11 mars 2009

Desperate Housewives [5x 16]

dnes_v2_dh_mini_ban_essai1

Crime Doesn't Pay // 13 65o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars1


vlcsnap_105407

   Vous n'avez pas aimé l'épisode précédent ? Eh bien, vous n'aimerez certainement pas celui-là non plus. Les scénaristes ont choisi de continuer sur leur lancée en dissertant encore un peu plus sur le vide. C'est que je fais aussi en écrivant cette critique d'ailleurs, notez l'ironie. Il n'y a qu'une seule intrigue qui était à peu près réussi, celle de Tom et Lynette. La pizzeria appartient désormais au passé donc on part sur autre chose. Les deux amants terribles se battent pour obtenir un job lors d'un repas mouvementé chez les Hodge. L'alchimie entre Felicity Huffman et Doug Savant est telle que l'on passe un bon moment à les regarder se chamailler. Les répliques sont bonnes et politiquement incorrectes (le coup du cancer qui plombe carrément l'ambiance et qui est juste ignoble !). Quel avenir pour les Scavo ? L'un des deux, voire les deux, va retournait bosser ? Leurs enfants sont grands maintenant, plus la peine de rester à la maison. Je ne suis pas très optimiste pour la suite puisque des intrigues Tom/Lynette au boulot, on en a déjà eu pendant deux saisons. Quelle sera la valeur ajoutée cette fois ?

   L'intrigue de Bree et Orson est habilement mêlée à celle de Tom et Lynette mais quelle idée franchement ! Orson cléptomane, ça n'a vraiment aucun intérêt. D'ailleurs, est-ce vraiment de la cléptomanie ? Pas vraiment. Orson vole les gens qui, selon lui, ne le respecte pas. C'est vrai que l'invité des Hodge était un beau connard. Mais les vols de boucles d'oreilles et autres figurines n'étaient que des caprices idiots. En plus, vu que Bree est au courant, il n'y a même pas de mini-suspense. J'adore Orson mais je préfère ne pas le voir que de le voir embarqué là-dedans. Au secours ! Dans le genre sans intérêt, on a aussi l'intrigue de Gaby et Carlos qui se poursuit. Le boss de Carlos trompe sa femme et Gaby est au courant : la belle affaire ! Ca se termine par un meurtre et c'est vraiment too much. Encore, ça se serait passé avec des personnages que l'on connaît bien et à qui l'on tient. Mais là ? J'espère que ça ne va pas continuer dans le prochain épisode... Par ailleurs, Gaby est donc bien redevenue une pimbêche insupportable.

   Susan à l'école ? Non, toujours pas. Susan jalouse de Katherine ? Oh oui, encore ! Je rigole. C'est un supplice de voir Teri Hatcher à l'écran se démener comme elle peut dans une histoire qui n'intéresse plus personne. Et c'est encore plus dramatique de constater que Katherine est restée dans la série pour écoper de ça. Pauvre Dana Delany. Il n'y a bien que la scène où elle vient voir Susan en pleurs qui valait le coup d'oeil. Quant au mystère Dave qui n'en est pas un, il ne se passe rien. Edie sent bien que quelque chose ne tourne pas rond mais logiquement, elle aurait dû le comprendre depuis trèèèèèès longtemps. So what ? On attend désespérement que Dave mette son plan à exécution. On nous le promet depuis le début de la saison... 

vlcsnap_99049


// Bilan // En l'espace de 42 minutes, seules deux scènes ont su retenir mon attention : le dîner chez les Hodge et le petit speech de Katherine à Susan. Le reste est parfaitement insipide.

dnesv2finarticleminibanpk8

   


Critiks Récap' [Du 03 au 10 Mars 2oo9]

dnesv2critiksminibanhv4

Cliquez sur les vignettes pour les critiques complètes


35133137

34958602 [3x 16- 3x 17]


34868295

35527548 [1x o7]

34994490 [4x 15]

35032039 [5x o8]


35064357

35099753 [3x 17]

35140759 [2x o9]


34868860

35255081 [5x 22]

Damages [2x o9]

