez fait la guerre de Corée ? / Euh, ça existe ça ? / Qui est l'actuel président des Etats-Unis ? / Bon ok d'accord, on vient du futur !" !      

vlcsnap_73432

vlcsnap_71465 vlcsnap_73605 vlcsnap_70618


// Bilan // J'ai une sainte horreur de ce terme "épisode de transition" donc je vais dire que Follow The Leader est un épisode amorce au Season Finale ! Un peu comme une première partie quoi. Il met en place les événements à venir tout en nous faisant gravement saliver ! C'est sacrément réussi.

dnesv2finarticleminibanpk8

Brothers & Sisters [3x 23]

brothers_sisters

Let's Call The Whole Thing Off // 9 11o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_35214

   Si je m'écoutais, je consacrerais ce premier paragraphe au talent immense de Calista Flockhart mais je l'ai déjà fait de nombreuses fois alors je me retiens ! On en reparlera (ou pas) quand elle sera nommée aux Golden Globes pour son excellente prestation cette saison... Il faut dire que l'intrigue autour du déchirement du couple McCallister a jusqu'ici été mené avec brio, par les scénaristes et par les acteurs. J'ai répété à de nombreuses reprises qu'on se dirigeait tout droit vers le divorce mais apparemment, ce sera un peu plus compliqué que ça. Kitty et Robert se séparent mais pour se donner du temps, pour réfléchir, pour respirer puis voir ce qui se passe : s'ils se manquent, s'ils s'aiment encore. J'ai l'impression que l'équipe du show ne veut pas se séparer de Rob Lowe, d'où ce choix. Je ne veux pas m'en séparer non plus, ne serait-ce que pour la dimension politique qu'il apporte à la série, donc ça me convient. Maintenant, j'espère juste qu'ils ne vont pas trop faire traîner la chose en longueur et que le personnage de Kitty ne sera pas mis à l'écart en début de saison prochaine. En tous cas, ses adieux à Alec étaient très émouvants et naturels. Le parallèle qui est fait entre les tromperies de Kitty, celles de son père (et quelque part, celles de Tommy aussi) est vraiment très intéressant. 

   Une qui a besoin d'une vie amoureuse, c'est Sarah ! L'annonce du futur 3ème mariage de Joe avec sa première femme lui rappelle combien elle est seule. Elle décide donc de s'inscrire à un club de rencontres, grâce aux bons conseils de Scotty. On n'a jamais trop eu l'occasion de les voir en tête en tête tous les deux mais là encore, le duo fonctionne, comme à peu près tous les duos de personnages que tente la série en fait ! Il reste un été aux scénaristes pour concocter à Sarah une jolie histoire d'amour pour la saison 4. Quelle pourrait bien être son originalité ? Je la vois bien avec un petit jeune ! En parallèle, le scandale Ryan éclate au grand jour au cours d'une soirée Ojaï plein de rebondissements. Le coup des micros restés ouverts lors du catfight Sarah/Holly m'a fait mourir de rire ! Leur duo sur scène était pas non plus même si je m'attendais à mieux. Quant à Ryan, il me fait toujours pitié. On a essayé pendant quelques instants de nous faire croire que c'était lui la victime mais ça ne prend pas ! Même s'il ne s'est pas mis dans la merde tout seul -Holly l'a bien aidé-, il est responsable de ses actes, notamment ses tentatives de séduction pitoyables envers Rebecca. Jusqu'au bout il ne lâche pas le morceau (pardon pour Emily VanCamp que je viens de nommer "morceau") mais l'amour triomphe ! Ah ah ah ! Non mais j'adore le couple Justin/Rebecca et je souhaitais absolument qu'ils se remettent ensemble mais... mariage ? Dites donc, cette année, les scénaristes d'ABC se sont passés le mot ! Du mariage en veux-tu en voilà partout ! Je pense de toute façon que si ce mariage a lieu, ce ne sera pas dans le Season Finale. Puis il n'aura pas lieu de toute façon, ou alors dans longtemps. Je le sens comme ça.

