pbbanir1Good Fences

Audience :  7 35o ooo.

dnesblog4starsjj0B

Le choc. C'était bien la tête de Sara dans la boîte qu'a ouvert Lincoln. Le choc je vous dis. Je savais que c'était une éventualité mais je ne pensais pas que les scénaristes allaient choisir cette option. Sara quand même. Je sais bien que personne n'est immortel dans Prison Break, on nous l'a suffisamment montré. Mais pour moi Sara faisait parti des intouchables au même titre que Michael et Lincoln. Je ne suis pas fan des happy-ending mais je m'imaginais que la fin de la série verrait se réunir Michael et Sara définitivement. Maintenant c'est impossible. (A moins que Michael ne meure aussi à la fin de la série remarque) Enfin voilà, je ne vais pas dire que c'est culotté de la part des scénaristes puisqu'ils y ont été plus ou moins forcé. En effet, et sans rentrer dans trop de détails, sachez que l'affaire de la participation de Sarah Wayne Callies a cette saison a pris fin à la suite de la diffusion de cet épisode. Les scénaristes ont tout expliqué. Au départ, ils ont soumis à la FOX les grandes lignes de la saison 3 et la chaîne a demandé à l'équipe de revoir sa copie, ils n'étaient pas satisfaits. Entre temps, l'actrice a annoncé qu'elle était enceinte et qu'elle ne pourrait donc pas apparaître au moins en début de saison. C'est alors que les scénaristes ont commencé à cogiter et se sont dit que la mort de Sara pourrait être une bonne idée, finalement. Ils pensaient d'abord la faire mourir en fin de saison, alors que Michael aurait été à deux doigts de la sauver. Et puis ils ont préféré avancer cette mort dans le temps pour qu'elle intervienne à la coupure de mi-saison donc aux alentours de l'épisode 11. Ils sont à nouveau revenu sur leur décision en programmant sa mort pour les premiers épisodes de la saison. Le fait qu'elle meurt de cette façon, la tête tranchée n'est pas un hasard. C'était une des seules solutions qui leur permettait de ne pas avoir à montrer Sara directement à l'écran (Sarah Wayne Callies ayant refusé que l'on tourne quelques scènes à son domicile). Fin de l'histoire donc. Dans ces conditions, je me dis que les scénaristes ont fait au mieux et ne s'en sont pas si mal sorti. Mais en faisant abstraction de ces problêmes en coulisses, la mort de Sara est un bouleversement incomparable. La série ne peut plus être la même sans elle. Pour l'instant Michael n'est pas au courant mais quand il va l'être, j'espère que l'on aura droit à un grand moment d'émotion dans PB. C'est la moindre des choses.

vlcsnap_1103963Au delà de l'événement de l'épisode, le reste est à nouveau très bien mené et rythmé. Deux choses abusées quand même : Lechero qui regarde des matchs de foot depuis la prison. Faut pas pousser. Et puis Michael qui se transforme en électricien pourquoi pas. Mais je ne comprends pas que la direction de la prison ne s'en occupe pas elle-même ! En tous cas, Michael a pu nous démontrer tout son génie une fois de plus. Mahone a prouvé que lui non plus n'était pas un idiot. il a très bien compris le petit manêge de Michael et il compte bien s'évader avec lui ! Tout ce qui est vision de Mahone (il voit et entend Haywire partout) est chiant parce que trop vu ailleurs. Et ce système de fantôme cache souvent un simple manque d'idées neuves chez les scénaristes. T.Bag retrouve ses pulsions meurtrières et on ne peut qu'apprécier le travail ! Par contre, Lechero continue à se faire blouser par T.Bag sur toute la ligne. Susan, la vilaine, m'a révolté ! Elle ose se poser en victime face à Lincoln mais tue un peu plus tard un homme de sang froid ! Et THE bonne nouvelle : Sucre va enfin servir à quelque chose !!! Le voilà préposé à la crémation des morts de la prison. Avec son gros chalumeau il en profite pour attaquer le grillage. Fallait y penser. J'aime bien cette idée. Les sévices subis par Bellick sont vraiment affreux et je crois que la série n'avait jamais atteint un tel degré de violence et de perversité.

// Bilan // Le plan de Michael pour s'évader commence tout juste à se dévoiler et ce pourrait devenir rapidement passionnant (façon saison 1). La mort de Sara est évidemment l'événement majeur de cet épisode et personnellement ça m'a retourné.