Damages

You Got Your Prom Date Pregnant // 97o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars3


vlcsnap_217134

   38 minutes ! C'est le temps qu'a duré cet épisode. Eh bien malgré cela, j'ai trouvé le temps terrrrriblement long. Je crois que si ce n'était pas Damages, j'aurai laissé tombé depuis longtemps. Les acteurs ont beau être formidables, quand une intrigue est si peu passionnante et qu'elle n'avance pas d'un iota, on se fait chier, ni plus ni moins. Et je le dis sans honte, au risque de passer pour un idiot, mais je ne comprends rien de rien à l'affaire UNR, ce qui fait que je passe à coté de toutes les scènes qui y sont liées. Il s'est certainement dit tout un tas de choses importantes au cours du dîner organisé par Patty et Phil mais je n'ai rien compris. Si vous aussi vous êtes dans mon cas, n'hésitez pas à vous manifester dans les commentaires, ça me rassurera un peu. Et, au contraire, si quelqu'un a tout compris, qu'il se dévoue pour nous expliquer les tenants et les aboutissants de cette histoire ! Je vous en suis d'ores et déjà reconnaissant chers lecteurs.

   Il y a quand même des choses que j'ai comprises, notamment les soupçons d'Ellen sur les mecs du FBI. Tout à coup on commence à se monter la tête avec tout plein de théories improvisées et puis finalement, ils sont bien du FBI. Ils ont juste un patron qui magouille avec on ne sait qui. On connaît tellement d'ennemis à Patty qu'il est difficile de dire de qui il s'agit précisemment. De son coté, Messer fait du chantage à Wes (qu'a pu faire Wes de si horrible ?) et lui demande même de se débarrasser d'Ellen ! Ca tombe mal, il vient juste de l'honorer. Depuis le temps qu'il attendait ça le bougre. Séduire Katie était donc une bonne stratégie. Et puis comme elle est super naïve et très bavarde, il trouve même le moyen de lui soutirer quelques informations. Sinon, Tom va être interdit d'entrer dans les bureaux Hewes & Associates dans deux mois, selon le nouveau flash forward. Pourquoi ? Un rapport avec sa procureur de soeur ? Ca tombe bien d'ailleurs qu'elle soit procureur. C'est lui qui donne en tous cas l'arme à Ellen... Allez savoir ce qu'ils trafiquent tous les deux.

vlcsnap_234376


// Bilan // Je commence à sérieusement perdre patience. Malgré toutes les qualités de Damages, cette saison 2 n'est vraiment pas du tout à la hauteur de la première. Ca se traîne encore et encore, c'est terrible. A part ça, il reste 4 épisodes ...

Posté par LullabyBoy à 01:54 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Ugly Betty [3x 17]

uglybetty

Sugar Daddy // 6 34o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars3


vlcsnap_168787

   Roooo ! Ils nous ont encore collé une fin sirupeuse sur fond de musique pop et d'éclats de rire des Suarez. Etait-ce bien nécessaire ? On a compris que la petite famille était soudée et parfaite depuis longtemps. Pourquoi constamment revenir sur ce fait établi ? Et puis le Ignacio sur le point de claquer des précédents épisodes est en sacrée forme tout à coup ! Il va même se remettre à bosser. Allez comprendre la logique ! Pas de traces de Elena, elle doit sûrement avoir autre chose à faire. C'est ça de prendre une actrice occupée ailleurs. On aurait pu imaginer qu'elle allait peu à peu s'intégrer à la famille mais ce sera impossible, Lauren Vélez a rendez-vous avec Dexter. Hormis les poncifs habituels sur les valeurs familiales, tout ce qui a concerné les Suarez était sympathique, divertissant, parfois drôle. Comme lorsque Justin danse dans la rue pour gagner de l'argent (on est toujours à la limite du ridicule avec lui, ça m'éclate) ou quand Hilda débarque à Mode en courant et en gueulant. C'est du déjà vu mais ça passe bien.

   La crise financière vue par Wilhelmina et Daniel, c'est assez drôle. Les pauvres doivent prendre le bus... M'ont bien fait marrer. Connor loin, Wilhelmina retrouve un peu de son mordant, c'est fort agréable. J'ai toujours la terrible impression que les scénaristes veulent nous monter un couple Daniel / Wilhelmina mais ça ne sera pas pour tout de suite puisque Molly est toujours dans les parages. Daniel décide de l'aider dans son combat contre le cancer. Bon ... Je ne sais pas trop quoi dire. Le contraire aurait été difficile à faire passer. Maintenant, Molly n'ayant rien apporté de bon jusqu'ici, je ne tiens pas à la voir rester longtemps. C'est idiot, on ne la voit que quelques minutes mais Judith Light rayonne une fois de plus, j'ai beaucoup aimé ses passages. Ceux d'Amanda et Marc étaient vraiment sympas aussi. On va voir si Marc va trouver en Cheyenne Jackson un futur petit-ami ! Betty craque pour Matt comme prévu, qui se trouve être très riche et ça devrait poser plein de problèmes dans le futur, histoire de nous sortir un truc encore super original.

vlcsnap_169047


// Bilan // Toujours pas du grand Ugly Betty, c'est clair, mais ça se tient à peu près, c'est gentiment amusant. On essaye de s'en contenter. 