   Ryan semble décidé à rester à Ojaï malgré son humiliation. Je ne suis pas sûr d'avoir envie de le voir traîner dans les parages. Que peut-il apporter de plus ? Il a appris la vérité sur le suicide de sa mère, du moins une partie, et, même si c'était finement amené -par des flashbacks centrés sur la relation entre Kitty et son père qui permettent l'apparition annuelle de Tom Skerritt- je suis vraiment déçu par le grand mystère autour de cette Connie qui n'en est pas vraiment un, à moins d'un nouveau rebondissement auquel je ne crois pas trop. Et si on apprenait que le père Lafferty avait tué sa femme ? Ca me paraît un peu trop soap pour B&S mais bon, tout est possible. Ou alors Saul, super discret depuis quelques temps, est plus impliqué qu'il ne le dit. Ca pourrait redonner un peu d'intérêt au personnage ! En tous cas, papa Walker en meutrier, je n'y crois pas une seule seconde. Bon Saul non plus en fait. Oh et puis qu'on clôture cette intrigue !

vlcsnap_48428


// Bilan // Cet épisode aurait presque pu passer pour un Season Finale. La plupart des intrigues se terminent et d'autres commencent. Mais il y a encore une affaire à résoudre : celle de la disparition de Tommy. Où est-il ? Que fait-il ? Nora est bien décidée à le découvrir apparemment...

dnesv2finarticleminibanpk8

    

Fringe [1x 19]

dnes_v2_fringe_mini_ban

The Road Not Taken // 9 25o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_12813

   Avant toute chose : j'adore le titre de l'épisode -The Road Not Taken- et le principe qu'il implique et qui explique, entre autres, les fameuses sensations de Déjà Vu. Chaque être humain fait des choix et chaque choix correspond à un monde. Les choix qui n'ont pas été faits existent et correspondent aux mondes parallèles. Ainsi, dans un monde parallèle au nôtre, les parents de J.J. Abrams auraient pu décider de ne pas le concevoir et il n'y aurait alors jamais eu de Lost, de Alias et de Fringe ! Un monde bien triste en somme. A cause des traitements qu'elle a reçu lorsqu'elle était enfant, Olivia Dunham expérimente (pourquoi maintenant ?) des voyages brefs dans ces mondes parallèles. C'est ce qui va lui permettre d'élucider l'affaire du jour portant sur une femme victime d'auto-combustion spontanée ! C'est le cas bateau auquel toutes les séries fanstatiques ont eu recours à un moment ou à un autre, des plus réussies aux plus mauvaises d'ailleurs. On sait dans quelle catégorie se place Fringe. Même si je n'en ai pas un souvenir précis, il me semble que X-Files l'a déjà fait par exemple. L'enquête n'est clairement pas passionnante comparée à d'autres, ni même impressionnante, mais elle offre un petit twist qui réveille : le responsable n'est autre que ce co***rd d'Inspecteur Harris (!), qui travaillait donc pour le compte de William Bell. Etant donné que l'on entendait plus parler de lui, je l'avais un peu oublié et puis j'étais resté sur l'idée que c'était un simple emmerdeur. Olivia lui a réglé son compte une bonne fois pour toutes : jouissif !

   A l'approche du Season Finale, les pièces du puzzle se rejoignent et il n'en reste véritablement plus qu'une à découvrir en chair et en os : ce cher William Bell. J'étais persuadé qu'il allait débarquer à la fin de l'épisode en guise de cliffhanger mais pas du tout. Les scénaristes ont fait un choix bien plus surprenant : tuer Nina Sharp, ou en tous cas lui faire du mal, et faire enlever Walter par The Observer car "It's Time To Go". Voilà qui est très excitant et qui promet pour la suite ! J'espère quand même que Nina Sharp n'est pas morte, on l'a si peu vue finalement. Quel est son véritable rôle dans tout ça ? Complice de William Bell ou simple marionnette ? Et puis ces mondes parallèles alors ? Doit-on s'attendre à une grande guerre pour la saison 2 ? Cela me paraît assez peu probable, il ne faut pas oublier qu'on est sur la FOX et qu'il faut que la série reste grand public. Et quelque part, ça me va comme ça. Je n'ai pas envie que Fringe se transforme en un Sliders nouvelle génération. La série est en tous cas pleine de promesses, ça se confirme. J'espère que l'on ne va pas être déçus à l'arrivée...

vlcsnap_30355


// Bilan // Encore 49 minutes passées scotché devant Olivia Dunham et ses compagnons. Fringe a cet aura (mérité) qui fait d'elle déjà une grande !

