19 septembre 2007

Dexter [2x o2]

2x o2  Waiting to exhale (diffusé le o7/1o/o7)

****

vlcsnap_70466Dans cet épisode, tout le monde -ou presque- est sur les nerfs. A commencer par Dexter. Il y a un chef de gang qui rôde et qui sait qui il est, qui sait son secret. Alors il faut trouver un moyen de l'éliminer. C'est ce que Dexter va chercher à faire pendant une partie de l'épisode. Il va d'abord rater son coup pour la seconde fois. Un homme de main de Little Chino sort de nulle part et le stoppe net dans son entreprise. Dex réussit à s'enfuir et à se cacher sous une bouche d'égoût. A ce propos, les scénaristes n'ont jamais dû essayer de soulever une bouche d'égoût sinon ils sauraient que c'est extrêmement lourd et que ça ne se retire pas comme ça, en quelques secondes. La deuxième tentative de Dexter sera la bonne ! Il va coincer Chino dans un ascenseur, puisle faire descendre (on ne sait comment) à un étage désert puis le tuer, un poignard en plein coeur. Ouf, Dex a retrouvé son agilité légendaire quand il s'agit de tuer un salopard. La mère de la petite fille est vengée. Zorror-Dexter a encore frappé ! Il transporte le corps plus qu'imposant de sa victime sur une palette (ça c'est de l'humour comme j'aime) et hop dans le coffre. Le voyage du corps va se terminer, comme d'habitude, dans un sac poubelle jeté à la mer. Mais pas au même endroit que d'habitude bien sûr maintenant que tous les corps qu'il a jeté précedemment ont été retrouvé. Et figurez-vous que le FBI est sur le coup pour retrouver le malade qui a tué tous ces gens. Après le Ice-truck killer, voici le Bay-Harbor Butcher ! Dex semble ravi de son nouveau surnom !

vlcsnap_70780Une autre qui est sacrément énervée c'est Deb. Elle ne se remet toujours pas de son traumatisme, il faut dire que c'est encore tout frais et même si on comprend bien qu'il est difficile pour elle de passer à autre chose, en tant que télespectateurs on aimerait bien explorer une storyline différente pour Deb. Il semblerait que ce soit chose faite prochainement. Alors Deb est très enervé et s'en prend un peu à tout le monde en envoyant des "Fuck" à tous bouts de champs. La co-habitation avec son frère s'avère vite compliquée, elle songe même à partir mais Dex insiste pour qu'elle reste. Elle est enervée et a failli tuer un délinquant pas très vieux parce qu'il s'apprêtait à taguer sa voiture. Elle va un peu loin quand même. Elle se fait draguer par un très beau gosse dans sa salle de gym, elle se fait mal au poignée mais refuse son aide. Ce serait bien que l'on revoit ce monsieur, l'avait l'air gentil ...

vlcsnap_71495Et Rita est elle aussi à cran ! La mort de Paul l'a toute chamboulée, elle pense que c'est de sa faute, que si elle n'avait pas raccroché, il ne serait pas mort ... Mais en plus de ça, ce qui la turlipine c'est qu'elle a de gros doutes sur Dexter depuis qu'elle a retrouvé la chaussure dont Paul lui avait tant parlé. Alors une explication avec Dex s'impose. Laquelle aboutit sur un gros mensonge : Dex est accro aux médicaments. C'était le seul moyen qu'il avait de s'en sortir. Résultat Rita est soulagée et ses doutes s'estompent. Pour elle Dexter a voulu la protéger elle et ses enfants de Paul et l'a donc assommé avant de lui administrer des sédatifs. Sédatifs qu'il a toujours sur lui puisque qu'il en est addict ! C'est vrai que ça se tient. Et comme Rita est bonne poire, ça passe comme une lettre à la Poste !

// Bilan // Dexter a su éloigner plusieurs des menaces qui pesaient sur lui en tuant Little Chino et en effacant les doutes de Rita. Mais la police est à sa recherche, c'est lui le Bay-Harbor Butcher. Episode qui permet de terminer certaines storylines : Paul ainsi que le fantôme de son frère qui le hantait. A la fin de l'épisode, il le laisse s'en aller de son esprit pour de bon. On va donc passer à autre chose pour les prochains épisodes et c'est tant mieux, on a assez soupé du Ice-Truck Killer. Dexter confirme ce bon début de saison à travers ce second épisode très réussi.

Posté par LullabyBoy à 23:20 - - Permalien [#]


Gossip Girl [Pilot]

1x o1 Pilot  (diffusé le 19/o9/o7)

**

Audience : 3 65o ooo.

