lostbanaa2The Shape of Things to Come

Audience : 12 44o ooo.

dnesblog5starsqq3B


vlcsnap_235651

Il a fallu attendre un mois avant de découvrir ce 9ème épisode mais ça valait le coup, l'attente est largement récompensée ! Ca commençait pourtant mal ! Un plan sur une Kate chaude comme la braise qui fait (comme d'habitude) les yeux doux à son Jack. Un Jack bien mal en point par ailleurs. Il est livide, il a mal au ventre. Ne nous couverait-il pas une petite gastro ? Non parce que c'est un truc dont on ne parle jamais dans la série et pourtant, c'est important ! Au niveau de l'hygiène, ça ne doit pas être génial. Ils ont tous dû avoir la chiasse à un moment ou un autre. Bon, ceci dit, je doute qu'il ne s'agisse que du simple gastro pour Jack. Si on nous en parle, c'est que c'est bien plus grave que ça. N'est-ce pas la première fois qu'il est aussi mal ? Il semble se bourrer de médicaments, il a le visage tordu de douleur ... Oui, on croirait le voir dans son premier flash-forward. Un signe avant-coureur ? A part ça, un corps mort échoue sur la plage. Daniel reconnaît tout de suite le médecin du cargo. Seul problème, selon les gens du cargo qu'ils contactent par téléphone, le Docteur est tout ce qu'il y a de plus vivant. Une fois de plus, on ne comprend rien à ce qu'il se passe autour de l'espace spatio-temporel de l'île et de l'extérieur. L'île aurait-elle finalement de l'avance dans le temps par rapport au monde extérieur ? On nage en eaux troubles et Daniel ne semble pas encore prêt à dire tout ce qu'il sait. Charlotte non plus, elle fait la gueule et puis c'est tout ! Elle est comme ça Charlotte. Autant ces nouveaux personnages étaient intrigants en début de saison, autant maintenant, ils énervent. Bref, au niveau de la plage, c'est un peu le Club Med comparé à ce qui se passe du coté des barraquements !

Le Wisteria Lane de l'île n'est plus ! Bien plus spectaculaire qu'un ouragan, c'est une guerre qui se prépare. Je tiens d'abord à faire mon mea culpa : je soutenais avec force, dans la précédente review, que ceux qui avaient tués, ou en tous cas qui avaient tirés sur Rousseau et Karl, étaient des Autres qui répondaient aux ordres de Ben. Il s'avère que ce n'est absolement pas le cas ! Disons que c'est bien tombé. Et que Ben a sans doute commis là une de sess plus grosses erreurs. Karl et Rousseau sont-ils vraiment morts ? On ne le sait pas. On ne les voit pas. Alex semble en être persuadé, c'est tout ce que l'on sait. Autant je suis quasi certain que Karl est mort, autant pour Rousseau je suis beaucoup plus réservé. Ca ne m'étonnerait pas de la voir ré-apparaître dans quelques temps, mal en point mais bien vivante. Je le souhaite en tous cas. Même si les producteurs ont promis que même si elle était morte, on en saurait plus son histoire, je la préfère nettement vivante. En tous cas, c'est l'hécatombe. C'est Alex qui y passe cette fois. Et pas qu'un peu. Une balle dans la tête, carrémment. Les hommes en habit de soldats sont les hommes de Widmore, une partie de l'équipage du cargo est arrivée sur l'île par hélicoptère (personne ne les a entendu arriver ?) et ils ont choppé Alex au passage. Un bon moyen de récupérer Ben en théorie. Sauf que Ben tient beaucoup plus à sa vie qu'à celle de sa fille, apparemment. Il semblait persuadé que Keamy ne la tuerait pas. Selon ses dires, à partir de ce moment, les règles du jeu ont changé ! Quelles règles du jeu ? L'exécution d'Alex est extrêmement soudaine. On savait que Michael Emmerson était un excellent acteur mais il a su aller encore plus loin. On a beau détester Ben, le voir si désemparé par la mort de sa fille ... J'ai connement chialé. L'instant où il s'effondre sur son corps est terrible.

