dnes_v2_eli_mini_ban

Help ! // 4 92o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars5


vlcsnap_2108

   Epaté je suis ! Je ne sais pas pourquoi Eli Stone me plaît tant mais c’est une des rares séries actuellement qui me transporte, qui me touche profondément. Ah ben voilà, j’ai ma réponse. La seule autre série qui me fait cet effet, c’est Brothers & Sisters. Et comme par hasard, ces deux séries viennent de Greg Berlanti. Cet homme est un génie et puis c’est tout ! J’ai hâte de voir ce que vont donner ses nouveaux projets avec ABC s’ils aboutissent. En plus, ils semblent assez originaux. Il y a d’abord The Return, où l'impacte sur le monde de l'arrivée des Extraterrestres sur Terre. Et puis aussi Mystic Confidential où la vie d’un petit village rythmée par les rélévations croustillantes d’un blogueur sur ses habitants. Peut-être permettront-elles de combler l’absence prochaine d’Eli Stone

   En attendant, revenons-en à cet épisode quasi-parfait qui met particulièrement en lumière Patti, ma chouchoutte. Elle était restée jusqu’ici assez mystérieuse. On ne savait pas grand-chose d’elle et je ne pensais que grâce à l’arrivée de sa fille, on en apprendrait autant. La quasi-totalité de l’épisode est consacré à Angela. Eli a une vision en début d’épisode absolument géniale où Patti chante Help ! des Beatles dans une version lente superbe. Pas la peine de vous faire un dessin, c’est une métaphore pour dire que Patti a besoin d’aide, peut-être plus encore que sa fille. Eli est persuadé qu’Angela est innocente mais son amour pour Patti l’a empêché de voir les choses avec autant de clareté que d’habitude. Angela est bel et bien accro à la cocaïne. Quant à Patti, elle a été alcoolique il y a quelques années et elle ne s’est jamais vraiment soignée même si elle semble s’en être sorti par elle-même. Cette intrigue a amené de très belles scènes, très émouvantes, entre Eli et Patti bien-sûr, mais aussi entre Patti et sa fille. Merci à Loretta Devine pour sa prestation encore une fois parfaite.

vlcsnap_6902

   L’autre intrigue de l’épisode concerne Matt et Taylor. Matt a décidé de dire Je t’aime à celle qu’il aime même si c’est dur, même s’il ne fait jamais dans l’émotion. Il se rend finalement compte que la personne qui a le plus peur d’avouer ses sentiments, ce n’est pas lui mais Taylor. Elle ne s’est pas vraiment remise de son histoire avortée avec Eli et celle avec Matt, si innatendue, la rendue encore plus confuse qu’elle ne l’était. Le moment fort de cette storyline, c’est évidemment quand Seal, le chanteur préféré de Taylor, apparaît. Ca sent évidemment la promo puisqu’il chante une bonne partie de son nouveau  tube A Change Is Gonna Come mais comme j’aime beaucoup cette chanson, ça ne m’a pas gêné. Il revient à la fin de l’épisode pour chanter Crazy à la guitare et là aussi, c’est très sympathique. A part ça, deux guests sont apparus dans l’épisode et on va forcément être amené à les revoir : Kerr Smith, encore un ex de Dawson après Katie Holmes. Normal, Greg Berlanti a travaillé sur Dawson. On le voit très peu mais il a l’air méchant comme tout ! Ca le change. Et puis il y a Bridget Moynahan (Sex & The City, Six Degrees), que ABC tente de refourguer dans tous ses shows en attendant de lui confier sa série à elle. Elle joue un potentiel nouvel intérêt amoureux d’Eli. Il en fallait bien un même si j’aurai préfére le retour de Grace. Qui ne se fera certainement jamais.

vlcsnap_17303


// Bilan // C'est un peu Noël avant l'heure dans Eli Stone cette semaine. Tous mes voeux -ou presque- pour la série se sont exaucés : guests en pagaille, retour de la musique, pleins feux sur Patti et Eli qui se trompe dans ses visions ! Le seul voeu qui ne se soit pas exaucé, c'est l'annulation de l'annulation de la série ...


// Bonus // La prestation de Loretta Devine sur Help ! des Beatles ! (à partir de 30secondes)