GG

Gossip Girl est le seul véritable teen drama cette saison après l'arrêt de The OC la saison dernière. Il reste bien Les Frères Scott mais leur retour est prévu pour la mi-saison avec en guest-star Kevin Federline, l'ex de Britney Spears. C'est dire le niveau de la série. C'est un genre qui a eu beaucoup de succès dans les années 9o avec des shows comme Dawson's Creek (la référence ?), Gilmore Girls, Everwood (bien que ces deux séries soient très axées famille), la cultissime Beverly Hills ou encore l'excellentissime Angela 15 ans. Mais depuis quelques années le genre s'est réduit comme peau de chagrin, du coup Gossip Girl avait deux choix : copier ce qui a déjà été fait mille fois ou renouveler le genre. Eh bien en réalité, les producteurs semblent ne pas avoir choisi puisque que l'on a là un mix de ce que l'on a déjà vu dans The OC mais avec une Veronica Mars 's touch. En gros.

Gossip Girl est adaptée des livres du même nom et c'est Josh Scharwtz qui en est le producteur, on lui doit déjà justement The OC. Il est accompagné de Stephanie Savage qui devinait quoi ? Travailler aussi sur The OC ! Pas de paysages californiens baignés de soleil ici mais plutôt les suites luxueuses des grands hôtels New Yorkais. On garde par contre les gosses de riche, à commencer par Serena qui fait son retour à New York après un an d'absence. C'est sans donner aucune explication à sa meilleure amie Blair qu'elle a quitté la ville pour une école privée du Connecticut. Et la voilà qui revient toute fraîche, prête à affronter sa mère, interprétée par Kelly Rutherford dont c'est le retour à la télévision (c'était elle la douce Megan de Melrose Place) et Blair, qui est forcément encore très en colère contre elle. Et les choses ne vont pas s'arranger quand elle va apprendre que Serena a couché avec son petit-ami peu de temps avant son départ. Si elle pardonne son petit-ami en lui demandant de rester éloigné de Serena, elle ne pardonne par contre pas cette dernière. Serena fait la rencontre d'un nouvel éléve de l'école : Dan. Il vient d'emménager à New York avec son père, ancienne star du rock dans les 9os, et sa soeur Jenny, qui risque fort de tomber amoureuse de petit frère de Serena, pour le moment à l'hôpital. Ca paraît un peu compliqué comme ça mais ça ne l'est pas ! Et puis il ne faut pas oublier le salaud de service, le gros fouteur de merde, alias Chuck. Il va tenter de violer la jeune Jenny au cours d'une soirée organisée par Blair et lui seul connaît le secret de Serena.

Eh oui, tout l'intérêt de la série et si j'ose dire son originalité, réside dans le fait que Serena possède un terrible secret. Celui qui l'a fait quitter New York. Chuck est au courant mais personne d'autre. Et c'est là qu'intervient la voix-off de la série, très présente dans ce pilot, qui nous narre les aventures de ces jeunes New Yorkais friqués et un peu décadents. C'est la fille qui est au courant de tout, une sorte de Perez Hilton quoi, et qui mène ses petites enquêtes. Un peu à la manière de Veronica. Alors forcément la comparaison est facile puisque c'est la délicieuse, la divine, l'extraordinaire Kristen Bell qui fait la voix de la gossip girl ! Oui, on ne sait pas qui elle est, c'est juste une voix. Evidemment ses petits commentaires piquants sont les bienvenues et constituent la valeur ajoutée de la série. L'esprit Veronica Mars est aussi présent à travers les flashbacks que présentent la série, en l'occurence dans cet épisode la scène où Serena se tape le mec de sa meilleure amie (qui a des faux airs de Ian Somerhalder. Miam.) et dans le traitement de l'image ils sont très proches de ceux de VM saison 1. Donc c'est plutôt plaisant. Dans cette saison télévisuelle sans Veronica, ça réchauffe toujours le coeur de voir que l'on s'en inspire et qu'on le fait bien ... La bande-son est très présente et nous sort tous les tubes à la mode : Justin Timberlake, Timbaland feat. Keri Hilson et Amy Winehouse que l'on entend dans 3 pilots différents cette saison !

// Bilan // Le pilot de Gossip Girl est une bonne surprise ! Pas de grande révolution ni dans la forme ni dans le fond mais c'est très agréable à suivre et la valeur ajoutée Kristen Bell joue beaucoup dans l'opération séduction lancée par les producteurs. La série a les capacités de tenir sur la longueur, ce qui est de plus en plus rare, et devrait logiquement trouver son public sur CW malgré une concurrence féroce.

Posté par LullabyBoy à 19:54 - - Permalien [#]