    

08 mai 2009

Desperate Housewives [5x 21]

   

37126146

Bargaining // 13 49o ooo tlsp.

38937733


vlcsnap_7139

 

   L’idée de baser un épisode sur le chantage, c’est un peu comme celle d’un épisode centré sur le mensonge il y a quelques temps : ça n’a pas grand intérêt puisque le chantage, comme le mensonge, a toujours fait parti de la série depuis ses débuts. Cette pauvre Mary-Alice ne nous apprend strictement rien de nouveau, ce qui rend assez pénible l’écoute de ses longues tirades…

   Pour autant, certains chantages des habitants de Wisteria Lane m’ont beaucoup amusé. Je pense surtout à celui qui ouvre l’épisode, lorsque Katherine demande à M.J. de poser des questions à Mike sur l’éventualité de leur mariage. Le petit est tellement chou que l’on ne peut que fondre sur place ! Ceci dit, l’obsession de Katherine pour le mariage, obsession qu’elle partage avec toutes ses voisines d’ailleurs, m’agace au plus haut point. Comme si le mariage était la voie sacrée vers le bonheur… Ces discours conservateurs me gavent. Maintenant, je peux comprendre l’argument qu’elle avance, à savoir que s’il arrive quelque chose à Mike, elle n’aura aucun droit par rapport à M.J. qu’elle contribue pourtant à élever.

   Les enfants de Wisteria Lane ont le mérite d’ajouter la touche de fraîcheur qui manque à leurs parents depuis un bon bout de temps. Je suis fanatique de Juanita Solis, comme vous le savez, et la (re)voir maquillée comme un camion volée était un plaisir incommensurable. Elle était à la fois tordante et touchante, ça m’a beaucoup plu. Là où je suis moins emballé, c’est évidemment sur l’attitude de Gaby qui tourne en rond. Après avoir fait une belle vacherie de plus, elle se rattrape et se lance dans un grand discours sur la beauté intérieur qui ne lui va pas du tout. Ce n’est pas la première fois que l’on y a droit. Je me souviens d’une petite grosse à qui elle tentait d’enseigner le mannequinat en saison 3 et à qui, justement, elle a lancé ce même discours. Puis après avoir voulu nous faire croire que Gaby était grosse, on essaye de nous faire croire maintenant que sans maquillage, elle est laide. Navrant. Sinon, en 3 mois de travail, Carlos est devenu le latino de l'année à Fairview ! Chapeau.

vlcsnap_7537

   Jackson est de retour dans la vie de Susan et tant mieux : ça permet de l’éloigner de Mike avec qui un nouveau rapprochement commençait à s’opérer depuis quelques épisodes. Il revient en plus avec une nouvelle surprenante : son visa est périmé depuis… six ans ! S’il ne se marie pas dans les jours qui viennent, il va être expulsé des Etats-Unis et retourner au Canada. Tiens, il est Canadien ? J’ai adoré la scène où il lui avoue ; Juste avant, Susan avait été hyper émouvante et il casse tout en deux secondes. Alors, y’aura-t-il véritablement un mariage ? En voilà au moins un qui ne devrait pas ressembler à un conte de fée !

