Carly Summers

Audience : 4 34o ooo.

dnesblog2starslc1B


vlcsnap_188353

Quel retour décevant pour Mc Namara et Troy ! J'attendais avec impatience cette saison 5. Ce devait être la saison de la renaissance à travers ce départ à Los Angeles. Et la série semble avoir perdu tout ce qui faisait son charme à Miami. Ce n'est qu'un premier épisode mais déjà l'ambiance n'est pas assez différente de Miami. Dans le choix des décors, dans la réalisation ... Tout est à peu près pareil. Où est alors l'intérêt de ce changement ? Ben on se le demande franchement. Mais au-delà de ça, l'épisode est ennuyeux à mourir ! Ok, on retrouve Sean et Christian dans une situation nouvelle pour eux : leur cabinet est vide, personne ne les connaît encore à Los Angeles, la concurrence est rude. Ma foi, c'est un axe intéressant et surtout réaliste. Mais c'est assez mal traité. La rencontre avec l'attachée de presse de plusieurs stars qui leur donne des conseils pour se faire connaître, ok. L'actrice Holywoodienne interprétée par Daphne Zuniga (Melrose Place) qui viellit et qui comprend (parce qu'on le lui souffle) qu'il faut qu'elle se fasse liftée pour rester dans le coup et booster sa carrière, ok. C'était pas mal et une histoire d'amour intéressante pourrait naître entre Christian et elle. Cependant, sa storyline reste assez clichée et on attend plus original de la part de Nip/Tuck. J'espère que le cabinet ne va pas voir passer à chaque épisode des célébrités en manque de reconnaissance sinon ça va vite devenir lourd.

La roue tourne pour Sean ! Après avoir été dans l'ombre de Christian toute sa vie, voilà qu'à LA c'est lui qui fait fureur ! Il devient conseiller technique, tout comme son compère, sur une série à succès intitulée Heart'N'Scalpels, à mi-chemin entre Grey's et Nip/Tuck elle-même. Mise en abîme bien trouvée mais qui a ses limites. C'est une bonne idée d'échanger les rôles entre Christian et Sean, ok. C'est bien d'avoir engagé Liz, je l'aime bien, je suis content de la voir. (L'autre infirmière est là aussi d'ailleurs) C'est logique de ne pas revoir déjà Matt et Kimber, ou encore Julia. Les voir tous débarquer tout de suite aurait été vraiment trop gros. Les voir tous débarquer d'ici quelques épisodes sera gros de toute façon. Mais on parle quand même rapidement d'eux, on apprend par exemple que l'enfant de Matt et Kimber vient de naître, c'est une fille et elle s'appelle Gina. Julia est toujours à New York avec sa fille  et Connor. Comme prévu, on s'est totalement débarassé de Michelle, sans véritable explication. Et puis on ajoute quelques nouveaux personnages pour le moment pas très intéressant. La femme qui mutile son mari, bof. En plus Tia Carrere (Sidney Fox) joue comme un pied. Elle ne m'intrigue pas. Des femmes fatales dans son genre, on en a déjà vu des dizaine dans la série et elle ne semble pas renouveler le genre. Les scènes avec la fausse actrice jouée par Jennifer Coolidge étaient plutôt droles et les répliques du réalisateur de la série aussi.

vlcsnap_188467


// Bilan // Après deux premières saisons excellentes, une troisième saison décevante et une quatrième saison de pur guilty-pleasure, Nip/Tuck devait se renouveler absolument et pour ce premier épisode, c'est clairement raté ! Aucune intrigue ne suscite vraiment l'intérêt, on ne prend même pas plaisir à revoir Sean et Christian. Leurs personnages s'enlisent dans une sorte de caricature d'eux-même, Sean le raté qui a enfin un moment de grâce ça passe encore mais Christian qui a encore et toujours l'égo surdimensioné, c'est barbant. Je pensais qu'il deviendrait plus responsable avec la garde de Wilber mais il préfère laisser Sean s'en occuper ... Des cas de chirurgie pas originaux et pas trash comme la série sait/savait si bien le faire ! On ne  peut qu'être déçu mais gardons la foi, les choses s'arrangeront peut-être dans les prochains épisodes.