 

10 mars 2009

Coming Next [9th Round - ABC Vs ABC]

Retour d'abord sur le 8ème Tour consacré à ABC Bis. Les votes ont été très serrés et avec seulement 7 votes, c'est See Cate Run qui vous a le moins séduit. Dans le Top 3, on retrouve en 3ème position Happy Town, en seconde ex-aequo deux projets très différents : Eastwick et No Heroïcs et c'est Cougar Town qui décroche la première place !

1. Cougar Town

2. Eastwick / No Heroïcs

3. Happy Town


27351493_p Vs 27351493_p

Coming Next passe à la deuxième phase de son déroulement, à savoir 4 matchs pour déterminer les 4 projets qui vous séduisent le plus sur les 8 selectionnés. Mais il va d'abord falloir déterminer lequel des deux projets de ABC va concourir avec les autres ! Flash Forward ou Cougar Town ? Cest vous qui décidez, comme dirait l'autre !

1. Flash Forward

A la suite d'un black out de 2 minutes et 17 secondes, tous les êtres humains ont eu d'étranges visions qui vont changer leurs vies à tout jamais. Après ce terrible et mystérieux évènement, le chaos règne partout sur terre ...

Casting : Joseph Fiennes (Shakespeare In Love, Goodbye Bafana, Pretty/Handsome ...)

Sonya Walger (Lost, Tell Me You Love Me, Coupling ...)

Courtney B. Vance (New York Section Criminelle, Urgences ...)

et Jack Davenport (Swingtown), John Cho (Off Centre), Christine Woods.

D'après le roman de Robert J. Sawyer et créée par David S. Goyer.

Statut : Série commandée pour la saison 2009-2010

2. Cougar Town

Une mère, fraîchement débarquée dans la quarantaine, tente de garder son sex-appeal... et d'élever sa fille de 17 ans.

Casting : Courteney Cox (Friends, Dirt ...)

Josh Hopkins (Ally McBeal, Vanished, Swingtown, Brothers & Sisters ...)

Busy Philips (Dawson, Freaks & Geeks, Urgences ...)

et Dan Byrd (Aliens In America), Ian Gomez (Felicity), Brian Van Holt (John From Cincinnati).

Créée par Bill Lawrence (Scrubs)

Statut : Pilote commandé.

A vos votes ! Vous avez deux jours avant le prochain round ^^

Posté par LullabyBoy à 02:15 - - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


06 mars 2009

LOST [5x o8]

dnes_v2_lost_mini_ban

LaFleur // 1o 61o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_81043 vlcsnap_84152 vlcsnap_98635

vlcsnap_72298

   Ca y est ! On l'a revue ! La statue à quatre orteils est de retour et cette fois, de dos. Mais était-ce vraiment la statue à quatre orteils à l'époque où elle était encore entière ou était-ce une autre statue, parce qu'il peut bien y'en avoir deux ou trois autres après tout ! Mais surtout, que représente-elle ? C'est là que je déplore mes piètres connaissances en matière de mythologie. Après quelques recherches, elle a tout l'air de ressembler aux statues des dieux Egyptiens. Et cela semble s'accorder avec le fait que quand on tourne la roue, on atterrit au beau milieu du désert Tunisien, donc pas hyper loin de l'Egypte. Enfin quand même, la Lybie les séparent dans une longueur équivalent à celle de la France ... Oui, j'ai toujours préféré la géographie à l'histoire ! C'est quand même une sacrée satisfaction de la revoir même si on n'apprend pas grand chose de plus sur elle. Ce qui m'intéresse le plus finalement, c'est de savoir -et de voir !- comment elle a perdu la moitié de son corps. Elle est quand même gigantesque ! Je me demande d'ailleurs s'il n'y a pas un problème d'échelle entre la fois où on a vu que le pied et cette fois où on a tout ce qui va avec. Elle paraît presque plus petite, non ? On ne la voit pas du même point de vue ceci dit. Bon, je ne suis pas très doué en géométrie, c'est vrai.