   Bonne idée que de faire revenir Karl dans une intrigue qui n’a rien à voir avec Susan ! Là aussi il est question de chantage mais ce n’est pas le plus important. Le plus important, c’est que Bree l’engage pour qu’il lui concocte un « ugly divorce » ! On y arrive. En attendant, c’est quand même très chiant cette histoire. L’intrigue de Lynette et Tom est bien plus réussie même si on brode encore et toujours sur le même thème : la libido des Scavo ! Ils doivent faire l’amour tous les jours pendant 30 jours ! Je n’ai pas bien compris le but de la manœuvre sur le long terme mais évidemment, ça ne marche pas. Lynette est crevée quand elle rentre le soir tandis que Tom n’attend que ça. Déjà vu dix mille fois dans la série mais toujours efficace car les acteurs sont bons, leur alchimie est toujours intacte après toutes ces années. Pour terminer, le Dave dont on n’a strictement plus rien à faire, continue ses petits projets et après le coup du week-end à la montage désastreux, il se lance dans le séjour en bateau (désastreux ?). Jackson vient légèrement déjouer ses plans, ce qui permet de rallonger encore un peu plus la sauce. Sans intérêt ! Je sens que c’est Jackson qui va crever dans l’histoire… Il en faut bien un !

vlcsnap_14690


// Bilan // Un épisode correct qui n’ennuie pas mais qui ne passionne pas non plus.

38806809


06 mai 2009

How I Met Your Mother [4x 22]

dnes_v2_himym_mini_ban

Right Place Right Time // 8 89o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_249695

   J'admire Carter et Bays qui ont fait un sacré bon boulot sur cet épisode. Avec une narration à flashbacks classique pour HIMYM mais qui n'avait plus été utilisée depuis quelques temps, ils ont réussi à faire un épisode basé sur du vide... ou presque ! On ne nous a rien promis. Il suffit de se ré-écouter les voix-off de Ted pour se rendre compte qu'à aucun moment il n'a parlé de la "mother". Mais avec la présence du parapluie jaune et les phrases du style "If It weren't for that, you kids may never have been born", tout laissait penser que le grand moment allait arriver. Comme on n'est pas stupides, on savait bien que l'on nous menait en bateau mais c'était agréable. Le vide a été sacrément bien comblé, surtout du coté de Barney et de sa 200ème conquête ! C'était très amusant et ça mène, sans surprises puisque la fin de la saison approche à grands pas, vers le couple tant attendu Barney/Robin. J'ai hâte ! En parlant de Robin, hormis son vomi, on l'a connu plus en forme. Marshall m'a bien fait marrer avec sa soudaine passion pour les graphiques et c'était une excellente idée d'organiser un nouvelle "intervention" pour l'occasion ! J'aime ce genre de réfèrences aux épisodes passés. Ca donne de la cohérence à l'ensemble et HIMYM n'en a jamais manqué. L'absence de Lily fait toujours tâche mais bon, on fait avec. 

   La révélation finale est très suprenante : je ne m'attendais pas à ça du tout ! Je m'attendais à ce que l'on ne nous montre pas le visage de cette femme en fait. Genre Ted a eu le coup de foudre mais elle a filé dans un taxi sans qu'il ait eu le temps de lui parler. Rien de tout ça : il s'agit du grand retour de... Stella ! Eh bien j'était content de la revoir même si elle ne m'a pas laissé un souvenir impérissable. Le coup du mariage raté, je l'ai toujours en travers de la gorge. Elle s'était comportée comme une connasse. Maintenant, je suis impatient de découvrir quel est son rôle dans la rencontre entre Ted et la "mother". Comme la série va sans doute être renouvelée, je me demande quand même comment les scénaristes vont faire pour rallonger la sauce encore une saison de plus sans révéler l'identité de la mystérieuse...


// Bilan // Un épisode qui aurait pu être une escroqueris mais qui n'en est pas une grâce au talent des scénaristes. La fin de saison approche et les deux prochains épisodes devraient être forts en révélations !

