dhbaniu9Hello, Little Girl

Audience : 16 21o ooo.

dnesblog4starsjj0B


vlcsnap_240499

Enfin un épisode vraiment consistant, où il se passe des choses importantes ! Commençons bien évidemment par ce grand mystère qui traîne depuis des lustres, à savoir Orson qui a tenté de tuer Mike en lui roulant dessus. Tout (ou presque) m'a surpris dans le déroulement des événements. D'abord, je ne m'attendais pas à ce que Julie en parle si vite à Mike. C'est bien, on ne fait pas traîner les choses plus en longueur. Je ne m'attendais pas à ce que Orson fonde en larmes quand Mike le met face à la vérité. Je ne m'attendais pas non plus à ce que Mike pardonne si vite, ni que Bree mette Orson à la porte. Par contre, je m'attendais à la réaction de Susan, qui dès qu'elle apprend la vérité accourt chez les Hodges. Orson était particulièrement émouvant dans cet épisode, on a véritablement ressenti ses remords. Il a bien changé depuis cette fois où il a roulé sur Mike ... Un peu trop même. On nous l'a d'abord présenté comme un méchant, avant de le rendre chaleureux et sympathique. Je préfère évidemment la version sympathique et au fil du temps, on s'est attaché à lui. N'empêche que ce changement de personnalité est pour le moins bizarre. Derrière ça se cache le fait que les scénaristes ne savaient pas à l'avance ce qu'ils allaient faire de lui et voyant que le public l'appréciait, ils ont voulu le garder. La réaction de Bree n'est pas très logique non plus. Elle qui essaye par tous les moyens de sauver les apparences, en jettant Orson, elle s'expose aux rumeurs et une fois de plus, sa famille ne paraîtra pas parfaite aux yeux de ses voisins chéris. Sans compter le fait qu'elle est liée à Orson par le secret qui entoure le bébé de Danielle. Quelque part, elle a préféré privilégier son amitié pour Susan et ça rassure un peu sur son personnage. Au final, j'ai trouvé tout cela très bien géré, avec la touche de drama nécessaire mais sans non plus en faire trop. Que va-t-il se passer maintenant ? Je pense que l'histoire va vite passer aux oubliettes. Je suis content que les scénaristes aient réglé cette affaire en tous cas. S'ils font revenir Art alors là, je promet de ne plus jamais critiquer leur travail !!!

Concernant l'affaire "Rick", les choses prennent là aussi une tournure innatendue ! Ce sont les jumeaux Scavo qui ont mis le feu à la pizzeria de Rick, pour qu'ils ne volent pas Lynette à leur père. Ca partait d'un bon sentiment ... Je ne sais pas si un enfant est capable de monter un tel stratagème cependant. On savait les endants de Lynette pertubés mais pas à ce point-là ! Que vont-ils faire maintenant ? Dénoncer leurs enfants en prenant leurs responsabilités ? Garder le secret ? A coté de la partie éprouvante de cette storyline, on nous a offert quelques petites touches d'humour, avec notamment Lynette qui connaît Tom par coeur. Elle sait quand il ment parce qu'il a toujours les même techniques pour le faire. C'est mignon, ça correspond à l'image du couple uni et amoureux que l'on a toujours eu. La bagarre avec Rick prennait aussi des airs comiques, tout spécialement quand Andrew ne trouve rien de mieux que de donner à Lynette des glaçons pour calmer les deux hystériques.

La grande affaire "Katherine" suit son cours et le père de Dylan entre en scène. On pouvait déjà penser que c'était lui avec le cliff' de l'épisode dernier mais il restait toujours la possibilité que ce soit quelqu'un d'autre qui savait des choses sur tout ça. A vrai dire, même s'il se présente comme son père, rien ne prouve qu'il ne ment pas à Dylan. Ca peut être cinglé qui a connu le couple à l'époque et qui a décidé d'en tirer parti. On le sent bien qu'il n'est pas net-net. Puis il est quand même censé être mort selon Katherine, enterré dans les bois. Si ce n'est pas lui, qui est-ce ? En tous cas, c'est exactement l'événement qu'il fallait pour relancer une intrigue ronronnante.

Devinez à qui revient la palme de la storyline de merde cette semaine ? Gabrielle, pardi ! Je me disais aussi, ça faisait quelques épisodes qu'elle m'irritait moins. Ca ne pouvait décemment pas durer. On tire sur la corde en exploitant à fond le handicap de Carlos. Cette fois, Gaby ne veut pas du maître-chien de Carlos. Pourquoi ? Parce qu'il ne lui est pas utile, à elle, et qu'il est trop encombrant. Ok, le coup du chien dans le lit, je n'aurais pas non plus apprécié. Mais pour tout le reste, Gaby se ridiculise complètement. Pour une fois, c'est Edie la voix de la raison ! Au moins, elle aura servi à quelque chose même si son apparition dure encore 1o secondes. Reste un tout petit truc marrant : Carlos qui ne veut pas faire pipi "comme les filles" en s'asseyant sur la cuvette et qui du coup en fout partout ! Mon Dieu, on est tombé bien bas ...

vlcsnap_246773


// Bilan // Un épisode très bien ficelé qui mélange habilemment mystère, émotion et humour. Du DH comme on aimerait en voir plus souvent !