brosisbanox9The Feast of Epiphany

Audience: 1o 9oo ooo.

dnesblog4starsjj0B


vlcsnap_182330

Rien ne vaut un épisode où la famille est réunie au grand complet ! Les 2o premières minutes mettent en place les événements du dîner. Les 2o dernières sont consacrées à cette soirée paëlla qui va forcément mal finir ! Nora a un "crush" pour Isaac comme nous avons pu le constater au mariage et la voilà qui l'invite à dîner avec sa famille. La perspective qu'ils puissent prochainement former un couple me ravit. Ils vont très bien ensemble malgré les apparences. Ben oui, c'est un Républicain, Nora est une démocrate convaincue ... Rien à voir avec sa couleur de peau, je vous vois venir ! (Cependant, des couples inter-raciaux, et pardon pour ce terme pas très joli, c'est assez rare à la télé) Pendant ce temps, on résout l'intrigue autour de David qui aurait pu être le père de Rebecca. C'est sur ce cliff' que nous avions laissé la série avant noël. Eh bien ouf ! Holly jure à sa fille que c'est bien William son père. Jai quand même un tout petit peur qu'elle mente. Elle agit quand même bizarrement avec David. Il a dû se passer quelque chose avec lui de pas très net. De quoi attiser notre curiosité. On regrettera l'absence totale de Saul, même pas invité au dîner !

Alors, ce dîner, parlons-en ! il était formidable, survolté, un grand moment. Tous les mensonges ont été avoués. Justin a avoué qu'il sortait toujours avec Lena (mais pourquoi ????? Damn ! Qu'elle se barre !!), Tommy a avoué -enfin pas vraiment, il n'a pas eu le choix- à Julia qu'il avait eu une aventure avec cette même Lena pendant son absence. Et ô suprise, elle aussi a eu une brève aventure un soir où elle était un peu bourrée (elle l'a été doublement, de fait). C'est rare que Julia et Tommy aient des scènes intéressantes mais là c'était très bon. Surtout la scène finale où ils comprennent que leur erreur a peut-être été finalement bénéfique. Elle leur a permis de comprendre qu'ils tenaient vraiment beaucoup l'un à l'autre et que la séparation n'était pas une option ! De son coté, après moultes hésitations, Kevin a avoué à Scotty que Jason était sur le retour et qu'ils allaient dîner ensemble. Je me demande bien comment tout ça va se passer et qui Kevin va chosir. Comme lui, entre les deux, mon coeur balance. J'aurais peut-être une légère préfèrence pour Jason car leur histoire a un goût d'inachevé et ça semblait bien parti. Remarque, il est possible qu'il ne fasse pas de choix et qu'il sorte soit avec les deux en même temps, ce qui serait très vilain mais très cocasse à voir, soit aucun des deux et là, c'est triste ...

J'ai vraiment du mal avec le nouveau love interest de Sarah. Pardon, mais je ne le trouve pas beau. Je ne devrais pas dire ça, j'ai un peu honte mais voilà, je le trouve ni beau, ni charmant, ni agréable. Je ne l'aime pas. C'est Steven Weber en fait que je n'aime pas, mais chuuut ! J'espère que ça va vite capoter entre eux deux. De toute façon, Sarah a besoin dune transition après ses 1o ans de mariage et souvent dans ces cas là, on ne reste pas avec le premier mec avec qui lon sort directement après sa séparation. Did I make myself clear ? J'ai pas l'impression ! Tant pis, c'est la grippe qui me ronge. Sinon, il y a toute la partie politique est une fois de plus très bien menée. Robert est un gars bien. Il ne veut pas affaiblir son adversaire en balançant des secrets sournois. Ce n'est pas sa conception de choses. Les hommes politiques comme lui, c'est rare. Peut-être même que ça n'existe pas. Enfin bon. AU final, le secret est quand même dévoilé et son adversaire se voit dans l'obligation de se retirer de la campagne ! C'est donc maintenant Robert qui tient le haut du pavé. Mais je ne crois pas une seule seconde qu'il gagnera les élections. Ce serait trop compliqué à gérer pour les scénaristes s'il devenait président. Sauf bien sûr si Kitty et lui se séparent avant. Kitty devra quitter L.A pour Washington et ça ne sera pas du tout pratique.

vlcsnap_187880


// Bilan // La série ne cesse d'exceller. C'était encore une partie de plaisir de suivre les Walker dans leurs folles aventures. (A force je ne sais plus quoi dire, c'est plus facile de critiquer négativement !)