dnesv2finarticleminibanpk8

Prison Break [4x 19]

dnes_v2_pbreak_mini_ban

S.O.B. // 3 2oo ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars3


vlcsnap_1311910

   Ce que j’ai le plus apprécié dans cet épisode assez réussi, c’est le fait de souligner à plusieurs reprises la stupidité de Lincoln. C’est la première fois que c’est dit clairement et de la bouche de sa mère en plus ! Sa mère ? Pas sûr. Christina pourrait ne pas être sa mère biologique. C’est en tous cas ce qu’elle raconte à Michael. Est-ce un mensonge pour le déstabiliser psychologiquement ou est-ce la vérité pour le déstabiliser psychologiquement aussi de toute façon ? J’aurai tendance à penser qu’il s’agit de la vérité. Ca ne réduit pas pour autant à néant tous les épisodes précédents. Qu’ils soient liés ou non par le sang, ils sont frères. Lincoln a élevé son frère lorsque leur mère est parti, il a toujours été là pour lui et tout ce qui compte. N’empêche que dans cet épisode, Michael a eu des réactions dignes de son frère, il a perdu son sang-froid plus d’une fois, et ça a permis à Wentworth Miller de proposer un jeu un peu différent de d’habitude, plus intense sans doute et moins énigmatique.

La confrontation Christina/Michael était des plus réussies. Scofield a enfin un adversaire à sa mesure. Sa mère fonctionne comme lui alors elle sait exactement comment faire pour le manipuler. En plus, elle est extra-lucide puisqu’elle réussit à deviner en un simple regard que Sarah est enceinte ! Pas Michael en revanche. Du coté de Lincoln, c’est légèrement plus intéressant que d’habitude grâce à la présence du General Krantz et de cette petite ordure de Sandinsky qui n’aura pas fait long feu ! T.Bag l’a tué, à la demande du Général. Il fait parti des leurs maintenant : super ! Que faire de Mahone et de Self ? Ni les scénaristes ni nous ne le savons.  La fin de l’épisode laisse supposer que Lincoln pourrait bien retourner illico presto en prison. La boucle serait alors bouclée…

vlcsnap_1300382


// Bilan // Tandis que la quête de Scylla prend de plus en plus de sens pour l’ensemble des protagonistes (après 19 épisodes !), Prison Break gagne en profondeur et en intérêt. Ca pourrait être finalement agréable de suivre les derniers épisodes…

dnesv2finarticleminibanpk8

04 mai 2009

Critiks Récap' [Du 27 Avril au 3 Mai 2oo9]

dnesv2critiksminibanhv4

Cliquez sur les vignettes pour les critiques complètes


dnes_v2_poll_stars4

brothers_sisters [3x 22]

dnes_v2_lost_mini_ban [5x 14]

dnes_v2_grey_mini_ban [5x 21]


dnes_v2_poll_stars3

dnes_v2_dh_susan_mini_ban [5x 2o]

dnes_v2_himym_mini_ban [4x 21]

dnes_v2_fringe_mini_ban [1x 18]

uglybetty [3x 2o]

Privateprectice [2x 22 Season Finale]


dnes_v2_poll_stars2

dnes_v2_pbreak_mini_ban [4x 18]

Private Practice [2x 22]

38676783

Yours, Mine & Ours (Season Finale) // 9 4oo ooo tlsp.

38937733


vlcsnap_17604

   S’agit-il d’un bon Season Finale ? Oui. Pourquoi ? Parce qu’il remplit sa mission : donner envie de revenir pour la saison 3, au moins pour le Season Premiere. Est-il parfait ? Certainement pas. Il est même rempli de défauts ! Mais alors pourquoi ai-je pris du plaisir à le regarder ? Sans doute parce Private Practice résulte du savoir-faire de Shonda Rhimes. Elle sait toucher là où ça fait mal, elle sait émouvoir, elle sait faire rire. On est typiquement dans l’efficacité façon Grey’s Anatomy. C’est un peu facile, ce n’est pas subtile pour deux sous mais c’est très plaisant.

