04 octobre 2007

Carpoolers [Pilot]

dnesblog3starsmq2B

Audience : 9 o6o ooo.

when_will_ilosti_return_next_year_20070515115330150

Gentlemen, let's carpool ! Petit cours d'anglais pour commencer. Qu'est-ce que signifie Carpool ? Ca siginifie co-voiturage. (Oui je fais les questions et les réponses) 4 amis font du co-voiturage et nous les suivons à la fois durant leurs trajets mais aussi dans leurs vies de famille. Il y a d'abord Aubrey, père d'une ribambelle d'enfants, il fait tout à la maison puisque sa femme reste à longueur de journée affalée dans son canapé. Sûrement le personnage qui m'a fait le plus rire dans ce pilot. Des faux airs d' Eddy Murphy par moment. Dans le jeu, pas dans le physique. Puis il y a Gracen. Ce qui est le plu drôle chez lui ? Son fils !! Un débile-boulet complêtement à l'ouest, il se trimballe en slip toute la journée et il est vraiment très drôle. Puis il y a Laird, interprété par Jerry O'Connel, la seule têtre vraiment connue du casting. Laird est fraîchement divorcé. So ex-femme lui a tout pris, il ne lui reste plus que quatre murs et un toit. C'est peut-être lui qui m'a le moins plu. Trop sûr de lui, c'est un branleur, ni plus ni moins. Enfin il y a Dougie, le plus jeune de tous. Il commence à peine son nouveau boulot, il a sa petite femme toute blonde et toute conne qui l'attend sagement à la maison. Dans le genre benêt il est pas mal.

Vous l'aurez compris, ces hommes sont pas les plus malins de la terre mais c'est justement ce qui fait qu'ils sont drôles et peut-être même attachants. L'avenir nous le dira. Les peronnages secondaires sont pas mal, on évolue dans un format de sictom mais sans les rires pré-enregistrés et les décors en carton pâte. Une des mes craintes était que la majeure partie de l'épisode se passe dans la voiture et finalement ce sont les scènes les moins importantes et pas forcément les plus marrantes en plus. Néanmoins c'est ce qui fait que la série sort un peu des sentiers battus et nous fait passer un agréable moment. Espérons qu'elle ne soit pas annulée trop vite ! Dommage qu'elle soit associée à la bousesque Cavemen.

Posté par LullabyBoy à 23:03 - - Permalien [#]


99 Francs

dnesblog4starsjj0B

Désormais, vous retrouverez chaque semaine une critique de film sur le blog dans cette nouvelle section Ciné Box. Enjoy !

libro_20d_20octubre_2000199 Francs est probablement un des meilleurs films de l'année. Je ne suis pas spécialement fan de Jean Dujardin mais là il est bluffant ! Il joue à la perfection le publicitaire rebelle Octave, qui travaille dans une des plus grandes agences de pub du monde. Il est riche, cocainoman et séducteur professionnel. Il a un partenaire fidèle, interprété par Jocelyn Quivrin, et ensemble ils font les 4oo coups depuis quelques années déjà. Un beau jour Octave péte littéralement un plomb et va saboter sa plus grande campagne ...

Le film est l'adaption du roman éponyme de Fréderic Beigbeder (qui fait quelques apparitions cocasses dans le film), un best-seller vendu à des miliers d'exemplaires. Comme toujours dans ces cas là, on craint que le film ne soit pas à la hauteur du livre. Ce n'est pas le cas ici. Le film illustre parfaitement le livre (selon de nombreuses personnes) et lui donne une autre envergure. Les producteurs n'ont pas lésiné sur les moyens. Pas mal d'effets spéciaux et une post-production que l'on sent très travaillée. On a plein les yeux pendant tout le film. Déjà dès la première scène. Magistrale. Puis tout au long du film on nous abreuve d'images, de flashs, de couleurs ... Comme le fait la publicité à longueur de temps, partout dans nos vies.