vlcsnap_285296

Outre cette mort innatendue, il se passe encore bien d'autres choses du coté des barraquements. Petit à petit, on élimine les figurants de la série. Je me demande si à la fin il ne restera plus que nos personnages principaux. Ce serait pas plus mal. Le seul point négatif de l'épisode réside dans cette scène où Sawyer passe entre les balles avec une dextérité sans nulle autre pareil tandis que les pauvres figurants se font shootés en deux secondes, l'air complêtement ahuri. Une facilité en entraînant une autre, Claire se sort de l'explosion de sa petite maison sans égratignures. Evidemment, il aurait été dommage de la tuer comme ça. J'imagine que si elle doit mourir, ce sera en héroïne, un peu à la manière de Charlie. Pendant ce temps-là, Ben s'introduit dans la chambre secréte de sa maison et là, grande surprise : une cachette peut en cacher une autre ! Il y a encore une autre porte derrière ses portes-costumes et celle-ci semble particulièrement intéressante. Il y a des hiéroglyphes tout autour. Derrière cette porte, la mythologie de l'île. Où mène-t-elle exactement ? On ne le saura. On voit juste Ben y entrer puis en ressortir. Est-ce un passage souterrain qui mène au Temple ? Peut-être. Mais vu ce qui se passe après cette petite ballade de santé, à savoir le grand réveil du monstre de fumée noire, il s'agit peut-être d'un pasage secret qui mène en son antre. Alors comme ça Ben commenderait le monstre ? S'il ne le commande pas directement, il réussit en tous cas à lui faire comprendre qu'il va falloir attaquer les grands méchants ! Et là, on nous sort les grands effets spéciaux avec une impressionnante fumée noire qui court à la vitesse d'un TGV et s'empare des soldats sur son passage pour les réduire en bouilli. Le rendu n'était pas toujours super bien fait mais bon, on est pas au cinéma non plus. Les moyens sont moindres. N'empêche que ça fait son petit effet ! Tout cela relance pas mal de théories. Si Ben contrôle le monstre, pourquoi lui a-t-il demandé de tuer Eko ? Ou encore le pilote du vol 815, mais là la réponse est plus facile à trouver. Pourquoi scanner l'âme de Juliet ? Ben la connaît bien, il n'a pas besoin de ça. Peut-être que le monstre est complêtement auntonome. Mais dans ce cas, je ne comprends pas pourquoi il a fallu que Ben aille la voir pour qu'elle agisse. Il y sûrement un lien avec Jacob aussi. Le groupe de Locke se divise d'ailleurs en deux, d'un coté Locke, Ben et Hurley qui partent à la recherche de la cabane, et de l'autre Sawyer, Claire, Aaron et Miles, en direction de la plage pour retrouver les autres. Ils n'ont plus confiance en Locke. Le puzzle se rassemble, Aaron rejoint les autres Oceanic Six. Reste Hurley à part.

Le flash-forward de l'épisode vaut surtout pour sa première et dernière scène. La première nous transporte littéralement en plein désert du Sahara. Le décor est magnifique, la lumière, la réalisation ... C'est extraordinairement bien foutu. Gros plan sur un Ben en parka Dharma (l'occasion de découvrir un nouveau logo, celui de l'Orchid ?) qui semble avoir voyagé dans le temps. Il est pris de nausée, il est habillé chaudement alors qu'il est dans le désert. Cependant, il a l'air d'avoir atterri précisément là où il voulait. On est en Octobre 2oo5, si je ne m'abuse, la standartiste de l'hôtel lui confirme. Il dit que ce n'est pas la première fois qu'il vient en Tunisie mais que son dernier voyage remonte à un bout de temps. On ne peut pas s'empêcher de faire le lien avec les ossements d'ours polaire retrouvés par Charlotte. On dirait bien que la Dharma a fait des tests de voyages dans le temps avec des ours polaires pour commencer. Voyant que ça marchait, les hommes ont pu tenter l'aventure. C'est un aspect très intéressant qui est en train d'être développé? Bien-sûr, on tombe dans la science-fiction pure. Et alors ? Tant que c'est passionnant, j'achéte ! A la télévision, Ben voit des images de Nadya, devenue la femme de Sayid. Apparemment, elle est morte. Ben va aller à la rencontre de Sayid et le manipuler comme il sait si bien le faire. On découvre alors comment il s'y est pris pour "engager" Sayid à ses cotés. Si Sayid a choisi d'aider Ben, c'est pour venger la mort de Nadya. Il accepte un peu trop facilement à mon goût mais bon. Au détour d'une conversation, Ben avoue avoir vécu une souffrance équivalente. La mort d'Annie ne fait donc plus aucun doute.

La dernière scène du flash de Ben est formidable ! Il s'agit d'un face à face avec Charles Widmore. Il vient à sa rencontre, en pleine nuit, alors qu'il dort dans une chambre d'hôtel et il lui apprend que puisqu'il lui a enlevé sa fille, il allait enlever la sienne, à savoir notre douce Penny ! Quand je dis enlever, je veux dire la tuer hein. Voilà qui rend ce personnage encore plus intéressant qu'il ne l'était déjà. Cette scène est superbement réalisée, avec des jeux d'ombres et une obscurité inquiétante. Il y a beaucoup d'éléments à retenir de cette confrontation. Widmore clame que l'île lui appartient et que c'est Ben qui lui a volé. Ben indique qu'ils savent l'un comme l'autre qu'il est impossible de le tuer (Widmore). Pourquoi donc ? Est-il immortel ? Il nous parle à nouveau des règles du jeu qui ont changé ... On sent que tous les deux se connaissent bien. Il y a même quelque part une certaine connivence. C'est très étrange ...

vlcsnap_239159


// Bilan // Cet épisode en fout plein la vue ! Explosion, coups de feux, paysages grandioses et le grand retour du monstre de fumée noire ! Sans compter un passage secret, de nouveaux mystères, de nombreux morts ... Il se passe énormément de choses et on ne voit pas passer les 42 minutes. C'est trop court !