   Addison est-elle toujours l’héroïne de la série ? Les derniers épisodes en date me font vraiment me poser la question. Ses intrigues prennent de moins en moins de place, au contraire de celles de Violet. Je l’aime toujours autant et je la reconnais bien dans ses doutes et ses souffrances mais j’aimerai qu’elle retrouve son aura d’antan. Sa love affaire avec Noah n’était clairement pas l’idée du siècle et puis elle souffre forcément de la comparaison avec ses histoires précédentes. Et je ne m’en tiens qu’à celles qu’elle a eues dans Private Practice ! Au-delà du fait qu’on a un peu de mal à y croire, le gros souci surtout c’est que ça traîne trop en longueur. Tout cela aurait pu être réglé en trois épisodes : ça aurait été bien plus intense. Je me demande d’ailleurs ce qui va advenir maintenant. Je pense et j’espère que Noah et sa femme réapparaîtront dans le prochain épisode puis disparaîtront à tout jamais. Ensemble ? Je n’en sais rien et honnêtement, je m’en fous ! Allez, Addison mérite mieux que ça !

   Naomie est et restera le personnage insupportable de la série. On a beau essayé de l’humaniser –j’ai failli tomber dans le piège en l’appréciant dans deux ou trois épisodes- elle retombe toujours dans ses travers. Je suis en désaccord à peu près avec tout ce qu’elle dit et pense, et je ne crois pas être le seul. La voir prendre la place de Charlotte est une bonne et une mauvaise idée. Bonne parce que cela va permettre une nouvelle dynamique et peut-être l’éloigner encore un peu plus de Sam. Mauvaise car cela signifie aussi des engueulades interminables avec Addison et on a déjà eu notre dose cette saison. Pas envie que ça recommence ! A ce propos, l’idée du cabinet concurrent reste une des meilleures idées de la saison et c’est dommage de ne pas  l’avoir exploitée davantage. Concernant Charlotte, le coup est rude. Lui reprocher de ne pas avoir de cœur est un peu fort mais il faut avouer qu’elle l’a bien cherché. Elle cache toutes ses émotions tout le temps. C’est certainement le début d’une prise de conscience. Pour autant, je ne veux pas la voir devenir une sainte !

   Le triangle infernal Pete-Violet-Sheldon prend fin avec cet épisode, je suppose. A moins que Sheldon soit le père de l’enfant que Violet porte. Ils l’ont donc fait : ils ne nous ont pas donné la réponse ! On se croirait dans October Road… C’est juste très irritant mais là encore, c’est une raison supplémentaire de revenir pour le Season Premiere.  L’idée de faire revenir la psychopathe Katie n’était pas mauvaise du tout. Cette fin fait très Nip/Tuck mais ça me va ; c’est bien joué ! Que va-t-il se passer ? Il est déjà évident que Violet ne va pas mourir. Et le bébé ? Disons que ce serait vraiment dommage de stopper cette intrigue comme ça. Mais quelque part, je n’en veux pas de cet enfant. C’est souvent le truc qui boulétise un personnage. Ce sera peut-être différent là, avec l’implication de Cooper, celle éventuelle de Pete, il y a quelque chose d’intéressant à développer. J’attends de voir. C’est là qu’on se rend compte que c’est bien fichu : il est vraiment difficile de devenir ce qui va se passer exactement… Concernant Dell pour finir, j’ai trouvé le retour de son ex et de sa fille complètement raté. Cette histoire d’argent (10 000 Dollars quand même) était mal venue et puis il aurait mieux fait d’appeler la police. J’espère que ses futures intrigues tourneront autour d’autre chose que de ça. C’est un peu léger et lassant !

vlcsnap_20729


// Bilan // Un Season Finale efficace, presque digne d’un guilty-pleasure ! Mon bilan de cette saison 2 est mitigé. Les quinze premiers épisodes étaient globalement bons, la suite un peu décevante et ennuyeuse.

03 mai 2009

Grey's Anatomy [5x 21]

dnes_v2_grey_mini_ban

No Good At Saying Sorry (One More Chance) // 14 12o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_129728