Il se passe beaucoup de choses dans le film, on pourrait parfois trouver qu'ils en font trop et puis finalement non, ça passe très bien. Parfois le réalisateur part complêtement dans son délire mais il réussit toujours à nous y embarquer. Le rebondissement au trois-quart du film est très innatendu et constitue une véritable originalité. On sort de la salle un peu sonné, parce qu'au-delà de toutes ces images il y a un vrai sujet de fond, une véritable critique du monde de la publicité et par extension du monde dans lequel on vit. Certaines pratiques sont à peine croyables et ça a de quoi nous dégoûter du métier de publicitaire. On ne peut pas s'empêcher de se dire que ce film pratique aussi ce qu'il critique pour faire sa promo. Du coup la morale finale laisse un peu perpléxe. Je vous le recommande vivement en tous cas, c'est un vrai bon moment de cinéma.

Posté par LullabyBoy à 22:15 - - Permalien [#]

Brothers & Sisters [2x o1]

Home Front

dnesblog5starsqq3B

Audience : 12 83o ooo.

vlcsnap_404243Ah je l'attendais ce season premiere ... Et je n'ai pas du tout du tout été déçu. L'effet retrouvailles a dû jouer c'est certain mais cet épisode est quand même excellent, non ? Dès la première scène, on sait pourquoi Sally Field a obtenu le Emmy Award de la meilleure actrice pour Brothers & Sisters. Elle enregistre un message vidéo à Justin, toujours en Irak, pour lui raconter l'été de toute la famille. Voilà une façon très judicieuse d'introduire l'épisode. On découvre tour à tour ce qui s'est passé pour Kevin, Kitty, Sarah, Tommy et Rebecca ces derniers mois. J'aime cette idée de nous montrer ce que l'on a manqué. D'habitude, une série reprend soit où elle s'était terminée, soit elle fait une totale abstraction du temps écoulé entre le dernier épisode et le nouveau. Difficile de commenter un épisode de la série tend les storylines sont enchevêtrées et ont des résonnances sur chacun des membres de la famille. Une preuve de plus que la série est très intelligemment écrite.

Nora n'a pas eu de nouvelles de Justin depuis 3 semaines, elle a atteint un seuil insupportable dans la crainte et la douleur. Comme souvent quand elle ne va pas bien, c'est Kitty qui prend. C'est l'anniversaire de celle-ci, elle a une robe de mariée à trouver, un mariage à préparer, un fiancé célèbre à gérer ... Pas évident quand on ne se sent même pas épaulé par sa mère. Du coup, énième dispute entre Nora et Kitty, filmées par un badeau qui postera plus tard la vidéo sur YouTube ! La fusion est intacte entre Sally Field et Calista Flockhart. Une fois de plus, c'est du bonheur. Robert va réussir à obtenir des nouvelles de Justin : il va bien, il était en mission mais il rentre à la base. Effusion de joie et de soulagement, forcément. Mais la fin de l'épisode change la donne : Robert apprend que le chemin retour vers la base s'est très mal passé, il y a eu une explosion et des blessés. Qu'en est-il de Justin ? On ne le sait pas encore. Il est quasi-certain qu'il n'est pas mort, par contre il peut tout à fait être grièvement blessé ... La scène dans la chambre de Justin est l'occasion de verser mes premières larmes télévisuelles de la saison ! Merci Brothers & Sisters. Tu m'as eu une fois de plus.