   Chaque nouvel épisode de LOST est une surprise, notamment au niveau de la structure narrative. Cette fois, on se rapproche du schéma classique avec le présent -enfin vous m'avez compris- et le passé -enfin vous m'avez compris- de la bande de Sawyer sur l'île. Nous découvrons donc comment ils se sont intégrés aux Dharma. Il faut reconnaître que l'intérêt de l'épisode est assez limité puisque l'on n'aura droit à aucune grande révélation époustouflante. Entre autres détails à noter, il y a d'abord le fait que Faraday croit croiser Charlotte lorsqu'elle était petite fille. Personnellement, je ne pense que ça soit elle. Déjà, il me semble que c'est trop tôt pour qu'elle soit déjà sur l'île, et en plus, c'est un peu facile de dire que la première gamine rousse qui passe est Charlotte. Pour ce que ça sert de toute façon, pas la peine de se torturer l'esprit ! Autre chose : Horace Goodspeed, que l'on connaît un petit peu, semble avoir un rôle plus important que prévu chez les Dharma. Il est le porte-parole des Dharma face à Richard Alpert (qui ne se change visiblement jamais). Quand on pense qu'il construisait à une époque la cabane de Jacob, ça paraît louche. Serait-ce un traître ? C'est un bourreau des coeurs en tous cas puisque l'on savait déjà qu'il avait une femme, Olivia, mais on lui en découvre une autre dans cet épisode : Amy, interprétée par Reiko Aylesworth (24 heures chrono). Elle est même enceinte de lui et elle accouche, sur l'île, aidée par Juliet. Une première donc ! Pourquoi réussit-elle à accoucher ? Les problèmes liés aux grossesses sont récents ? Amy est "spéciale" ? Remarquez que l'on ne nous donne jamais le prénom de son petit garçon. On doit donc logiquement le connaître. Qui cela pourrait-il bien être ? Il y a peu de personnages maintenant dont on ne connaît pas au moins un des deux parents. Desmond ? Noooon, soyons sérieux. Dernière chose : Richard Alpert veut récupérer les corps des Hostiles morts. Qu'est-ce qu'il compte en faire ? Il est nécrophage, voire nécrophile ? 

   LaFleur n'est pas ennuyeux pour un sou bien qu'il soit plus léger que tous les épisodes de la saison 5 jusqu'ici. Il est l'occasion de mettre en avant deux personnages qui commençaient à devenir bien inutiles : Sawyer et Juliet ! Je me suis souvenu tout à coup à quel point j'aimais Juliet. Lorsque les Oceanic Six, enfin Three pour le moment, reviennent sur l'île, 3 ans ont passé et Juliet et Sawyer forment un joli petit couple. Ils sont vraiment mignons tous les deux. Le retour de Kate va tout foutre en l'air, je le sens. La légéreté de l'épisode vient aussi des dialogues. Miles, par exemple, qui parle des fameux plans des losties qui se résument souvent à aller d'un point à l'autre de l'île, puis revenir, puis repartir ... So true. Il serait temps de développer le personnage de Miles au fait. Il est marrant mais bon, on aimerait en savoir plus à l'occasion. Une réplique de Sawyer m'a bien fait rire, gros clin d'oeil aux téléspectateurs : il désigne Richard par "The Man with the eye-liner"

vlcsnap_95288

vlcsnap_92060 vlcsnap_89254 vlcsnap_90062


// Bilan // Un épisode plus posé que les précédents, qui prend le temps de développer un peu plus les personnages et qui ravira ceux qui adorent les histoires d'amour dans LOST. Mais les autres aussi, d'ailleurs. Ca fait du bien un peu d'amour dans ce monde de brutes. 

dnesv2finarticleminibanpk8

05 mars 2009

Nip/Tuck [5x 22]

dnes_v2_niptuck_mini_ban

Giselle Blaylock & Legend Chandler (Season Finale) // 2 39o oo tlsp.