   Ce 99ème épisode de Grey's Anatomy était consacré à la famille, aux parents, aux proches, tous ces gens sans qui nous ne serions rien. J'aime assez ce genre d'épisodes qui réussissent à traiter d'un même thème à travers différentes approches et perspectives. La première à ouvrir le bal est la mère d'Izzie, Robbie, interprétée par l'excellente Shannon Lawrence (NYPD Blues, Desperate Housewives, Hidden Palms), appelée pour venir au chevet de sa fille par Bailey. J'ai trouvé son geste très touchant d'ailleurs. On comprend rapidement pourquoi Izzie ne l'a pas appelée d'elle-même. Elle est excentrique, fofolle et autant le dire franchement : idiote. En fait, c'est une beauf. Izzie en a bien conscience mais elle reconnaît qu'elle a été une bonne mère et elle l'aime. Alors elle fait en sorte de rassurer sa mère quant à son état, quitte à lui mentir avec la complicité de Bailey. Voilà une storyline très représentative du style inimitable de la série : drôle et émouvant à la fois. A coté de ça, Izzie continue de préparer le mariage de Meredith et Derek, qui devrait d'ailleurs être avancé à cause de son état. C'est pour le prochain épisode je suppose, le 100ème !

   On connaît les daddy & mommy issues de Meredith par coeur. Le retour de Thatcher en début d'épisode ne laissait présager de rien de bon mais contre toutes attentes, c'était pas mal du tout. Sobre depuis 28 jours, Thatcher doit demander pardon à ses filles et elle obtient celui de Lexie, avec qui il a toujours eu une relation privilégiée comparée à sa celle avec Meredith. Il l'a élevé, il a toujours été là pour elle, il est bien normal que Lexie accepte facilement ses excuses. Mark accepte de rencontrer Thatcher, leur couple avance donc encore d'un pas et j'aime beaucoup cela. Pour Meredith, c'est évidemment beaucoup plus compliqué que ça mais très vite, Thatcher passe à la trappe et l'on se concentre une fois de plus sur la relation Meredith/Richard. J'espère que l'on en a fini avec ça, je crois qu'ils se sont tout dit. Richard accepte son rôle de père de substitution et Meredith accepte son épaule pour pleurer. Les excuses de Richard étaient vraiment poignantes, on a tout à coup compris beaucoup de choses sur Meredith et sur ce qu'elle est devenue. En parallèle, le cas médical miroir était intéressant. Il s'agissait d'une petite fille qui avait tiré sur son père avec une arme à feu pour protéger sa mère victime de violences. Cette petite, c'était évidemment une mini-Meredith.

   Callie aussi a des problèmes avec son père, on le savait depuis le précédent épisode, mais le conflit s'est étendu à toute sa famille puisque plus personne ne répond à ses coups de téléphone. Ce qui m'a gêné dans cette histoire, c'est exactement la même chose que la dernière fois : il est où le problème d'argent dans tout ça ??? Callie est médecin ! Elle gagne (beaucoup) d'argent. Elle s'inquiéte de ne pas pouvoir payer son loyer ? Mais mon Dieu si elle ne peut pas alors la moitié de la population non plus ! Et puis ce n'est sans doute pas l'argent qu'elle dépense qui la met dans la mouise. Elle passe son temps à bosser ! Pas le temps de flambler. Bref, c'est dommage, ça gâche tout le potentiel de cette intrigue. Et le cas médical qui lui fait prendre conscience qu'il faut être fier de ce qui elle est n'était pas passionnant et pas subtile pour deux sous. On ne peut pas dire que c'était émouvant non plus. En fait, son seul intérêt était de revoir enfin Kellie Martin ! J'adore cette actrice depuis Corky, où elle interprétait Becca, puis on se souvient évidemment de la fin tragique de son personnage dans Urgences, Lucy Knight. Je n'ai jamais compris pourquoi on l'avait si peu vu depuis. Peut-être était-ce un choix ? Toujours est-il qu'elle méritait mieux que ce passage éclair. J'espère qu'ABC a dans l'idée de lui confier un rôle plus important dans une autre série et que ce n'était qu'un test ! Un dernier mot pour dire que le peu qui était consacré à Cristina et Owen était réussi, comme toujours. 

vlcsnap_129227


// Bilan // Un épisode bien écrit et émouvant, qui nous amène doucement vers la fin de la saison et le mariage de Meredith et Derek. Quel sort va être réservé à Izzie finalement ? Vu l'état actuel des choses, une guérison serait gâcher tout le potentiel émotionnel créé depuis le début de la saison.