vlcsnap_404467Une autre storyline a tout particulièrement retenue mon attention : le couple Jason/Kevin. Ah ils sont tous mignons. Leur relation avait très mal commencée au départ et les voilà maintenant amoureux (même si Kevin n'a pas encore réussi à prononcer le fatidique Je t'aime). Mais bien sûr, il y a un problème de taille qui se profile. Jason est envoyé en mission humanitaire par l'Eglise en Malaisie. Et il ne peut décemment pas refuser. Le monde s'écroule pour Kevin. Il atteignait enfin le bonheur après des relations compliquées (Scotty, Chad) et on le coupe en pleine plénitude. Il va finir par accepter la situation et même accepter le retour de Jason, sagement. Nulle doute qu'il va avoir du mal à tenir son engagement. Suffit que Scotty repasse par là. Et je suis sûr qu'il repassera par là ! Pour la petite anecdote, le départ de Jason n'est pas anodin. L'acteur qui l'interpréte (qui est beau comme un coeur par ailleurs) joue dans la nouvelle série de CBS Viva Laughlin. Ne pouvant cumuler les deux, voilà pourquoi son départ de la série. Mais avec un peu de chance, Viva Laughlin sera vite annulée et Jason pourra revenir tranquillement dans la vie de Kevin. (Mon petit doigt me dit que ça a toutes les chances de se passer comme ça !)

vlcsnap_402527Sarah et Joe avaient pris la décision de se séparer, voire de divorcer et malgré une escapade sexuelle sur la machine à laver, Joe campe sur ses positions et ne souhaite pas renouer avec Sarah alors qu'elle en meurt d'envie. Je pense que c'est Joe qui est dans le vrai et puis pour nous télespectateurs, ce ne serait pas très intéressant de les voir se remettre ensemble tout de suite. A vrai dire, jamais serait même préfèrable. Plus rélaiste disons. Peu de couples qui divorcent finissent par renouer ... Sarah va donc devoir faire preuve de courage à nouveau pour surmonter toutes ces difficultés et concilier sa vie de famille et sa vie professionnelle.

Julia se remet tant bien que mal de la mort de son bébé, le petit William, avec l'aide d'un Tommy très attentionné mais impuissant face à la situation. Julia a tendance à ne plus sortir, à rester cloitrer en évitant soigneusement de parler à qui que ce soit. Elle fait une dépression, tout simplement. Storyline émouvante, bien gérée et bien jouée. Puis c'est toujours agréable de mettre davantage en lumière deux personnages sous-exploités en saison 1. Bien évidemment, la réaction de Julia était prévisible, rien de surprenant dans cette partie de l'épisode.

vlcsnap_402974Rebecca semble enfin être bien intégrée à la famille. Seule Kitty reste bitchy avec elle, surtout quand elle apprend que Rebecca squatte sa chambre et a rangé sa collection de paires de chaussures dans des boîtes. Je me mets à sa place, c'est égoiste mais je crois que je réagirais pareil. Rebecca surprend une conversation peu flatteuse à son égard venant de Kitty et Sarah. Mais elle ne se laisse pas abattre et elle sait qu'elle a sa place chez les Walker. Elle est toujours en froid avec sa mère, Holly. Mais à l'occasion de l'anniversaire de Kitty, Nora l'y convie et la mère et la fille se parlent un peu. Pas question pour Rebecca de retourner vivre chez sa mère pour le moment mais au moins elles sont en bons termes. Le message final de Rebecca à Justin est très touchant.

L'histoire de Saul et de son meilleur ami est effleurée au cours de l'épisode. On apprend pas grand chose de plus. Encore difficile de dire si oui ou non ils ont eu une aventure dans leur jeunesse. Dans tous les cas, cest super culotté de la part des scénaristes. Voilà quelque chose de jamais vu dans une série : deux hommes d'un certain âge qui ont batifollés ensemble dans leur jeunesse et qui pourraient remettre le couvert. Je souhaite vivement que cela arrive, ce serait inédit et audacieux.

// Bilan // Brothers & Sisters, c'est un savant mélange de tous les ingrédients qui font qu'une série est réussie. Du drama, de bons dialogues, beaucoup d'humour, des acteurs formidables. La saison 2 commence sur une très bonne note, en éspérant que l'on poursuive sur cette voie. Mention spéciale à deux scènes particulièrement drôles : Kitty dans une robe de mariée façon Blanche-Neige et la complicité Nora/Holly au cimetière, notamment quand une plantureuse créature débarque ... Perfecto.

Posté par LullabyBoy à 02:36 - - Permalien [#]