dnes_v2_poll_stars2


vlcsnap_241552

   Quel dommage ! La saison 5 de Nip/Tuck avait mal commencé avec des épisodes ennuyeux et des intrigues sans grand intérêt mais à partir de l'arrivée du personnage de Colleen, tout était redevenu excellent, bien guilty et bien pleasure. La grève des scénaristes a eu un effet positif sur la série puisque depuis son retour, elle est redevenue ce qu'elle était en saison 1 et 2. C'est-à-dire une série qui traite avec profondeur toute la superficialité de ce bas-monde, tout en offrant du trash à chaque épisode. Ce season finale est extrêmement décevant à bien des égards. Déjà, il est chiant à mourir et ce n'est pas dans les habitudes de la série. Même quand c'est mauvais ou passable, ce n'est pas chiant. Mais en plus, tout ce qui s'est construit finement depuis 8 épisodes est réduit à néant.

   A commencer par le cancer de Christian. Dans les dernières secondes de l'épisode, il apprend que le laboratoire d'analyses a mélangé les prélèvements de sang. Le truc déjà pas très crédible. Christian n'est plus mourant. Il va guérir de son cancer ! Dans un sens, ça ne m'étonne pas vraiment. Il reste encore 19 épisodes et je voyais mal les scénaristes brôder sur le cancer de Christian pendant tant de temps, jusqu'à ce qu'il meurt enfin. Mais quand même ... C'est se foutre de notre gueule. Et je ne vois pas en quoi ce cliff' peut donner envie de revenir, même si je serai bien évidemment présent. Ce serait idiot de laisser tomber maintenant. On amorce les intrigues du début de la saison prochaine, à savoir le retour en force de Kimber. Maintenant qu'elle s'est faite jeter par son mec qui préfére fricoter avec Eden (On ne l'a pas vu longtemps mais ces insultes qu'elle balance à Kimber valaient de l'or !), elle se souvient de l'existence de Christian et se dit même que peut-être elle l'aime encore. A coté de ça, cet idiot de Matt tente de la récupérer. Elle ne lui en a pas fait assez baver ? Il est maso comme sa mère tiens ! En parlant de Julia, ça aurait été bien qu'elle soit présente pour le mariage, même un cameo de deux secondes. Je me demande à quel moment elle va revenir. Le plus tard possible, ce serait bien. Et la tuer ne serait pas de refus. Cette pauvre Liz va bien trinquer, je le sens. Maitenant que Christian n'est plus mourant, il ne va pas rester avec elle. C'est sûr. Peut-être un temps pour faire bonne figure mais c'est tout. Je la vois bien se suicider, tiens.

   Sean récupère la partie la plus ennuyeuse de l'épisode, comme souvent. Teddy Rowe dévoile enfin son vrai visage et devinez quoi ? C'est une psychopathe en puissance ! Mais quelle originalité ! Sean n'en a jamais croisé ! L'image  qui est véhiculée de la femme dans cette série est absolument atroce quand on y pense. Soit elles sont nymphomanes, soit elles sont folles, soit elles sont névrosées, soit elles cumulent ! Voilà. Donc Teddy est accro aux anesthésiants et tue un bonhomme avec qui elle baise. Ca ressemble fortement à l'intrigue avec Colleen, non ? Pour le coup, c'est plutôt Sean l'amoureux transis mais bon, je ne vois pas l'intérêt de tout ça. Concernant le cas médical du jour, il était fort original. Un couple de faux vampires. C'est très à la mode. Ca permet d'évoquer l'immortalité et ça donne envie à Christian de se faire chryogéniser, l'occasion d'une scène surréaliste tordante. Dans le genre surréaliste, son mariage avec Lie était pas mal non plus. La pauvre. J'avais l'impression que tout le monde se foutait de sa gueule dans l'église quand elle est arrivée avec sa robe blanche. Tellement pas crédible ce mariage ...

vlcsnap_237160


// Bilan // Le pire season finale de Nip/Tuck ? Oui, vraiment. Il ne reste maintenant plus q'une saison (divisée en deux a priori : une première partie pour 2010, une autre pour 2011 - pas sûr que ce soit une bonne idée de faire traîner les choses comme ça ...-) et j'espère qu'elle sera à la hauteur des deux premières saisons, histoire de terminer la série en beauté. Et dans Nip/Tuck, ce serait un comble de ne pas terminer en beauté, non ?

04 mars 2009

How I Met Your Mother [4x 15]

dnes_v2_himym_mini_ban

The Stinsons // 11 o9o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_92509

   Tout un épisode centré sur Barney ! Ca m'agace un peu que les producteurs misent tout sur ce personnage. Je l'adore, Neil Patrick Harris est parfait mais plus ça va, plus les autres membres du groupe sont transparents. Des faire-valoirs de Barney. Mais je ne vais pas bouder mon plaisir pour autant. Le début de l'épisode est forcément très surprenant, la suite nous étonne moins mais colle parfaitement au personnage. Barney fait croire à sa lovely mother depuis des années qu'il a une femme et un fils, ce sont en fait des acteurs qu'il a engagé pour jouer la parfaite petite famille. Si l'actrice qui joue sa femme n'est pas spécialement drôle, l'acteur qui joue son fils est excellent ! Entre ses catch phrases et son coup de coeur pour Robin ("I Totally Misread That"), j'ai bien ri ma foi. Et puis la mère de Barney est jouée par la magnifique Frances Conroy, qui mutliplie les guests après son passage dans Desperate Housewives (qui n'a pas mené à grand chose d'ailleurs). Cette femme est vraiment très étrange, je l'aime beaucoup. Quand on voit la mère, l'adage "Telle mère, tel fils" prend tout son sens !

   Pour les autres personnages, c'est donc le calme plat. Alyson Hannigan grossit à vue d'oeil, c'est impressionnant. Ca se voit moins sur Cobie Smulders pour le moment. Je trouve dommage de ne pas avoir intégré la grossesse d'au moins une des deux actrices, de préférence Alyson, aux intrigues. Mais il n'est pas trop tard ... La petite dispute entre Lily et Marshall est mignonette mais pas de quoi en perdre son dentier non plus, et puis le passage avec Ted qui tente de faire l'acteur était pas mal du tout ! 


// Bilan // J'ai presque le sentiment d'être indulgent avec cet épisode, qui n'était quand même pas si énorme que ça ... 'fin bref. C'était bien sympa.

dnesv2finarticleminibanpk8

   

Brothers & Sisters [3x 16 - 3x 17]

brothers_sisters

Troubled Waters (Part 1 & 2) // 11 98o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars5


vlcsnap_195555 vlcsnap_196688 vlcsnap_207877

vlcsnap_212436

   Je crois qu'avec ce double épisode événement, Brothers & Sisters a touché la perfection. D'aussi loin que je me souvienne, jamais un épisode de la série n'avait été aussi fort, et pourtant, d'émotion et d'intensité elle n'a jamais manqué. Déjà, lors de la saison 1, le double épisode Mistakes Were Made avait été une belle réussite mais là, vraiment, je manque de mots pour dire combien j'aime cette série et combien j'admire ceux qui la font, des scénaristes aux réalisateurs, en passant bien évidemment par ce casting constitué d'acteurs tous plus formidables les uns que les autres. Quand je pense que la série est boudée dans les grandes cérémonies de remise de prix ! Sally Field a tout de même gagné l'Emmy Award de la Meilleure Actrice en 2007, elle a régulièrement été nommée aux Golden Globes, ainsi que Rachel Griffiths. Mais pourquoi Calista Flochart est-elle ainsi ignorée ? J'espère que cet épisode aura ouvert les yeux aux professionnels car elle a livré une prestation exceptionnelle, tout en nuances. On attend toujours que TF1 diffuse la série à son tour. Garder un tel bijou dans ses cartons, c'est juste une honte. J'espère que le moment venu, elle ne gâchera pas tout par un mauvais choix de case et un manque de promotion ...

   Cela faisait une demi-douzaine d'épisodes que l'orage grondait, cette fois il a éclaté et dans tous les sens. L'intrigue majeur de l'épisode était celle qui unissait -et qui a bien faillir désunir à jamais - Kitty et Robert. Kitty a toujours du mal à digérer le fait que Robert veuille briguer le poste de gouverneur mais elle n'a pas le temps de disserter sur le sujet avec sa bavarde de mère : Trish a commencé le travail, elle va accoucher dans les heures qui viennent ! Evidemment, dans la plus pure tradition Walker, c'est la panique générale. Kitty parle encore et encore tandis que Nora court dans tous les sens, un coup à droite, un coup à gauche. C'est hilarant. Afin de compliquer les choses -et comment !- Robert est obligé d'annoncer le jour même sa candidature à cause d'une fuite. C'est peut-être le seul détail qui m'a vraiment dérangé dans cet épisode : était-ce à ce point urgent d'organiser une conférence de presse ? Ca ne pouvait pas attendre deux petites heures ? Qu'est-ce que ça aurait changé au fond ? Peu importe, tout se passe bien jusqu'à ce que Robert s'effondre dans un parking, sous les yeux d'un Kevin terrorisé et impuissant. Crise cardiaque. La scène est de toute beauté car 1/ On nous a sorti un des plus beaux titres de Coldplay pour l'occasion, Fix You, car 2/ Rob Lowe joue magnifiquement l'homme en train d'agonir, et car 3/ La réalisation est parfaitement maîtrisée, légérement moins académique que d'habitude. Inutile de dire que j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps et c'est beau de se dire qu'au même moment -bon, techniquement c'était pas possible hein- quelques centaine de milliers de personnes en faisait autant. Pendant ce temps-là, le petit Evan Walker McAllister était en train de naître, après avoir subi les gémissements de sa mère biologique, ainsi que ceux de sa mère adoptive et surtout ceux de sa grand-mère, jamais à court d'idée pour faciliter un accouchement douloureux. Là encore, c'était assez drôle et c'était nécessaire pour relâcher un peu la pression. C'est qu'on en sort épuisé de ce double épisode !

   La suite est plutôt heureuse puisqu'Evan est en bonne santé et que l'opération à coeur ouvert de son père s'est très bien passée. Reste tout de même une grosse ombre au tableau : malgré ce qui est arrivé et malgré de nouvelles promesses faites à Kitty, Robert a bien l'attention de poursuivre sa campagne dès que sa santé le lui permettra. En l'espace de trois épisodes, ce n'est que la troisième fois qu'il trahit sa femme ! Juste avant son accident, elle était déterminée à le quitter. En sera-t-il de même après cette énième trahison ? Va-t-elle devoir effacer tous les mots d'amour qu'elle a prononcé ? Va-t-elle s'accrocher ? Ce qui me paraît de plus en plus clair, c'est qu'ils ne finiront pas la saison ensemble. "Everything's gonna be fine" promet-elle à Evan ... Ces deux intrigues croisées, entre la vie et la mort, ont été parfaitement menées, avec juste ce qu'il fallait de drame et de rire. Une scène, parmi d'autres, qui m'a beaucoup touché est celle entre Kevin et Scotty, lorsque le premier parle au second de Robert comme d'un "ami". Il en est le premier étonné ! Robert et Kevin ont deux points de vue politiques radicalement opposés et malgré cela, ils ont pu contruire une belle relation d'amitié, basée sur la confiance. Cet idéalisme, presque utopie, est une belle trouvaille par les temps qui courent ...      

vlcsnap_196040

   En marge des aventures de la famille Walker à l'hôpital, il y a le grand détournement de fonds signé Tommy qui fait des ravages. Après nous y avoir longuement préparé, les choses ont pris une tournure dramatique. La police débarque chez lui à la fin de l'épisode, un Walker en prison, voilà ce qui nous attend. J'ai hâte de savoir si, pour l'occasion, Sarah Jane Morris aura plus de deux lignes de dialogue. C'est le moment ou jamais ! Deux camps s'affrontent : celui de Tommy contre celui de Holly. Je me demande quelle va être la réaction de Nora et des autres membres de la famille, à la fois envers Holly mais aussi envers Rebecca. Même si Holly prend quelque part un certain plaisir malsain à détruire la vie de Tommy, il faut reconnaître qu'elle est dans son bon droit, elle ne fait qu'appliquer la loi et je ne vois pas pourquoi elle serait indulgente. Et puis Tommy s'est mis dans la merde tout seul. On pourrait juste reprocher à Saul de ne pas être intervenu plus vite. Sarah a fait tout ce qu'elle a pu mais il était déjà trop tard. En parlant de Sarah, elle annonce en début d'épisode que Greenatopia se porte extrêmement bien, ses problèmes financiers sont derrière elle maintenant. Ca, ca veut dire qu'elle ne va pas tarder à tomber amoureuse ...

   Quelque chose me turlupine concernant Rebecca. Je n'arrive pas à savoir si c'est moi qui divague, qui surrinterpréte, mais quand elle dit à Justin qu'elle a quelque chose d'important à lui dire, est-ce au sujet des magouilles de Tommy ou est-ce autre chose ? Non parce que sinon, à part lui annoncer qu'elle est enceinte, je ne vois pas trop ce que ça pourrait être d'autre. L'idée pourrait être intéressante en tous cas, à condition qu'elle ne garde pas le bébé (et ça ne fait pas de mal de parler un peu d'avortement sur ABC parce que c'est quelque chose que Desperate Housewives, Ugly Betty et évidemment Secret Life Of The American Teenager ne connaissent pas ...) Et puis ça expliquerait mieux pourquoi elle a eu cette soudaine envie de voir son père. Mais bon, je pars dans de grandes théories sur du vent. Patientons. Pour que le drama soit complet, après la naissance, la crise cardiaque et le détournement de fonds, l'arrivée du bâtard nommé Ryan paraît presque naturelle. Il ne pouvait pas choisir meilleur moment pour débarquer. La première personne qu'il rencontre est ... Rebecca ! Bien vu. J'ai hâte de connaître le sort que les vilains Walker vont lui réserver. Auront-ils appris de l'expérience Rebecca ? Et j'ai surtout hâte de savoir queles terribles secrets il cache. Il en a forcément. 

vlcsnap_223820

vlcsnap_218689 vlcsnap_197293 vlcsnap_191787


// Bilan // La perfection faite Walker ! C'est avec ce genre d'épisode que l'on reconnaît les grandes séries. Brothers & Sisters fait définitivement partie de ce cercle très fermé.

dnesv2finarticleminibanpk8

03 mars 2009

The United States Of Tara [1x o7]

unitedstatesoftara

Alterations //

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_225749

   Une chose qui me plaît vraiment beaucoup dans cette série, c'est les relations fortes et simples entre les personnages. Cette famille est unie malgré les tempêtes et chacun de ses membres prend soin de ceux qui l'entoure tout à fait naturellement. Je pense en particulier à Tara et sa soeur. Leur relation est au centre de l'épisode même si Buck vient brouiller les pistes, quoique pas tant que ça. Ce personnage hautement caricatural mais absolument tordant montre de l'empathie pour Charmaine qui vient de se faire opérer des seins pour la deuxième fois. Entre deux jurons, on reconnaît bien là Tara, cachée, et sa bienveillance envers sa soeur. Charmaine la reconnaît aussi et passe finalement un bon moment avec Buck. Elles sont totalement différentes mais on sent leur amour sincère. C'est vraiment très mignon. On sent aussi l'amour de Max pour sa femme et il en faut de l'amour pour accepter ses alter-egos. Celui qui se comporte comme un animal et qui pisse partout notamment. On sent bien que ça le bloque mais il réussit à passer outre. Ca force le respect. A coté de ça, il essaye de comprendre ce qui a bien pu arriver à sa femme pour qu'elle devienne "comme ça". Il est sur une piste, qui a d'ailleurs déjà été évoquée par le passé, celle d'un garçon qui l'aurait violentée à l'université. J'espère que ce n'est pas "que" ça. Je ne pense pas. Ce serait trop simple, trop facile. Ce qui est sûr, c'est que ce n'est pas à Max de comprendre mais à Tara. Ce travail elle doit le faire tout seule. Avec le soutien de Max mais toute seule. La psy est un peu étrange quand même. Elle n'a pas l'air de si bon conseil.

   Une autre vraie belle relation est développée, celle de Marshall et de sa soeur. Jusqu'ici, on les voyait surtout se taquiner mutuellement. Là, on a vu Kate donner des conseils à son frère sur les garçons, des conseils d'ado qui ne valent pas grand chose mais qui sont authentiques. Il faut ignorer le garçons qui nous plaisent pour qu'ils s'intéressent enfin à nous. Après tout, c'est plus qu'un conseil d'ado. Ca vaut plus tard aussi ... Je dois dire que le personnage de Marshall me touche beaucoup, certainement parce qu'il me rappelle celui que j'ai été plus jeune. Il est maladroit, il ne sait pas comment faire mais il persévère et il vit son truc du mieux qu'il peut, il y croit. Oui, ça me parle et ça me touche. C'est simple et réaliste. Et puis d'un point de vue scénaristique, ça commence à avancer enfin. 

vlcsnap_238126


// Bilan // Un épisode qui m'a touché grâce à sa simplicité, sa sensibilité et sa sincérité. Les trois "S" quoi.